Liste des BD/Mangas/Comics en l'an 2019

Avatar Saidor Liste de

52 bd

par Saidor

Pas besoin d'explication, sinon que je compte peut-être être plus régulier que l'année précédente !

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Saga, tome 1 (2012)

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Lu le 11/01/2019

    Prêté par une amie, que voilà une découverte particulière !

    J'ai entamé peu de comics américains hormis The Walking Dead, voilà une occasion de découvrir un univers de SF bien singulier. Certes l'histoire d'une guerre entre deux planètes rivales et le couple qui transcende la rivalité en faisant un enfant paraît "déjà vu", mais ce comic semble proposer une galerie de personnages bien typés. Le couple de base déjà, le mercenaire qu'on a du mal à cerner, le prince robot, la fille fantôme, il y en a pour tous les goûts ! Evidemment, comme ça a l'air d'être une histoire "pour adultes", le gore et la nudité sont présentes (mais pour une fois la nudité masculine semble représentée aussi. Toujours est-il que ça apparaît bien sympathique ! Cela dit, j'ai encore un peu de mal à accrocher à l'univers, mais je suppose que ça viendra avec les prochains tomes !
  • Saga, tome 2 (2013)

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Lu le 14/01/2019

    Cette fois-ci, moins d'étonnement, je m'habitue peu à peu à l'univers (excepté à certains de ses aspects comme le monstre géant)... Prince Robot IV possède un rôle plus secondaire ici (se dévoilant à la toute fin) tandis que le mercenaire appelé "Testament" rencontre Gwendolyne, qui se révèle badass au-delà de son aspect "ex rancunière". Mais ce deuxième tome se concentre surtout sur la famille de Marko ainsi que le passé commun entre Alanna et Marko. Déjà des révélations tombent, et le développement de l'histoire nous montre qu'il y a des torts des deux côtés dans cette guerre. En somme, c'est vraiment prometteur, renforcé par ce cliffhanger de fin !
  • Saga, tome 3 (2014)

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Lu le 18/01/2019

    C'est que cette saga (jeu de mot) devient de plus en plus prenante ! Ce tome se révèle moins "bizarre" dans le sens où il dévoile moins d'aspects de l'univers, mais se concentre avant tout sur les personnages et les rebondissements. Et il y en a beaucoup ! Chaque protagoniste a son point de vue, sa part d'ombre et de lumière, et là où les destins s'entremêlent, les volontés de chacun se resserrent. Définitivement une série à suivre !
  • Saga, tome 4 (2014)

    Saga Volume 4

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Lu le 13/02/2019

    Moi qui m'attendais à un tome de transition, j'ai été agréablement surpris ! Ce tome ne s'attarde pas que sur la famille de famille de Marko et Alanna et continue de présenter cet univers si atypique où les rebondissements s'enchaînent. La "descente aux enfers" d'Alanna était prévisible, mais pour le reste, bon nombre de personnages secondaires se font fusiller, et des alliances improbables se forment ! Décidément, je crois qu'il s'agit d'un comic à suivre !
  • Saga, tome 5 (2015)

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Lu le 17/02/2019

    Un tome dans la continuité du tome 5 ! Des morts en pagaille (marquantes par leur brutalité), des rebondissements à la pelle et un approfondissement des personnages au travers de péripéties plus variées les unes que les autres. Le pari de de cette saga (lol) est réussi à grand tour de bras, et il me tarde de découvrir la suite !
  • C'était lui - One-Punch Man, tome 8 (2015)

    Wanpanman 8: Ano Hito

    Sortie : .

    Manga de Yusuke Murata et ONE

    Lu le 29/03/2019

    Je reprends One-Punch Man après un moment, sûrement car la saison 2 en anime va bientôt débuter. C'est distrayant, évidemment, et toujours aussi bien dessiné, mais je peine encore à vraiment considérer ce manga comme subversif et ingénieux. Le coup du faux héros qui était un menteur révélé est marrant deux minutes (quoique cliché), mais il reste à voir ce qui peut être fait de son personnage par la suite.
  • Un minimum de respect ! - One-Punch Man, tome 9 (2015)

    Wanpanman 9: Namen Na!

