Ma Switch, ma voie, mon aventure !

Avatar Maximemaxf Sonozaki Liste de

20 jeux vidéo

par Maximemaxf Sonozaki

En septembre dernier, je reprenais mon "parcours" de gamer en me procurant la dernière console issue de la compagnie Nintendo : la Nintendo Switch qui n'a pas tarder à faire fureur.
Et comme il y a eu une grosse série d'annonce à la E3 2019 qui m'a fortement fait saliver, ça fera bientôt un gros paquet de jeu à mon actif. Alors je me suis dis qu'il serait bien de tenir un petit journal de chaque jeu que j'ai pu découvrir et forger ma culture vidéoludique avec les consoles actuels en ma possession tout en développant mon esprit critique de ce côté là. Car on a beau avoir des visions méprisant de ce média, mais les jeux vidéos c'est aussi une forme d'art que je tiens à défendre.
C'est parti !

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Super Mario Odyssey (2017)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo EPD et Nintendo sur Nintendo Switch

    Mon premier jeu sur cette console, Mario a accompagné mon enfance et ma vie de joueur et continuera à me suivre encore un long moment. On peut bien sur regretter un manque de difficulté flagrant quant à la quête des lunes de monde en monde qui sont parfois ridiculement placé sur les maps, mais de l'autre j'ai passé des heures à découvrir chaque monde coloré visité à bord de l'Odyssée, en compagnie de Cappy le nouveau compagnon de notre plombier moustachu, à apprécier sa bande sonore comme tant d'autres, la diversité des mondes ainsi que sa belle patte couleur, son mode de jeu renouvelé une nouvelle fois et les clins d'oeil disséminé ici et là aux anciens jeu. Et j'ai un gros faible pour la chanson phare de ce Mario.
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Breath of the Wild (2017)

    Zeruda no densetsu: Buresu obu za wairudo

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EPD, Monolith Software et Nintendo sur Nintendo Switch et Wii U

    Comme pour Mario, l'univers de Zelda constamment remis au goût du jour avec sa variété d'univers et de gameplay m'a accompagné. Et l'immersion dans celle de Breath of the Wild est peut être la meilleure que j'ai eu jusqu'à ce jour. Tant pour l'open-world à la liberté de mouvement de plus en plus grande au fil du jeu que pour les énigmes des sanctuaires Sheikah variés et casse tête (vous allez avoir tout le loisir de les découvrir), que pour l'univers une nouvelle fois renouvelé (les machines ancestrales du peuple d'Hyrule, la gestion des objets nettement plus développé obligeant le joueur à s'adapter avec ce qu'il trouve et ce qu'il a sous la main, les terres désolées trouvant une raison de l'être dans le scénario du jeu loin d'être linéaire grâce aux quêtes et à la découverte continuel de ce monde et au placement des monstres) et le gros plaisir d'enfin entendre un doublage pour un opus de la franchise (non, les jeux sur Philipps CDI ne compte pas) y compris pour Zelda merveilleusement doublée par Adeline Chetail en VF.
  • Bande-annonce

    Splatoon 2 (2017)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Nintendo EPD et Nintendo sur Nintendo Switch

    Je connaissais quasiment rien de la licence Splatoon avant de jouer à ce jeu et d'opter pour un abonnement internet via Nintendo Online, et je l'ai pas regretté. Entre les parties de chasse endiablées en ligne à base d'encre de calamar humanoïde, les chasses aux vilaines créatures pour se faire un peu de blé afin d'améliorer sa gamme d'armes et d'habit pour les combats, les divers styles de jeu lors des modes plus techniques et pour les joueurs avec un peu d'expérience, c'est très addictif à tel point que même après une défaite en ligne, on demande du rab.
  • Bande-annonce

    Bayonetta (2009)

    Sortie : . Action et beat'em up.

    Jeu vidéo de Hideki Kamiya, PlatinumGames et SEGA sur Xbox 360, PlayStation 3, Wii U, PC, Nintendo Switch, PlayStation 4 et Xbox One

    Faut pas acheter un Bayonetta dans l'espoir d'avoir un gros scénario, c'est pas tellement le but tant les cinématiques sont souvent trop longues et l'animation a pris un coup de vieux depuis sa sortie à tel point qu'il fait intrusif sur la Switch. Mais en tant que gros défouloir à base de combo multiple, de pose érotique par notre belle sorcière à lunette et sexy endiablés ainsi que de gros ange mal-formé à dézinguer sur fond de musique rythmée, c'est pile ce qu'il faut.
  • Bande-annonce

    Mario Kart 8 Deluxe (2017)

