Ces auteurs qui me rendent accro à la BD [en chantier]

Avatar Zarlox Liste de

19 personnalités

par Zarlox

Je voulais présenter par cette liste tous les auteurs de bandes dessinées qui m'ont marqués (et me surprennent encore) et qui représentent la crème de la crème dans leur domaine. Je ne suis bien sur qu'un amateur, le but ici étant surtout de pouvoir partager mes goûts (et peut être même faire découvrir quelques artistes, qui sait), mais n'hésitez évidemment pas à donner votre avis et à me proposer vos propres auteurs favoris.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Derniers ajouts
  • Ordre alphabétique
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Photo Taiyō Matsumoto

    Taiyō Matsumoto

    dessinateur, auteur et scénariste

    Découvert récemment grâce à Sunny, j'ai tout de suite accroché à son style. Très reconnaissable par son trait unique, il sait aussi varier le graphisme en fonction des œuvres. C'est mon auteur favoris du moment !
    Actuellement, j'ai terminé Amer Béton, les 2 premiers tomes de Sunny (plus vite les éditions Kana, plus vite !) et je suis en ce moment sur le Samouraï Bambou. Aucune déception et que du plaisir.
  • Photo Frederik Peeters

    Frederik Peeters

    dessinateur, auteur, coloriste et acteur

    C'est par sa dernière série en date Aâma que j'ai commencé à me pencher sur cet auteur Suisse. En fait, j'ai été très intrigué par la couverture du premier tome, mais je n'ai pas pu mettre la main dessus avant un petit moment. Du coup je suis passé par Koma, les Pilules Bleues puis le Chateau de sable qui m'ont confirmé le talent pressentie (c'est vraiment ça pour le coup) de Peeters, et je me suis donc enfin jeté sur Aâma. C'est bien simple : c'est à mes yeux l'un des plus grand récit de SF de la BD franco-belge.
    Excellent dessinateur, il a aussi un talent indéniable pour la narration et touche un peu à tous les genres.
    Prochaine étape : Lupus.
  • Photo Jean Giraud (Moebius)

    Jean Giraud (Moebius)

    dessinateur, auteur, coloriste, encreur, illustrateur, acteur, scénariste, réalisateur, producteur et créateur

    Est-il besoin de présenter l'un des plus grands, le dieu des dessinateurs européens et le maître de la Science Fiction ?
    Bon, j'exagère peut être un peu, mais à peine.. Considéré unanimement comme un des plus grand auteur de l'histoire de la BD mondiale, à placer cote à cote avec Hergé en terme d’influence pour les franco-belges, il a évidemment eu son petit effet sur moi également.
    C'est d'abord en tant que Gir dans la série Blueberry, avec son dessin impressionnant de dynamisme et de classe. Puis viendra l'Incal, l'oeuvre de SF incontournable pour tout les amateurs du genre. L'album Arzach et les quelques récits publiés dans Métal Hurlant (l'un des trois créateurs) ne font qu'alimenter ma curiosité pour cet auteur et la période de créativité folle que connait la BD en Europe.
    Messieurs les auteurs, il nous faut un digne successeur de Métal Hurlant ! En attendant, j'économise pour les intégrales de cette mythique revue..
  • Photo Katsuhiro Ôtomo

    Katsuhiro Ôtomo

    auteur, dessinateur, réalisateur, scénariste, producteur, illustrateur et créateur

    L'auteur qui m'a véritablement ouvert au manga. Sans y être véritablement étanche (j'ai connu Dragon Ball comme tout le monde !), j'avais beaucoup de mal à entrer dans cet univers très codifié. Grâce à Otomo et son oeuvre magistrale qu'est Akira, référence de la post-apo, j'ai eu un vrai regard neuf.
    J'ai depuis lu Rêve d'enfant, tout aussi génial (ou presque) et qui montre l'influence évidente du cinéma moderne sur la BD. J'ai aussi pu découvrir quelques pépites du cinéma d'animation japonais grâce à l'adptation d'Akira ou Memories.
    Dommage que l'on ai pas plus d'album paru en France, je ne connais pas trop ce qu'il a pu faire à part quelques trucs pas vraiment bons (genre Mother Sarah).
  • Photo Jirō Taniguchi

