Liste de

27 livres

créee il y a plus de 10 ans

 · 

modifiée il y a environ 1 an

La Maison des feuilles
8.1

La Maison des feuilles (2000)

The House of Leaves

Sortie : 29 août 2002 (France). Roman

livre de Mark Z. Danielewski

LeChiendeSinope a mis 9/10 et a écrit une critique.

Résumé : Un soir, Johnny reçoit un coup de fil de son ami Lude lui demandant de le rejoindre pour visiter l'appartement d'un vieil aveugle récemment décédé.

Annotation :

Effrayant. Un labyrinthe fait livre. Le lecteur se perd dans ce monumental ouvrage comme le héros dans cette maison plus grande à l'intérieur qu'à l'extérieur. Inclassable, et définitivement culte.
Voir mon article sur :
http://histoiredeleternite.wordpress.com/2014/10/03/la-maison-des-feuilles-de-danielewski-2000-ou-le-labyrinthe-fait-livre/

Fictions
8

Fictions (1944)

Ficciones

Sortie : 1944 (France). Recueil de nouvelles

livre de Jorge Luis Borges

LeChiendeSinope a mis 9/10 et a écrit une critique.

Résumé : Un recueil de nouvelles de Jorge Luis Borges publié en 1944, en deux parties : Le Jardin aux sentiers qui bifurquent et Artifices.

Annotation :

Plutôt que d'en écrire, Borges nous fait ici le résumé en quelques pages de romans imaginaires.

Feu pâle
8

Feu pâle (1962)

Pale Fire

Sortie : 1965 (France). Roman

livre de Vladimir Nabokov

LeChiendeSinope a mis 9/10.

Résumé : A l'université américaine de New Wye, Charles Kinbote, professeur de langue et de littérature zembliennes, original, misogyne, végétarien, est fasciné par son voisin, John Shade, poète et professeur. Ils se lient d'amitié. Après la disparition tragique de John Shade, Kinbote s'empare du manuscrit que Shade venait juste de terminer, un long poème intitulé Feu pâle. Il se propose de le publier en l'accompagnant de gloses et de commentaires qui en feront un ouvrage de haute érudition. C'est ce poème et l'appareil critique de Kinbote qui constituent le roman de Vladimir Nabokov. Le poème est en lui-même une sorte de à la manière de dont le lecteur trouvera aisément les modèles. Les commentaires sont une satire malicieuse des travaux de recherche et d'érudition tels que les conçoivent la plupart des universitaires américains. Mais, ce qui donne à Feu pâle son caractère romanesque, c'est l'intrigue policière très habilement mêlée à la satire parodique. Le roi du Zembla, détrôné par les révolutionnaires, s'est réfugié aux Etats-Unis où un tueur à gages, Vinogradus, a été chargé de le retrouver et de l'abattre. Aux dernières pages, on verra ce Vinogradus arriver sur le campus de New Wye et, après maintes péripéties, tuer le vieux poète de la balle qu'il destinait au monarque exilé. Seul Vladimir Nabokov pouvait mener à bien un semblable divertissement. Sa connaissance des milieux universitaires américains, sa vaste érudition, son goût pour la linguistique, la botanique, la zoologie, l'entomologie, sa verve satirique et ses dons exceptionnels de mimétisme, tout cela, ingénieusement amalgamé, lui a permis d'écrire un ouvrage qui ne ressemble à aucun autre.

Annotation :

Un poème annoté par un commentateur fou qui en déforme totalement le sens.

O révolutions
6.2

O révolutions

Only Revolutions

Sortie : 2006 (France). Roman

livre de Mark Z. Danielewski

LeChiendeSinope a mis 3/10.