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo Switch

    Mario Kart, c'est Mario Kart et ça sera toujours bon. Celui-là ne déroge pas à la règle.
  • Bande-annonce

    Pokémon : Let's Go, Évoli (2018)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Game Freak, The Pokémon Company et Nintendo sur Nintendo Switch

    Bon j'avoue, je l'ai acheté pour Evoli et pouvoir jouer avec elle... mais juste pour ça.
  • Bande-annonce

    Final Fantasy IX (2000)

    Fainaru Fantajī Nain

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft, Hiroyuki Itō et Hironobu Sakaguchi sur PlayStation, PlayStation 3, PlayStation 4, PC, Nintendo Switch, Xbox One, PSP, PS Vita, iPhone, iPad et Android

    Final Fantasy XIII s'était estompée dans ma mémoire avec le temps, l'annonce de certains opus remasteurisé sur Switch m'a rendu curieux surtout pour celui-là auquel j'ai seulement eu le droit de voir d'autres gens joué plus jeune. Dieu que je remercierais jamais assez Nintendo pour les avoir rendu disponible en ligne sur cette console tant tout les ingrédients pour une grande et belle aventure d'héroïc fantasy sont ici réunis. De la très belle direction artistique du monde d'Héra en passant par le mode de combat allant jusqu'à 4 joueurs au tour par tour, la quête identitaire et existentiel de héros débordant de charisme (Djidane, Dagga et Bibi particulièrement), la bande sonore fantastique de Nobuo Uematsu et l'histoire trouvant un parfait équilibre entre humour burlesque et drame fort et moult grand moment, c'est un jeu que j'ai pris plaisir à découvrir du début à la fin et que je prendrais surement plaisir à redécouvrir un de ces jours.
  • Bande-annonce

    Final Fantasy VII (1997)

    Fainaru Fantajī Sebun

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation, PC, PSP, PlayStation 3, PlayStation 4, PS Vita, Nintendo Switch et Xbox One

    Impression quasiment semblable au neuvième opus, mais à l'inverse de la très grosse majorité des fans je suis un chouïa moins emporté par l'univers science-fiction de Final Fantasy VII que d'autres. Mais il a aussi tout les points forts qui en fond une référence justifié en tant que RPG, y compris Séphiroth est probablement l'un des meilleurs antagonistes du jeu vidéo jusqu'à preuve du contraire, son système de combat qui n'appartient qu'à lui et bien évidemment le tourbillon d'émotion par lequel on passe tout du long.
  • Bande-annonce

    Final Fantasy X (2001)

    Fainaru Fantajī Ten

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 2

    Dans la lignée des opus de la franchise Final Fantasy qui ont apporté leur nouveauté en leu sein : le dixième volet se place également à cette place avec le tout premier doublage de la série de jeu et un nouveau système de gestion en terme de gain d'expérience des personnages. Abordant moult question autour de son contexte religieux (manipulation des masses, préceptes employés à des fins douteuses, le divertissement employé à des fins finalement plus douteuses qu'il n'y paraît) et proposant une des héroïnes les plus attachantes qui soit durant les années 2000 ainsi que son lot de beaux moments, la transition entre les deux générations de consoles et sa transposition sur Switch sont une réussite indéniable. Il me tarde désormais d'en découvrir davantage avec le futur remaster de Final Fantasy VIII et de l'aventure de Squal Leonhart.
  • Bande-annonce

    Rayman Legends: Definitive Edition (2017)

    Sortie : . Aventure et plateforme.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montpellier et Ubisoft Entertainment sur Nintendo Switch

    Le premier jeu Rayman auquel je joue depuis très longtemps après la longue descente aux enfers avec les lapins crétins, et Dieu que ce jeu fait du bien. Graphiquement soigné et riche sur le plan du level design que sur celui des mondes visités, difficulté présente pour les joueurs se donnant comme défi d'atteindre l'accomplissement du jeu à 100% et pas mal de bonus réellement jouissif ou même fendard et avec une musique d'excellente qualité, Rayman Legends Definitive Edition me réconcilie sans mal avec la licence que j'avais profondément délaissé durant un long moment.
  • Bande-annonce

    Astral Chain (2019)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de PlatinumGames et Nintendo sur Nintendo Switch

