Jack Lemmon, Le Cœur et la Raison

Avatar Docteur_Jivago Liste de

21 films

par Docteur_Jivago

Trop souvent, Jack Lemmon a été réduit à ses rôles comiques en oubliant ses changements de registres qui pouvaient être fabuleux comme en témoigne "Le jour du vin et des roses" où il incarne un alcoolique qui passera par plusieurs étapes pour essayer de s'en sortir. Et ce serait aussi oublier que dans ses rôles comiques, il était exceptionnel, jamais lourd, toujours fin et attachant capable de faire rire par ses dialogues ou ses mimiques. Il aura marqué l'histoire du cinéma, que ce soit à travers ses 7 collaborations avec Billy Wilder, 10 avec Walter Matthau ou ses multiples récompenses.

Il est l'un des rares (ils sont quatre) à avoir eu le prix d'interprétation dans les trois plus grands festivals du cinéma (Cannes, Venise et Berlin) et même deux fois à Cannes, ce que seul Marcello Mastroianni et Dean Stockwell ont aussi réussi à faire. On peut rajouter à ca trois Bafta, cinq golden Globes et huit nominations aux oscars pour deux récompenses (une fois meilleur acteur dans un premier rôle et l'autre fois dans un second rôle).

Retour sur mes expériences avec son cinéma, incomplet pour le moment mais que je compte bien finir !

19 films vus sur 52 prestations.

Classement :

1) La Garçonnière (10 / 10)
2) JFK (10 / 10)
3) Le Jour du vin et des roses (10 / 10)
4) Short Cuts (9 / 10)
5) Missing, porté disparu (8 / 10)
6) Avanti ! (8 / 10)
7) La Grande Course autour du monde (8 / 10)
8) Certains l'aiment chaud (8 / 10)
9) Spéciale Première (8 / 10)
10) L'Inquiétante dame en noir (8 / 10)
11) Le Syndrome chinois (8 / 10)
12) Glengarry (7 / 10)
13) Drôle de couple (7 / 10)
14) Irma la douce (7 / 10)
15) L'Adorable Voisine (7 / 10)
16) La Grande Combine (7 / 10)
17) Permission jusqu'à l'aube (6 / 10)
18) Cowboy (6 / 10)
19) Victor la gaffe (4 / 10)

Priorités : Folies d'avril, Comment tuer votre femme, Macaroni...

Photo de couverture : Jack Lemmon dans "La Garçonnière", cette délicieuse scène où il fait des spaghetti sur une raquette de tennis.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Permission jusqu'à l'aube (1955)

    Mister Roberts

    2 h 03 min. Sortie : . Comédie, drame et guerre.

    Film de John Ford et Mervyn LeRoy avec Henry Fonda, James Cagney, William Powell

    John Ford propose là une oeuvre un peu décevant si on considère que c’est qui est derrière et devant la caméra, mais malgré tout l'ensemble reste captivant et plutôt sympathique à suivre, avec un cadre passionnante et de bons numéros d'acteurs, notamment Jack Lemmon qui remportera son premier oscar, pour un second rôle, avec cette performance.
  • Cowboy (1958)

    1 h 32 min. Sortie : . Western.

    Film de Delmer Daves avec Glenn Ford, Jack Lemmon, Anna Kashfi

    Dans un registre où on le connais peu, Jack Lemmon incarne un cow-boy qui paraîtra d'abord sympathique mais dont le comportement va peu à peu évoluer, Delmer Daves sachant capter la psychologie de ce personnage, à travers une oeuvre non sans faille mais plutôt intéressante.
  • Bande-annonce

    L'Adorable Voisine (1958)

    Bell, Book and Candle

    1 h 46 min. Sortie : . Comédie romantique et fantastique.

    Film de Richard Quine avec James Stewart, Kim Novak, Jack Lemmon

    Richard Quine propose avec L'Adorable Voisine une oeuvre au charme intemporel et dont la simplicité est la bienvenue, s'appuyant avant tout sur de remarquables comédiens, Kim Novak et James Stewart en, un indéniable savoir-faire ainsi qu'un cadre aussi joli que passionnant.
  • Bande-annonce

    Certains l'aiment chaud ! (1959)

    Some Like It Hot

    2 h 01 min. Sortie : . Comédie et romance.