    Sortie : .

    Manga de Yusuke Murata et ONE

    Lu le 30/03/2019

    Il semblerait que, dans cette volonté de construire une histoire sur du plus long terme, One-Punch Man présente une succession de nouveaux personnages. On a tout d'abord Garoh, présenté comme un "monstre" qui combat les héros. Au-delà de l'aspect humoristique/parodique de sa volonté de prendre les ennemis des héros de fiction pour exemple, j'espère que le personnage trouvera un véritable intérêt. Fubuki, quant à elle, échappe au simple cliché de la dirigeante arrogante entourée de protecteurs et développe une véritable motivation de se dépasser le long du tome, notamment en évoquant sa jalousie avec sa soeur en classe S. De bons éléments semblent se profiler !
  • L'Honneur des Elfes sylvains - Elfes, tome 2 (2013)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Gianluca Maconi et Nicolas Jarry

    Lu le 05/04/2019

    Après une longue pause, je reprends la série de BD "Elfes" ! J'avais lu les tomes 1 et 3 mais pas le tome 2, mais soit...

    Ce tome-ci nous présente une thématique souvent traitée en fantasy : les relations entre les peuples, ici illustrée par un conflit entre les humains et les elfes sylvains. Avec un représentant de chacune des deux races, des rebondissements intéressants jalonnent cette histoire, abordant notamment la nécessité du sacrifice, comment la guerre sert l'économie triomphante et comment l'ignorance provoque la haine. Si certains personnages se révèlent quelque peu caricaturaux, il y a quand même un effort pour dépeindre chaque camp entre le blanc et le noir. Une histoire fort agréable à lire, ma foi.

    Par contre, les orcs sont toujours décrits comme des bourrins sans cervelle. Il fallait s'y attendre, cette BD s'intitule "Elfes" et pas "Orcs" après tout...
  • L'Élu des semi-Elfes - Elfes, tome 4 (2013)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Jean-Paul Bordier et Éric Corbeyran

    Lu le 07/04/2019

    Ce quatrième tome souhaite d'un côté trancher avec ses prédécesseurs en nous présentant un peuple hybride, sans patrie, considérée comme parias par les races "purs". Ces gens sans toit ni foyer ont besoin d'un symbole, ici illustré au travers de l'élu d'une prophétie. Un thème classique en fantasy, surtout avec la présence de trois frères de légende fabriquant des objets magiques à forte portée, mais le récit nous offre de nombreux rebondissements pour tenir en haleine le lecteur. En particulier, raconter l'histoire du point de vue du meilleur amis de l'élu et non de l'élu en lui-même, bien que ça aie déjà été fait, offre des perspectives intéressantes.
  • La Dynastie des Elfes noirs - Elfes, tome 5 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Ma Yi et Hadrien

    Lu le 08/04/2019

    Curieusement, sur ce site, ce tome semble mieux apprécié que les précédents, alors qu'il m'a un peu moins emballé. Certes l'histoire est bien menée, le dessin semble s'être affiné pour nous offrir de très jolis décors, et Ga'wyn est un personnage attachant.

    Cependant, je trouve que la construction de la société des Elfes Noirs est "trop sombre". Je sais bien que c'était à prévoir, mais j'aurais espéré un peu de nuance, or là on les présente sans distinction comme des êtres assoiffés de sang et de nécromancie, sacrifiés sur l'autel d'un entraînement sans merci. Par ailleurs, qu'en est-il des "Elfettes noires" ? On dit peu ou prou sur elles.