    Je juge sévèrement en raison de mon expérience sur Bayonetta et sur NieR : Automata qui sont issus également de Platinum Games. Mais Astral Chain m'a laissé un arrière goût de répétitivité et de faiblesse de scénario qui m'a laissé et m'aura découragé à finir l'histoire. Ce jeu se distingue sur son gameplay très dynamique et aux styles de combats diversifiés, sa direction artistique qui détonne des deux précédents gros titres et certaines phases d'enquête efficace. Mais il perd des points en écriture faible et prévisible (ça sent le Evangelion et pas qu'un peu), prend du retard en livrant un héros/une héroïne dénué de parole empêchant le joueur d'être investi dans un jeu d'action/enquête/Beat Them All et un environnement finalement limité (les phases de plateforme dans la dimension astrale sont loin d'être passionnante) et dont je raffole pas tant que ça de l'ambiance sonore. Sympa sur le court terme mais déception sur le long terme pour ma part.
  • Bande-annonce

    Luigi's Mansion 3 (2019)

    Ruīji Manshon 3

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Next Level Games et Nintendo sur Nintendo Switch

    Première incursion dans la licence Luigi's Mansion développé par Next Level Games, et pour une première c'était très cool. On n'est pas au niveau d'un Mario, les déplacements de Luigi sont lourd et ça se sent sur la manette et niveau musique ça fait bien le boulot sans se distinguer. Mais son ton spooky est dans l'ensemble maîtrisé, son gameplay simple mais très efficace et passés les 3/4 premiers étages de l'hôtel très classiques, Luigi's Mansion 3 fait preuve de bien plus de créativité et de drôlerie, bien plus d'inventivité dans les énigmes que ça soit la chasse aux fantômes ou la découverte en profondeur des recoins de l'hôtel et surtout davantage de challenge au fur et à mesure qu'on approche des derniers étages. Très bon moment en perspective !
  • Bande-annonce

    Pokémon Épée (2019)

    Pokémon Sword

    Sortie : . Jeu de rôle et aventure.

    Jeu vidéo de Game Freak et Nintendo sur Nintendo Switch

    Loin de la catastrophe annoncée, Pokémon Epée/Bouclier reprend à peu près les qualités semblables des autres jeux et leurs défauts. A savoir sa direction artistique qui lui est propre, son défi des arènes présenté comme une compétition à l'échelle nationale, sa panoplie de créatures variées ainsi que la possibilité de rattraper les précédentes générations avec certains Pokémon et parfois un ou deux concepts plaisant. Mais ça reste le même jeu depuis 20 ans à cela près qu'il est lissé au point d'être gavant par moment, a une introduction laborieuse, un open-world trop réduit et à la cohérence météorologique balancé aux oubliettes, un scénario trop directif et toujours identique aux précédents jeux. Mais cela dit : j'ai enfin pu avoir mon Ectoplasma et mon Mackogneur que je n'ai jamais pu avoir avec Pokémon Jaune, ce qui m'a permis de mettre fin à une de mes grosses frustrations de jeunesse en tant que gamer.
  • Bande-annonce

    Ori and the Blind Forest (2015)

    Sortie : . Aventure et plateforme.

    Jeu vidéo de Moon Studios et Microsoft Corporation sur PC et Xbox One

    Première création du studio indépendant Moon Studio, Ori and the Blind Forest n'a pas menti sur sa réputation mais il a justement les qualités et les défauts qu'on peut entrevoir : pour les mauvais même si le pic de difficulté rehaussé est un véritable challenge bienvenu, c'est tellement dur que ça devient presque une torture volontaire de la part de développeur et que la frustration finit presque par l'emporter sur le plaisir du jeu, ainsi que sur le petit univers de la forêt de Nibel. Mais pour les bonnes, comment ne pas acclamer la somptuosité de la direction artistique ultra varié pour un jeu de courte durée ? Comment ne pas tomber sous le charme de sa musique ? Le contrôle de ce petit "Stitch si il était mignon" ainsi que le gameplay et la conception des différents tableaux et environnements sont également aussi sadique que fine et maligne, ce qui force à une immense concentration et surtout à la réflexion si on veut éviter la crise de nerf à la Taz des Looney Tunes. Juste dommage que le jeu ne soit pas un peu plus long.
  • Bande-annonce

    Ring Fit Adventure (2019)

    Sortie : . Fitness et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Nintendo EPD et Nintendo sur Nintendo Switch

    Le sport, ça fait suer c'est bon pour la santé, même si les niveaux se répètent.
  • Bande-annonce

    Bayonetta 2 (2014)

    Sortie : . Action et beat'em up.

