Films/docu vus en 2021

Avatar TetedeTurque Liste de

43 films

par TetedeTurque

Je ne liste pas les films que je re(re-re-re)vois.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Rio 2 (2014)

    1 h 42 min. Sortie : . Animation, aventure et comédie.

    Long-métrage d'animation de Carlos Saldanha avec Jesse Eisenberg, Anne Hathaway, Leslie Mann

    Tout est vraiment très attendu, je me suis ennuyée.
  • Bande-annonce

    Débarquement immédiat ! (2016)

    1 h 30 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Philippe de Chauveron avec Ary Abittan, Medi Sadoun, Cyril Lecomte

    Quand on ne choisit pas et qu'on se farcit un immense navet... Quelle daube, mais quelle daube.
  • Yol Arkadaşım (2017)

    1 h 55 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Bedran Güzel

    Ce serait plus un 6.5 qu'un 7 :-) Mais j'ai passé un bon moment, la traduction est pas mal même si certains jeux de mots ne peuvent pas être traduits. (PS: je crois que je suis plus clémente dans mes notes avec les films turcs parce qu'en dehors du cinéma d'auteur, les bonnes productions sont des denrées rares...).
  • Bande-annonce

    La Vie devant soi (2020)

    La Vita davanti a sé

    1 h 34 min. Sortie : . Drame.

    Film de Edoardo Ponti avec Sophia Loren, Ibrahima Gueye, Renato Carpentieri

    Peut-être que je surrévalue pour le coup, mais bon j'ai été sensible à Sophia et au gosse... N'ayant pas lu le livre, je ne peux comparer au texte.
  • Bande-annonce

    Que justice soit faite (2010)

    Law Abiding Citizen

    1 h 48 min. Sortie : . Action, drame et thriller.

    Film de F. Gary Gray avec Gerard Butler, Jamie Foxx, Colm Meaney

    Le moins qu'on puisse dire c'est que je commence mal l'année niveau films! :-) On me donne des conseil de m**** ma foi...
    Film vraiment très grossier, jeux d'acteurs pauvrissimes, morale simpliste et douteuse, clichés, incohérences... à oublier direct.
  • Bande-annonce

    Soul (2020)

    1 h 40 min. Sortie : . Animation, aventure, comédie, fantastique et comédie musicale.

    Long-métrage d'animation de Pete Docter et Kemp Powers avec Jamie Foxx, Tina Fey, Graham Norton

    Un bon moment, quelques rires, de la profondeur, ce film n'invente pas la poudre mais j'y ai été sensible, je l'ai trouvé beau.
  • Julian Assange, le prix de la vérité (2021)

    52 min. Sortie : 2021.

    Documentaire de Nicolas Vescovacci, Luc Hermann et Paul Moreira

    Encore de quoi me faire enrager. Instructif, et n'édulcore pas le personnage.
  • Bande-annonce

    Mosul (2020)

    1 h 41 min. Sortie : . Action, drame et guerre.

    Film de Matthew Michael Carnahan avec Waleed Elgadi, Hayat Kamille, Thaer Al-Shayei

    Très plaisant de voir un film sur cette guerre ne mettant en avant que des personnages locaux parlant arabe. Les acteurs sont bons, ils auraient pu être bien mieux mis en valeur avec un scénario plus travaillé et sans ce "twist" (deviné depuis le début pour ma part: pas très compliqué à vrai dire) assez inutile.
  • Bande-annonce

    Seul sur Mars (2015)

    The Martian

    2 h 21 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Ridley Scott avec Matt Damon, Kate Mara, Jessica Chastain

    Ma note est sans doute un peu sévère mais je commence à en avoir ras la casquette du manque d'originalité et des sempiternelles scènes de liesse mondiale (enfin mondiale... aux USA quoi) avec très plausible passage en direct sur Time Square de la scène de sauvetage, du personnage-héros-MacGyver de l'espace et son humour à 2 centimes (ennuyeux...) alors qu'il est sûr de crever, de l'absence totale de suspense, etc. (Grrr ça me donne envie de baisser encore ma note tiens)
  • Yol Arkadaşım 2 (2018)

    1 h 56 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Bedran Güzel

    Un peu moins drôle que le premier et scènes "dramatiques" complètement ratées. Un bon moment malgré tout!
  • Bande-annonce

    La Colline aux coquelicots (2011)

    Kokuriko-zaka kara

    1 h 31 min. Sortie : . Animation et drame.

