👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Ma BDthèque féministe

Parce qu'en 2016, le festival d'Angoulême n'avait pas réussi à trouver une seule autrice de BD à sélectionner, parce qu'en 43 éditions, une seule femme a reçu le grand prix, parce qu'en jetant un coup d'oeil à ma BDthèque je réalise qu'elle ne comporte même pas 10% de BD écrites ou dessinées par des ...

Afficher plus

Liste de

117 BDs

créee il y a presque 6 ans

 · 

modifiée il y a 22 jours

Commando Culotte : Les dessous du genre et de la pop-culture
7.5

Commando Culotte : Les dessous du genre et de la pop-culture (2016)

Sortie : 15 janvier 2016 (France).

BD de Mirion Malle

Salomé Deh a mis 10/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Résumé : Game of Thrones, Legally Blonde, Sixteen Candles, Starship Troopers… Mirion Malle analyse des oeuvres marquantes du petit et grand écran sous l’angle du genre et du féminisme. Quelles places ont les femmes dans les blockbusters et les séries télé ? Quel est l’impact sur notre société ? Voilà les questions auxquelles répond Commando Culotte avec pédagogie mais aussi humour et légèreté, alternant critiques et déconstruction de mythes sexistes comme “les filles n’ont pas d’humour", “la friendzone", “le maquillage c’est nul et c’est pour les filles, les flingues c’est cool et c’est pour les garçons", et bien d’autres.

Annotation :

Introduction à l'adoption d'un regard plus critique et féministe sur ce que nous lisons et regardons.

Kiki de Montparnasse
7.3

Kiki de Montparnasse (2007)

Sortie : 20 mars 2007 (France).

BD de Catel Muller (Catel)

Salomé Deh a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Résumé : Kiki de Montparnasse, née Alice Prin, fut l'une des figures les plus marquantes de la vie artistique parisienne des Années Folles.

Annotation :

Je dois me procurer les autres ! Olympe de Gouges, Edith Piaf...

Persepolis, intégrale
8.3

Persepolis, intégrale (2008)

Sortie : janvier 2008 (France).

BD de Marjane Satrapi

Salomé Deh a mis 10/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Résumé : Le récit des événements qui ont rythmé la vie de Marjane Satrapi, de son enfance à Téhéran à son entrée difficile dans la vie adulte en Europe.

Annotation :

On ne présente plus Marjane Satrapi !

Broderies
7.5

Broderies (2003)

Sortie : janvier 2003 (France).

BD de Marjane Satrapi

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Les hommes à la sieste, c’est maintenant l'heure des femmes. Réunies autour du samovar préparé par la jeune Marji, les trois générations de Satrapi prennent place. À chacune, tour à tour, de dévoiler ses mésaventures conjugales.

Saga, tome 1
7.8

Saga, tome 1 (2012)

Sortie : 15 mars 2013 (France).

BD de Brian K. Vaughan

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Sur la planète Clivage, deux amants que tout oppose, Alana et Marko, donnent naissance à Hazel, un symbole d’espoir pour leurs peuples respectifs.

Annotation :

Fiona Staples dessine cette super série sci-fi fantastique, avec en prime de bons personnages féminins.

Mauvais genre
7.7

Mauvais genre (2013)

Sortie : 18 septembre 2013 (France).

BD de Chloé Cruchaudet

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Incapable de supporter l'horreur des tranchées, Paul déserte et rejoint sa femme Louise. Pour pouvoir sortir, il se met à se travestir.

Aya de Yopougon, tome 1
7.2

Aya de Yopougon, tome 1 (2005)

Sortie : 17 novembre 2005 (France).

BD de Marguerite Abouet

Salomé Deh a mis 7/10.

Résumé : Aya, une jeune fille de 19 ans qui vit à Yopougon, quartier chaud d'Abidjan, la capitale ivoirienne, à la découverte de la vie de jeunes gens en 1978 : les amis, les premiers amours et expériences sexuelles.