Résumé : Ils étaient là avant Roméo et Juliette. Et bien après aussi. C'est en tout cas ce qu'ils revendiquent, carillonnant gaiement : On a toujours seize ans. Sam et Hailey, propulsés dans un ballet incessant de voitures, du modèle T à la Lincoln continental, tracent à toute blinde de la guerre de Sécession à la guerre froide, dévalent les Appalaches, remontent plein pot le Mississipi, traversent les Badlands, sillonnant de bout en bout toute une nation à la poursuite de l'Histoire. Tour à tour enchanteur, captivant, et finalement dévastateur, O Révolutions ne ressemble à aucun livre.. Véritable prouesse d'émotion et d'intelligence, le voyage de ces deux gamins, éternels adolescents baignés sous d'éternels cieux d'été, qui renoncent peu à peu à tout sauf à l'aimé, est proprement bouleversant.

Annotation :

Incompréhensible, un roman en cercle qui se lit dans les deux sens. Il faut le parcourir pour comprendre.

Les Instructions
7.5

Les Instructions

The Instructions

Sortie : 28 août 2011 (France). Roman

livre de Adam Levin

Résumé : Que représentent quatre jours dans la vie d'un enfant de 10 ans ? Pour Gurion ben-Judah Maccabee, élève surdoué et hyperactif, renvoyé régulièrement des écoles juives de Chicago pour comportement violent, il ne faut pas plus de temps pour préparer la révolution. Placé dans « La Cage », un programme éducatif pour enfants difficiles, ce « Messie potentiel » insolent et érudit connaît les émois d'une passion totale avec son premier amour, June, et se plonge dans l'écriture d'un livre sacré, Les Instructions. Depuis ses nouveaux lieux de prêche – gymnase, salle de classe, couloirs de l'établissement –, il développe un langage codifié qu'il modèle à chaque ligne et lève une armée d'enfants-soldats israélites prêts à le suivre, armes factices en main, jusqu'à la mort. Dans ce premier roman exceptionnel, unanimement salué par la critique, considéré par Rick Moody et Philip Roth comme « un chef-d'œuvre unique en son genre », Adam Levin plie et déplie avec humour et érudition le monde fantasmatique d'un enfant des plus singuliers.

Annotation :

Les écrits d'un jeune érudit génial de dix ans. Pavé indigeste de mille pages remplies de notes et de calligrammes.

Marelle
8.3

Marelle (1963)

Rayuela

Sortie : 1966 (France). Roman

livre de Julio Cortázar

LeChiendeSinope a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : «Marelle est une sorte de capitale, un de ces livres du XXe siècle auquel on retourne plus étonné encore que d'y être allé, comme à Venise. Ses personnages entre ciel et terre, exposés aux résonances des marées, ne labourent ni ne sèment ni ne vendangent : ils voyagent pour découvrir les extrémités du monde et ce monde étant notre vie c'est autour de nous qu'ils naviguent. Tout bouge dans son reflet romanesque, la fiction se change en quête, le roman en essai, un trait de sagesse zen en fou rire, le héros, Horacio Oliveira, en son double, Traveler, l'un à Paris, l'autre à Buenos Aires. Le jazz, les amis, l'amour fou - d'une femme, la Sibylle, en une autre, la même, Talita -, la poésie sauveront-ils Oliveira de l'échec du monde ? Peut-être... car Marelle offre plusieurs entrées et sorties. Un mode d'emploi nous suggère de choisir entre une lecture suivie, "rouleau chinois" qui se déroulera devant nous, et une seconde, active, où en sautant de case en case nous accomplirons une autre circumnavigation extraordinaire. Le maître de ce jeu est Morelli, l'écrivain dont Julio Cortázar est le double. Il cherche à ne rien trahir en écrivant et c'est pourquoi il commence à délivrer la prose de ses vieillesses, à "désécrire" comme il dit. D'une jeunesse et d'une liberté inconnues, Marelle nous porte presque simultanément au paradis où on peut se reposer et en enfer où tout recommence.» Florence Delay.

Annotation :

Deux manières de lire ce roman sont expliquées dans un mode d'emploi : l'une est linéaire (chapitre par chapitre), l'autre mélange les chapitres entre eux en une sorte de puzzle. Génialement inventif.
http://histoiredeleternite.wordpress.com/2014/08/07/se-perdre-dans-marelle-de-julio-cortazar-1963/

Jacques le fataliste
7.2

Jacques le fataliste (1778)

Sortie : 1976 (France). Roman

livre de Denis Diderot

LeChiendeSinope a mis 8/10.

