Pas convaincu par conviction

Avis sur Splinter Cell : Conviction sur Xbox 360

Avatar ptitpraince
Test publié par le
Version Xbox 360

Je n'avais jamais joué à un Splinter Cell. Et dans mon imaginaire c'était un jeu qui faisait la part belle à l'infiltration, à l'esquive. Une sorte d'hymne à la boite en carton de Metal Gear Solid.

Eh bien, Splinter Cell Conviction c'est pas vraiment ça.

Le solo propose une histoire sans queue ni tête ("comme toi" dirait Turpentine). Une sorte de 24 je crois. Il se termine en deux jours montre en main et ce même en "réaliste". Le pire étant que l'infiltration est totalement accessoire. La stratégie la plus efficace étant le bourrinage à la Rambo (grenades et mitraillette). Et mention spéciale au générique de fin interminable.

Mais ce jeu a le mérite de proposer plein de modes différents. Il y a les opérations spéciales. Là on a deux sous modes : le dégommage de 10 ennemis (voire 20 si on est pas super discret, ce qui arrive...tout le temps en fait) ou une sorte de Horde où on doit résister à 20 (oui vous avez bien lu, 20) vagues d'ennemis. Dans les deux cas je lance un gros BORING! Je me suis rarement autant ennuyé dans un jeu vidéo qu'en jouant à ces trucs là! Surtout le mode survivant. Passé le premier niveau j'ai arrêté.

Reste le truc le plus intéressant du jeu : le coop'. L'histoire coop est sympa (on sent moins le vide intersidéral du jeu du coup) mais plus on avance vers la fin et plus ça devient bourrin. A tel point qu'on se demande si on joue à Splinter Cell ou à Modern Warfare à la troisième personne.

Et comment ne pas terminer cette longue litanie de défauts par le plus relou : le bouton A! Oui, le bouton A. Dans ce jeu il sert à tout faire : ouvrir/fermer une porte, sauter par une fenêtre, ramasser une arme, actionner un IEM en coop etc.
Du coup on se retrouve dans des situations hyper énervantes. Genre : vous entrez dans une salle, vous voulez éteindre l'interrupteur, hop vous vous retrouvez à fermer la porte. Deuxième essai : vous sautez par le fenêtre! Autre cas de figure, le plus frustrant du jeu : fin d'un niveau en coop on doit s'évader en hélico. Le truc c'est que l'hélico est au dessus d'une rambarde. Apparait un "extraire" (=s'accrocher à l'hélico pour terminer la mission) sur l'appareil. Sauf qu'il faut bien regarder l'helico sinon le bouton A valide l'autre action dispo à ce moment là : sauter par dessus la rambarde! Les programmeurs auraient du penser à un système de lock d'action.
On passera rapidement sur les bugs de caméra, genre elle reste en zoom serré quand vous êtes accroupi, planqué ou les problèmes de connexion en multi ou encore les temps de chargement...

Oui je sais j'oublie les "qualités" du jeu mais franchement aucune ne justifie l'achat, même pas le coop sympa mais bourrin.
Splinter Cell Conviction est un petit jeu. Loin, très loin du teasing monstrueux fait avant sa sortie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 195 fois
2 apprécient

Autres actions de ptitpraince Splinter Cell : Conviction