No Man's Land - Y : Le Dernier Homme, tome 1
7.5

No Man's Land - Y : Le Dernier Homme, tome 1 (2003)

Y: The Last Man Volume 1: Unmanned

Sortie : 12 janvier 2004 (France).

BD de Brian K. Vaughan

Salomé Deh a mis 7/10.

Résumé : Dans le courant de l'été 2002, un fléau d'origine inconnue a détruit chaque spermatozoïde, chaque foetus et chaque mammifère pourvu d'un chromosome Y... à l'exception d'un jeune homme et de son singe apprivoisé. Cette "maladie" a instantanément exterminé 48 % de la population mondiale, soit à peu près 2,9 milliards d'hommes. Aidé par la mystérieuse Agent 355, Yorick Brown, le dernier humain mâle, doit maintenant affronter de dangereuses extrémistes tandis qu'il est partagé entre l'espoir de retrouver sa petite amie à l'autre bout du globe et la volonté de découvrir ce qui a fait de lui l'unique survivant. Contient les épisodes US Y: The Last Man #1-5.

Annotation :

Dessin de Pia Guerra pour, là aussi, une super série avec des très bons personnages féminins (vous me direz, y'a intérêt, y'a plus qu'un mec...).

Le bleu est une couleur chaude
7.4

Le bleu est une couleur chaude (2010)

Sortie : 1 avril 2010 (France).

BD de Julie Marot

Salomé Deh a mis 9/10.

Résumé : La vie de Clémentine bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir toutes les facettes du désir.

Buzz-Moi
6.1

Buzz-Moi (2009)

Sortie : août 2009 (France).

BD de Aurélia Aurita

Salomé Deh a mis 7/10.

Résumé : Dessiné par une débutante et publié à un tirage d'abord modeste, le premier volume de Fraise et Chocolat connaît un succès aussi rapide qu'inattendu. Au centre du «buzz», Chenda - alias Aurélia Aurita - est en quelques semaines l'objet de toutes les attentions mais aussi de nombreuses attaques, et tente de faire face. Buzz-moi retrace la carrière de ses ouvrages, telle que l'a vécue l'auteure au fil des mois. Des coulisses des médias généralistes (de Elle à Libé, d'Europe 1 au Grand Journal de Canal Plus) à celles du milieu de la bande dessinée (éditeurs, festivals, lectrices et lecteurs), le livre raconte de manière vive et souvent drôle comment le tourbillon suscité par Fraise et Chocolat a été vécu par celle qui en est à la fois le créateur, le témoin et l'analyste. Avec les deux tomes de Fraise et Chocolat, Aurélia Aurita a créé l'un des événements BD de ces dernières années. Ces albums ont non seulement imposé une auteure, mais aussi un style et un genre, celui du récit érotique fait par une femme - et pas uniquement pour les hommes. Loin de tous les clichés de la bande dessinée sur le sexe, Aurélia Aurita a su inventer avec beaucoup d'humour un langage neuf pour un sujet que l'on pensait à tort connaître déjà.

Annotation :

Mais pourquoi ma médiathèque n'a-t-elle pas Fraise et Chocolat ?

Je ne verrai pas Okinawa
5.9

Je ne verrai pas Okinawa (2008)

Sortie : octobre 2008 (France).

BD de Aurélia Aurita

Salomé Deh a mis 7/10.

