Star Wars, que la force de la motivation ne soit pas avec toi...

L'une des choses les plus difficiles pour un studio de jeux vidéo est sans doute de retenir l'attention et la motivation du joueur le plus longtemps possible. La notion de retention est plus que primordiale pour qu'un produit ait une bonne durée de vie et que le consommateur ne se décide pas à abandonner ce dernier, à la revendre ou à passer du temps sur un autre (qui pourrait être celui de la concurrence) d'aller y chercher ce qu'il n'a pas trouvé.


Avant de lancer une production, il faut donc se creuser la tête pour savoir comment retenir le joueur et lui faire aimer son produit. Certains types de jeux, comme les Free To Play, n'ont pas d'autres choix que de miser sur plusieurs mécaniques de design, qu'elles soient sociales ou simplement "amusantes" pour prolonger la durée de vie de leur jeu et "forcer" ou "encourager" l'utilisateur à revenir le plus souvent possible. Certains produits ont évolué, notamment les jeux multijoueurs/shooters qui proposent désormais une progression constante du profil (Exp, Level, équipements...) ainsi que des récompenses régulières à chaque montée de niveau. Ce qui capte l’intérêt du joueur et lui donne l'impression de ne pas jouer "à perte" se trouve généralement dans cette progression permanente, le gratifiant de plusieurs carottes, plus ou moins attractives, jusqu'à la carotte finale qui ne pourra être obtenue qu'après plusieurs heures de jeu. Alors oui, tout ça c'est bien beau mais encore faut-il que le gameplay suive pour au moins retenir le joueur sur un match, si les contrôles, les objectives ou les graphismes rebutent les joueurs après une partie, peu importe la quantité de récompenses à débloquer ensuite, ils ne tiendront pas.


Le cas Star Wars : Battlefront


Il existe d'autres moyens de capter l'attention du joueur; le plonger dans un univers suffisamment familier/commun/agréable pour le faire revenir sur chaque partie... et c'est le truc que j'ai à reprocher à ce Star Wars. Il est clair que l'univers des films de George Lucas a tout pour plaire aux fans du genre et se permet même de les hyper sur une licence qui n'a jamais vraiment viré au culte, les Battlefronts. Le problème dans un jeu vidéo, quand on mise exclusivement sur l'univers d'un jeu pour retenir les fans c'est que ça peut vite s’essouffler, surtout quand toutes les mécaniques de jeu sont simplifiées, ne permettant même pas d'y investir le moindre temps pour essayer de les comprendre ou de les maîtriser.


Star Wars: Battlefront donne une impression d'essoufflement après quelques parties seulement et c'est très flippant. On sent que tout l'emballage a été travaillé et qu'il respecte scrupuleusement l'univers que les fans aiment tant mais quand on parle de l'importance de progression, de rester dans le jeu pour devenir meilleur, de débloquer tous les éléments et de se voir récompenser de son avancée... Star Wars: Battlefront éclate comme l'Etoile Noire à la fin du 4ème volet.


Star Wars: Battlefront se cache beaucoup TROP derrière son univers pour masquer ses faiblesses, c'est loin d'être un mauvais jeu mais après quelques parties, on sent qu'on ne progresse plus, que les récompenses ne sont plus assez intéressantes... Pourquoi continuerais-je à y jouer ? Pour l'univers ?


Si vous êtes fan de Star Wars et que le simple fait de contrôler Darth Vader ou de piloter un X-Wing est une récompense pour vous, sautez sur le jeu... Sinon passez votre chemin.


J'ai aimé :



  • Réalisation technique, sonore et graphique à tomber


  • Quelques modes intéressants


  • Level design des maps


  • Accessible et prise en main rapide



Je n'ai pas aimé :



  • Le prix avec le season pass... MA-BOU-LE


  • Contenu famélique


  • Pas assez de profondeur dans le gameplay pour ceux qui aimeraient s'investir


  • Pilotage terrestre pas ouf


  • La gestion de la caméra en vue TPS


  • J'vous ai dit que le prix du season pass était maboule ?


FoucheurGK
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les déceptions de l'année 2015 (top 5)

Le 20 novembre 2015

28 j'aime

6 commentaires

Star Wars: Battlefront
FoucheurGK
5

Star Wars, que la force de la motivation ne soit pas avec toi...

L'une des choses les plus difficiles pour un studio de jeux vidéo est sans doute de retenir l'attention et la motivation du joueur le plus longtemps possible. La notion de retention est plus que...

il y a 7 ans

28 j'aime

6

Star Wars: Battlefront
Gahisto
4

Jeu en kit

EA prend ses joueurs pour des pigeons ... Oh mince, EA aurait-il vu juste ? Bah oui, quand des joueurs achètent des skills à 10,15,20 euros sur LoL, Hearthstone ou des packs de maps CoD à 15 euros...

il y a 7 ans

27 j'aime

17

Star Wars: Battlefront
jokerdeus
3

Critique Battlefront

J'ai vraiment eu envie d'y croire. Apres avoir joué 12 heures de Star Wars : Battlefront avec un pote. Apres avoir été, comme tout le monde, dans un premier temps abasourdi par l'immersion grace a...

il y a 7 ans

27 j'aime

3

Star Wars: Battlefront
FoucheurGK
5

Star Wars, que la force de la motivation ne soit pas avec toi...

L'une des choses les plus difficiles pour un studio de jeux vidéo est sans doute de retenir l'attention et la motivation du joueur le plus longtemps possible. La notion de retention est plus que...

il y a 7 ans

28 j'aime

6

Danganronpa 2: Goodbye Despair
FoucheurGK
9

L'Ultimate Adventure – Trial Game ?

"Come and play in my world, following my rules." – Theory of Game Motivation Loop. La loi immuable à appliquer sur chaque jeu à chaque partie. Si on n’est pas en accord avec cette phrase, on peut...

il y a 8 ans

8 j'aime

Soul Sacrifice
FoucheurGK
8

Soul Sacré-fils

Acheter Soul Sacrifice, c'est un peu comme pactiser avec le diable... Une action simple et tentante qui peut donner de mauvaises surprises. Le petit démon de Marvelous AQL a beaucoup de qualités et...

il y a 9 ans

7 j'aime

2