    Long-métrage d'animation de Goro Miyazaki avec Masami Nagasawa, Junichi Okada, Jun Fubuki

    J'avais des réticences (suis pas très adepte de Miyazaki fils), alors bon ce n'est pas un chef d'oeuvre mais c'est touchant et poétique.
  • Bande-annonce

    No Country for Old Men (2007)

    2 h 02 min. Sortie : . Policier, drame, thriller et film noir.

    Film de Ethan Coen et Joel Coen avec Tommy Lee Jones, Javier Bardem, Josh Brolin

    Du pur jus Coen brothers. Plutôt inattendu et bien pensé de leur part d'avoir choisi Javier Bardem dans un rôle pareil. ça ne m'a pas non plus scotchée sur place. Après je dois dire qu'à part "Inside Llewyn Davis" leurs autres films ne m'ont jamais scotchée (même Lebowsky, ouuuh le blasphème) et que j'ai eu de la poudre aux yeux pendant longtemps à cause des cours de cinéma à l'université, l'un des P.O. nous ayant abreuvés de son amour des frères Coen.
  • Élève modèle, mensonges mortels (2020)

    Pretty Cheaters, Deadly Lies

    1 h 28 min. Sortie : . Thriller.

    Téléfilm de Leo Scherman avec Kate Drummond, Sydney Meyer, Keara Graves

    Allez hop, un petit film débile du type "un après-midi sur M6" dans mon palmarès. Invraisemblances en cascade, jeux d'acteur pourris, je n'ai pas été déçue du voyage...! Mais la fatigue, level "déglinguée" (sans parler du TOC "je finis ce que je commence") fait que j'en reste hypnotisée devant ce genre de daube :-)
  • Titanic, au coeur de l'épave (2020)

    1 h 30 min. Sortie : 2020. Historique.

    Documentaire de Thomas Risch

    Ce documentaire ne rerere-raconte pas l'histoire du Titanic mais celle de son épave (localisée plus de 70 ans après le naufrage) et de ce qui va en advenir. Parmi les experts qui s'expriment, un certain James Cameron. Intéressant!
  • Titanic, la dernière preuve (2020)

    1 h 23 min. Sortie : 2020. Historique.

    Documentaire

    Ce documentaire revient sur l'enquête menée par Lord Mersey pour le tribunal britannique. Celle-ci a notamment révélé une succession d'erreurs humaines à l'origine de la catastrophe. Dommage de faire trainer en longueur avec des pseudo-suspenses malvenus, appuyés par une musique-catastrophe irritante.
  • Bande-annonce

    Your Name. (2016)

    Kimi no Na wa.

    1 h 46 min. Sortie : . Animation, drame, fantastique et romance.

    Long-métrage d'animation de Makoto Shinkai avec Mone Kamishiraishi, Ryûnosuke Kamiki, Masami Nagasawa

    Un film qui se laisse bien regarder, avec quelques côtés un peu Murakamiesques qui ne sont pas pour me déplaire.
  • Korkusuz Cengaver (1976)

    1 h 28 min. Sortie : 1976. Action et arts martiaux.

    Film de Duygu Sagiroglu

    Tout amateur de nanar connaît l'oeuvre de Cüneyt Arkin (surnommé le "Alain Delon turc"): j'en ai vu une bonne partie mais alors ici on est face à un petit bijou où j'ai retrouvé absolument toutes les ficelles que j'aime tant (les costumes wtf avec option accessoires en papier, les scènes de combat à 50 contre 1 bien sûr, les chrétiens sournois et bêtes comme des manches à balai, le moment où le héros devient aveugle mais arrive à couper un cheveu en deux au tir à l'arc, les bruitages faits à la bouche, etc.): j'en ai eu mal aux côtes à force de rire.
  • La Verónica

    1 h 40 min. Drame.

