Films vus en 2013

Avatar Sasory Liste de

462 films

par Sasory

Juste comme ça, je fais mes petits avis à chaud la plupart du temps, et souvent assez tard, du coup je m'excuse pour les possibles fautes d'orthographes et pour mes phrases pas toujours compréhensible!

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1

    La Chanson de la lanterne (1943)

    Uta-andon

    1 h 33 min. Sortie : . Drame.

    Film de Mikio Naruse avec Shôtarô Hanayagi, Eijirô Yanagi, Ichijirô Oya

    31/12/2013
    Dernier film de 2013 avec un bon petit Naruse qui m'a donné envie d'en découvrir plus du monsieur en 2014
    Humble, beau, et classe à la fois, la mise en scène est un modèle du genre et l'émotion passe plutôt bien même si les chants japonais que le film met très en avant sont un peu gonflant à la longue haha
  • 2
    Bande-annonce

    Heaven And Earth Magic (1962)

    1 h 06 min. Sortie : 1962. Animation.

    Long-métrage d'animation de Harry Smith

    30/12/2013
    Film de collage assez intéressant quoi qu'un peu long.
    Il y a plusieurs niveau de lecture et graphiquement c'est souvent beau.
    Dans l'idée c'est même plus réussi que Sophie's place
  • 3

    Light (1973)

    8 min. Sortie : 1973. Expérimental.

    Court-métrage de Jordan Belson

    29/12/2013
  • 4

    Samadhi (1967)

    6 min. Sortie : 1967. Expérimental.

    Court-métrage de Jordan Belson

    29/12/2013
  • 5
    Bande-annonce

    Allures (1961)

    7 min.

    Court-métrage de Jordan Belson

    29/12/2013
  • 6
    Bande-annonce

    Taken 2 (2012)

    1 h 38 min. Sortie : . Action et thriller.

    Film de Olivier Megaton avec Liam Neeson, Famke Janssen, Maggie Grace

    28/12/2013
    Crétin, inutile, pire que le premier, et surtout, contrairement au premier, sacrément chiant...
  • 7

    Josef Kilian (1964)

    Postava k podpírání

    37 min. Sortie : 1964.

    Court-métrage de Jan Schmidt et Pavel Juráček avec Karel Vasicek, Consuela Moravkova et Ivan Ruzicka

    28/12/2013
    Je suis un peu sceptique, ça sent bien à plein nez le premier film, la première expérimentation autour d'un rêve, ou plutôt d'un cauchemar éveillé, c'est assez intéressant dans le montage, par les ellipses, mais encore très brouillon et un peu lourd, dommage...
  • 8

    Un cas pour un bourreau débutant (1970)

    Případ pro začínajícího kata

    1 h 46 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Pavel Juráček avec Lubomir Kostelka, Klara Jernekova, Milena Zahrynowska

    28/12/2013
    Adaptation libre du voyage de Gulliver, de l'univers de Kafka et de Alice au pays des merveilles, Un cas pour un bourreau débutant entre dans la catégorie des films tchéque un peu trop long.
    La ou certains comme "La fête et les invités" de Nemec sont trop court et paraissent inabouti, celui la s'étale beaucoup trop sur la fin et aurait était beaucoup mieux avec une vingtaine de minute en moins...
    Pour autant le film est très beau, extrêmement intéressant, la mise en scène et le montage nous permettre d'entrer dans ce rêve éveillé des plus envoutant. Les acteurs sont très bons et la critique (qui a fait que le film fut interdit l'année même de sa sortie) très intéressante.
    Un film à revoir pour ses différents niveaux de lecture et pour le plaisir également

  • 9
    Bande-annonce

    Les assassins sont parmi nous (1946)

    Die Mörder sind unter uns

    1 h 25 min. Sortie : . Drame.