    Jeu vidéo de PlatinumGames et Nintendo sur Nintendo Switch et Wii U

    Suite et deuxième opus de la trilogie en cours Bayonetta initié par Platinum Games et Hideki Kamiya : le premier était déjà un gros morceau en terme de nervosité, de rythme, de gameplay, et surtout d'insolence assumé en terme d'érotisme chez son héroïne éponyme qui en jouait et en joue encore ici. Bayonetta 2 gagne en fluidité, renouvelle son décor et son ambiance en restant fidèle à sa recette initiale (les combos sadiques de la sorcière la plus sexy du jeu vidéo ne manquent pas de variante), claque sévère sur l'ambiance sonore et gère mieux sa difficulté que son aîné. Si la gestion de la caméra n'est pas toujours optimal, que les cinématiques ont mal vieilli et que le scénario reste du niveau d'un jeu d'arcade pour ne pas dire qu'il est pas ouf (mais ça on s'en contrefiche, c'est pas vraiment pour lui qu'on joue), PlatinumGames me fait oublier l'expérience décevante d'Astral Chain sorti quelques années après. C'est ultra grisant, Over The Top à ne plus savoir ou donner de la tête, instinctif, et n'ayons pas peur des mots à sens multiple : c'est bandant. Vivement la sortie du troisième opus cette année qu'on remettre ça !
  • Bande-annonce

    Ōkami HD (2011)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Clover Studio et Capcom sur PC, Nintendo Switch, PlayStation 4, PlayStation 3 et Xbox One

    Plus sceptique que la moyenne. Sur le plan artistique, Ōkami transcende sans peine de nombreux jeux de l'ère de la Playstation 2 et a eu le droit à un remaster HD de haute qualité pour la Nintendo Switch. De plus, découvrir le folklore japonais à travers la lutte d'Amaterasu déesse du soleil contre les forces obscures et sa mission pour ramener la foi au sein du peuple nippon, ça apporte un bol d'air frais dans le paysage vidéoludique de l'époque. Sauf qu'Ōkami subit la lenteur de son démarrage en terme d'écriture et des carences souvent gênante avec la caméra lors des combats (mais aussi hors des combats à plusieurs moments) qui manque de peps en début de jeu, demande un temps d'adaptation pas forcément évident avec le pinceau céleste et souffre de quête annexe inégal pas toujours ultra emballant (faire la plus grosse boule de neige par exemple pour gagner du bonheur, bof bof). Mais une fois qu'on arrive dans la région de Ryoshima, plus les techniques et l'armada nous sont accessibles, plus les possibilités s'ouvrent devant nous, plus l'action offre de possibilités et nous pousse à combiner stratégie, réaction et dynamisme et plus les légendes nippone prenne une place dans cet univers ou le folklore est pleinement présent sans qu'il ne soit vu par les habitants. Livrant au final un beau message sur l'importance de la foi, et accompagné par une partition musicale qui se peaufine également de plus en plus avec ses accompagnements traditionnels. Un très bon jeu d'action/aventure qui défend vaillamment sa réputation mais qui n'aura pas été la claque totale que j'aurais aimé avoir en pleine gueule.
  • Bande-annonce

    A Hat in Time (2017)

    Sortie : . Action et plateforme.

    Jeu vidéo de Gears for Breakfast sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PC et Mac

    Un jeu de plateforme indépendant hommage globalement mignon et réussie avec une atmosphère cartoon très plaisante, un belle direction artistique, une musique de qualité et certains challenges soigneusement corsé aident à pardonner la durée de vie assez courte du jeu, les graphismes limités et datés (même pour un jeu indépendant à plus petit budget) ainsi qu'une difficulté qui n'est pas aussi présent que je l'aurais espéré et peut être un monde bonus finalement très redondant dans les DLC.
  • Bande-annonce

    Donkey Kong Country : Tropical Freeze (2014)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Retro Studios et Nintendo sur Nintendo Switch et Wii U

    Parfois un véritable défi pour les nerfs, le portage sur Switch de Donkey Kong Country : Tropical Freeze permet un gros rattrapage pour un jeu de plateforme qui rehausse beaucoup la difficulté par rapport à ses congénères. Tant sur l'aspect du gameplay simple mais varié et de qualité que les niveaux au challenge nombreux, une bande-son agréable. Faut juste accepter de faire une longue pause quand on claque pour la cinquantième fois sur un passage délicat qu'on peut pas traverser les nerfs à vif.
  • Bande-annonce

    Cuphead (2017)

    Sortie : . Plateforme, action et shoot'em up.

    Jeu vidéo de Studio MDHR sur Xbox One, Nintendo Switch, PlayStation 4, PC et Mac

    Véritable orgie artistique avec son style cartoon des années 30/40, ce petit Shoot Them Up indépendant des studios MDHR peut aussi bien faire hurler de frustration pour sa difficulté effarante (et par moment abuser admettons le) que représenter un véritable défi jubilatoire pour quiconque cherchant un temps soit peu de challenge bien hardos. C'est ce que j'ai eu, et en plus : la musique est absolument géniale.