Films vus en 2015 [Annotation]

Avatar Houblon-Warrior Liste de

365 films

par Houblon-Warrior

Tous les films (enfin normalement) que j'ai vus en 2015. Avec des annotations de ce que j'en ai pensé succinctement.

Répartition des notes:
1: (4) = 1.10%
2: (11) = 3.01%
3: (15) = 4.11%
4: (27) = 7.40%
5: (42) = 11.51%
6: (74) = 20.27%
7: (122) = 33.42%
8: (61) = 16.71%
9: (9) = 2.47%
10: (0) = 0.00%

Répartition des décennies :
2010's : (126) = 34.52%
2000's : (87) = 23.84%
1990's : (41) = 11.23%
1980's : (34) = 9.32%
1970's : (28) = 7.67%
1960's : (23) = 6.30%
1950's : (13) = 3.56%
1940's : (9) = 2.46%
1930's : (2) = 0.55%
1920's : (2) = 0.55%

Top 10 films vu en 2015 :
1) OSS 117 : Le Caire nid d'espion (revisionnage)
2) Rashomon
3) Ridicule
4) Perfect Blue
5) Festen
6) Un Après-midi de chien
7) Happy End
8) Ex Machina
9) Jodorowsky's Dune
10) Le Conte de la princesse Kaguya

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Brice de Nice (2005)

    1 h 38 min. Sortie : . Comédie.

    Film de James Huth avec Jean Dujardin, Clovis Cornillac, Élodie Bouchez

    Film vu à cheval entre les 2 années (avec une petite coupure pour fêter la nouvelle année). C'était très nul et on l'a pas finit (surtout que je l'avais déjà vu il y a un moment)
  • Bande-annonce

    La Cité de la peur (1994)

    1 h 33 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Alain Berbérian avec Chantal Lauby, Alain Chabat, Dominique Farrugia

    On enchaîne avec la cité de la peur. C'était assez marrant. Tout ne fonctionne pas, et certaine vannes sont tellement cultes maintenant qu'elle ne marche plus du tout ("quand je suis content je vomis"), mais c'est sympa à voir à plusieurs.
  • Dikkenek (2006)

    1 h 24 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Olivier Van Hoofstadt avec Jean-Luc Couchard, Dominique Pinon, Jérémie Renier

    Encore une comédie, assez sympatoche avec des petits trucs marrant mais rien de fou. C'est cocasse on va dire.
  • Bande-annonce

    Wrong Cops (2013)

    1 h 23 min. Sortie : . Comédie et policier.

    Film de Quentin Dupieux (Mr. Oizo) avec Mark Burnham, Éric Judor, Steve Little

    Un film assez chiant et pas très drôle. Je pourrais mettre 3 mais je trouve ça un peu punitif. Le principal problème du film est que j'aurais du mal à donner de vrai qualité à l'écriture du film. J'ai regardé ça sans véritablement m'intéresser, ou trouver des passages sympa.
    C'est surement un style un peu spéciale, et j'ai pas eu le feeling avec. Les situations sont cocasses, mais j'ai pas l'impression qu'on en fait grand chose.
    C'est un peu comme un dikkenek pas drôle pour moi.
  • Bande-annonce

    Under the Skin (2014)

    1 h 48 min. Sortie : . Drame, science-fiction, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Jonathan Glazer avec Scarlett Johansson, Paul Brannigan, Krystof Hadek

    C'est très beau, le son est exceptionnel, que ce soit la musique où même les bruits. Mais sinon c'est quand même un peu chiant.
    Y'a quelque chose dans ce film que j'aime bien. Mais ça manque clairement de matière.
  • Bande-annonce

    Ordure ! (2013)

    Filth

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie, policier et drame.