    Film de Billy Wilder avec Marilyn Monroe, Tony Curtis, Jack Lemmon

    Un des must du genre qui même 50 après sa sortie opère toujours. Entre comique de situation, excellents gags, tempo d'enfer et des numéros d'acteurs époustouflants, c'est une nouvelle immense oeuvre que nous livre Billy Wilder.

    http://www.youtube.com/watch?v=fbQqnJw7xL0
  • Bande-annonce

    La Garçonnière (1960)

    The Apartment

    2 h 05 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Billy Wilder avec Jack Lemmon, Shirley MacLaine, Fred MacMurray

    "J'étais fichue dès le départ. La première fois qu'on m'a embrassée, c'était dans un cimetière"

    Mais finalement, que peut-on reprocher à La Garçonnière ? Heureusement strictement rien, c'est un chef d'oeuvre de la comédie à la fois sombre, marrant, intelligent, subtil et poignant, nous faisant passer par divers sentiments et emmené par de formidables comédiens.
  • L'Inquiétante Dame en noir (1962)

    The Notorious Landlady

    2 h 03 min. Sortie : . Comédie et policier.

    Film de Richard Quine avec Kim Novak, Jack Lemmon, Fred Astaire

    Entre influence Hitchcockienne et touche burlesque et romantique, Richard Quine propose avec L'Inquiétante dame en noir une très agréable comédie policière, ne nous laissant guère de répits et servie par d'excellents comédiens.
  • Bande-annonce

    Le Jour du vin et des roses (1962)

    Days of Wine and Roses

    1 h 57 min. Sortie : . Drame.

    Film de Blake Edwards avec Jack Lemmon, Lee Remick, Charles Bickford

    Peut être la plus belle preuve du talent de Jack Lemmon.
    Dans ce chef d'oeuvre de Blake Edwards, il nous fera passer par tous les sentiments passant d'amoureux un peu bêta et heureux à alcoolique enfermé dans une camisole de force. Il trouve là un rôle remarquable et fort, dans une oeuvre qui l'est tout autant.
  • Bande-annonce

    Irma la Douce (1963)

    2 h 17 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Billy Wilder avec Jack Lemmon, Shirley MacLaine, Lou Jacobi

    Si dans sa faste et riche carrière, Billy Wilder a livré des œuvres plus brillantes, ce serait néanmoins dommage de passer à côté de celle-là, tant le cinéaste, retrouvant son scénariste, son grand acteur fétiche et la pétillante Shirley McLaine, s'amuse à casser les codes et jouer avec la moralité alors en vigueur pour un résultat qui ne manque ni de charme, d'humour ou de tendresse.
  • Bande-annonce

    La Grande Course autour du monde (1965)

    The Great Race

    2 h 40 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Blake Edwards avec Jack Lemmon, Tony Curtis, Natalie Wood

    Casting d'enfer pour cette très bonne comédie de Blake Edwards avec notamment Jack Lemmon qui crève l'écran dans un double rôle alors que son tandem avec Peter Falk marche à merveille. Ce film, qui aura notamment inspiré les fous du volant, se révèle être une charmante et ingénieuse, nous faisant voyager partout dans le monde, avec d'ailleurs une très pétillante Natalie Wood.
  • Bande-annonce

    La Grande Combine (1966)

    The Fortune Cookie

    2 h 05 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Billy Wilder avec Jack Lemmon, Walter Matthau, Ron Rich

    Ici, Lemmon se retrouve blessé et mêlé aux affaires douteuses de son beau-frère avocat qui souhaite profiter de lui pour amasser de l'argent, et son duo avec Walter Matthau marche à merveille dans cette sympathique et réussie comédie signé Billy Wilder.
  • Drôle de couple (1968)

    The Odd Couple

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Gene Saks avec Jack Lemmon, Walter Matthau, John Fiedler

    Jack Lemmon en dépressif et Walter Matthau, ami plus libertaire, forment un bien drôle de couple, et Gene Saks en fait une oeuvre agréable à suivre, sachant alterner entre les tons, proposant une oeuvre légère malgré quelques portraits justes et tristes humains, et plusieurs séquences, ainsi que la bande-originale, en deviennent mémorables alors que les deux comédiens, géniaux, portent littéralement le film sur leurs épaules.
  • Bande-annonce

    Avanti ! (1972)

    2 h 24 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Billy Wilder avec Jack Lemmon, Juliet Mills, Clive Revill

    Wilde signe là une remarquable comédie superbement écrite, sachant mélanger finesse, humour et joie de vivre, le tout teinté de mélancolie, avec des personnages attachants. Lemmon y joue un PDG qui va à l'enterrement de son père en Italie pour y faire aussi inattendue rencontre, il remportera un d'ailleurs Golden Globe pour ce rôle, où il se montre, comme toujours, très attachant.
  • Bande-annonce

    Spéciale première (1974)

    The Front Page

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Billy Wilder avec Jack Lemmon, Walter Matthau, Susan Sarandon

    Comme certains de ses autres films, c'est un Billy Wilder un peu sous-estimé malgré son succès commercial à l'époque, et si ce n'est pas sa meilleure oeuvre, c'est un divertissement de grande qualité, intelligent, captivant, marrant, léger et porté par de remarquables comédiens.
  • Le Syndrome chinois (1979)

    The China Syndrome

    2 h 02 min. Sortie : . Drame, thriller et catastrophe.