    Film de Leonardo Medel

    (Festival Black Movie 2021)

    Portrait satyrique de l'influenceuse type mais aussi du footballeur riche à millions, bien qu'il soit au second plan. Le propos fait froid dans le dos, et tout est fait dans la réalisation - avec intelligence, dans une mise en abyme - pour souligner/dénoncer la mise en scène de soi, la superficialité et l'égocentrisme. Cette réalisation place le spectateur dans le rôle très dérangeant du voyeur dont le regard ne se détournera pas un seul instant de Vero. On rit dans le malaise. L'actrice est très talentueuse.
  • Eyimofe (This is My Desire)

    Eyimofe

    1 h 56 min. Drame.

    Film de Arie Esiri et Chuko Esiri avec Emmanuel Adeji, Mary Agholor, Kemi Lala Akindoju

    (Festival Black Movie)

    Histoire de deux Nigérians dont les rêves d'un aller simple pour l'Europe s'effondrent après multiplication des déconvenues. Une plongée dans leur quotidien, dans leurs désillusions, dans leur douleur silencieuse, pudique. Nous voilà témoins de ce que cette Europe ne veut ni entendre, ni voir.
  • Lucky Chan-Sil (2020)

    Chansilyineun Bokdo Manhji

    1 h 36 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kim Cho-Hee avec Kang Mal-Geum, Youn Yuh-jung, Kim Young-min

    (Festival Black Movie)

    Réflexion fantaisiste et touchante sur des questions existentielles. Quel chemin prendre lorsque tout ce à quoi on a consacré sa vie (en l'occurrence le métier de productrice) s'effondre du jour au lendemain? Par amour du cinéma, Chan-Sil a renoncé à tout: amour, vie de famille, amis. Son réalisateur fétiche meurt, la voilà sans travail, sans abri, et ne sachant plus quel sens donner à sa vie. Le fantôme de Leslie Cheung (célèbre acteur hongkongais) l'accompagnera dans sa quête, tantôt comique, tantôt tragique. L'esthétique du film et ses hommages multiples au cinéma sont d'une grande poésie.
  • Bande-annonce

    Once Upon a Time... in Hollywood (2019)

    2 h 35 min. Sortie : . Drame et comédie.

    Film de Quentin Tarantino avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie

    Mon coeur vacille entre 6 et 7 (il me faudrait des demi-étoiles, décidément) Quasiment tout me dérange chez Tarantino. Raison pour laquelle je suis étonnée d'avoir tenu presque 3h et en prenant un certain plaisir. Il faut dire que j'aime les mises en abime, j'aime DiCaprio, et je dois sûrement apprécier que ce soit le film le moins tarantinesque (sur certains aspects) que j'aie vu de lui.
  • Bande-annonce

    Lion Man (1975)

    Kiliç Aslan

    1 h 14 min. Sortie : 1975. Action et aventure.

    Film de Natuk Baytan avec Cuneyt Arkin, Bahar Erdeniz, Yildirim Gencer

    Voilà, un nanar avec Cüneyt de plus au compteur. Moins drôle que Korkusuz Cengaver, on retrouve tout de même tout ce qui fait le bonheur d'un film turc populaire des années 70: trampolines et matelas visibles, musiques volées avec conservation de bruits du film d'origine, scènes de combat à se taper les cuisses (là où j'ai le plus ri, c'est quand des lianes et des anneaux apparaissent au beau milieu d'un château histoire que Cüneyt nous fasse des figures de ouf), etc. Un bon moment d'évasion donc!
    (NB: je ne note pas les nanar, ce serait trop cruel.)
  • Bande-annonce

    Charlie Chaplin, le génie de la liberté (2021)

    2 h 25 min. Sortie : . Portrait et cinéma.