    Film de Jon S. Baird avec James McAvoy, Jamie Bell, Jim Broadbent

    Très sympa ce film.
    Une sorte de film hybride qui démarre comme une comédie et embraye plutôt sur une sorte de drame avec un angle quand même décalé.
    Et les deux marchent assez bien ! La comédie m'a pas fait rouler par terre, et le drame m'a pas fait pleurer mais pas loin. Je dois déjà saluer la très très bonne performance de James McAvoy que je redécouvre ici (je le connaissais en tant que Charles Xavier dans les X men mais pas vraiment la même came) et qui nous interprète brillamment un personnage haut en couleur et qui demande à peu près toutes la palette des émotions.
    Ce personnage est très cool à suivre, les twists sont bons, et le final est vraiment très prenant. Un film à la fois frais, drôle, et un minimum profond. Ça me donnerait envie de lire le bouquin tiens.
    Même la Bo avec que des titres connus repris me rend le film attachant.
    On peut aussi dire que c'est un des pires films de Noël possible !
    J'en hésite presque à faire péter le 8 d'ailleurs.
  • Bande-annonce

    Blue Ruin (2014)

    1 h 30 min. Sortie : . Policier, drame, thriller et film noir.

    Film de Jeremy Saulnier avec Macon Blair, Devin Ratray, Amy Hargreaves

    Blue Ruin est un film très simple, très basique dans son fond comme dans sa forme, mais le réalisateur tire tellement de bien de tout ça, que ça en fait un bon film.
    L'histoire tient en 3 lignes, les émotions ou les thématiques transmises aussi. Il y a très peu de paroles, et la moitié d'entre elles sont superflue. Mais là n'est pas le problème, cette simplicité rend le film très sensorielle et spontanée.
    Evidemment, sans une bonne réalisation, ça n'aurait pas rendu grand chose mais il se trouve que le boulot est là, et qu'il marche parfaitement. J'ai été dans le film du début à la fin, j'ai même parfois ressentis des sensations que j'avais éprouvé dans les meilleurs moments des Telltale Game, où l'avatar et soi même ne font quasiment plus qu'un.
    Vraiment une très bonne surprise, pour ce qui semblerait être mon thriller de 2014 (j'en ai pas vu beaucoup non plus me semble), même si quand même si le film excelle dans sa simplicité, cela m’empêche de mettre plus.
  • Bande-annonce

    Zero Theorem (2013)

    The Zero Theorem

    1 h 47 min. Sortie : . Drame, fantastique et science-fiction.

    Film de Terry Gilliam avec Christoph Waltz, Mélanie Thierry, David Thewlis

    Pas grand chose à dire, à part que c'est décevant. Y'a du bon comme l'univers et les acteurs. Mais j'ai pas l'impression d'avoir compris tous les arcs narratifs, et j'ai pas forcement envie d'essayer. Bof quoi.
  • Bande-annonce

    Nymphomaniac : Volume 1 (2013)

    1 h 57 min. Sortie : . Drame et Érotique.

    Film de Lars von Trier avec Charlotte Gainsbourg, Stellan Skarsgård, Stacy Martin

    C'est bien sympa à voir, et même plutôt intéressant.
    Bon des moments qui manquent de subtilité, des choix que je ne comprend pas vraiment (pourquoi du rammstein? ça sert à quoi?), et les moments "L'anecdote de Seligman" qui commencent à être un peu ridicule, mais sinon c'est bien.
  • Bande-annonce

    Black Coal (2014)

    Bai Ri Yan Huo

    1 h 50 min. Sortie : . Drame, policier et film noir.

    Film de Diao Yi'nan avec Liao Fan, Gwei Lun-mei, Wang Xuebing

    Film en grande demi teinte. Du point de vue technique c'est excellent, j'adore la photographie, les lumières sont souvent inspiré, la réalisation est magnifique (comme souvent dans les films asiatiques j'ai l'impression) et les acteurs sont bons, le rythme passe bien.
    Là où ça coince c'est sur l'histoire en tant que telle. Car l'enquête n'est pas vraiment intéressante. C'est au final assez fin, et les twists sont plutôt évident. Ça manque vraiment de quelque chose pour densifier un peu le film et le rentre plus fort ou plus prenant.
    Et un film policier avec une histoire banale, ba forcement ça plombe pas mal le film.
    Mais je me suis pas trop ennuyé, et même si je pense malheureusement assez vite oublier mon visionnage, la réalisation vaut au moins le coup d'oeil.
  • Bande-annonce

    Scary Movie (2000)

    1 h 28 min. Sortie : . Comédie et Épouvante-horreur.