Résumé : Jacques le fataliste pose la question du destin : tout est-il écrit ? Ou bien la vie humaine avance-t-elle au hasard ? Dans ce dialogue philosophique qui est aussi un formidable roman picaresque, la fiction se déploie en plusieurs histoires cocasses, ou parfois lestes, narrées par différents conteurs rencontrés en chemin. Toutes semblent en quête d'une vérité qui se dérobe, sur l'homme, ou sur ce qui sépare le bien du mal. Car Diderot ne répond pas aux questions qu'il pose : il initie son lecteur à penser librement.

Annotation :

Précurseur, fou, drôle, intelligent : un roman qui se joue constamment du lecteur.

Les Détectives sauvages
8.4

Les Détectives sauvages (1998)

Los detectives salvajes

Sortie : 2006 (France). Roman

livre de Roberto Bolaño

LeChiendeSinope a mis 7/10.

Résumé : Livre du chaos magistralement mis en choeur, livre aussi de l'amitié, Les détectives sauvages brasse des éléments de la vie errante de Roberto Bolaño et de son ami Mario Santiago Papasquiaro, qu'il transfigure en une épopée ouverte, lyrique, triste et joyeuse de destins qui ont incarné la poésie. La critique internationale a comparé ce roman polyphonique aux grandes oeuvres de Cortazar, de Garcia Marquez, de Pynchon. Cette oeuvre marque avec force l'arrivée de nouveaux écrivains latino-américains qui sont des héritiers hérétiques des grands auteurs du XXème siècle. Roberto Bolaño, né au Chili, a passé son adolescence à Mexico, puis en voyages. Il avait fini par s'installer ces dernières années en Catalogne. Il est mort en juillet 2003, à l'âge de cinquante ans, laissant une oeuvre extraordinaire de densité ainsi qu'un grand roman publié de manière posthume, 2666, profonde et terrible méditation sur la littérature, le mal, la mort et l'oubli. L'essentiel de son oeuvre est publié par Christian Bourgois et 2666 paraîtra en 2007.

Annotation :

Un roman qui parle de poésie, ou une poésie qui a la forme d'un roman ? Une première partie jouissive, une seconde aussi inventive que confuse, et une dernière brillante.

La Horde du contrevent
8.3

La Horde du contrevent (2004)

Sortie : 15 octobre 2004. Roman, Science-fiction, Fantasy

livre de Alain Damasio

LeChiendeSinope a mis 7/10.

Résumé : « Imaginez une Terre poncée, avec en son centre une bande de cinq mille kilomètres de large et sur ses franges un miroir de glace à peine rayable, inhabité. Imaginez qu’un vent féroce en rince la surface. Que les villages qui s’y sont accrochés, avec leurs maisons en goutte d’eau, les chars à voile qui la strient, les airpailleurs debout en plein flot, tous résistent. Imaginez qu’en Extrême-Aval ait été formé un bloc d’élite d’une vingtaine d’enfants aptes à remonter au cran, rafale en gueule, leur vie durant, le vent jusqu’à sa source, à ce jour jamais atteinte : l’Extrême-Amont. Mon nom est Sov Strochnis, scribe. Mon nom est Caracole le troubadour et Oroshi Melicerte, aéromaître. Je m’appelle aussi Golgoth, traceur de la Horde, Arval l’éclaireur et parfois même Larco lorsque je braconne l’azur à la cage volante. Ensemble, nous formons la Horde du Contrevent. Il en a existé trente-trois en huit siècles, toutes infructueuses. Je vous parle au nom de la trente-quatrième : sans doute l’ultime. »

Annotation :

Vingt-trois narrateurs ayant chacun leur façon de s'exprimer.