Résumé : Chenda se rend pour la première fois au Japon en 2004. Immédiatement séduite par Frédéric et par le pays du Soleil levant, elle y voyage à plusieurs reprises. Si l'amour qu'elle porte à son nouvel amant est réciproque, il n'en est pas de même, hélas, avec son nouveau pays d'adoption. Procédurière jusqu'à l'absurde, l'administration transforme ses séjours en calvaire bureaucratique. Derrière les déboires de Chenda avec les services d'immigration nippons, c'est aussi une histoire plus globale qui se dessine. Le Japon n'est pas le seul pays à traiter ses étrangers avec méfiance et de manière arbitraireAurélia Aurita est née en 1980 en région parisienne. Parallèlement à des études de pharmacie, elle débute une carrière de dessinatrice de BD, publiant ses premières histoires courtes dans Fluide Glacial. Paru en 2001 aux éditions du 9e monde, Angora, petit album sensuel et troublant, est immédiatement remarqué par la critique. Invitée aux côtés d'auteurs aussi prestigieux que Jirô Taniguchi ou Emmanuel Guibert à participer à l'album collectif Japon, paru fin 2005 simultanément en français chez Casterman, en japonais chez Asukashinsha et en quatre autres langues, elle se rend une première fois dans l'Archipel en octobre 2004. C'est le coup de foudre.Fervente admiratrice de Reiser et Anaïs Nin, et aujourd'hui docteur en pharmacie, Aurélia Aurita n'a plus quitté Tôkyô depuis. C'est là qu'elle réalise, en 2005 et dans la plus grande discrétion, les surprenantes pages de Fraise et Chocolat. Publiés aux Impressions Nouvelles en 2006 et 2007, les deux volumes de Fraise et Chocolat ont reçu un accueil exceptionnel. Personne n'avait jamais parlé d'amour et de sexe comme Aurélia Aurita : avec crudité mais non sans candeur, avec franchise mais aussi avec humour. Sans fraise ni chocolat, Aurélia Aurita confirme aujourd'hui, avec Je ne verrai pas Okinawa, son grand talent de narratrice et de dessinatrice.

Plus ou moins... Le Printemps
6.9

Plus ou moins... Le Printemps (2004)

Sortie : 2004 (France).

BD de Peggy Adam

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Vous êtes une jeune femme... Vous n'avez jamais eu d'enfant. Vous avez divers moyens de contraception...

Plus ou moins... L'Été
6.9

Plus ou moins... L'Été (2006)

Sortie : janvier 2006 (France).

BD de Peggy Adam

Salomé Deh a mis 7/10.

Résumé : ?où l'on découvrira que plage, soleil et farniente ne sont pas synonymes de bonheur?où l'on observera Josie, sortie de son opération, revenir sur son passé?où l'on compatira avec Marie, tourmentée par sa grossesse ?où l'on assistera, impuissant, à une expérience traumatisante vécue par Véra?où l'on rencontrera Tom et ses mauvaises blagues, Célestino et ses tatouages, et surtout Léon et son crabe?où l'on s'apercevra que derrière la comédie c'est le drame qui se cache?où l'on confirmera aux lecteurs que Peggy Adam est une auteure avec laquelle il faudra désormais compterSuite directe de Plus ou moins? Le PrintempsNon, Plus ou moins? n'est pas une énième bande dessinée pour trentenaires branchés avec comme seul horizon le plus petit dénominateur commun.Peggy Adam, c'est l'anti-Peyraud, l'anti-Christopher, le but ici n'est pas de " se reconnaître ", mais plutôt d'aborder une certaine " marge " ; ici, la sexualité est libre (bi- et trans-sexualité) et source de plaisir ; pas de condamnation, même cachée, d'un hédonisme salvateur ; on déboulonne ardemment certains méchants clichés : la venue d'un nouveau-né n'est pas obligatoirement liée au bonheur mais ressentie comme une entrave, l'enfance est liée à la souffrance, etc ; on n'est pas dans la bien-pensance, le correct ; et bien que le ton soit celui de la comédie, le fond est noir, tendu. Bref, une ?uvre plus complexe qu'il n'y pourrait paraître.

Plus ou moins... L'Automne
6.5

Plus ou moins... L'Automne (2007)

Sortie : octobre 2007 (France).

BD de Peggy Adam

Salomé Deh a mis 6/10.

Résumé : L'automne, c'est la période où l'on se remet de ses émotions estivales. C'est aussi le temps pour fêter les morts - du Mexique à la Guadeloupe, en passant par la Franceâ?¦ On y retrouve Marie et Josie opérer un retour aux sources plein de surprises, pendant que Vera tente de faire face aux fantômes du passéâ?¦ Alors que Plus ou moins le Printemps et Plus ou moins l'Eté fleuraient bon le vécu, L'Automne prend un tour plus fantastique et plonge allégrement dans l'étrange en faisant la part belle à l'onirisme. Mais Peggy Adam n'oublie pas pour autant la réalité, et les relations homme-femme ou leurs variantes qui restent au coeur de ses préoccupations.On verra également un peu mieux quels fils lient certains de ces personnages à ceux du très remarqué Luchadorasâ?¦

Olympe de Gouges
7

Olympe de Gouges (2012)

Sortie : 8 mars 2012 (France).