    Ma deuxième déception est que je suis resté sur ma faim. Tandis que les autres tomes racontaient une histoire complète, celui-ci s'apparente à une origin story, et cette fin ouverte m'a frustré car je trouvais que c'était là que le protagoniste prenait son envol. Cela dit, d'après les couvertures suivantes, on le reverra, donc j'espère pouvoir découvrir la suite de son histoire !
  • La Mission des Elfes bleus - Elfes, tome 6 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Kyko Duarte et Jean-Luc Istin

    Lu le 13/04/2019

    Mon tome préféré depuis le début ! Déjà je pense que les Elfes bleus sont mes préférés des cinq peuples Elfes, surtout pour leur côté marin et explorateur. Lalawyn est une héroïne charismatique, à la fois meneuse et puissante mage, mais les autres personnages ne sont pas en reste. Entre le vaillant humain Turin, le couple de chasseurs, et la prêtresse, nous sommes bien servis ! Mention spéciale à l'ork nécromancien, qui apporte une touche de subtilité pour une race décrite trop négativement jusqu'alors - comme souligné par lui-même, il existe différents peuples Orks, à l'instar des cinq principales peuplades Elfes.

    Ici le scénario paraît assez manichéen : une armée de goules dirigé par une Elfe noire nécromancienne dont le seul but consiste à dominer le monde. Face à une sorte "d'élue", ça pouvait paraître cliché, heureusement le récit est maîtrisé de sorte que ces "tropes" comme on dit en anglais ne sont nullement dérangeants.

    Même s'il faudra attendre sûrement cinq tomes pour découvrir la suite des aventures de Elfes bleus, je reste curieux de revoir les autres !
  • Le Crystal des Elfes sylvains - Elfes, tome 7 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Gianluca Maconi et Nicolas Jarry

    Lu le 15/04/2019

    Bon, je dois avouer que ce tome m'a un peu laissé indifférent... Autant l'héroïne badass, accompagnée de son fidèle "loup", m'a bien plu, autant l'histoire m'a paru assez décousue, et foncièrement "clichée" par rapport à ce qui avait déjà été vu dans la série, à savoir un sempiternel conflit Elfes/Humains teinté de prophéties. A croire que, comme des cinq types d'Elfes, les Sylvains sont les plus classiques, ils seront traités plus classiquement. Heureusement, la fin est assez classe et vaut la lecture du tome à elle seule !
  • La Dernière Ombre - Elfes, tome 8 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Stéphane Bileau et Olivier Peru

    Lu le 17/04/2019

    La force de ce tome est, je pense, comment il réussit à présenter un "énième conflit" sans verser dans la facilité comme certains tomes précédents. Pas de manichéisme, les valeurs semblent sans cesse se renverser, et le héros demeure intriguant et charismatique de bout en bout. Des thématiques comme le pardon et la rédemption sont au coeur d'une histoire, toujours entremêlée de multiples symboliques. Petit point noir : la présence d'éléments "comiques" en les enfants gobelins : si leur but était d'alléger un peu l'histoire, j'ai trouvé qu'ils ne s'y intégraient pas forcément bien.
  • Le Siège de Cadanla - Elfes, tome 9 (2015)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Gwendal Lemercier et Éric Corbeyran

    Lu le 19/04/2019

    Pour reprendre un adage, ce tome était comme un épisode de Walking Dead : un début haletant, un milieu inégal voire ennuyeux par moments et un final prenant. Le contexte était pourtant bien choisi : un ghetto semi-elfe, minorité rejetée par les dirigeants humains, victime d'une épidémie de peste. On tenait là une critique sociale qui faisait vraiment écho à l'histoire. Hélas le récit est confus par moments, et le "méchant" très inconsistant voire caricatural. Le héros, pour sa part, est assez transparent et sous-exploité. Finalement, je crois que mes protagonistes préférés dans cette saga est l'héroïne du tome 6 (Lalawyn) et le héros du tome 5, que l'on devrait retrouver au prochain tome !

    Un tome dans la moyenne, qui malgré tout offre un bon équilibre entre intrigues et actions. La fin doit être la plus sombre de toute la série, teintée d'une mélancolie. Elle récompense une lecture parfois charnière mais pas déplaisante !
  • Elfe noir, cœur sombre - Elfes, tome 10 (2015)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Ma Yi et Marc Hadrien

    Lu le 19/04/2019

    Ce que j'ai apprécié dans ce tome, c'est sa "simplicité". Pas de récits géopolitique confus entremêlé de personnages sous-exploités, ici on a le héros du tome 5, la formation achevée, qui a un objectif : éliminer une famille noble. Il est toutefois ralenti par son amour soudain pour la fille aînée de cette famille.

