Les plus mauvais films de 2017

Avatar Fritz_the_Cat Liste de

16 films

par Fritz_the_Cat

La liste que je pourrais appeler "Comment se faire des ennemis", mais c'est une tradition à laquelle je tiens : un flop a autant d'intérêt qu'un top à mon sens. Petite précision, je vomis les trolls autant que le bashing gratuit, donc soyez sûrs que la liste est garantie 100% honnête. Et si on y trouve des oeuvres archi appréciées, ce n'est pas par plaisir d'aller à contre-courant, je ne les aime sincèrement pas.

J'ai volontairement exclu Silence de Scorsese, auquel j'ai collé 3/10 car, dès la sortie de projo, je me suis dit qu'il me faudrait le revoir pour un avis définitif. Losers 2017, la moitié de l'année est passée, commençons le palmarès...

Pour les meilleurs, c'est par ici : https://lc.cx/NRzp

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    Voyage of Time : Au fil de la vie (2017)

    Voyage of Time: Life's Journey

    1 h 30 min. Sortie : .

    Documentaire de Terrence Malick avec Cate Blanchett

    Qu'est-ce que j'ai pu aimer Terrence Malick quand il observait la vie, et qu'est-ce qu'il me gave (plus ou moins violemment) depuis qu'il s'est mis en tête de nous l'expliquer. Vaste fumisterie, Voyage of Time compile tous les pires tics du Malick post-Nouveau Monde en 1h30 qui semblent durer le double, comme une pale copie prétentieuse de Koyanisqaatsi.

    Etant donné que le film passait en séance unique dans toute la France fin mai, j'ai couru le voir. Au-delà de la déception, j'ai découvert que "suite au succès de cette première séance unique", le distributeur a organisé une nouvelle séance unique le mois suivant alors qu'elle n'a, du coup, plus rien d'unique. Cette escroquerie de film a donc une distribution à sa mesure.
  • 2
    Bande-annonce

    On l'appelle Jeeg Robot (2016)

    Lo chiamavano Jeeg Robot

    1 h 58 min. Sortie : . Action et science-fiction.

    Film de Gabriele Mainetti avec Claudio Santamaria, Luca Marinelli, Ilenia Pastorelli

    Oh misère, quel sentiment de solitude devant la hype de ce machin. Grave, à la rigueur, je peux comprendre car le cadre de l'école vétérinaire apporte un peu d'originalité. Mais alors cette nullité à l'image numérique dégueu (car trop propre) façon Punisher 2, avec ses gags plus poussif tu meurs et ses méchants sortis d'un Steven Seagal, c'est un cauchemar sans fin. Et les deux climax rivalisent de molleur ringarde. Rendez-moi Kick-Ass...
  • 3
    Bande-annonce

    Underworld : Blood Wars (2016)

    1 h 31 min. Sortie : . Action, Épouvante-horreur et fantastique.

    Film de Anna Foerster avec Kate Beckinsale, Theo James, Tobias Menzies

    Vu un soir chez moi, le 4 m'avait amusé. J'espérais un truc sympatoche dans cette veine, mais la paresse de ce cinquième opus est désespérément flagrante. Aucun intérêt, à l'image de sa 3D.
  • 4
    Bande-annonce

    Blade Runner 2049 (2017)

    2 h 44 min. Sortie : . Science-fiction et film noir.

    Film de Denis Villeneuve avec Ryan Gosling, Harrison Ford, Jared Leto

    Cinéma

    Un cauchemar de néant créatif dont le script évacue toute problématique ambiguë. Horrible, sans fin, et désespérément mis sur un piédestal.
  • 5
    Bande-annonce

    Grave (2017)

    1 h 39 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Julia Ducournau avec Garance Marillier, Ella Rumpf, Rabah Naït Oufella

    Cas unique dans ma vie de cinéphile. J'ai vu le film en festival en septembre 2016, seul au fond de la salle, impatient de le découvrir. J'avais mis 8/10 après cette première séance. 6 mois plus tard, je m'en vais le revoir à une avant-première...et c'est le drame.

    C'est la première fois que je change d'avis aussi radicalement et aussi rapidement sur un film, mais je me demande encore comment j'ai pu me faire avoir par un truc aussi antipathique, faux film d'horreur atrocement mal joué à deux trois exceptions près, au discours prévisible, le tout étant assez fourni en passages embarrassants (la scène du miroir, grand moment de gênance de cette année).

