Jeux joués en 2018

Avatar Adriou Liste de

35 jeux vidéo

par Adriou
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Remember Me (2013)

    Sortie : . Beat'em all, plates-formes et action-aventure.

    Jeu vidéo de DONTNOD Entertainment et CAPCOM sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    - Commencé fin 2017 -

    Un bon soft, malgré sa cruelle répétitivité. Belle ambiance, belle direction artistique (très travaillée), beaux graphismes et belles musiques. Je n'ai pas eu envie de me lancer dans un 2nd run pour le moment car c'est quand même un titre terriblement linéaire. Malgré ça, le physique de Nilin est l'un des plus attrayants que j'ai pu voir dans un JV.
  • Bande-annonce

    Mario Party 10 (2015)

    Sortie : . Jeu de société, hasard et party game.

    Jeu vidéo de Nd Cube et Nintendo sur Wii U

    Premier jeu Wii U approuvé par mes enfants. Les parties sont amusantes au début puis assez redondantes par la suite. On y revient très peu.

    - Jeu revendu en milieu d'année -
  • Bande-annonce

    Mario Kart 8 (2014)

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD, BANDAI NAMCO Games et Nintendo sur Wii U

    Passé la nouveauté des passages anti-gravité, ce Mario Kart n'a pas grand chose à dire... Il est plutôt beau mais pas spécialement fun. Il est même l'un des épisodes de la série les plus ennuyeux à mon avis. Gros manque de fun (pistes trop larges ? manque d'originalité ?). Il n'est certainement pas au niveau d'un Mario Kart DS ou d'un Double Dash mais il reste un Mario Kart joli (sans être ouf) et assez bien équilibré.

    - Jeu toujours joué en Septembre 2018 -
  • Tokyo Highway Battle (1996)

    Sortie : 1997. Course.

    Jeu vidéo de Genki et THQ sur PSone

    Un jeu de bagnoles sans doute novateur pour l'époque. Des réglages pointus, un système d'achat de pièces et de custom bien avant le GT de 97, une fluidité en 60fps (très rare pour de la PS1), des head-to-head intéressants... Le système de drift est difficile à maitriser, mais une fois fait, les sensations "arcade" sont assez grisantes. Il manque les licences des marques (pas très grave), mais surtout le jeu pêche par un manque de fun et de vitesse assez décourageant (plus grave). Les collisions sont de plus, absolument injustes (l'IA n'est jamais autant pénalisée que nous).
  • Le Roi lion (1994)

    The Lion King

    Sortie : 1994. Plateforme et action.

    Jeu vidéo de Westwood Studios, Syrox Developments, Avalon Interactive (Virgin Interactive) sur Amiga, Megadrive, PC, Super Nintendo, Game Boy Advance, Game Boy, GameGear, NES et Master System

    Je crois ne jamais avoir fini le jeu étant plus jeune. J'ai finalement terminé le titre en mode "facile" sur Megadrive. J'ai testé la version Snes à de nombreuses reprises, mais elle est un peu moins réactive, et y'a quelques passages plus pénibles à faire... Loin d'être un mauvais jeu de plates-formes, ce Roi Lion m'a donné du fil à retordre, mais la marge de progression est évidente. Le jeu n'est pas "si" difficile que ça... enfin hum, je crois... (pour moi il l'est, j'avoue).
  • Aladdin (1993)

    Disney's Aladdin

    Sortie : . Plateforme et action.

    Jeu vidéo de Virgin Interactive et SEGA sur Mega Drive

    RAS, le jeu est toujours très très bon !
  • Aladdin (1993)

    Disney's Aladdin

    Sortie : . Action et plateforme.

    Jeu vidéo de CAPCOM sur Super Nintendo et Game Boy Advance

    Je le trouve un peu mieux que "moyen" à vrai dire. C'est cette putain de musique du premier stage que je trouve scandaleuse et qui me fait baisser la note finale !
  • Bande-annonce

    Valkyrie no Bouken - Toki no Kagi Densetsu (1986)

    ワルキューレの冒険 時の鍵伝説

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Namco sur NES

    Un Zelda-like assez obscur et très difficile d'accès. En insistant bien sur le farming, on arrive à progresser, mais c'est un jeu très très exigeant. Il repose sur un gameplay assez basique, mais rien n'est expliqué in-game. L'utilisation des objets, le cycle jour/nuit, les armes qui se cassent, la map impressionnante, la résistance des monstres... Un titre 8-bits mémorable !
  • Bande-annonce

    Tomb Raider Legend (2006)

    Sortie : . Plateforme, action et aventure.