    Premier personnage principal récurrent, Ga'wyn est ce que j’appellerai un "héros gris" pour essayer de de se défaire de la simple binarité héros/anti-héros. Il est tiraillé entre ses choix et, même si celui qu'il fera est prévisible, il n'en demeure pas moins attachant. Ce récit est donc efficace, bien mené, et le petit cliffhanger de fin nous montre qu'on n'a pas fini d'entendre parler de lui !
  • Kastennroc - Elfes, tome 11 (2015)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Kyko Duarte et Jean-Luc Istin

    Lu le 21/04/2019

    La partie "Elfes bleus" reste ma trame favorite, de la série, et ce onzième tome n'échappe pas à la règle ! Comme toujours on suit des personnages charismatiques : outre Lanawyn et Turin, l'introduction d'un Nain badass en la personne de Redwin tombe à pic !

    C'est la première fois qu'une bataille d'aussi grande ampleur est présentée dans cette BD. Des grosses bulles de dialogue géopolitiques montent la sauce durant la première moitié avant de nous présenter une bataille dantesque ! Si, visuellement, elle ressemble à celle du Gouffre de Helm du Seigneur des Anneaux (notamment avec les Elfes archers), elle n'en demeure pas moins un condensé d'action bourrée de rebondissements, avec des séquences très émotives et un cliffhanger qui nous promet un suite bien plus imminente que prévu !
  • La Reine des Sylvains - Elfes, tome 12 (2015)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Gianluca Maconi et Nicolas Jarry

    Lu le 22/04/2019

    Pour contourner le côté trop "classique" des Elfes sylvains, ce tome a décidé de faire adopter une Elfe par un clan Ork. Le concept a le mérite d'être alléchant et assumé durant une bonne partie de l'histoire. J'ai cru que ça servirait surtout de background à Ora, heureusement les Orks reviennent pour la partie "action" du tome. Dommage qu'on n'ait pas pu éviter le principe de l'élue, toutefois la connexion avec l'invasion des goules permet de situer ce "one-shot" dans un plus grand ensemble !
  • Heureux le guerrier mort - Elfes, tome 13 (2016)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Stéphane Bileau et Olivier Peru

    Lu le 25/04/2019

    Là, on ne peut plus dire que les tomes sont des one-shot totalement déconnectées des autres ! La lutte de la nécromancienne elfe noire se poursuit, menée par l'Elfe blanc Fall. C'est non seulement l'occasion de retrouver quelques anciens personnages, poursuivant une histoire de plus en plus haletante, mais de développer une nouvelle thématique. Ce tome se centre en effet sur une espèce de dualité mêlée de dilemme, où le blanc et le noir sont de prime abord opposés. Puis on s'aperçoit que Lha'saa n'est pas "si méchante que ça" au vu de son histoire tragique, ce qui tord le manichéisme, et ça fait du bien !
  • Le Jugement de la Fosse - Elfes, tome 14 (2016)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Bojan Vukic et Éric Corbeyran

    Lu le 28/04/2019

    Premier constat : l'héroïne posant fièrement sur la couverture n'a pas un rôle si important, hormis lors des dernières pages.

    Ceci mis à part, le fil rouge introduit depuis le "deuxième cycle" de la saga (à savoir depuis le tome 6) semble respecté. Il est quand même bien entremêlé à l'intrigue principale, qui concerne les semi-elfes et leur place dans la société, mâtiné de complots et de politique (l'un ne va pas sans l'autre dit-on).