    Film de Wolfgang Staudte avec Hilde Adolphi, Arno Paulsen, Ernst Wilheim Borchert

    27/12/2013
    Moins bon et prenant que Rotation, Straudte commence ici a traiter de la Seconde Guerre mondiale et de son après en Allemagne avec un certain talent.
    La mise en scène est de qualité, simple, humble et efficace, la photo est assez magnifique, le noir et blanc très beau et les acteurs au top.
    Le défaut du film tiens plus de l'intrigue, un peu couillonne cette histoire de vengeance je dois dire et même si le personnage du médecin est très intéressant et très bien écrit, le reste n'est pas à la hauteur dans le sens ou l'histoire d'amour tombe un peu comme un cheveux sur la soupe et n'apporte que très peu de chose, les autres habitants de l’immeuble sont des fantômes et même si certains ont des apparitions sympathiques, c'est pas ça.
    Reste "l'assassin parmi nous", plutôt bien travaillé et crédible.
    Un film intéressant sur l'après guerre, tourné l'année même de la fin de celle ci.
    Straudte est un excellent réalisateur que je vais essayer de découvrir un peu plus...
    C'est un peu le penchant romancé et un peu moins réaliste de Allemagne année Zéro

  • 10

    Allemagne année zéro (1948)

    Germania anno zero

    1 h 18 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Roberto Rossellini avec Edmund Moeschke, Ernst Pittschau, Ingetraud Hinze

    27/12/2013
    Très intéressant sur l'état de l'Allemagne post 2nd Guerre mondiale, sur les victimes, l'état de Berlin, mais aussi la naïveté de l'enfance, je regrette une seule chose qui me fait mettre 7.5 au lieu de 8, la fin, que je trouve un peu expédié et pas forcément émouvante ou intéressante, alors que l'errance du gosse l'est, la culpabilité, mais pousser jusqu'au suicide ça me dépasse un peu...
    Enfin bref, très bons acteurs amateurs, belle mise en scène, belle photo etc... mieux que Rome ville ouverte en tout cas
  • 11

    Psaume rouge (1972)

    Még kér a nép

    1 h 27 min. Sortie : . Drame.

    Film de Miklós Jancsó avec Gyongyi Buros, Erzsi Cserhalmi, Elemér Ragalyi

    26-27/12/2013
    Grosse déception, autant d'un point de vu de mise en scène c'est presque aussi génial que Rouges et blancs, même si ici le décors et théâtre du film est plus réduit que dans Rouges et blancs, autant pour le reste c'est assez lourdingue, au point que même les magnifiques plans séquences de Jancso, tous assez impressionnant surtout celui ou les militaires massacres un groupe de révolté, paraissent un peu artificiel par moment, à la limite d'une caricature de son idée... c'est un peu dommage.
    La photo également, assez faible je trouve, par contre les acteurs sont très bon et Jancso ose montrer des femmes nues ce qui ne devait pas être forcément simple en Hongrie dans les années 70.
    Bref un film intéressant sur l'idée d'une révolte mater dans le sang, mais qui manque un peu de souffle et ennui assez vite je trouve
    La deuxième partie est bien plus belle et meilleure que la première

  • 12

    Empire (1986)

    Empir

    35 min.

    Film de Alexandre Sokourov

    26/12/2013
    Un peu chiant pour une durée assez courte, mais très envoutant, étrange et lyrique. Vraiment une bonne surprise, un petit film de Sokourov qui pourrait plus s'apparenter à ses élégie plus que ses premières élégies haha, très intéressant en tout cas
  • 13
    Bande-annonce

    Jack Reacher (2012)

    2 h 10 min. Sortie : . Action, policier et thriller.

    Film de Christopher McQuarrie avec Tom Cruise, Rosamund Pike, Richard Jenkins

    26/12/2013
    Pas grand chose à dire, c'est ni nul ni bon, intéressant par moment, ça ne décolle pour autant jamais vraiment, c'est assez prévisible, assez mou parfois mais plutôt rythmé en général, ça peut laisser espérer du bon pour MI5... et Cruise est plutôt bon et voila haha
  • 14

    Rotation (1949)

    1 h 20 min. Sortie : . Drame et historique.

    Film de Wolfgang Staudte avec Paul Esser, Irene Korb, Karl Heinz Deickert

    25/12/2013
    Film hyper prenant, assez court pour ne pas ennuyer mais en même temps trop court, on en voudrait plus.
    Très intéressant également sur la guerre, sur l'allemagne nazie, sur l'embrigadement et l'encadrement de le jeunesse, sur tout ce que j'ai pu voir en 1 semestre cette année en cours de totalitarisme en un peu plus réduit dans le film, mais vraiment une super surprise, il faut que je découvre vite d'autres Staudte...
  • 15
    Bande-annonce

    Trois chants sur Lénine (1934)

    Tri pesni o Lenine

    1 h. Sortie : .