    Jirō Taniguchi

    dessinateur, auteur, illustrateur, scénariste et acteur

    C'est l'auteur Japonais à la mode ces dernières années, grâce à ses récits personnels qui traitent des thématiques universelles comme la mort, la famille, etc.. Mais il ne faut pas résumé Taniguchi à ce genre là, car c'est un auteur particulièrement prolifique et pour le moins touche à tout.
    Personnellement, ma première lecture fut le Sommet des Dieux, où il ne se charge "que" du dessin. On comprend tout de suite pourquoi il a reçut entre autre le prix du dessin à Angoulême : j'ai rarement ressentie une telle force et des sensations aussi intenses que dans ce manga. Les plans inventifs et les perspectives folles résument à elle seul le talent de dessinateur de Taniguchi.
    C'est malgré tout dans les œuvres où il se charge aussi du scénario qu'il excelle, et j'ai été transporté comme beaucoup de monde par son Quartier Lointain ainsi que Le Journal de mon Père.
    Sans avoir tout exploré de l'auteur, loin de là, j'ai aussi apprecié avec légèrement moins d'intensité Un ciel radieux ou encore l'Homme qui Marche. D'autre BD sont toutefois franchement ratées, comme sa collaboration avec Moebius dans Icare (même si beaucoup de soucis et de modifications ont nettement joué en la défaveur du rendu final) ou Le Sauveteur, ou il compose seul.
    Toutefois, la richesse de son oeuvre est telle qu'il est toujours pardonné de ces quelques ratés.
  • Photo Philippe Druillet

    Philippe Druillet

    dessinateur, auteur, éditeur, illustrateur, réalisateur, acteur et créateur

    Ah, Druillet ! Je n'ai lu que deux de ses albums, mais quelles claques à chaque fois ! Cofondateur de Métal Hurlant avec Moebius et Dionnet, il porte la marque des grands dessinateurs qui ont influencés la SF mondiale à partir des années 70. Et oui, rien que ça !
    C'est à travers sa série des Lone Sloane que je le découvre vraiment, à commencer par l'incroyable Délirius qui m'a marqué assez jeune, puis par Les SIx Voyages de Lone Sloane bien plus récemment. Son style est véritablement reconnaissable entre tous : chez lui, ce sont les perspective écrasantes, les symétries et les symboles qui se répondent à travers des planches complètement décomposées et qui s'imposent au lecteur de manière épique, au sens propre du terme. Il est clair que l'homme à l'esprit un peu dérangé (la mort de sa femme l'aurait plus que bouleversé) et même un sérieux problème d’ego, mais son talent et son influence est indéniable, et surement trop peu citée.
    Il me reste maintenant à découvrir un peu plus en détail l'oeuvre du bonhomme. Hâte !
  • Photo Edgar P. Jacobs

    Edgar P. Jacobs

    auteur et dessinateur

    C'est un peu lui qui m'a fait aimé la bande dessinée. J'ai lu et relu et re-relu la série complète des Black et Mortimer tout au long de ma jeunesse, et je ne m'en lasse toujours pas.
    Jacobs c'est un peu l'auteur alternatif d'Hergé, il fait aussi parti du courant de la ligne claire et ont été tous deux collaborateurs. On reste un peu sur le même schéma narratif que tintin, c'est à dire des enquêtes et/ou des aventures qui amène le ou les protagoniste à voyager de-ci de-là. La différence réside sur le fait qu'ici les héros sont deux et sont britanniques (l'un écossais et l'autre anglais) : de fait, ils sont plus classes et plus sympa que ce vieux Tintin - même si je n'ai rien contre ce jeune reporter bruxellois. De plus, les histoires sont souvent un peu plus mature, ou de moins avec un peu plus de portée, et déborde volontiers vers le fantastique ou la science-fiction.
    N'ayant réalisé que cette série ainsi qu'un album faisant office d'introduction (le rayon U), j'ai depuis longtemps fais le tour de son oeuvre. La série a également repris il y a quelques années en mettant aux commandes des auteurs différents pour chaque nouvel album. Plutôt réussie au départ bien qu'inégale, j'ai complètement lâché car la qualité à complètement chuté à mes yeux.
  • Photo Régis Loisel

