Indiana Castellanos

Avis sur The Evil Within sur PC

Avatar Boumagouelle
Test publié par le (modifiée le )
Version PC

Terminé en 14 heures et 45 minutes, The Evil Within devait être la révolution tant attendu d'un genre complétement enterré. A sa tête, Shinji Mikami. Pointure dans le milieu pour avoir créée la fabuleuse série des Resident Evil. Quand je parle de Resident Evil, c'est bien sur des épisodes 1,2,3, Code Veronica et le 4 ( Même si je le considère pas comme un Resident Evil, ca reste un très bon jeu d'action/aventure ). Le reste est a oublier...

Pendant le développement du jeu, le père Mikami nous faisait rêver. Le jeu sera un retour au source du survival horror. Une difficulté corsée, un stresse permanent, une ambiance dérangeante... Résultat ?
C'est complétement raté !

D'un point de vue technique, TEW est franchement inégal. Passant du médiocre au franchement dégueulasse, notamment en extérieur. C'est flou, c'est baveux, c'est aliasé... une bouillie visuel.
En intérieur, ça va a peu près, c'est pas laid... ni beau.
Mais bon au vue des screens diffusés sur la toile, on était au courant de cette laideur technique.
Le jeu dispose d'un framerate limité a 30 fps de base et de deux bande noir style cinéma. J'ai lu que ce choix était pour rendre l'expérience plus cinématographique... Oui enfin, je joue a un jeu, je regarde pas un putain de film. Mais bon Bethesda dans leur grande bonté, ont diffusés aux joueurs quelques commandes permettant de débloquer le framerate et de retirer les bandes noirs.
Débloquer le framerate, rend le jeu beaucoup plus jouable, mais alors retirer les bandes noirs rend le jeu détestable. Plus on retire les bandes noirs, plus la caméra se rapproche de nous et plus on voit que dalle ! Du coup on est obligé de s'y faire et de jouer avec ces putains de bandes noires dégueulasse qui rend le jeu ultra pénible.
J'ai vu plus tard qu'un petit malin, avait réussi a sortir un patch non-officiel qui éloignait le FOV. Pas eu l'occasion de le tester mais quel bonheur ça doit être.

Bon bref, parlons du jeu.

Pour ma part, The Evil Within est un beau raté ! Jamais dans le jeu, je n'ai pris de plaisir, jamais ! Le jeu est lourd, le gameplay est fatiguant, pénible, imprécis...On passe son temps a pester contre cette caméra de merde qui nous bouche la vue, et ce personnage handicapé moteur.
Autant la direction artistique pouvait être sympa au début, mais a peine arrivé dans le village qu'on se retrouve dans une espèce de RE4 peu inspiré. Le jeu pioche partout, chaque passage est du déjà vu, on enchaine cliché sur cliché...
Le jeu n'arrive pas a nous immerger complétement dans son univers tellement il baigne dans l’excès ! Jamais, je me suis dit : putain c'est bizarre ici. Je suis désolé mais étaler de la tripaille partout, avoir du sang jusqu'au genoux, inonder un couloir avec du sang façon Shining.... ça ne prend pas! J'ai bien plus appréhendé sur un Silent Hill 2 ou l'univers était bien plus travaillé et sophistiqué.
Après je suis d'accord, on est 2014 et ça doit être difficile de faire quelque chose d'original mais merde faire quelque chose d'aussi grossier c'est quand même fort !
Pareil pour la peur, TEW ne fait absolument pas peur. Il n'inquiète même pas. On passe son temps a défourailler de l'ennemi par paquet de 10.... Comment veux tu être un minimum inquiet quand tu passes ton temps a défourailler comme un con tout le long du jeu. Pareil pour les pièges, il y' en a partout !! On passe son temps a désamorcer les pièges... C'est plus Sebastian Castellanos qu'on contrôle, c'est Indiana Jones !
Sans parler de ces scènes de poursuite lamentable...

Enfin bon, la sauce ne prend pas ! L'univers est nul, pas original pour deux ronds, c'est moche, c'est pénible, il n'y aucun souci du détails ( La lanterne dans le dos qui éclaire aussi bien devant que derrière alors que la moitié du personnage est devant. Voila une idée qui aurait pu être sympa. Quand la lanterne est dans notre dos on voit plus rien devant soi, ce qui nous oblige a la porter a la main. Un peu a la manière d'un Doom3 ). Le design des ennemis sauve vraiment la direction artistique bien pauvre du titre, certains monstres ont vraiment de la gueule.
Mise a part ca, TEW est un jeu d'action/aventure basique et peu inspiré. Il alterne sans cesse le médiocre et le mauvais sans vraiment passer par le bon... le sympathique par moment.
Sans parler des combats de boss abominable et inintéressant au possible.

Mikami a fait son Resident evil 5, avec une prise de risque zéro et nous sert du réchauffé pas franchement réussi. Le jeu est aussi grand-guignolesque et accessible que RE5.
Peur, survie, chaque balles compte etc etc... Vous pouvez oublier ça !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1455 fois
11 apprécient · 6 n'apprécient pas

Boumagouelle a ajouté ce jeu à 1 liste The Evil Within

Autres actions de Boumagouelle The Evil Within