    Jeu vidéo de Crystal Dynamics et Eidos Interactive sur PlayStation 3, PlayStation 2, Xbox 360, Xbox, GameCube, PC et PSP

    Bien meilleur que dans mes souvenirs ! Loin d'être si bancal que sa réputation veut le bien faire croire, c'est un épisode que je trouve amusant, décomplexé, et très maitrisé.

    En finissant le jeu à 100%, il est possible de débloquer un nombre impressionnant de tenues pour Lara.
  • Bande-annonce

    New Super Mario Bros. U (2012)

    Nyū Sūpā Mario Burazāzu Yū

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo sur Wii U

    Un très bon Mario 2D (malgré l'aspect graphique un peu "clinique" qu'on peut lui trouver depuis la série des "new").
    Le fait de retrouver quelques bases de SMW est appréciable (la map, l'utilisation de Yoshi, les niveaux secrets, la Star Road...), toujours chouette à jouer, reposant sur des mécaniques simples, mais qui font toujours leur petit effet. A quatre joueurs avec les enfants, ça peut devenir aussi drôle que difficile à gérer. J'ai passé mon temps à les porter un par un (excellente feature au passage), pour les aider à franchir les passages les plus délicats !

    - Jeu toujours joué en Septembre 2018 -
  • Bande-annonce

    Resident Evil (1996)

    Biohazard

    Sortie : . Action-Aventure et survie.

    Jeu vidéo de CAPCOM et Virgin Interactive sur PlayStation, Saturn et PC

    Refait 2 fois sur PS1, une fois dans sa version Saturn pour débloquer le battle mode exclusif.

    Insurpassable tout simplement. Toutes les bases de tous les jeux de survie actuels y sont présentes (économie des balles/soins, choix moraux, tension des combats...etc...), et le jeu est parfaitement équilibré.

    Tellement fou de ce jeu que j'ai testé toutes les versions bêta de 95, et l'Ultimate Director's Cut Dual Shock version, un excellent Mod avec un niveau "Deranged" plutôt intéressant ainsi qu'un autre jeu qui réunit plusieurs choses pour les fans (le mode Battle de la Saturn par exemple, et d'autres challenges foufous...).
  • Panzer Dragoon (1995)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Team Andromeda et SEGA sur PC, PlayStation 2 et Saturn

    Un grand rail-shooter, techniquement impressionnant, un de ceux qui a fait la renommée de la Saturn. Malgré un frame rate à 20fps seulement (comme Zelda 64), le jeu est très jouable. Ce premier épisode propose 3 modes de difficulté et il n'y a pas de sauvegardes automatiques, seulement quelques continues (qu'on peut aussi gagner)... Autant dire qu'il est très difficile d'arriver au bout du jeu pour un novice. Même en connaissant bien le jeu, au bout du 10ème run, il n'est vraiment pas facile à terminer (perso j'y suis pas arrivé, je me fais crever au dernier stage). La bande-son, l'immersion et la DA sont les grands points forts de ce shoot unique.

  • Bande-annonce

    Wii Sports Resort (2008)

    Sortie : 2009. Sport.

    Jeu vidéo de Nintendo sur Wii

    Certains mini-jeux font le café et il faut reconnaitre que ça fait bien passer les soirées d'hiver ennuyeuses avec les gosses ! Les plus drôles et intéressants restent pour moi le basket, le canoë-kayak et le ping-pong... Le tir à l'arc est bien fichu aussi. Le bowling est un incontournable du genre, et y'a toujours un petit côté "jouissif" quand on fait des strikes ou des spares.

    - Jeu toujours joué en Septembre 2018 -
  • Bande-annonce

    Resident Evil 1.5 (1997)

    Biohazard 1.5

    Sortie : mars 1997. Action-Aventure.

    Jeu vidéo de CAPCOM sur PlayStation

    Ce qui aurait pu être le RE2 original reste un prototype sur lequel un gros travail (encore inachevé) a été fait. Un chantier hyper intéressant pour les fans et les moddeurs. Voir ma critique pour plus de détails.