    Film de Keenen Ivory Wayans avec Anna Faris, Jon Abrahams, Regina Hall

    Ahlalalala... C'est très con, parce que le film a de vrais bonne chose. Des vannes un peu éculé, mais aussi de vrai moments sympa. Mais alors ça part parfois dans les vannes de teen movie américain bas de gamme, style American Pie, et ça fait un peu pitié.
    Et vu certaine vanne dès le premier je me demande vraiment ce qu'il doit y avoir pour le 5.
    Mais y'a des trucs sympa. Très sympa même.
  • Bande-annonce

    Tom à la ferme (2013)

    1 h 42 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Xavier Dolan avec Xavier Dolan, Pierre-Yves Cardinal, Lise Roy

    Un film d'ambiance assez réussit, mais où j'ai faillit décrocher au 2/3 à cause d'une relation mega malsaine, qui m'énervait un peu. Mais le rythme change au bon moment et on repasse dans le thriller avec l'arrivée de Sarah, et pas mal de scène très sympa.
    Du coup bon film mais très bizarre.
  • Bande-annonce

    Dragonball : Evolution (2009)

    1 h 25 min. Sortie : . Action, aventure, fantastique, science-fiction et thriller.

    Film de James Wong avec Justin Chatwin, Chow Yun-fat, Emmy Rossum

    Bon ba encore une fois un mauvais film, mais qui ne s'avere même pas être nanardesque. A part les 10 premières minutes, où j'ai bcp ris en voyant les acteurs qu'on allait suivre, c'était pas super drôle. Mais c'était mauvais.

    Et j'irais même pas jusqu'à dire mauvais au niveau d'un 1. Et pourtant j'ai suivis Dragon Ball et j'aimais ça. Peut être que je savais déjà à quoi m'attendre et que donc le massacre fut moins grand.
    Par contre faut qu'on retrouve le mec qui s'est occupé du casting, parce qu'il n'y a pas un seul putain de bon choix. A la limite peut être chichi mais elle est tellement mal écrite que elle aussi ne parait pas être le même personnage.

    Bref c'était nul.
  • Bande-annonce

    Le Conte de la princesse Kaguya (2013)

    Kaguyahime no Monogatari

    2 h 17 min. Sortie : . Animation, drame et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Isao Takahata avec Aki Asakura, Kengo Kôra, Takeo Chii

    Wow.
    Ce film est bon, vraiment très bon. Je m'attendais à pas trop l'aimer, à le trouver sympa sans plus, mais non c'est vraiment un excellent film.
    Le conte est sympa comme tout, l'animation est exceptionnel, et la fin ... J'ai vraiment été émue, et j'ai versé une ou deux larmes.
    C'est juste beau. J'ai pas grand chose d'autre à dire. C'est parfait dans son genre. C'est pour ça que j'hésite pas mal à lui mettre 9, mais je sais pas si c'est en réaction du visionnage, j'attendrais une ou deux semaines avant de voir sa pérennité dans ma mémoire.
    Mais sinon oui, gros gros film.
  • Bande-annonce

    Whiplash (2014)

    1 h 47 min. Sortie : . Drame.

