Le cinéma de 2017 : Spécial Flop 10 !

Avatar Maximemaxf Jojo Liste de

10 films

par Maximemaxf Jojo

Pas d'année cinéma sans mauvais film parmi les découvertes, et cette liste est là pour ça : voilà ce qui s'est fait de plus déconcertant et navrant cette année en terme de bon gros navet puant et repoussant, des films auxquels j'ai parfois envie de foutre le feu aux copies rien que pour désaprouver leur existence.

Voici le lien vers mes autres listes du style :

- Le cinéma de 2017 : Spécial Top 10 : https://www.senscritique.com/liste/Le_cinema_de_2017_Special_Top_10/1909112

- Le cinéma de 2017 : mentions honorables : https://www.senscritique.com/liste/Le_cinema_de_2017_mentions_honorable/1816602

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    La Momie (2017)

    The Mummy

    1 h 51 min. Sortie : . Action, aventure, fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de Alex Kurtzman avec Tom Cruise, Annabelle Wallis, Sofia Boutella

    Tentative ratée et désastreuse de lancer le Dark Universe. D'une pauvreté artistique désolante, des acteurs à la ramasse et rarement investi en plus de camper des personnages tous ratés, et incapable de créer une ambiance réelle capable de capter notre intention. Y'avait beaucoup mieux à faire.
  • 2
    Bande-annonce

    Justice League (2017)

    2 h. Sortie : . Action, aventure et fantastique.

    Film de Zack Snyder avec Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill

    Un énième film hybride mais prouvant une bonne fois pour toute le manque de direction claire chez le DCU. Entre son inconsistance de ton, ses retouches visuels vomitifs, des trous scénaristiques à ne plus savoir quoi en faire et une absence totale de gravité et d'émotion couvert de répliques gamins, Justice League constitue l'un des plus gros accident artistiques de ces derniers temps.
  • 3
    Bande-annonce

    Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur (2017)

    King Arthur: Legend of the Sword

    2 h 06 min. Sortie : . Action, aventure, drame et fantasy.

    Film de Guy Ritchie avec Charlie Hunnam, Àstrid Bergès-Frisbey, Jude Law

    Difficile de savoir ce qui est arrivé à Guy Ritchie pour nous livrer cette relecture inconsistante du Roi Arthur et sans construction narrative solide. Entre une mise en scène à la ramasse, une intrigue sans impact et au découpage foireux, des personnages sans substance et une purée de plagiat gros à s'en péter la rétine : un vrai travail de cochon.
  • 4
    Bande-annonce

    Valérian et la Cité des mille planètes (2017)

    Valerian and the City of a Thousand Planets

    2 h 12 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Luc Besson avec Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen

    Luc Besson continue de prouver son incompétence flagrante en faisant de la BD Valérian une belle coquille vide. Le duo de héros est à claquer, la surabondance d'effet spéciaux camoufle très mal un récit sans construction et ridiculement étiré et des dialogues très pauvres et navrant.
  • 5
    Bande-annonce

    Power Rangers (2017)

    2 h 04 min. Sortie : . Action, fantastique et science-fiction.

    Film de Dean Israelite avec Dacre Montgomery, RJ Cyler, Naomi Scott

    Un projet de reboot condamné d'avance et qui aurait dû rester un divertissement kitsch et coloré plutôt que de tenter de se la jouer Chronicle avec ses héros stéréotypés ne dépassant jamais ce stade, une direction visuelle hideuse, une mise en scène fade et sans inspiration, bref un ensemble sans âme et insipide.
  • 6
    Bande-annonce

    Underworld : Blood Wars (2016)

    1 h 31 min. Sortie : . Action, Épouvante-horreur et fantastique.

    Film de Anna Foerster avec Kate Beckinsale, Theo James, Tobias Menzies

    Underworld conclut enfin sa saga de vampire gothique pour bouffon en répétant une dernière fois les gros défauts de cette saga pour y ajouter un dénouement bâclé et sans queue ni tête avec une Kate Beckinsale toujours aussi insipide dans la peau de Selene et des combats toujours aussi mal filmé et découpé.
  • 7
    Bande-annonce

    Cinquante Nuances plus sombres (2017)

    Fifty Shades Darker

    2 h 11 min. Sortie : . Drame, romance et Érotique.

    Film de James Foley avec Dakota Johnson, Jamie Dornan, Eric Johnson

    Sans surprise, c'était aussi chiant que le premier... et je sens que le dernier ne relèvera surement pas le niveau face. Sous-Twilight à la romance ratée et ignoblement machiste, Cinquante Nuances plus sombres n'arrive même pas à faire rire comme un bon nanar. Juste nul, ni plus ni moins.
  • 8
    Bande-annonce

    Le Monde secret des Emojis (2017)

    The Emoji Movie

    1 h 26 min. Sortie : . Animation, aventure, comédie et science-fiction.

    Long-métrage d'animation de Tony Leondis avec T. J. Miller, James Corden, Anna Faris

    Une immense pub honteuse d'une heure et demi ou l'on doit supporter un plagiat entre Les Mondes de Ralph et Vice-Versa, mais sans jamais comprendre la force de ces deux films et nous livrant un univers complètement incohérent, des bouts de cartons pâtes sans âme et une morale des plus douteuses.
  • 9
    Bande-annonce

    Resident Evil : Chapitre final (2016)

    Resident Evil: The Final Chapter

    1 h 46 min. Sortie : . Action, Épouvante-horreur, science-fiction et thriller.

    Film de Paul W. S. Anderson avec Milla Jovovich, Iain Glen, Ali Larter

    Dernier (j'espère) film de la saga Resident Evil de Paul W.S. Anderson adapté du jeu vidéo ou l'écriture bouffonne atteint des niveaux d'idioties hallucinantes, au visuel toujours plus enlaidi de film en film et aux scènes d'actions charcutés et plus illisibles les uns que les autres.
  • 10
    Bande-annonce

    Death Note (2017)

    1 h 41 min. Sortie : . Action, aventure, fantastique, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Adam Wingard avec Nat Wolff, Lakeith Stanfield, Margaret Qualley

    Le fan du manga et de la série d'animation parle beaucoup là-dedans mais on tient là ce qui se fait de plus insultant en terme d'adaptation. Dépouillé de la dimension religieuse et des thématiques autour de la justice faisant la force de l'oeuvre originale, réduit à une production horrifique à deux sous sans âme, piètrement joué et mené, Death Note n'a que le nom pour être comparé à l'oeuvre originale, le rendant que plus insultant.