    J'ai aussi testé le très bon "battle coliseum demo", qui consiste à dézinguer des ennemis dans une arène en VR, avec la vue de RE4.
  • Bande-annonce

    Resident Evil 2 (1998)

    Biohazard 2

    Sortie : . Action-Aventure et survie.

    Jeu vidéo de Capcom Production Studio 4 et CAPCOM sur PlayStation, Dreamcast, Nintendo 64, GameCube, PC, PSP et PlayStation 3

    Refait avec Claire puis Leon. RAS, ce jeu est toujours aussi énorme !

    En finissant le 2ème scénario en rang A, j'ai pu débloquer le scénario de Hunk, très court mais très difficile. Une bonne dose d'action qui va préfigurer l'excellent mode mercenaires de RE3.
    J'ai aussi refait la version Preview/Trial dispo dans RE1 Director's Cut, parce qu’elle est chouette ^^
  • Bande-annonce

    NintendoLand (2012)

    Sortie : . Party game.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Wii U

    La plupart des mini-jeux sont très funs à faire avec les enfants, d'autres un peu moins. Le Pikmin est excellent. C'est vraiment pas mal dans l'ensemble !
  • Bande-annonce

    Super Mario Maker (2015)

    Sortie : . Inclassable et plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 3DS et Wii U

    Globalement excellent. On ne se lasse (presque) pas des possibilités qu'offre le jeu ! Je regrette juste l'absence de pentes, ou le manque de nouveaux univers visuels (neige, désert...).
  • Resident Evil : The Umbrella Chronicles (2007)

    Sortie : . Jeu de tir.

    Jeu vidéo de Capcom sur Wii et PlayStation 3

    Très bon rail shooter, avec du challenge à revendre et un mode 2 joueurs très sympathique (fait avec ma moitié). Réservé aux fans de la licence mais pas seulement... Il permet aussi aux casuals de découvrir la série, les personnages et leur scénario sans se prendre la tête. Graphiquement, c'est plutôt joli et détaillé, même si le frame-rate est un peu "cracra".
  • Bande-annonce

    Resident Evil 3 : Nemesis (1999)

    Biohazard 3 : Last Escape

    Sortie : . Action-Aventure et survie.

    Jeu vidéo de CAPCOM et Eidos Interactive sur PlayStation, Dreamcast, GameCube, PC, PSP, PlayStation 3 et PS Vita

    Toujours aussi classe bien qu'un chouïa moins "brillant" que dans mes souvenirs...

    Préfigurant d'avantage que RE2 le tournant action de la saga, RE3 n'en reste pas moins un titre exceptionnel.
    La multiplicité des lieux fait du bien, l'axe principal du jeu n'est plus un manoir ou un commissariat, mais carrément la ville de Raccoon City. De ce fait, que ce soit la visite d'un beffroi, d'un hôpital ou même le passage éclair dans le commissariat de RE2, tous ces lieux sont peut être un peu courts à terminer et relativement sous-exploités.

    Malgré cette plus grande variété dans les environnements, la durée de vie du jeu reste à peu près la même que chez ses deux ainés. Néanmoins, la présence solennelle du Nemesis et les nombreux affrontements ou fuites en avant donnent bien évidemment beaucoup de piquant à l'aventure. Les nouvelles possibilités de gameplay (demi-tour rapide, esquives, fabrication de munitions) , et les séquences de choix combleront largement la présence d'un unique scénario (contre 4 dans RE2), sans parler des layouts d'ennemis et d'objets qui diffèrent d'une partie à l'autre.
    Le jeu est de ce fait autant, si ce n'est encore plus "re-jouable" que ses grands frères, car il est aussi bondé de scènes inédites selon les choix sélectionnés et l'ordre des lieux visités. Il y a même deux fins légèrement différentes !

    Mention spéciale pour le mode "mercenaire", riche et complet, ainsi que pour les nombreuses tenues de Jill à débloquer.
  • Bande-annonce

    Resident Evil HD Remaster (2015)

    Biohazard HD Remaster

    Sortie : . Action-Aventure et survie.