    Film de Damien Chazelle avec Miles Teller, J.K. Simmons, Melissa Benoist

    Ciné

    Sans trouver que c'est le film du siècle, j'ai vraiment beaucoup aimé Whiplash, particulièrement pour la réalisation des parties musicales qui sont vraiment excellemment faite. Le meilleur étant évidemment la scène final où on arrive à avoir de la grande musique très bien filmé, avec énormément de tensions dans ce qui se passe.
    Le film est un poil simpliste dans ses thématiques et résolution (y'a pas vraiment de nuance sur la fin du coup), mais c'est largement rattrapé par la passion mis dedans et le grand soin apporté aux parties musicales.
  • Bande-annonce

    Le Labyrinthe de Pan (2006)

    El Laberinto del Fauno

    1 h 58 min. Sortie : . Drame, fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de Guillermo del Toro avec Ivana Baquero, Sergi Lopez, Maribel Verdú

    Un film qui m'a a la fois surpris positivement et déçu.
    Il m'a déçu sur son coté fantastique-sombre, qui est au final assez limité. Un faune, des fées, un crapaud, un monstre chelou, et pas grand chose d'autre. Je m'attendais à beaucoup plus de chose, et surtout que ça prenne plus d'importance. Car au final l'aspect fantastique ne tient que dans la moitié du film.
    Par contre ce que j'ai beaucoup aimé, c'est l’ambiguïté qu'on garde sur la "véracité" de ce fantastique. On se pose de temps en temps la question si toutes ces moments fantastique ne sont pas dût à un esprit vivant dans une époque sombre et qui ne demande qu'à s'envoler dans ce qui pourrait s'apparenter à un rêve, ou à une liberté non-terrestre.
    Cette ambiguïté était particulièrement palpable sur la scène finale, qui est un grand moment de ce film.
    Néanmoins, je trouve que le film se perd un peu en film d'occupation. Attention, cette atmosphère est importante pour mon interprétation de la fille rêveuse, mais j'aurais plus vue un film quasiment entièrement centré sur la fille. Hors ici, la moitié des scènes d'occupations sont là pour le personnage de Mercedes, qui je trouve apporte assez peu à l'histoire.
    Au final ce que j'ai préféré du film est son aspect fantasy-glauque et sa fin vraiment excellente. Mais c'est aussi une fin frustrante, car on se dit que Del Toro aurait pu nous mettre plus le doute, jouer plus sur cette dualité du fantastique, ou tout simplement plus centré son récit dessus, plutôt qu'approfondir une lutte entre dictature/tyran et rebelle, vu mainte et mainte fois.

    Bref je m'attendais à mieux dans la forme et moins bien dans le fond. On pourrait donc dire que c'est mieux comme ça, mais ça laisse un goût de message à demi-manqué.
  • Bande-annonce

    My Sweet Pepper Land (2014)

    1 h 25 min. Sortie : . Drame.

    Film de Hiner Saleem avec Golshifteh Farahani, Korkmaz Arslan, Véronique Wüthrich

    C'était plutôt sympa.
    Déjà c'est un film qui se trouve à la croisé de plusieurs genres, un film engagé d'abord avec ce qu'il montre de l’Irak post-Saddam que ce soit la société qui s'en dégage (la scène d'intro), les campagnes kurdes soumises à la corruption et à la contrebande, ou même l'image assez daté de la femme que garde la plupart des gens.
    Un western ensuite, avec ces paysages, moyen de locomotion, et souvent ces plans sur des landes désertiques, ou tout le coté Shérif contre bandit qui règne dans la région.
    Mais aussi un film comique, avec tout l'humour grinçant montré tout au long du film. Rien que la scène d'intro est assez caractéristique du film.
    Et pour finir, une histoire d'amour.
    Tous ces genres se mélangent très bien, et donne un film à la fois sérieux et léger. Qui arrive à être intéressant sans être grave.
    Et franchement, ça fait plutôt plaisir de voir ça, venant de ce cinéma du Proche Orient qui nous donne régulièrement des films poignants mais étouffant de sérieux et de désespoir.
    Mais à cause de ce ton, et de mélange de style, le film n'est pas vraiment prenant sur aucun des genres cités, et sa légèreté rend un film qui manque un peu d'ambition.
    De plus, sa fin est assez décevante, et j'aurais préféré 10-15 mn de plus, mais avec de vraie scène d'action, plutôt que ces morts quelques peu douteuses.