    Documentaire de Dziga Vertov

    25/12/2013
    De la grosse propagande qui tâche et qui donne mal à la tête... pour autant le film est assez intéressant pour entrevoir les difficultés auxquelles Staline est confronté au début des années 30, avant la guerre, son impopularité, les problèmes de Quotas, la famine en Ukraine, et on est deux ans avant les procès de Moscou... tout ça au point qu'il se sent obliger de commander ce pure film de propagande ou par le biais d'un Lénine plus ou moins populaire il encense le pays de 1934 qui est loin des idées de son prédécesseur...
    Au final c'est juste très lourd... malgré tout les images sont assez belles, l'utilisation de la musique plutôt correct, et le montage intéressant mais on est loin de l'homme à la caméra
  • 16

    Élégie de Russie (1993)

    Elegiya iz Rossii

    1 h 08 min. Sortie : octobre 1993.

    Film de Alexandre Sokourov

    25/12/2013
    Le gros problème du film c'est sa première partie, montage d'un ensemble de photos misent bout à bout, ce procédé ne met pas en avant les talents de Sokourov, talent qu'il met en avant pour le coup dans la deuxième partie, en filmant des corps, des décors, la guerre assez magistralement et en faisant surgir la musique comme une bénédiction divine de l'extinction d'une vie dont on vient d'en voir les derniers souvenirs d'un passé révolu... magnifique fin donc
    Le film est une belle ébauche de ce qui sera sa meilleure élégie deux ans plus tard avec l'élégie orientale...
  • 17

    Thaïs (1917)

    35 min. Sortie : . Drame.

    Film de Anton Giulio Bragaglia

    25/12/2013
    J'ai vu la version de 27minutes, beaucoup mieux restauré que celle de 35 même si ils manquent deux trois scènes (j'ai vérifié avec la version de 35 haha)
    Alors c'est dommage que le film soit perdu, seul film futuriste italien restant..
    C'est très innovant dans le montage, la mise en scène, les cadrages etc... très beau et ça a du inspiré autant le cinéma muet français que l'expressionnisme Allemand. Mais au delà de ça je ne vois pas trop pourquoi proposé ce film véritablement incomplet on n'a même pas d'image de ce qu'il manque comme pour Le Corbeau ou Les rapaces du coup on perd vite le fil et malgré la beauté de la photo et l'innovation de l'ensemble pour l'époque ça parait vraiment incomplet, dommage...


  • 18

    Élégie soviétique (1989)

    Sovetskaya elegia

    37 min. Sortie : 1989.

    Documentaire de Alexandre Sokourov

    25/12/2013
    A la fin le type s'endort, c'est à croire qu'il avait vu le film avant même que ce dernier ne soit monter... au delà de ça, cette élegie met de côté tout ce qui est bon dans les autres... le lyrisme, la fiction envoutante pour nous pondre un objet assez abstrait de 35minutes, un peu vide, un peu long, trop terre à terre, peu stimulant et convaincant, c'est dommage parce qu'il y a un peu d'idée au départ et ça aurait pu être mieux construit...
  • 19
    Bande-annonce

    La Vie rêvée de Walter Mitty (2013)

    The Secret Life of Walter Mitty

    1 h 54 min. Sortie : . Aventure, comédie, drame et fantastique.

    Film de Ben Stiller avec Ben Stiller, Kristen Wiig, Adam Scott

    23/12/2013
    On peut pas vraiment comparer Tonnerre avec Walter mais Walter Mitty est moins absurde et décalé du coup je le trouve un peu moins drôle et le public qui s'esclaffe toutes les 2min c'est un peu lourd
    Le film ressemble pas mal a un docu discovery par moment mais osef c'est assez beau et ça fait le boulot
    Au delà de ça c'est très sympa, intéressant et plus ou moins original, Stiller est toujours génial, le reste du casting n'est pas en reste surtout l'excellent Shean Penn
    Bref un très bon feel good movie que je conseil
    Bonne surprise
    Et malgré le côté discovery certains passages ont une sacrée gueule et une photo assez belle
    Le film n'en reste pas moins assez peu ambiguë et assez prévisible quand même
  • 20
    Bande-annonce

    Camp Rock (2008)

    1 h 34 min. Sortie : . Comédie et musique.