L'Arc-en-ciel de la gravité
8.1

L'Arc-en-ciel de la gravité (1973)

Gravity's Rainbow

Sortie : 1975 (France). Roman

livre de Thomas Pynchon

LeChiendeSinope l'a mis en envie.

Résumé : Capable de prédire le lieu des bombardements qui ravagent Londres grâce à de fulgurantes érections, Tyrone Slothrop suscite l'intérêt de tous les scientifiques alliés. Mais plutôt que de mettre sa libido au service de l'effort de guerre, celui-ci préfère parcourir l'Europe en quête de ses origines, croisant le chemin de barbouzes kirghizes, de commandants coprophages et de kamikazes comiques...

Annotation :

Vous pouvez y ajouter la totalité des romans de Pynchon.

Manuscrit trouvé à Saragosse
7.9

Manuscrit trouvé à Saragosse

(version 1804)

Sortie : 1804 (France). Roman

livre de Jan Potocki

Résumé : En 2002, Dominique Triaire et François Rosset, deux chercheurs lancés sur les traces de l’excentrique comte polonais Jean Potocki, découvrent six manuscrits mal classés dans les archives de Poznań (Pologne). L’étude minutieuse de ces documents leur permet d’établir un fait incroyable : il n’ existe pas une, mais deux versions au moins du Manuscrit trouvé à Saragosse. Cette œuvre culte, écrite en français, fut longtemps considérée comme un joyau de la littérature fantastique, et fascina des générations d’écrivains, des romantiques aux surréalistes. Or nul ne l’a jamais lue que sous une forme tronquée ou amalgamant, en un patchwork infidèle, les textes d’origine ! Commencé avant 1794, réécrit pendant près de vingt ans jusqu’au suicide de son auteur, le Manuscrit trouvé à Saragosse, d’abord baroque, foisonnant et libertin (version de 1804), fut par la suite entièrement remanié et achevé sous une forme plus sérieuse et encyclopédique (version de 1810). Le double chef-d’œuvre de Potocki, près de deux siècles plus tard, peut enfin être lu.

Annotation :

Roman picaresque à tiroirs : un récit dans un récit dans un récit...

Ulysse
7.7

Ulysse (1922)

(traduction Auguste Morel)

Ulysses

Sortie : 1929 (France). Roman

livre de James Joyce

Résumé : L'action d'Ulysse se passe en un jour, à Dublin, en 1904. Le personnage d'Ulysse est un petit employé juif, Leopold Bloom ; Stephen Dedalus, jeune Irlandais poète, est Télémaque ; Marion, femme de Bloom et qui le trompe, est Pénélope. Rien n'arrive d'extraordinaire au cours de cette journée. Bloom et Dedalus errent dans la ville, vaquant à leurs affaires, et se retrouvent le soir dans un bordel. Chaque épisode correspond à un épisode de L'Odyssée. Mais la parodie débouche sur une mise en cause du monde moderne à une époque de muflisme. Joyce exprime l'universel par le particulier. Bloom, Dedalus, Marion sont des archétypes. Toute la vie, la naissance et la mort, la recherche du père (Dedalus est aussi Hamlet), celle du fils (Bloom a perdu un fils jeune), toute l'histoire sont contenues en un seul jour. C'est à Rabelais, à Swift que l'on peut comparer l'art de Joyce qui a écrit, dans Ulysse, la grande œuvre épique et satirique de notre temps.

Annotation :

Un monstre de roman absolument gargantuesque et rempli de trouvailles littéraires.

Infinite Jest
8.5

Infinite Jest (1996)

Sortie : 1 février 1996 (États-Unis). Roman, Version originale

livre de David Foster Wallace

Résumé : In a sprawling, wild, super-hyped magnum opus, David Foster Wallace fulfills the promise of his precocious novel The Broom of the System. Equal parts philosophical quest and screwball comedy, Infinite Jest bends every rule of fiction, features a huge cast and multilevel narrative, and questions essential elements of American culture - our entertainments, our addictions, our relationships, our pleasures, our abilities to define ourselves.