    Malgré cela, ce film a toute ma sympathie, et je suis content de l'avoir vu.
  • Bande-annonce

    Aimer, boire et chanter (2014)

    1 h 48 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Alain Resnais avec Sabine Azéma, Sandrine Kiberlain, Caroline Sihol

    Du bon et du moins bons dans une comédie qui en général ne va pas bien loin, et se veut plus amusante que véritablement pertinente.
    J'aime la plupart des parties pris de base (coté ultra théâtrale, pas montrer Georges, faire jouer des acteurs qui répètent une pièce de théâtre, décors abstrait, ...), mais j'aime beaucoup moins les petites nouveautés apportés ensuite (que ce soit au mieux inutile comme montrer quelques intérieurs, au pire ridicule comme la taupe ou ce filtre rouge dégueulasse qui marche tout autour des acteurs mais pas entre eux). L'histoire ne m'a pas réellement intéressé non plus car assez basique/prévisible.
    De plus, beaucoup de jeux de langues ne marchent pas vraiment pour moi, ce qui a tendance à faire sortir un peu du film.

    En bref, un film pas désagréable mais très vains.
  • Bande-annonce

    La colline a des yeux (2006)

    The Hills Have Eyes

    1 h 47 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et thriller.

    Film de Alexandre Aja avec Aaron Stanford, Kathleen Quinlan, Vinessa Shaw

    Un film plutôt sympa.
    L'horreur ne fonctionne pas vraiment mais à coté de ça, on a de l'action sympa, une jolie ambiance, une réalisation capable de très beaux plans (mais aussi d'artifice un peu lourd), et surtout plein de scènes, ou d'idée très bonne.
    Même si le film met un peu de temps à commencer (le début passe tout de même assez vite), à partir de l'attaque du camping-car toutes les scènes sont sympa à voir, et on s'amuse bien (bon y'a quand même quelques incohérences ou raccourcis grossier mais dans l'ensemble ça tient très bien la route).
    Mention spéciale aux mannequins, enfants-mutants, et surtout le massacre dans le camping-car qui contient une scène particulièrement glauque et intenable.

    Bref, de gros défauts, mais j'en garderais un bon, très bon, souvenir.
  • Bande-annonce

    I Origins (2014)

    1 h 46 min. Sortie : . Drame et science-fiction.

    Film de Mike Cahill avec Michael Pitt, Àstrid Bergès-Frisbey, Brit Marling

    Bof.
    Pas grand chose à dire à part que je suis pas vraiment rentré dans le film et que du coup j'ai pas particulièrement apprécié le visionnage.
    C'est assez banale je trouve. C'est ce qu'aurait pu donner Her si ça n'avait pas été aussi intelligemment écris.

    Pas mauvais, mais il me faut un peu plus pour me faire rentrer dans un film romantico-scientifique.
  • Bande-annonce

    Jersey Boys (2014)

    2 h 14 min. Sortie : . Biopic, drame et comédie musicale.

    Film de Clint Eastwood avec John Lloyd Young, Vincent Piazza, Erich Bergen

    Rien de spécial à en dire. Juste un biopic plutôt sympa sur un sujet que je connaissais assez peu.
    Mais bon, le genre du biopic est assez limité.
  • Bande-annonce

    Préparez vos mouchoirs (1978)

    1 h 48 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Bertrand Blier avec Gérard Depardieu, Patrick Dewaere, Carole Laure

    Ciné - Festival Premier Plans à Angers

    C'était vraiment très drole. Voir encore plus que Buffet Froid.
    C'est peut être un peu moins absurde que BF, mais c'est vraiment excellent. Enfin 'moins absurde", les situations sont un peu plus réel on va dire.
    J'ai vraiment adoré ce film grâce à ses dialogues et ses nombreuses phrases "culte". Il y a assez peu de séquence sans grand dialogue ou simple grande phrase.
    Mais pourquoi que 8? Car je trouve le dernier tiers en deça, que ce soit sur l'humour, ou juste sur la situation, qui est tout simplement gênante (même si fait exprès, ça reste un peu spéciale).
    Mais très bon film.
  • Les Monstres (1963)

    I Mostri

    1 h 52 min. Sortie : . Comédie et sketches.