    Téléfilm de Matthew Diamond avec Demi Lovato, Joe Jonas, Meaghan Martin

    23/12/2013
    ...
  • 21
    Bande-annonce

    Tel père, tel fils (2013)

    Soshite Chichi ni Naru

    2 h. Sortie : . Drame.

    Film de Hirokazu Kore-eda avec Masaharu Fukuyama, Machiko Ono, Yôko Maki

    22/12/2013
    Très bon Kore-eda, le 9 n'était pas très loin et risque sûrement de pointer le bout de son nez à terme...
    Pour ces défauts, la durée, 2h vu le sujet c'est ptete un chouillat long, et certains clichés, mais très infime je trouve, dans la différence riche/pauvre, et encore je pense plus qu'on tient du culturel que du cliché.
    Au delà de ça un film très beau, très prenant, touchant et émouvant, magistralement interprété, intéressant etc... et qui n'oublie jamais la mise en scène ou la photo, toujours proche des acteurs, simple et humble mais efficace et belle pour ce qui est de la photo.
    Je dois dire que, moins enfantin que I wish, je trouve que Kore-eda est plus convaincant, même si I wish est très bon, ici c'est encore mieux
    444e note en 2013 haha
  • 22

    Ville Zéro (1988)

    Gorod Zero

    1 h 42 min. Sortie : octobre 1988. Comédie dramatique.

    Film de Karen Chakhnazarov avec Leonid Filatov, Evgueni Evstigneev, Armen Djigarkhanian

    21/12/2013
    Je ne savais pas à quoi m'attendre, après un Kruyer très bon, beau et touchant sur la fin de l'URSS, l'émancipation d'une jeunesse et l'amour, je me lance avec Noisette dans Ville Zero sans même savoir de quoi ça parle, on pensait que c'était un film de SF, au contraire, c'est une sorte de satyre autour de l'URSS et de sa fin, de son histoire et de ses héros que le réal fait passer pour ridicule, le tout est très absurde, j'avais pas ri autant depuis longtemps devant un film, c'est drôle, frai, absurde donc, intelligent, intéressant, totalement décalé tout en oubliant pas le font autour de la fin de l'URSS donc.
    Des acteurs au sommet, un héros impressionnant, le seul à être sérieux dans ce monde totalement décalé, on dirait un peu un film de Marx Brother (mais inversé). Qui plus est, au delà de l'absurde et de la critique sociale et politique, le film est magnifique, une photo sublime, une mise en scène étonnante, une utilisation de la musique parfaite... vraiment un très très bon film

  • 23
    Bande-annonce

    At Land (1944)

    14 min. Sortie : 1944.

    Court-métrage de Maya Deren avec John Cage, Maya Deren, Alexander Hammid

    21/12/2013
    Moins intéressant que Meshes of the Afternoon, qui est beaucoup plus beau et prenant malgré une durée similaire, At land reste intéressant dans son montage même si assez brouillon par moment, pour le reste, entre incompréhension et ennui, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans le délire de Deren pour le coup...
  • 24

    Le Baron de Crac (1962)

    Baron Prasil

    1 h 23 min. Sortie : . Aventure, comédie, fantastique, romance et science-fiction.

    Film de Karel Zeman avec Milos Kopecky, Rudolf Jelinek, Jana Brejchová

    21/12/2013
    Très intéressant artistiquement parlant, les décors, le mélange d'animation et d'acteur c'est assez incroyable, beau, mais le reste est un peu moins prenant que je l'aurai pensé, fun au début de part le côté décalé de ce baron, vite redondant et un peu lourd sur la fin, c'est dommage car la première heure est assez géniale
  • 25

    Désir de femme (1953)

    All I Desire

    1 h 20 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Douglas Sirk avec Barbara Stanwyck, Richard Carlson, Lyle Bettger

    20/12/2013
    Je le surestime peut être vu l'avis de certaines personnages, mais je ne le trouve pas si catastrophique que ça.
    Premier mélodrame de Sirk, il a les mêmes défauts que ses premières comédies, on ne sent pas Sirk à l'aise, c'est court, un peu brouillon, très chiant sur la fin, avec des acteurs pas toujours au top, mais ça se laisse clairement regarder, c'est sympathique, mignon, pas insupportable, bien foutu par moment, assez joli même si je le répète encore, Sirk en couleur c'est bien mieux etc... et puis c'est pleins de bons sentiments sympathique mais qui ne dégouline pas comme chez un Capra, c'est assez simple ici... pleins de défauts mais sympathique
  • 26

    Du Pôle à l'Équateur (1987)

    Dal Polo all'Equatore

    1 h 38 min. Sortie : .