    Jeu vidéo de CAPCOM sur PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360 et PC

    Terminé avec Jill puis avec Chris en mode expert.

    La qualité du portage est au rendez-vous, malgré l'absence de nouveautés par rapport à la version originale sur GC. C'est un épisode généreux, qui revisite le premier opus d'une belle façon, muni de quelques features plutôt amusantes (brûler les zombis et l'auto-défense), ainsi que d'une DA plus sombre et réaliste. Le scénario de Lisa est un chouette bonus, bien intégré. Ma préférence reste pour l'aventure originale sur PS1 pour une multitudes de raisons, mais ce Rebirth est un très bon cru 2002.
  • Resident Evil : The Darkside Chronicles (2009)

    バイオハザード/ダークサイド・クロニクルズ (Biohazard : The Darkside Chronicles)

    Sortie : . Jeu de tir.

    Jeu vidéo de Cavia et Capcom sur PlayStation 3 et Wii

    La réalisation est plus chiadée par rapport à Umbrella Chronicles, et quelques points ont été améliorés (gestion des armes, un vrai inventaire...) mais les chapitres sont devenus trop faciles. Le gros problème de ce rail shooter pour moi, est qu'il mise trop sur le spectacle et pas assez sur le skill. De plus, les fuites en arrière sont insupportables à la longue, ce qui en fait un jeu beaucoup plus ennuyeux que le premier à mon sens. Idem pour les moments de répits et les dialogues, bien trop nombreux, ça casse énormément le rythme de l'action. Étiré sur la longueur, Darkside Chronicles est moins fun et efficace que son aîné, malgré le bon choix des épisodes (RE2 et Code Veronica en tête).
  • Bande-annonce

    Donkey Kong Country : Tropical Freeze (2014)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Retro Studios et Nintendo sur Nintendo Switch et Wii U

    Probablement l'un des meilleurs jeux de la Wii U, et sans doute l'un des meilleurs jeux de plates-formes depuis assez longtemps...
    Plutôt joli, avec une difficulté bien ajustée (ni trop dur ni trop simple), un level design efficace et des boss sympas, Tropical Freeze honore bien la trilogie de la SNES. Pas loin du sans-faute, malgré des stages bonus un peu pauvres et répétitifs.
  • Bande-annonce

    Cuphead (2017)

    Sortie : . Plateforme, action et shoot'em up.

    Jeu vidéo de Studio MDHR sur PC, Xbox One, Nintendo Switch et Mac

    Une bonne initiation au genre un peu abandonné qu'est le Run&gun. Loin d'être si difficile que veut le faire croire sa réputation (les plus jeunes joueurs ne connaissent pas la difficulté des run&gun des 90'), Cuphead répond au poil, est beau, inventif, et sait rendre hommage à d'autres licences du genre comme Megaman, Contra ou Gunstar Heroes, mais pas seulement... On peut y trouver diverses inspirations autant visuelles que sonores : Street Fighter II, Battletoads, Castle of Illusion, Super Mario World, Castlevania, Dragon Quest, Pacman, Gokujou Parodius et bien d'autres, preuve que les développeurs sont de vrais "old gamers" passionnés.

    La DA incroyable de Cuphead est largement inspirée de Fleischer Studios (Betty Boop, Popeye), du Disney des années 30/40 ou encore de Tex Avery. Ce qui lui donne un cachet graphique incomparable.

    Bref, en plus d'être un bijou esthétique, son gameplay bien que pas si inventif que ça, est parfaitement calibré. Cependant, Cuphead n'est pas parfait, quelques powers ups peuvent le rendre un brin facile par moments, et il peut subsister quelques bugs lors de certains boss. Des soucis de lisibilité de l'action ont été entendus par les joueurs, mais personnellement, je n'ai jamais été gêné plus que ça. Je remarque peut-être un léger manque de profondeur et de maîtrise dans l'ensemble, mais pour un premier jeu, le travail fourni est plus qu'admirable !
  • Sega Rally 2 (1999)

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de AM3, Sega Rosso, Tetsuya Mizuguchi sur Dreamcast et Arcade

    Une bonne version PC, malgré l'absence de musiques sous Windows 7. Un patch peut éventuellement régler le problème mais fait souvent crasher le jeu. Dommage. Sinon, le jeu est plus fluide que sur Dreamcast avec 60fps constants et aucun ralentissements. Il est aussi un poil plus beau que sur la console de Sega mais moins impressionnant que la version Supermodel.