BD de José-Louis Bocquet

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Mariée et mère à 18 ans, veuve aussitôt après, Marie Gouze décide ensuite de vivre librement. Elle se fera désormais appeler Olympe de Gouges. Femme de lettres, fille des Lumières, libertine et républicaine, Olympe a côtoyé la plupart de ceux qui ont laissé leur nom dans les livres d'histoire au chapitre de la Révolution : Voltaire, Rousseau, Mirabeau, La Fayette, Benjamin Franklin, Philippe Egalité, Condorcet, Théroigne de Méricourt, Desmoulins, Marat, Robespierre... En 1791, quand elle rédige la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe demande l'égalité entre les sexes et le droit de vote ; des propositions qui resteront révolutionnaires jusqu'au XXe siècle.

Princesse aime princesse
6.5

Princesse aime princesse (2008)

Sortie : 20 mars 2008 (France).

BD de Lisa Mandel

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : « Dans la plus haute tour du royaume,la jeune princesse Végétaline est retenueprisonnière. Heureusement, un prince? heu?une princesse nommée Codette fera toutpour la délivrer.Mêlant le réel et le merveilleux, l?environnementmoderne et certains éléments des contesclassiques, cette histoire raconte avant toutl'éveil au sentiment amoureux chez deux jeunesfilles, et les obstacles qu'elles devront franchirpour pouvoir se retrouver. »

Fun Home
7.4

Fun Home (2006)

Fun Home: A Family Tragicomic

Sortie : 26 octobre 2006 (France).

BD de Alison Bechdel

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Secrets de famille, déchirures cachées, enfance gothique, anxiétés sexuelles et grande littératureUne autobiographie familiale à l'humour sombre et à la lucidité éblouissante Bruce Bechdel enseigne l'anglais dans une petite ville de Pennsylvanie tout en dirigeant le " Fun Home ", le salon funéraire familial. Sa sensibilité, sa passion des livres, son raffinement s'expriment tant dans l'embaumement des corps que dans la restauration obsessionnelle de sa maison et la dictature esthétique à laquelle il soumet sa femme et ses trois enfants.La jeunesse d'Alison, sa fille, est envahie par l'ombre de ce père aux secrets brûlants, ogre des sentiments à la fois distant et infiniment proche. Elle découvre en même temps sa propre homosexualité et celle, soigneusement cachée, de ce tyran charmant, inconséquent et tourmenté, dont la mort brutale à 44, ans a tout d'un suicide. Dépassant de loin sa fonction d'exorcisme personnel, cette plongée vertigineuse dans les non-dits d'une famille américaine est le prétexte à revisiter l'une des plus grandes révolutions du XXe siècle - celle des genres sexuels.

Culottées - Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent, tome 1
7.8

Culottées - Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent, tome 1 (2016)

Sortie : 22 septembre 2016.

BD de Pénélope Bagieu

Salomé Deh a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Résumé : Margaret, actrice « terrifiante », spécialisée à Hollywood dans les rôles de méchante ; Agnodice, gynécologue de l’Antiquité grecque qui dut se déguiser en homme pour exercer ; Lozen, femme apache, guerrière et chamane ; Annette, sirène australienne qui inventa le maillot de bain féminin… Pénélope Bagieu brosse avec humour et finesse quinze portraits de femmes, combattantes hors normes, qui ont bravé la pression sociale de leur époque pour mener la vie de leur choix.

Cadavre exquis
6.2

Cadavre exquis (2010)

Sortie : 16 avril 2010 (France).

BD de Pénélope Bagieu

Salomé Deh a mis 5/10.