Annotation :

1300 Pages de science-fiction dans la lignée de Pynchon.

Chronique d'une mort annoncée
7.4

Chronique d'une mort annoncée (1981)

Crónica de una muerte anunciada

Sortie : 1981 (France). Roman

livre de Gabriel García Márquez

LeChiendeSinope a mis 8/10.

Résumé : Les frères Vicario ont annoncé leur intention meurtrière à tous ceux qu'ils ont rencontrés, la rumeur alertant finalement le village entier, à l'exception de Santiago Nasar. Et pourtant, à l'aube, ce matin-là, Santiago Nasar sera poignardé devant sa porte. Pourquoi le crime n`a-t-il pu être évité ? Les uns n'ont rien fait, croyant à une simple fanfaronnade d'ivrognes ; d'autres ont tenté d'agir, mais un enchevêtrement complexe de contretemps et d'imprévus - souvent joyeusement burlesques -, et aussi l'ingénuité ou la rancœur et les sentiments contradictoires d'une population vivant en vase clos dans son isolement tropical, ont permis et même facilité la volonté aveugle du destin.

Annotation :

La fin inéluctable du livre est donné dès la première phrase.

La Vie mode d'emploi
7.9

La Vie mode d'emploi (1978)

Sortie : 1978 (France). Roman

livre de Georges Perec

Résumé : "Et cela donne des romans exotiques, extravagants, des crimes parfaits, des fables érudites, des catalogues, des affaires de moeurs, de sombres histoires de magie noire, des confidences de coureurs cyclistes... Jeux de miroirs et tables gigognes, entrez dans cet immeuble et vous ferez le tour du monde. Un vertige majuscule. Quand on en sort, on est léger comme une montgolfière." Catherine David, Le Nouvel Observateur.

Annotation :

Roman / Puzzle

La Disparition
7.1

La Disparition (1969)

Sortie : 1969 (France). Roman

livre de Georges Perec

Résumé : Trahir qui disparut, dans La Disparition, ravirait au lisant subtil tout plaisir. Motus donc, sur l'inconnu noyau manquant - "un rond pas tout à fait clos finissant par un trait horizontal" -, blanc sillon damnatif où s'abîma un Anton Voyl, mais d'où surgit aussi la fiction. Disons, sans plus, qu'il a rapport à la vocalisation. L'aiguillon paraîtra à d'aucuns trop grammatical. Vain soupçon : contraint par son savant pari à moult combinaisons, allusions, substitutions ou circonclusions, jamais G.P. n'arracha au banal discours joyaux plus brillants ni si purs. Jamais plus fol alibi n'accoucha d'avatars si mirobolants. oui, il fallait un grand art, un art hors du commun, pour fourbir tout un roman sans ça !

Annotation :

Roman sans la lettre "e" !

Le Train de Nulle Part
6.4

Le Train de Nulle Part

Sortie : 2004 (France). Roman

livre de Michel Thaler

Résumé : Docteur en Littérature, Michel Thaler est un amoureux de la face cachée des choses. Passionné par l'insolite, l'invraisemblable, l'inattendu, l'humour et la poésie, il a mis son imagination débridée au service de cet extraordinaire challenge littéraire : écrire, sans verbe... Un livre événement, servi par un style baroque et original, mélange de tournures recherchées, d'expressions argotiques, de trouvailles de langage, de tournures poétiques...

Annotation :

Ne contient aucun verbe.

Et dormir dans l'oubli comme un requin dans l'onde
7.6

Et dormir dans l'oubli comme un requin dans l'onde (2007)

The Raw Shark Texts

Sortie : avril 2009 (France). Roman

livre de Steven Hall

Résumé : Eric Sanderson se réveille un matin dans une maison qu'il ne connaît pas, totalement amnésique. Une psychiatre lui apprend que depuis la mort accidentelle de sa fiancée, Clio Aames, il a sombré dans une profonde dépression, et a connu onze épisodes dissociatifs. Grâce à une série de lettres, d'indices et de textes codés qu'il s'est lui-même envoyés, il reconstitue peu à peu son histoire et découvre qu'un requin conceptuel, qui vit dans les eaux troubles de la pensée, le traque pour dévorer ses souvenirs. C'est en voulant modifier le passé, pour ramener celle qu'il a aimée à la vie, qu'il a accidentellement libéré ce monstre, et s'est condamné lui-même. Seul Trey Fidourous, docteur du langage, pourra le sauver d'un anéantissement progressif Dans ce puzzle métaphysique, avec une prose moderne, poétique et jubilatoire, Steven Hall revisite magnifiquement pour son premier roman le mythe d'Orphée et Eurydice.