    Cerise sur le gâteau, le meilleur acteur du film écope du rôle le plus mal écrit, coloc gay dont la chambre est décorée d'un unique poster de boxe. Dire que Grave a suscité malaises et évanouissements... Un doigt coupé et une escalope Monoprix croquée devant le frigo, voilà pour l'essentiel du côté viscéral - c'est dire combien le marketing a bien fait son boulot...

    Julia Ducournau dit avoir voulu désacraliser le corps féminin, en montrant que "les femmes aussi ont des excréments", et qu'elle a cherché à "diriger des corps davantage que des acteurs". Vu le niveau global de l'actorat, dommage qu'elle n'en ait pas fait un film sans dialogues, 100% sensoriel, ou un court métrage, car Grave ressemble à un film qu'on fait pour entrer en école de cinéma, pas quand on en sort.
  • 6
    Bande-annonce

    Message from the King (2016)

    1 h 42 min. Sortie : . Thriller et drame.

    Film de Fabrice Du Welz avec Chadwick Boseman, Luke Evans, Alfred Molina

    Je suis généralement réfractaire à Fabrice du Welz mais j'avais enfin réussi à me connecter à son cinéma avec le formidable Alléluia. Je m'attendais à ce que son style passe encore mieux via un film de commande, or Message from the King est incapable de faire ressentir l'ambiance de Los Angeles (le film pourrait se passer n'importe où) et s'encombre de méchants qu'on croirait sortis de la série télé Hooker, voire de Dallas pour les plus nantis. Vu que les rixes sont illisibles et le film trop long d'au moins trente minutes, l'ensemble m'a semblé d'une banalité sans fin, jusqu'à un twist final des plus inutiles.
  • 7
    Bande-annonce

    Justice League (2017)

    2 h. Sortie : . Action, aventure et fantastique.

    Film de Zack Snyder avec Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill

    Vingt premières minutes intéressantes. Hormis ça, c'est un sommet d'inconsistance, qui tient seulement en éveil par sa générosité mal placée.
  • 8
    Bande-annonce

    Ça (2017)

    It

    2 h 15 min. Sortie : . Drame, fantastique, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Andy Muschietti avec Bill Skarsgård, Jaeden Martell, Finn Wolfhard

    Adaptation impuissante, bourrée de tics visuels et sonores indignes de ses superbes décors et de l'histoire qu'ils illustrent. En prime, ça ne fait jamais peur. Amère déception, seules les trente premières minutes et quelques interprètes (Beverly et Ben en tête) sont à sauver.
  • 9
    Bande-annonce

    La Vengeresse (2016)

    Revengeance

    1 h 15 min. Sortie : 2016. Animation.

    Long-métrage d'animation de Bill Plympton et Jim Lujan avec Charley Rossman, Robert Lujan, Lalo Alcaraz

    Mince, ça fait mal d'inclure le génial Bill Plympton à cette liste, mais quelle déception ce dernier opus. Vu dans une grande salle bondée, personne ou presque ne riait. C'est la première fois qu'il n'écrit pas lui-même un de ses films et le résultat s'en ressent. Dépourvu de rythme une fois passé le premier quart d'heure, La Vengeresse ne retrouve jamais la folie destructrice et jouissive des Mutants de l'espace et autres Impitoyable lune de miel.
  • 10
    Bande-annonce

    Le Bonhomme de neige (2017)

    The Snowman

    1 h 59 min. Sortie : . Drame, policier et thriller.

    Film de Tomas Alfredson avec Michael Fassbender, Rebecca Ferguson, J.K. Simmons

    Arriver à m'ennuyer avec un film qui se déroule sous la neige norvégienne, fallait y arriver. Un thriller banal au possible, sans grand suspense et limite confus. 2h pour une fin aussi naze, fallait oser. Reste quelques jolis plans où se souvient qu'Alfredson a un jour réalisé Morse, et une ambiance glaciale qui fonctionne par intermittences.
  • 11
    Bande-annonce

    Free Fire (2016)

    1 h 30 min. Sortie : . Action, comédie et gangster.

    Film de Ben Wheatley avec Brie Larson, Cillian Murphy, Armie Hammer

    Je fais partie des rares personnes à apprécier Ben Wheatley ici, mais force est de constater que le bonhomme n'a finalement rien dans le ventre. Sur un concept aussi sympa et avec un cast en or, il torche sans énergie ce gunfight d'1h30, comme si l'absence de sérieux de cette histoire lui autorisait à ne pas bâtir son film sérieusement.

