Une alchimie monstrueuse

Avis sur The Witcher 3 : Wild Hunt sur PC

Avatar Matclane
Test publié par le
Version PC

Après deux épisodes qui n'avaient pas réussi à m'emballer, j'ai voulu voir si cette fois-ci, la recette allait fonctionner sur moi. 120h de jeu plus tard, je suis en mesure de le confirmer : oui, The Witcher 3, ça fait de l'effet. Toutes les grandes mécaniques du jeu tournent dans l'huile et le résultat est incroyable. Je vais tenter de vous expliquer pourquoi.

En gros, The Witcher 3 possède deux énormes atouts : une réalisation de très haut niveau et une écriture scénaristique largement au-dessus des productions habituelles. On pourrait presque s'arrêter là, mais le jeu mérite une analyse plus détaillée :

LA RÉALISATION
(version testée sur un très bon PC gamer)
La réalisation générale est éblouissante : les textures ont un rendu irréprochable, les différents effets de lumière sont particulièrement réussis, avec des coucher de soleil d'une rare beauté, une nature sauvage d'une grande richesse, des paysages au réalisme frappant et une cohérence des environnements à faire complètement oublier Skyrim, ce qui n'est pas anodin.

Au-delà de la réalisation purement technique, le plus réussi, c'est vraiment cette sensation d'évoluer dans un vaste monde bien en place, à la fois crédible, sauvage, cruel, mais aussi magique, avec ses châteaux, son bestiaire et ses paysages fantastiques.

LE GAMEPLAY
Côté gameplay, les développeurs de CDProjekt Red ont tout compris. Et surtout, ils ont gommé les défauts du passé qui m'avaient empêché de profiter de cette licence : les combats sont enfin d'une grande fluidité, avec des enchainements naturels, une violence (démembrements compris) et un réalisme qui donne une grande pêche aux affrontements, sans parler d'une courbe de progression bien lissée, régulière et qui n'a jamais entravé mon plaisir de jouer.

L’ÉCRITURE
En dehors des combats, la progression du jeu est rythmée par des séquences d'exploration, alternées avec des phases de dialogues et des quêtes à accomplir.
Là, je voudrais dire à quel point il est agréable de trouver enfin un jeu qui ne vous prend pas pour une buse : pas de quête indigeste où l'on vous demanderait d'aller ramasser 50 peaux de loup ou de cueillir 20 pissenlits, pas non plus d'aller-retour fastidieux et inutiles entre deux localités éloignées pour augmenter artificiellement la durée de vie du jeu.

Non, The Witcher 3 n'a pas usurpé sa réputation de titre (très) bien écrit et surtout, mature. Ça nous change des scénarios ou des personnages calibrés pour séduire un public adolescent. Les quêtes, qu'elles soient secondaires ou pas, ont toute un objectif intéressant et un déroulement prenant, avec pour certaines d'entre elles quelques choix importants à effectuer.

Idem pour les dialogues et le jeu d'acteur (en VO tout du moins) : ça joue bien et les personnages font preuve d'un charisme imposant. Encore une fois, le cinéma actuel devrait en prendre de la graine (mais c'est un autre sujet).

Je voudrais également préciser que je ne connaissais pas vraiment l'univers des œuvres de Sapkowski avant de me lancer dans cette aventure et je vous le dis, ce n'est pas pénalisant. Au contraire, j'ai pris grand plaisir à évoluer dans cet univers déjà mûr, avec de solides fondations.

Les personnages se connaissent parfois déjà bien mais ce n'est pas un problème, on pige rapidement la nature de leurs relations et c'est un vrai plaisir de découvrir leur profondeur et celle de notre environnement. Cet aspect-là ne doit donc pas rebuter les nouveaux arrivants, bien au contraire, c'est presque un atout de plonger dans cet univers déjà bien en place.

DES DEFAUTS ?
Évidemment, le jeu n'est pas parfait. Le cheval, par exemple, est parfois crispant à diriger (même si la gestion des dénivelés aurait pu être bien plus problématique).
Certains joueurs pourront également crier au scandale en apprenant que ce fameux cheval apparait comme par magie, dès qu'on le siffle. Mais c'est exactement comme dans Red Dead Redemption (dont The Witcher 3 emprunte d'ailleurs beaucoup de mécaniques, pour le meilleur). Idem pour le système de voyage rapide, que je trouve personnellement efficace : le plaisir de la découverte reste intact, puisqu'il faut déjà avoir exploré le secteur pour pouvoir voyager rapidement entre deux localités. Bien sûr, certaines quêtes sont aussi moins réussies que d'autres, mais jamais rien de consternant.

LE RESTE
J'ajouterai également que cet épisode est doté d'une durée de vie qui peut varier de 30 à 120 heures de jeu, selon votre envie d'effectuer uniquement les quêtes majeures ou de parcourir le monde dans le détail, à la recherche des meilleurs équipements. Moi qui ne suis pourtant pas féru des parties à rallonge et du ratissage au peigne fin des environnements pour finir un jeu à 150%, je dois avouer que The Witcher 3 m'a donné envie d'explorer le monde au maximum, à l'affut d'une quête de plus ou d'un équipement haut de gamme.

Un petit mot également sur la politique de suivi de CDProjekt Red : le grand nombre de petits DLC gratuits disponibles (oui, gratuits) et la sortie de gros patchs pour peaufiner le jeu même plusieurs mois après sa sortie atteste de la politique extrêmement positive des développeurs. Conséquence, on paye volontiers pour du gros DLC ambitieux (Blood and Wine, par exemple). Les autres grandes maisons du jeu vidéo devraient en prendre de la graine.

EN BREF
The Witcher 3 est un gigantesque condensé de tout ce qui rend un RPG passionnant. Avec des éléments tout droit récupérés des meilleurs jeux sortis auparavant (Skyrim, Red Dead Redemption, les Batman Arkham...), associés à son univers bien à lui, riche et profond, The Witcher 3 fait partie des jeux qui rendent les concurrents un peu fades et obsolètes.

Histoire travaillée, quêtes intéressantes, open world vaste et crédible, personnages charismatiques, combats pêchus, dialogues soignés... Nous sommes bien en présence d'un titre majeur, qui mérite sa place parmi les meilleurs jeux de cette génération.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 457 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Matclane a ajouté ce jeu à 8 listes The Witcher 3 : Wild Hunt

Autres actions de Matclane The Witcher 3 : Wild Hunt