    Prophéties et héroïsme sont des thèmes clés de la série, auxquels il faut adhérer pour accrocher. Toutefois, cela fait parfois aussi du bien de se confronter à des thématiques plus terre à terre. Le sauvetage d'un peuple en quête de culture et d'identité, voilà le sujet principal de ce tome 14, maîtrisé jusqu'au bout, sans égarement ni excès.
  • Noir comme le sang - Elfes, tome 15 (2016)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Augustin Popescu et Marc Hadrien

    Lu le 28/04/2019

    J'ai hésité entre attribuer un 6 ou un 7, car il pourrait ne s'agir que d'une prolongation d'une histoire d'amour, et du classique "anti-héros" tentant de sauver sa belle, mais je crois qu'il s'agit de l'album le plus positif de la série, je me suis laissé porter par l'histoire, aussi simple puisse-t-elle paraître malgré quelques rebondissements.

    La semi-Elfe noire apparaissant dans la couverture était par ailleurs un personnage difficile à cerner... Elle en impose, d'abord alliée puis ennemie, mais son histoire de "sang mêlée rejetée" m'a laissé perplexe. Si je me souviens bien du tome 5, les Elfes noirs ne le sont pas à la naissance, c'est une altération qui peut toucher chaque race d'Elfe. Alors pourquoi il peut y avoir des "semi" ?? C'est assez confus...
  • Rouge comme la lave - Elfes, tome 16 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Kyko Duarte et Jean-Luc Istin

    Lu le 29/04/2019

    Ici sortir l'éternel couplet comme quoi les aventures des Elfes Bleus sont mes préférées ne tient plus, tant ce tome constitue une apothéose type cross-over qui mêle bon nombre d'histoires et de personnages ! Tout un arc narratif s'achève sur une note de tragédie teinté d'action. Le personnage de Lah'saa est plus nuancé que jamais, bien loin de la figure manichéenne dépeinte dans le tome 6, et le camp du bien et du mal en deviennent plus flous que jamais grâce à son passé dramatique parmi les Elfes Rouges.

    Un tome qui achève un arc, mais de nouvelles perspectives se dessinent...
  • Le Sang noir des Sylvains - Elfes, tome 17 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Gianluca Maconi et Nicolas Jarry

    Lu le 03/05/2019

    Les ingrédients étaient rassemblés, la sauce n'a pas pris... La faute à un mauvais dosage ? Ce tome a voulu trop en faire : mélange d'origin story, de guerre, de questionnement intérieur, de tragédie familiale, de quête initiatique... On essaie de rajouter artificiellement toutes les autres races d'Elfes là où elles s'intégraient parfaitement avant. Ilaw m'a paru assez antipathique, la faute à une écriture inégale qui rend ses motivations étranges. Pour le coup son "destin d'Elfe noir" m'a paru assez forcé, et le choix final s'apparente alors à un espèce "d'anti deus ex machina" dont le seul but consistait visiblement à forcer une mauvaise fin pour choquer. Ou alors, avec Ga'wyn séparé de ce credo, ils voulaient trouver un autre personnage pour remplir ce rôle...
  • Alyana - Elfes, tome 18 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Pierre-Denis Goux, Stéphane Bileau et Olivier Peru

    Lu le 04/05/2019

    Ce tome prend à contrepied sa propre couverture : alors que l'on pouvait s'imaginer que la mère allait être sur le devant de la scène, Alyana est la véritable héroïne de cette histoire. Et quoi de mieux pour poursuivre la série en parlant de cette elfe surpuissante, possédant le sang de tous les peuples Elfes. L'atmosphère générale de ce tome est plutôt original, son visuel m'a beaucoup fait penser à Thorgal (coïncidence ou clin d'oeil ?) et toute la partie mythologique permet d'introduire de nouveaux ennemis pour la suite. Parfois un peu confus, ce tome révèle toutefois que la série Elfes n'a pas fini de raconter des histoires et reste toujours aussi efficace !
  • L'Ermite de l'Ourann - Elfes, tome 19 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Bojan Vukic et Éric Corbeyran