    Film de Dino Risi avec Ugo Tognazzi, Vittorio Gassman, Lando Buzzanca

    Ciné - Festival Premier Plans à Angers

    Un film moins drôle que le précédant, mais bien plus corrosif (quoique Blier c'est pas le moins corrosif du monde, et particulierement preparez vos mouchoirs).
    Les différents sketchs sont souvent réussis, il y a assez peu de déchet, et ça offre un très large kaléidoscope de la monstruosité de l'italien des années 60.
    Néanmoins, le film est un peu long, et on est moins investis sur la fin.
  • Bande-annonce

    L'Ombre d'un doute (1943)

    Shadow of a Doubt

    1 h 48 min. Sortie : . Thriller et film noir.

    Film de Alfred Hitchcock avec Teresa Wright, Joseph Cotten, Macdonald Carey

    Ciné - Festival Premier Plans à Angers

    Un Hitchcock assez moyen je trouve.
    L'histoire n'est pas dingue, la relation amoureuse sort complétement de nulle part (c'est presque ridicule), pas mal d'effet de suspens sont assez raté je trouve et finalement il y a assez peu de dialogue ou scène mémorable.
    Mais 7 tout de même, car je ne me suis pas ennuyé un seul instant (mais je crois que Hitchcock n'est pas capable de m'ennuyer), la relation entre les deux Charlie est plutôt intéressante, et tout de même ce film garde un peu du charme Hitchcockien notamment grâce aux discussions du père et de son amis, qui débattent sur comment ils devraient se tuer l'un l'autre.

    Bref, un petit Hitchcock, mais un film sympathique.
    Et à ce qu'il parait c'est le préféré du réalisateur, autant je comprends que remettre le crime dans la famille est une bonne veine, autant le résultat m'a pas plus plu que ça. Faudrait croire qu'on est finalement pas sur la même longueur d'onde. Et pourtant dieu que j'aime ses films.
  • Bande-annonce

    À bout de course (1988)

    Running on Empty

    1 h 56 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Sidney Lumet avec River Phoenix, Christine Lahti, Judd Hirsch

    Ciné - Festival Premier Plans à Angers

    Un film vraiment très bon.
    Je crois que j'aime tout dans ce film. J'hésite d'ailleurs beaucoup à mettre 9, mais je pense que sa note à long terme est plus le 8.
    Ce film présente un personnage principal que j'ai beaucoup aimé, et auquel je me suis attaché. Un adolescent plein de talent mais très réservé, et qui cache un lourd secret, et une lourde vie quotidienne.
    La romance aussi est très réussis, ce qui ne court pas non plus les rues.
    Et toute les thématiques que l'ont pourrait retrouver en parlant d'une famille qui essaye de vivre tout en fuyant le gouvernement y est.
    Les films est énormément politique tout en n'en parlant jamais. On sait bien pourquoi cette famille est recherché, et on a quelques personnage qui en parle, mais très peu de jugement en est fait. On ne nous dira pas si c'est bien ou mal. C'est juste un fait. Et il faut vivre avec ça.
    Et comme je l'ai dit, tout y est.
    Ça en fait donc un film quasi parfait, et pourtant que 8, car même si le traitement est excellent, marche à fond, j'aurais aimé que le film aille encore plus loin. Je sais pas trop comment Sidney Lumet aurait pu faire sans enrayer la balance du film, mais ça manque peut être un peu d'un coté coup de poings. Car vu que c'est vraiment traité de la manière "vie quotidienne" de la famille, avec tout ce qu'ils ont abandonnés et ce qu'ils s'obligent à vivre, on manque peut être un peu de scène choc. Beaucoup de chose sont implicite, et peu montré directement.
    Mais c'est un peu de mauvaise raison. Juste que j'aurais aimé que ça me percute plus. C'est tout de même un énorme film.
  • Bande-annonce

    Infernal Affairs (2002)

    Mou gaan dou

    1 h 37 min. Sortie : . Drame, thriller et policier.