Annotation :

Schémas, photos, dessins, pages blanches... La forme au service du fond, à la manière de La Maison des Feuilles.

Dogra Magra
7.9

Dogra Magra (1936)

Sortie : 1936. Roman

livre de Kyûsaku Yumeno

LeChiendeSinope l'a mis en envie.

Résumé : Œuvre stupéfiante, inclassable, Dogra Magra est à la fois une performance d'écriture inégalée et un extraordinaire roman policier au programme paradoxal : un roman où les détectives sont les criminels. Ou plutôt, où l'assassin est la victime. Un amnésique se réveille en pleine nuit dans la chambre d'un hôpital psychiatrique...

Annotation :

Le lecteur est la victime de ce roman-labyrinthe. Un classique japonais.

White Jazz
7.3

White Jazz (1991)

Sortie : 1992 (France). Roman

livre de James Ellroy

Résumé : Los Angeles, fin des années cinquante. Ed Exley cherche à éliminer de la course aux élections municipales, Morton Diskant, opposé à l'éviction des mexicains habitant Chavez Ravine. Des fourrures ont été volées dans un entrepôt pour un montant de deux millions de dollars. Dudley Smith est chargé de l'affaire. Un cambriolage se produit chez les Kafesjian, trafiquants de drogue, propriétaires de laveries et indicateurs privilégiés de la brigade des stupéfiants. Un tueur de clochards, le "feu follet fou", rôde dans la ville. Le lieutenant Dave Klein, du LAPD, passe d'une affaire à l'autre. Bien des années après, il se souvient. "Je suis vieux, j'ai peur d'oublier. J'ai tué, j'ai trahi, j'ai moissonné l'horreur. Je veux sombrer avec la musique." White Jazz est la conclusion fracassante du quatuor de Los Angeles, dont les trois premiers volets sont Le Dahlia Noir, Le Grand Nulle Part et L.A. Confidential.

Annotation :

Un style dépouillé à l'extrême puisque dénué de verbes.

Zone
7.3

Zone (2008)

Sortie : août 2008 (France). Roman

livre de Mathias Enard

LeChiendeSinope l'a mis en envie.

Résumé : Trajet, réminiscences, aiguillages, allers-retours dans les arcanes de la colère des Dieux. Zeus, Athéna aux yeux pers et Arès le furieux guident la mémoire du passager de la nuit, fils d'un Français qui a fait la guerre d'Algérie et d'une pianiste d'origine croate.

Annotation :

Ne contient aucune ponctuation : chaque chapitre est une gigantesque phrase.

Mantra
7.8

Mantra (2001)

Sortie : 2006 (France). Roman

livre de Rodrigo Fresán

LeChiendeSinope a mis 8/10.