Résumé : Zoé a un boulot pas drôle : elle est hôtesse d'accueil dans les salons de l'automobile ou du fromage et doit faire bonne figure, debout toute la journée avec des chaussures qui font mal aux pieds. Le jour où elle rencontre Thomas Rocher, écrivain à succès, la vie semble enfin lui sourire. Mais pourquoi Thomas ne sort-il jamais de son grand appartement parisien ? L'amour peut-il vivre en huis clos ? Et quel est dans cette histoire le rôle d'Agathe, la belle, froide et machiavélique éditrice de l'écrivain ?

Le Piano Oriental
7.4

Le Piano Oriental (2015)

Sortie : 2 septembre 2015 (France).

BD de Zeina Abirached

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Un récit inspiré de la vie de son ancêtre, inventeur d'un nouvel instrument de musique dans le Beyrouth des années 1960. Folle tentative pour rapprocher les traditions musicales d'Orient de d'Occident, ce piano au destin méconnu n'aura vu le jour qu'en un seul exemplaire, juste avant que la guerre civile ne s'abatte sur le Liban. Une métaphore amusante - et touchante - de la rencontre de deux cultures, de deux mondes, qui cohabitent chez Zeina et dans son oeuvre.

Le Jeu des hirondelles : Mourir, partir, revenir
7.4

Le Jeu des hirondelles : Mourir, partir, revenir (2007)

Sortie : 24 octobre 2007 (France).

BD de Zeina Abirached

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Nous sommes à Beyrouth, dans les années 80, au 38 de la rue Youssef Semaani, et plus précisément, dans l’entrée de l’appartement du premier étage. Comme c’est la pièce la plus sûre de la maison – et donc de l’immeuble, puisque l’appartement est au premier étage – tous les voisins sont là aussi. Dans cette entrée il y a l’histoire de chacun des personnages, l’histoire qu’ils ont en commun, celle du microcosme qu’ils forment et l’histoire de la moitié de ville que Beyrouth était devenue. Dans cette entrée, il y a aussi une tenture. Dans cet intérieur exigu où elle est présente d’abord en toile de fond, elle matérialise petit à petit la guerre qui fait rage à l’extérieur.

Super Rainbow
5.6

Super Rainbow (2015)

Sortie : 26 août 2015 (France).

BD de Lisa Mandel

Salomé Deh a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Résumé : En 1974, le couple de scientifiques Jeannine Broutte et Ghislaine Gazon mettent au point deux incroyables combinaisons en lycra spécial... Ces tenues donnent des superpouvoirs au couple qui les porte. Pour activer ces pouvoirs, rien de plus simple : il suffit aux deux partenaires de faire l'amour ensemble et d'avoir un orgasme. Malheureusement, Jeannine Broutte décède pendant une soirée T-shirts mouillés et ne peut essayer son invention avec sa compagne Ghislaine qui en meurt de chagrin... Quarante ans plus tard, les SSF (services secrets francophones) mettent la main sur ces supertenues et décident de les confier à leurs meilleures agentes secrètes, Francisse et Lisa... Mais un grand orgasme implique de grandes responsabilités... Les Super Rainbow seront-elles à la hauteur ?

Entre ici et ailleurs
7.2

Entre ici et ailleurs (2016)

Sortie : 29 janvier 2016 (France).

BD de Vanyda

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Coralie a 28 ans, un père laotien et une mère française. Elle vient de se séparer de son copain et habite seule pour la première fois de sa vie. Elle a du mal à sortir de chez elle, à part pour le boulot. Heureusement, son frère qui habite Paris passe la voir régulièrement. Quand elle décide de s'inscrire à la capoeira, à la fois par défi et pour se forcer à sortir, elle n'imagine pas que, grâce à ce sport brésilien, elle va en apprendre beaucoup sur ses origines asiatiques.

La Différence invisible
7.4

La Différence invisible (2016)

Sortie : 31 août 2016.

BD de Julie Dachez

Salomé Deh a mis 7/10.