    On s'accroche aux efforts des comédiens pour donner vie à leurs personnages creux, à quelques punchlines rigolotes et, en fait, à l'attente suscitée par le contexte. Une fois arrivé le générique de fin, ce que j'ai ressenti se confirme : il ne s'est pas passé grand chose d'intéressant...
  • 12
    Bande-annonce

    Wonder Woman (2017)

    2 h 21 min. Sortie : . Action, aventure et fantastique.

    Film de Patty Jenkins avec Gal Gadot, Chris Pine, Robin Wright

    L'existence du film fait plaisir à voir car, c'est un fait, les héroïnes sont reléguées au second plan chez DC et Marvel depuis le début des années 2000. Le film lui-même, en revanche, se pare d'un féminisme qui ne tient pas deux secondes à l'écran, en plus de le fondre dans un actioner terriblement générique, rarement impliquant. Des méchants grotesques au plan final tout kitsch, un ratage heureusement pas trop mal réalisé, mais tellement en deça de ce qu'il aurait pu représenter...
  • 13
    Bande-annonce

    Thelma (2017)

    1 h 56 min. Sortie : . Romance, science-fiction et thriller.

    Film de Joachim Trier avec Eili Harboe, Okay Kaya, Ellen Dorrit Petersen

    Cinéma

    Arriver à m'ennuyer avec un film qui se déroule en Norvège, fallait y arriver. Trois belles scènes égarées dans deux heures d'ennui, dont la poésie plate semble prédigérée pour le festival de Cannes. Sujet fort, traitement assommant. Ca aurait fait un très bon court-métrage. Reste la jolie prestation d'Eili Harboe, qui méritait mieux que ce produit fadasse et vain.
  • 14
    Bande-annonce

    Nocturnal Animals (2016)

    1 h 56 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Tom Ford avec Amy Adams, Jake Gyllenhaal, Michael Shannon

    Une scène d'ouverture géniale qui laisse espérer un sacré film sur l'hypocrisie et le mensonge, compte tenu de son sujet. Le reste est une interminable intrigue embourgeoisées où Amy Adams brille par l'inconsistance de ce qu'on lui fait jouer. A un tel degré de préciosité filmique, même le dispositif de film dans le film semble brasser du vent. Reste une jolie photo et quelques scènes bien shootées.
  • 15
    Bande-annonce

    Get Out (2017)

    1 h 43 min. Sortie : . Thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Jordan Peele avec Daniel Kaluuya, Allison Williams, Catherine Keener

    C'était vachement bien pendant 50 minutes, de l'agréable mise en scène de Jordan Peele à l'interprétation, vraiment nickel. Puis l'idée de base des tensions raciales fonctionnait carrément. Sauf que Get Out est et demeure une production Jason Blum, roi des vendeurs de vent.

    Dès qu'arrive le 3e acte, le film se casse la gueule et envoie bouler sa thématique sans trop se poser de questions lorsque le héros demande pourquoi, au juste, les black sont au coeur du "problème". Réponse en face caméra : "Allez savoir !". Comme c'est commode. Le reste du film est un climax des plus expédiés où ressort la pingrerie du producteur, avec cette pièce pseudo flippante mais quasiment vide, seulement agrémentée de deux bougies. Rageant, mais je suis très curieux de voir le prochain Jordan Peele.

    Chronique radio ici, si certains veulent entendre ma voix du sud : https://youtu.be/dA6JiGRzA5M
  • 16
    Bande-annonce

    Le Serpent aux mille coupures (2017)

    1 h 46 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Eric Valette avec Tomer Sisley, Terence Yin, Pascal Greggory

    J'ignorais avant d'aller le voir que ça avait été tourné près de chez moi ! N'étant pas chauvin pour deux sous, ce n'est pas ça qui a rattrapé les défauts du dernier Eric Valette, réalisateur attachant mais qui ne fera sans doute jamais mieux que son premier film, le génial Maléfique. Le plaisir de voir un thriller rural reste le principal intérêt de ce Serpent aux mille coupures, tant ses personnages et son rythme peinent à exister. Comme pour Get Out, gros potentiel mais résultat plutôt décevant...