Difficile d'écrire un pavé sur ma première aventure Pokémon quand tous les autres membres ayant posté une critique positive ont très bien retranscrit ce qui est si génial dans cet univers.

N'empêche que j'aimerais quand même insister sur un point majeur pour pas mal de fans, chose que je retiendrai surtout dans ces versions Rouge et Bleue :

- Les fausses pistes.

Combien d'heures supplémentaires j'ai dû passer pour trouver la bonne technique afin de capturer Mew? De l'astuce du Jardin de Léo, jusqu'au camion abandonné près du paquebot pour utiliser l'attaque Force. Chose qui provoquera... rien du tout. Du vent.

Quel ne fut pas ma stupeur et déception quand j'ai enfin réussi à placer un Pikachu face à un Onix afin de lancer l'attaque éclair quand survient la phrase "L'attaque ne fait aucun effet"?! Le dessin animé lui-même arrivait à nous berner quelques fois.

Qui n'a pas été curieux de tenter de découvrir la fameuse ville bug au Parc Safari dans l'espoir d'y trouver des objets et Pokémon rarissimes? En suivant à la lettre les indications donnés dans la page "Trucs et Astuces" des sites de jeux vidéo sur Internet. Peu de gens de mon entourage avaient un ordi à cette époque, donc il fallait tout copier en vitesse sur une feuille de papier en salle de techno' puis mourir d'impatience jusqu'à la fin des cours, histoire de tester le tout.

Et à quelle vitesse mon coeur s'est mis à battre quand j'étais en pleine quête de découverte du grand Missingno, le fameux Pokémon N°000? Surfer sur la rive droite de Cramois' Ile en attendant le moment crucial, la mâchoire déjà décrochée après avoir découvert des Pokémon dépassant le niveau 100 quelques minutes auparavant, c'était indescriptible. L'un des plus grands moments de suspense de ma vie de gamer.

Même l'idée de perdre ma sauvegarde après avoir pris ce risque ne valait rien face à la tentation. La douleur et les larmes n'auraient pas provoqué en moi une envie profonde de ranger la cartouche au fin fond d'un tiroir pour ne plus y revenir, mais bel et bien l'envie de faire un comeback, renaître de mes cendres. Moins con, plus fort et plus déterminé que jamais.

J'en passe et des meilleures...

L'aventure en-elle même était déjà inoubliable, longue et passionnante. Et on en avait tellement rien à foutre de la technique, c'était moche comme pas possible mais tellement novateur, tellement prenant et addictif. Il fallait des mythes qui faisaient déjà le bouche à oreille dans la cour de récré ce qui permettait de pousser encore plus le délire jusqu'à une certaine fascination.

C'est en ça que Pokémon a marqué mon enfance. Un jeu cultissime. Encore aujourd'hui, je repense aux premières saisons du dessin animé, combiné avec mes souvenirs de moi en compagnie de mes potes, tous avec une Game Boy en main pour constater que oui, c'était le pied d'être qu'un gosse à cette époque.

Je suis né au bon moment.

Le 12 septembre 2012

23 j'aime

9 commentaires

Pokémon Rouge
facaw
8

Les Mystères de la Cartouche

Difficile d'écrire un pavé sur ma première aventure Pokémon quand tous les autres membres ayant posté une critique positive ont très bien retranscrit ce qui est si génial dans cet univers...

Lire la critique

il y a 10 ans

23 j'aime

9

Pokémon Rouge
Yoth
9

Une véritable folie

Attraper ses bestioles. Les entrainer. Se battre contre d'autres bestioles. Echanger ses bestioles contre celles d'un pote. Niquer la ligue pour la 50ème fois. Se battre avec le cable Link...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

3

Pokémon Rouge
Capitaine-Beko
10

Critique de Pokémon Rouge par Capitaine-Beko

Oui je sais, la note 10/10 c'est pour les kikoos, mais là on parle quand même du jeu le plus intéressant de la Game Boy. 150 petites bestioles à collectionner, le tout en s'arrachant les cheveux avec...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

2

Casino
facaw
10
Casino

The House of the Rising Sun

On a tous, ici sur Sens Critique comme n'importe qui d'autre ailleurs, un film qu'on aime sans bornes, qu'on peut regarder inlassablement, qui nous hante au plus profond parfois. Ça peut aller du...

Lire la critique

il y a 9 ans

198 j'aime

26

BioShock Infinite
facaw
9

Confessions d'un "fanboy"

Non, Votre Honneur au risque de vous décevoir, je ne suis pas un de ces illuminés qui hurlait au prochain "GOTY" ni au messie suite à l'annonce du jeu. Pas même après le visionnage de trailers où...

Lire la critique

il y a 9 ans

83 j'aime

14

Dragon Ball Z
facaw
4

Confessions d'un inculte

Après de nombreuses années qui comportent des tas de tentatives échouées, d'excuses considérées comme insipides par la cour fanatique et d'énormes débats sans fin avec cette communauté (que ce soit...

Lire la critique

il y a 8 ans

81 j'aime

60