    Au niveau du contenu c'est pas mal du tout, avec le mode Arcade de base, et son mode Practice. Mais le challenge le plus important et qui rallonge bien la durée de vie est le mode 10 year Championship (aussi présent sur Dreamcast) : 10 championnats de 4 épreuves ou le but est de remonter en première position (exactement le même système que dans le mode Arcade), 17 tracés au programme avec pas mal de réglages mécanique possibles, 5 ou 6 environnements (désert, montagne, neige, ville, jungle) ou les cycles jour/nuit et les effets météo réussis, s'enchainent de façon un peu abrupte.
    Finir les 10 championnats en première position permettra de débloquer d'anciennes versions des modèles des voitures présentes. La difficulté n'est pas ouf, mais finir 1er à partir du 5ème ou 6ème championnat demande un peu plus d'effort.

    Sega Rally 2 fait honneur à la légende qu'est le premier opus sur Arcade, avec ses nouveaux effets graphiques (météo, salissure des voitures...) et sa conduite toute en souplesse mais toujours assez pointue. La version console/PC propose donc un bon mode solo (le 10 year championship), qui permet de s'amuser sur le long terme, mais aussi un mode 2 joueurs écran splitté. Ceci dit, malgré le poids des années, Sega Rally 2 reste une valeur sûre du genre.
  • OutRun 2006 Coast 2 Coast (2006)

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Sumo Digital et SEGA sur PC, Xbox, PlayStation 2 et PSP

    Testé sur PC en 4:3, 800x600 et 60fps constants.

    Un petit bijou en terme de sensations de vitesse et de conduite arcade. Assez joli et varié dans ses décors, il rend hommage au premier épisode de 86, avec un système de jeu et des mécaniques très similaires. Le mode Coast to Coast offre une durée de vie plutôt copieuse, il m'a fallu une bonne douzaine d'heures pour faire environ 75% de la progression. En ce qui concerne les missions avec les filles, on ne s'étonnera pas de constater les très nombreuses similitudes avec la série des Sonic & Sega Racing du même développeur. Les nombreux défis sont cependant difficiles, et le système de déblocage des missions est un peu trop fastidieux pour avoir envie de tout finir en AAA.
  • Sega Rally (2007)

    Sega Rally Revo

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Sega Racing Studio, Sega Rosso, Bugbear Entertainment sur PC, Xbox 360, PlayStation 3 et PSP

    Assez joli sur 360 mais en 30fps avec quelques malheureuses chutes ça et la...
    Les deux vues externes sont absolument injouables la faute à une caméra beaucoup trop décentrée de l'arrière du véhicule, ce qui donne une visibilité catastrophique et une maitrise quasiment impossible de sa trajectoire. Les deux vues internes (capot et pare-choc) sont de ce fait indispensables pour bien progresser dans les 3 championnats plutôt longs pour ce type de jeu.

    L'IA est un peu stupide mais se montre parfois très difficile à battre dans certains stages en expert. La transmission manuelle de la boite est de ce fait, fortement recommandée pour espérer rattraper tous les concurrents.

    Les différents environnements sont très beaux, variés (jungle, safari, Alpes, canyon et grosse neige poudreuse) et colorés pour un titre de 2007, ce qui fait qu'il est plutôt agréable visuellement. Sans se montrer réaliste dans ce qu'il propose, les effets de lumières sont bien rendus et le niveau de détail graphique force le respect.

    Le choix de développeurs à savoir : Mélanger les différents environnements dans un même championnat est plutôt étrange, bien que cohérente avec la vision purement "arcade" de la saga. Je note par ailleurs la gestion sympathique de la déformation du terrain à défaut d'en avoir sur la carrosserie. C'est plutôt bien fait et force à contourner les creux et les flaques d'eau de plus en plus présents à chaque tour de piste.

    La jouabilité proche des anciens Sega Rally est sympathique mais pas vraiment profonde, ni vraiment intéressante, et encore moins exigeante. La plupart des virages se négocient plus rapidement en rebondissant sur les murs invisibles qu'en freinant et en suivant une trajectoire optimisée, ce qui est fortement dommageable et nous contraint à rouler tout le temps comme un gros bourrin.

