L'esthète Wong Kar-Wai

Avatar Docteur_Jivago Liste de

8 films

par Docteur_Jivago

Portrait de Wong Kar-wai : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wong_Kar-wai

C'est d'abord via In The Mood For Love que le cinéaste hong-kongais m'a marqué, notamment par son style, sa mise en scène et l'ambiance qu'il est capable d'instaurer dans ces films, tout en y faisant ressortir une émotion certaine. Au fil des films, il m'a surpris, un peu déçu, convaincu, bouleversé, et c'est toujours une excitante découverte que de plonger dans son cinéma.

Il me reste à voir : 2046 & My Blueberry Nights.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    As Tears Go By (1988)

    Wong gok ka moon

    1 h 42 min. Sortie : . Policier, drame et romance.

    Film de Wong Kar-wai avec Andy Lau, Jacky Cheung, Maggie Cheung

    S'il n'atteint pas la maestria des films de l'âge d'or de Wong Kar-Wai, As Tears Go By n'en reste pas moins une oeuvre plutôt prenante, où le cinéaste démontre déjà un grand talent pour mettre en scène la complexité des sentiments.
  • Bande-annonce

    Nos années sauvages (1990)

    A Fei zheng zhuan

    1 h 33 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Wong Kar-wai avec Leslie Cheung, Andy Lau, Maggie Cheung

    Wong Kar-Wai propose avec Nos Années Sauvages une puissante chronique de la fin de l'âge adolescent, où sa mise en scène forme une parfaite alchimie avec des personnages défiant la vie, le passé, l'amour et les sentiments.
  • Bande-annonce

    Chungking Express (1994)

    Chongqing Senlin

    1 h 42 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Wong Kar-wai avec Takeshi Kaneshiro, Brigitte Lin Ching-hsia, Tony Leung Chiu-wai

    Alors que California Dreamin' continuera de longtemps résonner dans les esprits, avec de nombreuses images marquantes allant avec, Chungking Express symbolise bien le cinéma de Wong Kar-wai, lyrique, coloré, émouvant, frais et à la croisée entre des cultures qui pourtant s'opposent.
  • Bande-annonce

    Les Cendres du temps (1994)

    Dung che sai duk

    1 h 40 min. Sortie : . Drame et action.

    Film de Wong Kar-wai avec Leslie Cheung, Tony Leung Ka-fai, Brigitte Lin Ching-hsia

    Chaque grand cinéaste semble avoir son film maudit, pour Wong Kar-Wai ce sera Les Cendres du Temps et c'est bien dommage tant l'oeuvre se révèle belle, forte, poétique et passionnante, notamment dans ses rapports aux temps et à l'humain.
  • Bande-annonce

    Les Anges déchus (1995)

    Do lok tin si

    1 h 36 min. Sortie : . Gangster, drame et romance.

    Film de Wong Kar-wai avec Leon Lai, Michelle Reis, Takeshi Kaneshiro

    Wong Kar-wai nous plonge dans une nuit colorée, mélancolique et étrange à Hong Kong, pour y suivre plusieurs errements d'anges déchus, regardant leur propre vie et s'interrogeant sur la suite à y donner.
  • Bande-annonce

    Happy Together (1997)

    Chun gwong cha sit

    1 h 36 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Wong Kar-wai avec Leslie Cheung, Tony Leung Chiu-wai, Chang Chen

    Wong Kar-wai met en scène avec Happy Together l'amour dans sa forme la plus vraie, avec mélancolie, intensité, parfois dureté mais toujours une certaine justesse, bien aidé aussi par deux remarquables comédiens.
  • Bande-annonce

    In the Mood for Love (2000)

    Fa yeung nin wa

    1 h 38 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Wong Kar-wai avec Maggie Cheung, Tony Leung Chiu-wai, Siu Ping-lam

    D'une justesse et intelligence rare, In the Mood for Love bénéficie de la merveilleuse mise en scène de Wong Kar-wai pour nous émerveiller par sa beauté formelle et nous bouleverser en suivant le destin de ces deux personnages piégés dans les mœurs de leur société.
  • Bande-annonce

    The Grandmaster (2013)

    Yi dai zong shi

    2 h 10 min. Sortie : . Arts martiaux, action et biopic.

    Film de Wong Kar-wai avec Tony Leung Chiu-wai, Cung Le, Wáng Qìng-Xiáng

    Une oeuvre plutôt brillante dans sa forme mais très décevante par son fond, où, malgré un aspect esthétique remarquable, Wong Kar-Wai peine à faire ressortir les émotions et l'intérêt pour les enjeux et personnages.