    Régis Loisel

    auteur, dessinateur, coloriste, illustrateur, créateur et scénariste

    Autrefois parmi mes dessinateurs préférés, il est légèrement redescendu dans la liste après l'avoir redécouvert. Bon, même si l'intro ne semble pas très flatteuse, il reste un auteur que apprécie beaucoup grâce à son très bon dessin et au trois grandes séries qu'il a réalisé.
    La première, que je préfère, c'est La Quête de l'Oiseau du Temps, première vraie série de fantasy en BD franco-belge. Loisel réussit à créer un univers graphique original et captivant, tout en restant assez loin des habituels mondes vastes et désormais classique.
    Vient ensuite Peter Pan qu'il réalise seul et qui est cette fois marquante à la fois pour son dessin mais aussi pour sa narration réussie, chose pas forcément évidente lorsque l'on reprend un classique de la littérature fantastique.
    Enfin, la série qui est toujours en cours et qu'il réalise en collaboration avec un confrère dessinateur (concept assez original) Le Magasin Général m'a récemment séduite, alors que je l'avais plusieurs fois négligée. Intéressante graphiquement, très agréable du point de vue scénaristique (on s'attache très vite à la vie du village québécois), c'est encore une réussite pour l'auteur.
    Il me reste désormais à terminer cette dernière série, puis a découvrir Le Grand Mort, qui est encore une collaboration.
  • Photo Manu Larcenet

    Manu Larcenet

    dessinateur, auteur, illustrateur, préfacier, scénariste et acteur

    C'est un peu l'auteur qui s'embellit avec l'âge, tel un bon vin.. Hem. Assez peu attiré par son style graphique au départ, j'ai fini par me lancer en attaquant ses séries les plus reconnues, à savoir le retour à la terre et le combat ordinaire. Toujours peu convaincu par son dessin mais bien plus par son talent d'auteur (le combat ordinaire notamment, très réussi), je suis ensuite passé au fameux Blast, qui est très étonnant et réussi. C'est véritablement par cette série qu'il révèle son potentiel, à la fois graphique et narratif (son point fort à mes yeux) ainsi qu'une créativité très intéressante.
    Son adaptation du Rapport de Brodeck, excellent roman de Claudel, est ma prochaine lecture et je m'attend à du lourd.
  • Photo Marcel Gottlieb (Gotlib)

    Marcel Gottlieb (Gotlib)

    auteur, dessinateur, acteur et illustrateur

    Le plus grand parmi les auteurs de BD comiques (au sens large). Il m'a fait hurler de rire durant toute mon enfance et je le relis toujours avec autant de frénésie. Véritable de maître de la parodie, ses rubric-à-brac sont de pures perles, et tout le monde y passe : des super-héros aux hommes politiques, en passant par les scouts, les animaux et même ses collègues dessinateurs. Si vous ne connaissez pas, commencez par cette série ou bien par les Dingo-dossiers en collaboration avec Goscinny.
    A noter qu'il est le fondateur du magasine puis de la maison d'édition Fluide Glaciale, ainsi que de l'Echo des Savanes (existe toujours mais il n'y participe plus je crois). Cette fois, c'est plutôt l'humour "pour adulte" qui prédomine (j'entend par là noir et érotique), mais toujours en finesse.
    Gotlib, c'est l'humour "glacé et sophistiqué" !
  • Photo René Goscinny

    René Goscinny

    auteur, dessinateur, illustrateur, scénariste, réalisateur, producteur, acteur et créateur

    Encore un auteur incontournable de la bande dessinée franco-belge, cette fois en posant sa profonde marque de scénariste et en signant les plus grandes séries à succès des années 60 et 70 : Asterix le Gaulois, Lucky Luke, Iznogoud ou encore le Petit Nicolas. Du coup, même si je suis né bien après, j'ai grandit comme beaucoup en dévorant ces albums par dizaines.
    D'ailleurs, outre ses talents de scénaristes, il a grandement participé au passage vers la maturité de la BD grâce a son magasine Pilote (co-créateur) qui a révélé beaucoup de grandes séries et auteurs (Gotlib, Giraud, Fred..).
  • Photo Hayao Miyazaki