    Lu le 05/05/2019

    Un tome très sympathique ! Même si l'histoire présente une certaine "dichotomie", le choix de plusieurs personnages principaux, d'abord séparés puis rassemblés, offre à l'histoire une fluidité certaine. D'un côté une jeune pêcheuse, guidée par deux intriguant elfes blancs. De l'autre un frère et une soeur mercenaire semi-elfe, qui se rapprochent davantage de figures d'anti-héros. Heureusement la narration parvient à surprendre, à briser cet apparent manichéisme, et même si cela est présenté de manière plus symbolique, le thème du métissage et du racisme sont très bien traités. Bon, encore une fin abruptement pessimiste, on commence à en avoir l'habitude !
  • Noirs d'écailles - Elfes, tome 20 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Daniela Di Matteo (Dimat) et Marc Hadrien

    Lu le 08/05/2019

    Quelle déception pour ce tome... Moi qui suis friand des aventures de Ga'wyn, je dois avouer que celle-ci m'a parue téléphonée. Pourquoi introduire des nouvelles choses si c'est pour s'en débarrasser aussitôt ? L'intrigue m'a parue truffée de facilités scénaristiques, jonchée d'un bon nombre de frustrations. Seul le cliffhanger de fin vaut le coup, mais c'est pour annoncer une suite à la hauteur, ça ne rattrape guère ce tome-ci...
  • Renaissance - Elfes, tome 21 (2018)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Kyko Duarte et Jean-Luc Istin

    Lu le 09/05/2019

    Une fois de plus, les Elfes bleus gèrent ! L'intrigue a su bien rebondir sur la résolution du tome 16 en nous présentant de nouveaux enjeux, des personnages charismatiques et de l'action toujours aussi spectaculaire, le tout rythmé par d'excellents rebondissements. En prime, Lanawyn demeure une héroïne forte et attachante, peut-être mon personnage préféré de toute la saga Elfes !
  • Le Gardien des racines - Elfes, tome 22 (2018)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Gianluca Maconi, Bertrand Benoit et Nicolas Jarry

    Lu le 10/05/2019

    Un tome plus classique (comme toujours avec les Elfes sylvains), avec un ennemi clairement défini à affronter, avec une héroïne bornée sous la tutelle d'un maître au lourd passé. Un duo tempéré par la présence d'un Nain à fort caractère, prêt à tout pour nuancer le propos. Un tome agréable et plutôt prenant, mais pas le plus marquant de la série malgré une fin réussie (quoiqu'encore une fois pas totalement optimiste)
  • Saga, tome 6 (2016)

    Saga Volume 6

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Lu le 14/05/2019

    Enfin je découvre la suite ! Ce tome réserve à nouveau quelques surprises, des personnages changés par les événements (surtout le Testament), et toujours des scènes aussi prenantes. Ici je pense que le ton se situait davantage à la transition, toutefois la lecture demeure plaisante, c'est ce qui compte !
  • Les Chuchoteurs - Walking Dead, tome 27 (2017)

    The Walking Dead Volume 27: The Whisperer War

    Sortie : .

    Comics de Stefano Gaudiano, Charlie Adlard et Robert Kirkman

    Lu le 19/07/2019

    Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu Walking Dead. J'avais abandonné la série télévisée après 7 saisons au vu de son déclin en qualité, et je viens de finir la série de jeux vidéos de Telltale. Or, il y a quelques jours, l'on apprenait la fin de la série après 193 "issues" et d'après ce que j'ai vu, cela correspond au tome 32. Six tomes à rattraper, donc !

    Le tome 26 se concluait sur un cliffhanger dont je me souvenais très bien. Ici nous retrouvons le pur "Walking Dead", immergés dans une guerre contre les Chuchoteurs qui nous rappelle celle contre Negan (dont l'alignement dans cet arc semble étrange). Actions et rebondissements sont au rendez-vous, pour une contre-attaque bien amorcée, mais dont la fin nous prouve cependant que les Chuchoteurs sont très coriaces...
  • Stimulation - One-Punch Man, tome 10 (2015)

    Wanpanman 10: Kiai

    Sortie : .

    Manga de Yusuke Murata et ONE

    Lu le 22/07/2019
  • 1
  • 2