Mes histoires de Carl Barks préférées

Avatar Florian Duchesne Liste de

10 bd

par Florian Duchesne
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Noël pour Pauvreville - Donald Duck (1952)

    A Christmas For Shacktown

    Sortie : janvier 1952.

    Comics de Carl Barks

    Voici un récit, destiné à un public d'enfants, qui ose véritablement parler d'argent.
    Riri, Fifi et Loulou découvrent la pauvreté, et souhaitent que les enfants du quartier de Pauvreville passent eux aussi un joyeux noël. Ils rencontrent Daisy, et s'organisent. Ils collectent de l'argent pour payer des cadeaux (des petits trains) et des dindes. Malheureusement, ils n'arrivent pas à trouver assez d'argent… eux-mêmes ne sont pas si riches. Donald se dévoue pour en réclamer à Picsou. Carl Barks dessine cette confrontation magnifiquement. Picsou ose dire qu'il n'a pas d'argent à donner, alors qu'il essaie vainement de contenir sa fortune à l'intérieur de son coffre-fort, puis ils négocient, bec contre bec.
    La suite de l'histoire est très riche en péripéties. Picsou se retrouve à mendier sur un banc en découvrant que ça peut lui rapporter des sous gratuitement… et finit par perdre sa fortune dans un gouffre sans fond. Heureusement, on trouve une solution… inattendue.
  • Juste un pauvre vieil homme pauvre... - Picsou (1952)

    Only A Poor Old Man

    Sortie : mars 1952.

    Comics de Carl Barks

    Une histoire extrêmement importante dans l'histoire de Picsou, puisque pour la première fois, Carl Barks s'efforce de donner un visage plus positif au personnage de Picsou. C'est d'ailleurs, à mon avis, un exploit : au lieu d'arriver à un personnage édulcoré ou dénaturé (ç'aurait pu arriver, j'en suis sûr), on y gagne un personnage beaucoup plus riche (métaphoriquement !), approfondi et touchant.
    Cet apport donnera les bases à Don Rosa pour son traitement dans "La Jeunesse de Picsou".

    Dans cette histoire, Picsou cherche à convaincre Donald de devenir lui-même un entrepreneur, de chercher à faire fortune. C'est plutôt l'inverse qui arrive. Tout le long du récit, Picsou nous apparaît comme quelqu'un d'enchaîné à son argent, obligé de le protéger sans cesse au lieu d'en bénéficier. Finalement, Picsou est peut-être plus pauvre que Donald : la dernière planche du récit est sans doute l'une des plus belles jamais écrites par Carl Barks.
  • Picsou contre Gripsou - Picsou

    The Second-richest Duck

    Sortie : septembre 1956.

    Comics de Carl Barks

    Première occurence de Gripsou dans l'univers de Barks. Il n'est pas encore le "vilain", le personnage fourbe et prêt à employer n'importe quels moyens qu'on découvrira dans des histoires ultérieures. Non, dans cette histoire, Gripsou est véritablement le miroir de Picsou. La qualité de cette histoire est alors dans le plaisir infini qu'il y a à découvrir Picsou se découvrir lui-même, à travers la figure de Gripsou !… Que pense donc Picsou de Picsou ?…
    Les deux personnages vont comparer leur fortune, tout ne se jouera qu'à un bout de ficelle. Encore une fois, Donald se tire de cette histoire avec les honneurs. Il est le contre-pied hédoniste de Picsou ou Gripsou. Alors que ceux-ci offrent un exemple de cupidité, de compétition et d'une certaine vanité, Donald clôt l'histoire en expliquant à Picsou qu'il préfère profiter d'un grand soda bien frais plutôt que de poursuivre les mêmes objectifs que son oncle.
  • La Lettre du Père Noël - Donald Duck (1949)

    Letter to Santa

    Sortie : novembre 1949.

    Comics de Carl Barks

    Une excellente histoire de Noël, dans laquelle Donald et Picsou se battent plus ou moins pour offrir une pelleteuse à leurs neveux. Spielberg s'est trompé lorsqu'il a réalisé son Tintin : c'est clairement l'univers de Carl Barks qu'il aurait dû adapter. La preuve avec le combat de pelleteuses… et Indiana Jones.
  • Perdus dans les Andes ! - Donald Duck (1949)

    Lost In the Andes!

    Sortie : avril 1949.

    Comics de Carl Barks

    Une histoire mythique de Carl Barks.
  • Les Deux Vantards - Donald Duck (1948)

    Wintertime Wager

    Sortie : janvier 1948.

    Comics de Carl Barks

    Une des meilleures histoires de compétition entre Gontran et Donald, et, à vrai dire, la première apparition de Gontran !
  • Des capsules pour Tralla La - Picsou (1954)

    Tralla La

    Sortie : juin 1954.

    Comics de Carl Barks

    Une merveilleuse histoire de Barks, dans laquelle Picsou et ses neveux découvrent un endroit isolé du reste du monde dans lequel l'argent n'existe pas. Malheureusement, nos protagonistes agissent comme un corps étranger pénétrant un organisme… c'est-à-dire qu'ils vont tout bouleverser, malgré eux. Une histoire incontournable.
  • La Vallée interdite ! - Donald Duck (1957)

    Forbidden Valley

    Sortie : juillet 1957.

    Comics de Carl Barks

    Donald et ses neveux découvre une vallée où existent encore les dinosaures !…
  • Les Mines du roi Salomon - Picsou (1957)

    The Mines of King Solomon

    Sortie : septembre 1957.

    Comics de Carl Barks

    Une histoire de Barks particulièrement trépidante, dans laquelle Riri, Fifi et Loulou jouent un rôle essentiel.
  • Les Sept Cités de Cibola - Picsou (1954)

    The Seven Cities of Cibola

    Sortie : septembre 1954.

    Comics de Carl Barks

    Une des meilleurs histoires de Barks concernant la recherche de trésor. Spielberg et Lucas s'en rappelleront lorsqu'ils réaliseront Indiana Jones.