    De plus, n'ayant pas pu faire Sega Rally 3 ou Sega Rally Arcade Online, il me semble tout de même que le format de 3 uniques circuits avec une vingtaine de concurrents à rattraper (formule depuis SR1) est bien plus appropriée pour ce type de jeu et permet de mieux apprendre de ses erreurs. Ici dans Revo, la multitude de circuits (une quinzaine) n'incite pas, ou de façon moins efficace, à appréhender le gameplay dans les meilleures conditions.
    La formule Sega Rally n'aurait pas dû être modifiée à ce point, m'est avis.
    Revo n'est cependant pas un mauvais jeu, mais plutôt un épisode moyen de la série.
  • Bande-annonce

    Max Payne (2001)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Remedy Entertainment et Gathering Of Developers sur PC, Xbox, PlayStation 2, PlayStation 4, Mac, iPad, iPhone et Android

    Un pionnier du genre TPS sur PC. Le jeu a beaucoup vieilli graphiquement mais son gameplay franc et radical fait toujours son effet. Le feedback des armes particulièrement réussi peut aisément contrebalancer la progression ultra linéaire et relativement monotone du jeu. Bourrin, brutal, Max Payne profite aussi d'une ambiance absolument énorme, il se veut efficace et sans fioritures. On peut d'ailleurs aisément se passer de sa principale feature : le "bullet-time". Ce mode particulièrement novateur pour l'époque permet de faciliter les gunfights, mais aussi de varier les plaisirs. Si certains passages se montrent moins inspirés que d'autres, Max Payne brille par sa qualité globale, il sait presque toujours ou il va.

    Un très bon soft, pour toujours.
  • Bande-annonce

    Mario Kart Wii (2008)

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Wii

    De loin le plus cazu de tous les MK. Pas complétement mauvais cependant, il est juste non valorisant pour les novices et très rageant pour les "bons" joueurs.
  • Punch-Out !! (2009)

    Sortie : . Sport et boxe.

    Jeu vidéo de Next Level Games et Nintendo sur Wii

    Un excellent soft qui rend un bel hommage à ses prédécesseurs. Ce Punch-Out sur Wii n'est pas un jeu de combat habituel, mais plutôt un pur jeu d'arcade à l'ancienne avec des patterns hyper exigeants une fois passé dans le mode "Title Defense". La durée de vie peu d'ailleurs monter très haut si on cherche à persévérer pour terminer ce mode et les quelques défis (perso je suis parfois resté plus d'une heure sur le même adversaire tant les ouvertures sont délicates à capter).

    Oubliez la jouabilité avec le nunchuk et le capteur de mouvements, et jouez-y directement à la wiimote en mode "Nes".

    Le point fort est sa réalisation toute belle pour un jeu Wii de 2009 (malgré le manque de la HD). Les animations et les mimiques des boxeurs sont un régal visuel.

    J'ai juste quelques petits reproches à faire au niveau des patterns des ennemis qui auraient pu être proposés en mode "aléatoires" mais on va me dire que c'est déjà assez difficile comme ça.
    Dernier problème, certains contres à haut niveau m'ont semblé un peu allumés dans le sens ou j'ai trouvé que ça pouvait être un peu "au petit bonheur la chance". Je ne pense pas avoir manqué de précision mais c'est peut être aussi dû à l'input lag de la console. Peut-être faut il y jouer avec une manette filaire pour une meilleure réactivité ?
  • Samba de Amigo (2008)

    Samba de Amigo Wii

    Sortie : . Musique.

    Jeu vidéo de Gearbox Software sur Wii

    Il est certain que le combo wiimote/nunchuk doit manquer de précision par rapport aux véritables maracas de la Dreamcast. Cependant je n'ai pas été gêné tant que ça et j'ai pu finir les niveaux en difficile et expert assez facilement...
    En persévérant un peu, j'ai même fait quelques 100%, preuve qu'en y mettant du sien, c'est pas si imprécis que ça...

    A part ce menu problème, le jeu offre de bonnes sensations, la sélection musicale est plutôt bonne et variée. J'ai passé de très bons moments et le jeu m'a bien fait suer en plein été !
  • 1
  • 2