    Documentaire de Yves Jeuland avec Mathieu Amalric, Charlie Chaplin, Geraldine Chaplin

    D'habitude je ne mets pas de note aux documentaires mais celui-ci mérite une exception.
  • Leonardo DiCaprio : Most Wanted (2020)

    55 min. Sortie : 2020. Biopic.

    Documentaire de Henrike Sandner

    Sympa de retracer le parcours de Leo. Mais rien de nouveau, des analyses très superficielles, donc un brin décevant.
  • Kara Murat Denizler Hakimi (1977)

    1 h 24 min. Sortie : 1977. Action.

    Film de Natuk Baytan

    Poursuite du visionnage/revisionnage de nanar made by Cüneyt. Celui-ci était moins marrant que les précédents, plus ennuyeux.
  • Bande-annonce

    Glass (2019)

    2 h 09 min. Sortie : . Thriller.

    Film de M. Night Shyamalan avec James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson

    Pas trop envie de m'étaler sur le degré de nullité: je me suis emmerdée sec. Voilà.
  • Bande-annonce

    Journal intime (1993)

    Caro Diario

    1 h 40 min. Sortie : . Biopic, comédie et drame.

    Film de Nanni Moretti avec Nanni Moretti, Renato Carpentieri, Giovanna Bozzolo

    Magnifique introspection, humour et autodérision très savoureux de Moretti. Le film regorge de références au cinéma, le vrai mais aussi celui qui envahit nos salles. J'ai surtout aimé la première partie (ballade en vespa), et la BO. La deuxième partie (sur les îles éoliennes) m'a légèrement moins convaincue.
  • Bande-annonce

    L'Incroyable Histoire du facteur Cheval (2018)

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Nils Tavernier avec Jacques Gamblin, Lætitia Casta, Bernard Le Coq

    Je surévalue probablement ce film et note plus l'histoire (la vraie) que la réalisation. Mais il n'empêche que le jeu de Jacques Gamblin est assez remarquable et que le bougre a réussi à faire chuter drastiquement mon stock de kleenex. L'histoire de la volonté de cet homme est incroyable et hautement touchante.
  • Bande-annonce

    Entre deux rives (2016)

    Geumool

    1 h 54 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kim Ki-duk avec Ryoo Seung-bum, Lee Won-Geun, Kim Young-min

    Je retrouve le Kim que j'adore, qu'on peut passer des heures à analyser. Le cinéma coréen fourmille bien évidemment de films sur le sujet, j'en ai vus de très bons, mais jamais d'aussi fin et clairvoyant. Et jamais qui assume avec autant de force ce miroir entre les deux Corées. Donner à voir ce nord coréen prêt à tout pour retourner dans ce que ceux du sud appellent "son enfer", il fallait le faire, et c'est si convaincant qu'on rêve de le voir rentrer, quitter ce réel enfer qu'est le sud. Il y aurait mille choses à dire sur ce film; ça mériterait une critique réfléchie et structurée. Pour l'heure, je me contenterai de souligner l'immense talent des acteurs et la force du symbole de cet homme qui, une fois passé de l'autre côté de la rive, n'est plus tout à fait du nord, sans jamais pouvoir être du sud. Coincé entre deux rives, littéralement annihilé par la cruauté et l'absurdité du nord comme du sud.
  • Bande-annonce

    Un divan à Tunis (2020)

    1 h 28 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Manèle Labidi Labbé avec Golshifteh Farahani, Majd Mastoura, Hichem Yacoubi

    Un film à regarder quand on est en quête de légèreté et de rires. Il ne faudrait pas pour autant oublier le fond qui, lui, reste grave: comment (re)construire, comment rêver dans cette Tunisie débarrassée de Ben Ali et menacée par des mouvances salafistes ? Comment, aussi, renouer avec ses origines lorsqu'on est devenu (l')Autre ? La réalisatrice dépeint avec tendresse et humour un pays tiraillé, sans jamais juger aucun des personnages.
  • 1
  • 2