    Hayao Miyazaki

    dessinateur, auteur, scénariste, réalisateur, acteur, producteur, illustrateur, créateur et artiste musical

    Comme beaucoup de gens de ma génération, j'ai d'abord connu Miyazaki grâce à son studio Ghibli. C'est un des auteurs - si ce n'est l'auteur - qui a ouvert le monde de l'animation japonaise à Europe et au monde, grâce a des œuvres d'une incroyable qualité artistique et à la tonalité mature qui était nécessaire à cette ouverture des pays étranger. Le voyage de Chihiro, Princesse Mononoke, le Château dans le Ciel, Mon VoisinTotoro, et tout les autres films du studio m'ont séduit tout au long de ma jeunesse (jusqu"à maintenant, car je ne suis pas vieux et que je n'ai pas encore tout vu !). Mais Miyazaki a été, avant de devenir ce géant de l'animation - et comme la plupart de ses collègue, un mangaka accomplit, et c'est c'est peut être le célèbre Nausicaa de la vallée du vent qui m'a le plus touché de toute ses œuvres. Alors que la version animée m'avait déjà beaucoup plu, la version papier m'a littéralement scotchée et fait partie de ces œuvres véritablement incontournable pour n'importe quel amateur de BD (au sens large).
    Malheureusement, si l'on peut dire, Miyazaki était dès le départ plus attiré par l'animation que le manga, donc il faut se contenter de cette unique oeuvre (ou presque, il doit exister quelques one shot inédits en France).
  • Photo André Franquin

    André Franquin

    auteur, dessinateur, illustrateur, scénariste et créateur

    Un trait unique, un sens de la comédie juste et élégant, voilà encore un autre talent issue de la patrie Belge. C'est d'abord l'un des auteur jeunesse par excellence, que tout le monde connait, même titre que Goscinni ou Hergé : Spirou et Fantasio, le Marsupilami et Gaston. Si grâce à ses séries il a montré ses grandes qualités d'auteurs grand public, c'est surtout grâce à ses Idées Noires qu'il révèle un autre visage, celui du caricaturiste à la vision particulièrement perçante de la cruelle réalité qu'est la notre.
  • Photo Georges Remi (Hergé)

    Georges Remi (Hergé)

    auteur, dessinateur, illustrateur, scénariste, acteur et réalisateur

    Créateur de Tintin, la BD la plus vendue au monde de toute son histoire (certes jeune), et grand maître du mouvement de la ligne claire. Rien que ça.
  • Photo Jacques Tardi

    Jacques Tardi

    dessinateur, auteur, coloriste, illustrateur et artiste musical

    Ah Tardi, peut être le dernier grand auteur de "l'âge d'or" de la BD franco-belge. Déjà jeune, si ces histoires m'apparaissait trop sombre son trait si particulier m'avais tapé dans l'œil. Plus tard, c'est sa terrible représentation de la Grande Guerre et ses adaptations de polars
  • Photo Charles Burns

    Charles Burns

    auteur, dessinateur, illustrateur, réalisateur, scénariste, acteur et artiste musical

  • Photo Riad Sattouf

    Riad Sattouf

    dessinateur, auteur, coloriste, acteur, réalisateur, scénariste, producteur, illustrateur et créateur

  • Photo Florent Maudoux

    Florent Maudoux

    auteur, dessinateur et illustrateur

  • Photo Akira Toriyama

    Akira Toriyama

    auteur, dessinateur, scénariste, illustrateur et créateur

    Bon, là je triche un peu, ce n'est pas vraiment en tant qu'auteur que j'ajoute Toriyama puisque je n'ai jamais rien lu d'autre que Dragon Balls (comme la plupart des amateurs français, sûrement). Mais ça série m'a tellement marquée étant jeune, sans parler de son influence sur le manga shonen en général, que je suis bien obligé de le citer. Dragon Balls c'est drôle, classe et beau, et malgré les limites de son scénario les combats sont tellement bien foutu qu'on se fout bien du reste.