Soldier just for thune

Avis sur Soldier of Fortune : Payback sur PC

Avatar ThoRCX
Test publié par le
Version PC

Soldier of Fortune, voilà une série qui a occupé mon adolescence. Que ça soit le premier ou le deuxième, le principe est simple : vous êtes un mercenaire moustachu beauf texan nommé John Mullins envoyé dans les 4 coins du monde pour massacrer des brochettes de terroristes, afin de protéger le beau pays du Coca-Cola. Et tout le monde y passait, irakiens, russes, africains, japonais, chinois, allemands, kosovars... En gros tous les pays qui ont fait chier les Etats-Unis dans leur histoire. C'était tellement assumé que ça en devenait drôle. Et ce n'était pas n'importe quel massacre que le jeu proposait, il bénéficiait d'une localisation de dégâts extrêmement précise et un travail sur le gore impressionnant. Au moins dans Soldier of Fortune, un headshot ressemblait à un headshot (donc le crâne pété avec la mâchoire qui reste attachée, un bout de la cervelle qui dégouline par terre).

Après une longue pause, je suis un jour au courant qu'un 3e volet est en cours de développement. Je me dis, génial. Surtout que le trailer était bien monté et faisait croire à un jeu excellent. Eh bah, qu'est ce que ça peut être trompeur...
Déjà, commençons par préciser que les 2 premiers Soldier of Fortune ont été développés par Raven (Star Wars Jedi Knight II, Singularity...). Soldier of Fortune : Payback a été développé par Cauldron (des mecs réputés pour être mauvais) et il est sorti en tant que "Activision Value". Vous savez, les jeux Value, ce sont des jeux que les éditeurs commandent dans des boîtes pourraves sans talent, développé avec un planning ultra serré pour une sortie rapide, et qui sont vendus pas chers dès le départ. Mais pourquoi ils ont fait ça ?

Forcément, Soldier of Fortune : Payback n'a rien à voir avec les 2 premiers. Enfin, si, un peu, on est toujours un mercenaire américain et on va casser du terroriste. Mais franchement, le fun qu'on avait dans les anciens volets, je le cherche encore.
Tout d'abord, l'effet de gore est présent, mais manque cruellement de réalisme. Vous tirez avec un pauvre pistolet sur la tête d'un mec et son crâne disparaît et fait apparaître un ignoble splash de confiture. N'importe quelle arme démembre les mecs, et fout une texture rouge irréaliste partout sur le sol. On sent que c'est fait à la commande "ah il faut que ça soit gore, bon bah on va essayer alors...". On ne ressent pas l'effort qui a été fourni dans les 2 premiers pour retranscrire la violence de manière la plus réaliste possible.

Mais si les défauts s'arrêtaient là, ce n'est pas très grave. Mais non. Payback est un FPS extrêmement mauvais. L'IA des ennemis est inexistante, les armes, même si elle sont nombreuses, sont complètement molles, c'est ultra répétitif et le level design est à pleurer. On nettoie un couloir, on appuie sur un bouton, hop une porte qui était fermée avant s'ouvre et on a accès à un autre couloir... Tout est complètement scripté, vous atteignez un checkpoint, les ennemis apparaissent (parfois brutalement devant la caméra) et courent vers un point précis. Et même s'ils vous voient, même si vous leur tirez dessus, ils ne vont pas vous attaquer jusqu'à ce qu'ils atteignent ce point de passage (ah bah oui, ils sont persévérants hein). Si vous arrivez à contourner les ennemis avant qu'ils atteignent ce point, ils vous oublient carrément. Non franchement, niveau IA de merde Payback fait très fort.
Et vive le jeu développé pour les consoleux, car la barre de santé a été échangé par ce fameux halo rouge autour de l'écran façon Kolofduti "BLOODY SCREEN... SO REAL!" et la direction vers notre objectif de mission est indiquée tout le temps sur l'écran comme si on était mongolien, alors que je le répète, le jeu est tellement linéaire que ça en devient affligeant. Ah oui aussi, tant qu'on parle de ça, il n'y a même pas d'options graphiques, on peut juste changer la résolution. Merci !

Graphiquement le jeu n'est pas vraiment dégueulasse. Il est juste vraiment très peu inspiré. Des endroits vus et revus dans les jeux vidéo sont proposés avec un travail au strict minimum, tout paraît sans âme et sans effort. Le décor vide est caché par 36000 effets gerbants de blur, HDR et compagnie qu'on ne peut pas désactiver. Il suffit de voir les passages dans des grottes pour se rendre compte à quel point les développeurs ne sont pas inspirés.
Les armes sont nombreuses, leur modélisation semble correcte, mais encore une fois elles sont sans âme. Aucune égratignure, aucun détail, on a droit à une texture toute lisse qui donne l'impression qu'on tient un pistolet à bille en plastique.

Ce n'est pas pour son scénario que Payback va nous donner envie d'y jouer, ça c'était sûr depuis le départ. On contrôle Thomas Mason, un mercenaire totalement cliché, avec ses répliques de merde et sa grosse voix de Rambo. Le scénario ultra classique est complètement oubliable. Le pro-américanisme était pardonnable dans les anciens SOF car c'était fait avec un certain second degré et en plus les plus gros méchants étaient américains, dans Payback on tue des packs de noirs, jaunes, gris, bref tout sauf du blancs, sans aucune finesse, et avec une idéologie vraiment douteuse.

Avec une campagne solo ultra courte (environ 5 heures) et sans aucune rejouabilité, forcément on se tourne vers le multi et là, c'est le drame. Alors que SOF2 était réputé pour un multi amusant et régulièrement mis à jour, celui de Payback est juste un deathmatch à la con sur 4 pauvres maps au level design déplorable, des armes inégales et surtout amputé de toute forme de fun possible.

Bref, Payback n'a aucune raison de porter le nom de Soldier of Fortune. A aucun moment il ne lui rend hommage et ne fait que salir le nom de cette série mythique. Payback est un FPS vraiment médiocre et aux idéologies douteuses qui ne procure du fun à aucun moment. Si vous cherchez un jeu gore et défoulant, réinstallez les 2 premiers Soldier of Fortune, vous n'allez pas le regretter. Mais croyez-moi, vous aurez toujours mieux à faire que de perdre votre temps sur ce "truc" que je qualifierai à peine de jeu vidéo.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 696 fois
9 apprécient

ThoRCX a ajouté ce jeu à 9 listes Soldier of Fortune : Payback

Autres actions de ThoRCX Soldier of Fortune : Payback