    Film de Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi

    19/12/2013
    Œuvre magnifique, déroutante et déprimante autour de l'homme et de la violence, très émouvante dans sa première partie même, un peu moins par la suite mais toujours d'un stimulant rare, je ne vois pas trop quoi dire de plus sur cette œuvre en found footage absolument hypnotisant dont le seul défaut à mes yeux est sa longueur, un chouillat long, loin d'être chiant, il passe hyper vite, mais traine un peu dans ses 20dernières minutes, dommage
    Au delà de ça c'est vraiment prenant et hypnotisant surtout grâce à la musique
  • 27
    Bande-annonce

    Man on the Moon (1999)

    1 h 58 min. Sortie : . Biopic, comédie et drame.

    Film de Miloš Forman avec Jim Carrey, Danny DeVito, Courtney Love

    18/12/2013
    C'est plus un 6.5
    J'ai vraiment trouvé la première partie lourdingue, longue, brouillonne et chiante... avec un Carrey comme à l'accoutume insupportable mais moins que d'habitude, mais le film prend son envol, celui que Forman ne prend jamais durant la nouvelle vague tchéque, qui évite au film d'être lourd sur toute sa durée et permet à Carrey de se calmer un peu et au film de prendre une certaine hauteur et un intérêt...
    La partie ou il apprend qu'il a un cancer l'est particulièrement et la fin est plutôt sympa même si assez tire larme de part une musique bien trop mise en avant... mais plutôt sympa, à croire que Forman à vraiment pris le coup en arrivant aux USA...
  • 28

    Le Frère (1997)

    Brat

    1 h 36 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Alekseï Balabanov avec Maria Joukova, Iouri Kouznetzov, Sergei Bodrov Jr

    18/12/2013
    Les qualités sont loin d'être absente, on peut dire que le film commence bien pendant 5minutes et fini bien pendant un bon quart d'heure, mais il n'évite aucun cliché, et outre l'évolution du personnage principal le film est plat, classique, peu stimulant et sacrément chiant...
    La mise en scène est basique, la photo dégueulasse et les acteurs qui entoure Bodrov tout sauf convaincant... alors oui il y a Bodrov Jr qui fait un sacré boulot et qui permet au film de ne pas tomber dans la caricature pure et dure du milieu du crime, mais il n'y a quasiment que lui à sauver avec ptete l'utilisation de la musique "pop" en Russie... c'est vraiment pas terrible au delà de ça
    Alors oui, c'est très terre à terre dans l'approche du "crime organisé", mais ça sonne sacrément faux surtout...
  • 29

    Gens de Dublin (1987)

    The Dead

    1 h 23 min. Sortie : . Drame.

    Film de John Huston avec Helena Carroll, Cathleen Delany, Rachael Dowling

    18/12/2013
    Œuvre "testamentaire", traitant de la mort comme Huston doit le voir alors qu'il est lui même sur le point de quitter ce monde lors de la réalisation du film, il n'en reste pas moins une œuvre assez plate je trouve, loin d'être chiante mais froide ç mes yeux ou l'émotion en est quasiment absente si ce n'est dans ses dernières 5 minutes... c'est dommage, j'en attendais énormément, du coup je suis peut être un peu dur, passageà 6 un jour sûrement, peut être même maintenant tiens, ou dés demain... bon aller maintenant, mais voila, je suis déçu et reste plus que sur ma fin...
  • 30
    Bande-annonce

    Brumes d'automne (1929)

    12 min. Sortie : 1929. Muet.

    Court-métrage de Dimitri Kirsanoff

    17/12/2013
    Je dois avouer que je suis un peu mitigé, loin des qualités d'un Menilmontant que je dois revoir au plus vite, Brumes d'automne n'en reste pas moins magnifique, simple, beau, touchant grâce à la magnifique Nadia Sibirskaïa, mais il est quand même loin de m'emporter au delà dans sa poésie assez pure mais vite creuse je trouve, ou j'ai peine à y voir un grand intérêt, dommage parce que Menilmontant m'avait sacrément claqué...