Résumé : Marguerite a 27 ans, en apparence rien ne la distingue des autres. Elle est jolie, vive et intelligente. Elle travaille dans une grande entreprise et vit en couple. Pourtant, elle est différente.Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d'elle-même et découvrir qu'elle est autiste Asperger. Sa vie va s'en trouver profondément modifiée.

Idéal Standard
7.1

Idéal Standard (2017)

Sortie : 6 janvier 2017 (France).

BD de Aude Picault

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Claire, trentenaire, infirmière en néonatalogie, voit défiler ses relations amoureuses et désespère de construire un couple – le vrai, le bon, l'idéal. En choisissant de vivre avec Franck, elle croit enfin y être arrivée. Mais la réalité standardisée de ce qui l'attend n'est pas à la hauteur...

Enid - Quatre soeurs, tome 1
7.5

Enid - Quatre soeurs, tome 1 (2011)

Sortie : 5 janvier 2011.

BD de Malika Ferdjoukh

Salomé Deh a mis 9/10.

Résumé : Tout comme les Trois Mousquetaires étaient quatre, les Quatre Soeurs Verdelaine sont cinq. Mais pour les quelques centaines de milliers de lecteurs qui ont offert un magnifique plébiscite aux romans d'origine publiés à l'Ecole des loisirs, il restait un mystère à élucider : à quoi ressemblent-elles physiquement ? Aujourd'hui, Cati Baur répond à cette question grâce à son magnifique coup de crayon, et fait définitivement entrer Enid, Hortense, Bettina, Geneviève et Charlie au panthéon des plus belles héroïnes féminines de la bande dessinée.

Culottées - Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent, tome 2
8

Culottées - Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent, tome 2 (2017)

Sortie : 26 janvier 2017.

BD de Pénélope Bagieu

Salomé Deh a mis 10/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Résumé : Sonita, rappeuse afghane et exilée militante ; Thérèse, bienfaitrice des mamies parisiennes ; Nellie, journaliste d'investigation au XIX° siècle ; Cheryl, athlète marathonienne ; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde... Les « Culottées » ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze nouveaux portraits drôles et sensibles de femmes contemporaines qui ont inventé leur destin.

Métamorphose - Ms. Marvel, tome 1
7

Métamorphose - Ms. Marvel, tome 1 (2014)

Ms. Marvel Volume 1: No Normal

Sortie : 4 février 2015 (France).

BD de G. Willow Wilson

Salomé Deh a mis 8/10.

Résumé : Kamala Khan, une jeune fille de confession musulmane, se découvre du jour au lendemain d'extraordinaires pouvoirs. Contient les épisodes US Ms. Marvel (2014) #1-5.

Ecumes
6.6

Ecumes (2017)

Sortie : février 2017 (France).

BD de Ingrid Chabbert

Salomé Deh a mis 7/10.

Résumé : Elles s'aiment et après des années d'attente, d'espoir et de désespoir, un bébé est annoncé. Mais la grossesse est compliquée et le pire arrive. Elles vont devoir se reconstruire et lutter contre la douleur. L'amour, l'évasion sur les terres de leur enfant disparu et les carnets qui se remplissent vont les aider à sortir la tête hors de l'eau, loin des écumes...

Joséphine Baker
7.4

Joséphine Baker (2016)

Sortie : 7 septembre 2016 (France).

BD de José-Louis Bocquet

Salomé Deh a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Résumé : Joséphine Baker a 20 ans quand elle débarque à Paris en 1925. En une seule nuit, la petite danseuse américaine devient l'idole des Années Folles, fascinant Picasso, Cocteau, Le Corbusier ou Simenon. Dans le parfum de liberté des années 1930, Joséphine s'impose comme la première star noire à l'échelle mondiale, de Buenos Aires à Vienne, d'Alexandrie à Londres. Après la guerre et son engagement dans le camp de la résistance française, Joséphine décide de se vouer à la lutte contre la ségrégation raciale. La preuve par l'exemple : au cours des années 1950, dans son Château des Milandes, elle adopte douze orphelins d'origines différentes, la tribu arc-en-ciel. Elle chantera l'amour et la liberté jusqu'à son dernier souffle.