    Film de Andrew Lau et Alan Mak avec Andy Lau, Tony Leung Chiu-wai, Anthony Wong Chau-sang

    Ciné - Festival Premier Plans à Angers
    Vu 2 fois

    AAAAAAAAAAH
    QUE CEST DECEVANT
    Pas que c'est mauvais !
    Mais ce principe, ça peut donner le meilleur thriller de tout les temps !!!!
    Et à la place, on a un début où j'ai méga cafouillé dans les visages (enfin même après...), de l'intrigue dont la moitié se déroule au moment où je pensais que le film allait finir (comprendre que j'aurais aimé un peu plus de matière avant), et surtout une confrontation entre les deux trops limités (surtout dans ladite affaire).
    Et j'ai trouvé les conclusions frustrante....

    Mais sinon, la musique est souvent géniale, la réal très bonne, les scènes de tensions fonctionne à mort, et les instants chocs prennent vraiment.
    C'est si proche de la perfection !!!!
  • Bande-annonce

    Tenue de soirée (1986)

    1 h 24 min. Sortie : . Comédie, policier et drame.

    Film de Bertrand Blier avec Gérard Depardieu, Michel Blanc, Miou-Miou

    Ciné - Festival Premier Plans à Angers

    Comme les deux autres Blier que j'ai vu, une première moitié très drôle, et une seconde un peu plus maladroite, mais où se concentre l'essentiel du message du film.
    J'ai mis un point en dessous de preparez vos mouchoirs, car l'angle du film est un peu moins original (même si toujours très drôle), et la partie drôle est plus courte que dans les 2 autres vues (environ moitié-moitié ici).
    Sinon j'ai jamais vu une salle autant rire. Et je peux vous dire que ça fait vraiment plaisir de partager une expérience comédie comme ça. Y'avait déjà eu beaucoup de rire pour Préparez vos mouchoirs, mais là je pense que le public était encore plus grand. A chaque fois que deux vannes étaient cote à coté, j'arrivais pas à entendre la deuxième à cause des éclats de rire.
  • Le Secret de Veronika Voss (1982)

    Die Sehnsucht der Veronika Voss

    1 h 44 min. Sortie : . Drame.

    Film de Rainer Werner Fassbinder avec Annemarie Düringer, Erik Schumann, Rosel Zech

    Ciné - Festival Premier Plans à Angers

    C'était vraiment pas top.
    Le rythme était mega lent, il se passe pas grand chose, l'intrigue est vraiment fine, et les relations entre personnage sont très expédié.
    Jamais je me suis autant ennuyé dans un film, tout en étant complètement dedans. C'était bizarre.

    Bref, j'ai trouvé le film assez faible.
  • Bande-annonce

    La Cérémonie (1995)

    1 h 52 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Claude Chabrol avec Sandrine Bonnaire, Isabelle Huppert, Jacqueline Bisset

    Ciné - Festival Premier Plans à Angers

    Encore un film assez lent mais cette fois c'est bien mieux réussis.
    Mais je pense pas être (encore) la cible principale du film, et j'avoue que je trouve que ça manque un poil de matière, même si les sujets traités le sont bien.
    Néanmoins, c'est un film intéressant. J'irais pas jusqu'à dire que c'est un grand film, ou un film important, mais il est intéressant, et je pense que tout cinéphile un tant soit peu avancé devrait l'avoir vu.
    Le personnage de Virginie Ledoyen est cool.
  • Pauvres mais beaux (1957)

    Poveri ma belli

    1 h 41 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Dino Risi avec Marisa Allasio, Maurizio Arena, Renato Salvatori

    Ciné - Festival Premier Plans à Angers

    Ah une bonne vieille comédie machiste.
    Le film est sympathique et efficace sans plus. C'est amusant sans être véritablement brillant. Divertissant on va dire.