Commandos au pays du soleil levant.

Avis sur Shadow Tactics : Blades of the Shogun sur PC

Avatar Duncan Kalyon
Test publié par le
Version PC

Shadow Tactics : Blades of the Shogun est avant tout l'hérité d'un genre qui avait disparu depuis une bonne dizaine d'années, le jeu de stratégie d'infiltration tactique en temps réel. Autrement dit c'est un Commandos-like comme on n'en faisait plus depuis hélas bien trop longtemps. Il faut dire que le genre était réputé pour être assez difficile, et donc pas forcément adapté aux joueurs d'aujourd'hui.

Si comme moi vous avez passer des heures sur la série des Commandos et autre Desperados, vous ne serez aucunement surpris par le gameplay de Shadow Tactics. On retrouve toutes les bases du genre, mais cette fois-ci dans un Japon féodal à l'époque d'Edo. On doit contrôler un groupe de plusieurs personnages différents : un ninja, une voleuse, un samouraï, un sniper et une espionne. Chacun d'eux possèdent leurs forces et leurs faiblesses, ainsi que des capacités spécifiques. Le but étant de terminer les différentes missions du jeu en utilisant judicieusement chacun des personnages disponibles. Du côté des ennemis on retrouve également les fameux cônes de vision propre au genre, ainsi que différents types de soldats qui ne réagiront pas tous de la même manière. Le tout dans de niveaux des toutes beautés, et à l'excellent level-design qui nous permet de pouvoir appliquer différentes stratégies ou styles de jeu. Notons par ailleurs que certains niveaux ont des particularités qu'il faut prendre en compte, comme la présence de neige. Mention spéciale pour les missions de nuit, à la fois splendides et passionnantes à jouer. Pour autant le jeu réserve quelques astuces qu'il nous faut découvrir par nous même. Comme par exemple le fait que les personnages féminins ne se font pas repérer à longue distance si elles traînent un corps. Et l'air de rien cette petite astuce est déterminante pour terminer l'une des missions du jeu.

Le petit plus de Shadow Tactics, c'est que tout cela a été modernisé, notamment via une interface aussi simple qu'efficace. Mais ce que l'on retient surtout c'est une difficulté justement dosée. En difficulté normale le jeu n'est ni trop aisé, ni trop dur. Certes on échoue plusieurs fois dans nos tentatives. On sauvegarde toutes les 5 minutes et on relance notre dernière sauvegarde au moindre échec. Par défaut l'interface du jeu affiche même à quand remonte notre dernière sauvegarde. Pourtant Shadow Tactics ne nous paraîtra jamais frustrant ou insurmontable, et c'est un vrai plaisir que de parvenir à la fin d'une mission.

Du côté des graphismes on retrouve cette même volonté de rendre hommage à ses ancêtres avec une direction artistique très 2D dans l'esprit mais tout en 3D, pour un résultat vraiment superbe. Même si lorsque le jeu zoome un peu trop durant les cinématiques, la simplicité des graphismes se voit un petit peu trop. Quant à la musique, elle est juste excellente. Je vous recommande très chaudement la bande originale du jeu.

Néanmoins Shadow Tactics n'est pas sans défauts, à commencer par ceux qui sont inhérents au genre. L'intelligence artificielle des ennemis est limitée par ce qu'ils peuvent percevoir avec leur cône de vision. Certes le jeu prend en charge le bruit, mais c'est quelque chose que l'on apprend vite à gérer. Ainsi il est assez facile d'abuser de ces limitations, même si parfois on sent que les développeurs l'avaient prévu. La réaction des civils n'est pas toujours très cohérente non plus. Quant à leur gestion, on apprend vite comment s'en débarrasser sans que cela soit comptabilisé comme un meurtre à la fin de la mission. Il suffit par exemple de les assommer et de les enfermer dans une maison. Bon ça encore c'est assez logique, en revanche les balancer dans un puits ne les tue pas.

Enfin en ce qui concerne l'histoire, disons simplement qu'elle est très sympathique mais un peu prévisible.

Verdict

Soyons clairs : si comme moi vous êtes un nostalgique des Commandos et autres Desperados, vous pouvez foncer tête baissée acheter Shadow Tactics : Blades of the Shogun. Vous ne le regretterez absolument pas. Pour les autres vous n'avez juste aucune excuse pour ne pas au moins essayer ce qui est très probablement l'un des jeux de l'année 2016, puisqu'il existe une démo gratuite. Dommage que le jeu soit passé inaperçu auprès de la plupart des pseudo journalistes professionnelles, pas tous heureusement, et des Youteubés, mais bon pour eux il n'y a plus rien à espérer depuis longtemps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 550 fois
7 apprécient

Autres actions de Duncan Kalyon Shadow Tactics : Blades of the Shogun