    Film de James Bridges avec Jane Fonda, Jack Lemmon, Michael Douglas

    Jack Lemmon se retrouve ici en employé dans une usine nucléaire qui va être exposé à de biens nombreux dangers, et il se révèle impeccable, à l'image des autres comédiens, dans cette oeuvre forte sur un sujet important, sachant aussi être sous tension. Il remportera là, notamment, le prix d'interprétations à Cannes.
  • Victor la gaffe (1981)

    Buddy Buddy

    1 h 36 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Billy Wilder avec Jack Lemmon, Walter Matthau, Paula Prentiss

    Wilder déclarera à la fin de sa vie qu’il « essayait d’ignorer » ce dernier film contrairement à tous ses autres.
    Finalement, il s’envolera vers d’autres cieux près de 20 ans plus tard.
    On peut oublier ce dernier film et remercier un géant qui vit encore à travers ses films qui touchent plusieurs générations et que l’on n’est pas près d’oublier.
  • Bande-annonce

    Missing - Porté disparu (1982)

    Missing

    1 h 56 min. Sortie : . Drame, thriller et historique.

    Film de Costa-Gavras avec Jack Lemmon, Sissy Spacek, Melanie Mayron

    Palme d'or 1982 (ex æquo avec l'excellent Yol d'Yılmaz Güney), Missing permet à Costa-Gavras de mêler politique et drame où, dans un contexte fort, il va nous immerger aux côtés des personnages pour découvrir et ressentir les mêmes choses qu'eux. Brillant et une oeuvre dans la lignée de sa trilogie politique avec Yves Montand.
  • Bande-annonce

    JFK (1991)

    3 h 09 min. Sortie : . Drame, historique et thriller.

    Film de Oliver Stone avec Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman

    En plus d'être un film important, JFK est une œuvre brillante, passionnante, intense et effrayante où, à travers l'assassinat du président américain, Oliver Stone met en scène toutes les défaillance du système, de son pays ainsi que ses mensonges et horreurs, le tout étant porté par de formidables comédiens.

    Lemmon retrouve Matthau dans ce film où ils n'ont aucune scène en commun.
  • Bande-annonce

    Glengarry (1992)

    Glengarry Glen Ross

    1 h 40 min. Sortie : . Policier.

    Film de James Foley avec Al Pacino, Jack Lemmon, Alec Baldwin

    Si Glengarry ne parvient pas toujours à s'émanciper de ses origines théâtrales, ça n'en reste pas moins une oeuvre passionnante pour sa juste dénonciation de la déshumanisation ordinaire et du capitalisme moderne, le tout porté par de remarquables comédiens capable de donner de la vie et de l'authenticité à cet univers de requins.
  • Bande-annonce

    Short Cuts (1993)

    3 h 08 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Robert Altman avec Andie MacDowell, Bruce Davison, Jack Lemmon

    Robert Altman livre-là une oeuvre tout simplement passionnante et émotionnellement prenante, un film choral immersif durant ses trois heures et bénéficiant d’une histoire très bien écrite et mise en scène, tout en étant portée par d’excellents comédiens.
  • Douze hommes en colère (1997)

    12 Angry Men

    1 h 57 min. Sortie : . Drame.

    Téléfilm de William Friedkin avec Courtney B. Vance, Ossie Davis, George C. Scott

    En adaptant à son tour 12 hommes en colère, William Friedkin le fait à sa sauce et prend le risque de passer derrière l'immense chef d'oeuvre de Lumet. Tout en restant dans un certain classicisme, il parvient à faire vivre tous les personnages, que ce soit par l'excellent scénario ou tout simplement sa caméra, sa façon de capter les arguments et personnalités de chacun. Il s'appui aussi sur de remarquables comédiens, un obstiné et génial Jack Lemmon évidemment, mais aussi Edward James Olmos, un nerveux George C. Scott, James Gandolfini ou encore Tony Danza.
  • Bande-annonce

    La Légende de Bagger Vance (2000)

    The Legend of Bagger Vance

    2 h 06 min. Sortie : . Drame et sport.

    Film de Robert Redford avec Will Smith, Matt Damon, Charlize Theron