Critique posinégative

Avis sur The Legend of Zelda : Ocarina of Time sur Nintendo 64

Avatar M4jora
Test publié par le
Version Nintendo 64

Bon, ce jeu mérite la note maximale on le sait tous, on sait tous pourquoi, on l'a tous ressenti et pour les droïdes pour qui ça n'a pas été le cas, ils l'ont tous lu, relu et re-relu sur le net. De toute façon, ce jeu est tellement plébiscité que si la communauté devait officiellement nommer un "best game ever", ce serait (et de loin) celui-là (j'adore ce lien d'ailleurs http://www.filibustercartoons.com/games.htm ).

Alors, l'intérêt de cette critique ? J'ai envie de parler des points négatifs (en cherchant bien, il y en a un peu). Ce qui aurait pu le rendre ENCORE meilleur, autre que "c chian é c moch pck c vieu". Non parce que quand je vois les critiques négatives d'OOT sur ce site, c'est généralement rédigé par des gens nés en 2009 qui ne savent pas apprécier un jeu antérieur à leur date de naissance (ou alors qui ont été élevés par la Nintendo DS et qui, comme David Cage, estiment qu'un Game Over est un échec pour le jeu).
Et oui je sais, ça fait bizarre de lui mettre un 10 pour ensuite parler des points négatifs. Je m'en fous, c'est ma critique, pas la vôtre.

Bon alors déjà, un point sur les villes. Le Bourg d'Hyrule est super animé, bien condensés, on y trouve 2-3 mini-jeux, un magasin utile (l'un des seuls du jeu d'ailleurs), les PNJ sont accueillants, bref l'ambiance est super. Mais bordel, c'est quoi le délire avec cette ruelle ?
Ok, on doit y amener un chien la nuit. Mais il y a genre trois ou quatre maisons, dont la majorité ne s'ouvre pas, on s'attend à y trouver une quête annexe sympa plus tard, quelque chose... Mais rien. Je sais que c'est un détail, (de toute façon cette critique n'aborde presque que des détails sans réelle importance), mais on a l'impression que cette ruelle a été ajoutée juste pour faire du remplissage. Un peu dommage.
Ensuite, concernant le Village Cocorico. Pareil, les PNJ sont sympa (encore qu'étant enfant, le Village fait un peu vide avec uniquement les ouvriers inutiles qui se baladent et ne disent rien d'intéressant). C'est plutôt vaste, pas mal de maisons, pareil, tout ce qu'on attend d'une vraie ville. Le seul bémol à mon goût, c'est que justement sur ces maisons, la majorité ne sert à rien. A part le moulin et la maison des Skulltulas si on fait la quête qui y est liée, les autres maisons sont juste là pour faire de la figuration. On entrera parfois dans l'une ou l'autre d'entre elles dans le cadre d'une mini-quête annexe ou d'un quart de coeur, mais jamais plus d'une fois. Et ça, c'est quelque chose qui a été résolu dès Majora's Mask, et qui est resté par la suite. Probablement lié au manque de quêtes annexes.

Parce que les quêtes annexes je veux en parler, justement. Les Skulltulas d'or, érectiles pour tout fana (courageux) d'exploration poussée, vont certes tenir en haleine longtemps. Mais après ?
La quête des masques en étant enfant, qui d'ailleurs n'apporte pas grand chose, et la quête de Biggoron pour le côté adulte. Hormis les quarts de coeur que je ne citerai pas puisque c'est une constante dans les Zelda, c'est tout. Non pas que la quête principale manque de contenu, on peut tout de même regretter de ne pas avoir eu un peu plus. Bon, Majora's Mask l'a bien rattrapé cela dit.

Maintenant, je vais parler de la Plaine d'Hyrule. Je sais que ça revient souvent, mais à juste titre : la Plaine d'Hyrule est affreusement vide. Magnifique, vaste (je ne me lasse toujours pas de la parcourir avec Epona juste pour le plaisir), mais plus vide que l'océan de Wind Waker qui, pourtant, est un océan. A part les Peahats, certes superbement designés, et les spectres lorsque l'on est adulte pour la 4ème bouteille, rien d'autre qu'un trou inutile de temps à autres contenant un coffre de 20 rubis. Un peu faible par rapport à la superficie.

Tiens et les rubis justement. Ca c'est peut-être ce qui me gêne le plus : franchement, c'est pas frustrant d'ouvrir un coffre contenant des rubis alors qu'on a déjà une bourse pleine ? Au début oui, mais en fait on se rend vite compte que dans ce jeu, la monnaie ne sert à rien. Enfin si un peu au début, pour acheter le bouclier Mojo puis le bouclier Hylien (40 + 80 = 120). A cela on rajoute les 60 rubis dépensés pour Epona lorsqu'on arrive à l'âge adulte (120 + 60 = 180) et voilà, on y est. On a donc, dans le jeu, besoin d'un total de 180 rubis. Et à partir du moment où on arrive à Cocorico pour la première fois, on ne mettra plus jamais le pied dans une boutique, à part pour visiter. Parce que quand on voit qu'elles vendent juste des flèches et des coeurs pour 40 rubis alors qu'on peut en trouver en coupant l'herbe devant le magasin, on a pas envie.

Pour finir, je vais revenir sur un autre point souvent évoqué : le contenu manquant entre les donjons. Enfin, pas tous. Niveau enfant, rien à redire, pareil avant le Temple de la Forêt et le Temple de l'Esprit. Pour le reste, c'est vrai que ça fait vraiment faiblard . Un mini-donjon avant le Temple de l'Eau, paradoxal quand c'est la seule chose entre 2 donjons, rien avant le Temple du Feu, et juste une cutscene (certes très cool) avant le Temple de l'Ombre.

Après tout ça, comme je l'ai dit, c'est plus du détail qu'autre chose. Si vous n'y avez jamais joué, allez lire une vrai critique. C'était juste histoire de changer de la critique habituelle qui dit qu'il est parfait. Histoire de dire que rien n'est totalement totalement parfait. Cela dit, si on ne base pas le modèle de la perfection sur ce jeu, on ne pourra pas le baser sur grand chose.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 363 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de M4jora The Legend of Zelda : Ocarina of Time