Résumé : «Il est possible que Mexico soit une tumeur géographique. Ce qui est sûr et certain, c'est que cette ville ne cesse de grandir. Comment faire tenir tout Mexico dans un livre ? C'est ce que je me suis proposé de faire dans ce roman démontable qu'est Mantra. Je trouvais intéressant qu'un livre sur une ville aussi gigantesque qu'un pays puisse correspondre à la forme et à l'esprit qui l'avait inspiré. De là la monstruosité de Mantra, qui est presque une aberration littéraire où les narrateurs se transforment en d'autres narrateurs (le roman commence sur le récit d'une tumeur cérébrale et se poursuit dans la bouche d'un mort français qui raconte ce qui se passe dans un inframonde précolombien ; il se conclut entre les dents et la langue d'une sorte de momie-robot qui cherche son père dans les ruines futures d'un District Fédéral apocalyptique où le temps est circulaire et où les morts relatent l'histoire)J'irai même plus loin : je crois que Mexico est franchement une autre planète où culture terrienne et culture extraterrestre s'entrechoquent. [] C'est un grand cut-up, un crack-up, un up-up en soi, un tremblement de terre permanent.»Rodrigo Fresan, juillet 2006J'ai lu peu de romans aussi passionnants ces dernières années. Mantra esf aussi celui qui m'a fait rire le plus []. Il s'agit d'un roman sur le Mexique, mais en réalité, comme dans tout grand roman, c'est du passage du temps, de la possibilité et de l'impossibilité des rêves dont il parle vraiment. Et il parle aussi de l'art de faire de la littérature.Roberto Bolano

Annotation :

La seconde et plus importante partie du livre est un gigantesque abécédaire.

S.
7.1

S.

Roman

livre de J.J. Abrams et Doug Dorst

Résumé : Une jeune femme prend un livre laissé par un inconnu. A l'intérieur, des notes en marge qui révèlent un lecteur fasciné par l'histoire et par son auteur mystérieux.

Annotation :

Un manuscrit, Le Bateau de Thésée, sur lequel viennent s'ajouter des notes manuscrites un peu partout, écrites de la main de plusieurs lecteurs.

The Familiar, Volume 1

The Familiar, Volume 1

One Rainy Day in May

Sortie : 19 mai 2015 (France).

livre de Mark Z. Danielewski

Annotation :

Un roman en vingt-sept volumes, chacun faisant environ 800 pages. On tiendrait peut-être le record du roman le plus long ?

Artamène ou le grand Cyrus

Artamène ou le grand Cyrus (1649)

Sortie : 1649. Roman

livre de Madeleine de Scudéry

Résumé : L'intrigue principale, tout à la fois héroïque et galante, relate les aventures du conquérant perse Cyrus à la recherche de sa bien-aimée Mandane.

Annotation :

De par la longueur du texte original : environ 13.000 pages, ce qui en fait le roman français le plus long.

La Cité des saints et des fous
7.7

La Cité des saints et des fous

City of Saints and Madmen

Sortie : 2002 (France). Roman

livre de Jeff VanderMeer

LeChiendeSinope a mis 4/10.

Résumé : Il était une fois, sur les rives de la rivière Moth, une cité fantastique du nom d'Ambregris qui entretenait une troublante ressemblance avec le monde que vous pensez connaître. Bâtie avec le sang de ses premiers habitants, et marquée pour des siècles par les répercutions de cette lutte, Ambregris est devenue une métropole d'une cruelle beauté - refuge pour les peintres et les voleurs, les compositeurs et les meurtriers? Vous y croiserez des Saints Vivants, des écrivains fous, de médiocres artistes se transformant soudain en génies, des calmars géants intelligents, ou encore d'étranges créatures furtives qui ressemblent à des champignons et détiennent les clés de nombreux secrets. Vous y trouverez aussi, au fil de ce livre-univers rabelaisien, grotesque, tragique et parfois déchirant, l'un des plus beaux portraits de ville de la littérature contemporaine.

Annotation :

Proposé par Popars.
"La cité des Saints et des Fous de Jeff Vandermeer : collage foutraques de nouvelles, de morceaux d'encyclopédie, de pièce de théâtre, de fascicule touristiques, de pages codés, ect., autour de la cité de fantasy imaginaire : Ambregris"

La Maison des épreuves
6.7

La Maison des épreuves (2009)

The Plight House

Sortie : 6 janvier 2017 (France). Roman

livre de Jason Hrivnak

LeChiendeSinope a mis 3/10.

Résumé : Après le suicide de son amie d'enfance, un homme entreprend de poursuivre le carnet dans lequel ils avaient ensemble construit un monde imaginaire et terrible.

Annotation :

Une sorte de test à choix multiple...