Muets d'admiration

Avatar Senscritchaiev Liste de

75 films

par Senscritchaiev

Le cinéma est mort en 1929...

avec par ordre d'apparition (sur terre) : Meliès / Wiene / Feuillade / Niblo / Griffith / Robertson / Sjöström / Perret / Badger / Starewitch / Renoir / von Stroheim / Volkoff / Feyder / Pabst / Walch / L'Herbier / Murnau / Gance / Dreyer / Lang / Brown / Monta Bell / Goulding / Lubitsch / Borzage / Poudovkine / Room / Vidor / Sternberg / Dovjenko / Keaton / Hawks / Vertov / Fejös / Epstein / Eisenstein / Medvedkine / Barnet / Ozu / Trauberg & Kozintsev

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    Le Journal d'une fille perdue (1929)

    Tagebuch einer Verlorenen

    1 h 44 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de Georg Wilhelm Pabst avec Louise Brooks, André Roanne, Edith Meinhard

    Ce « Tagebuch einer Verlorenen » a tout du repentir, comme si Pabst était allé si loin avec ses films précédents, et Loulou en particulier, qu’il ressentait soudain l’envie de s’amender. Étrange revirement, le film est l’exact contrepoint de son prédécesseur, et semble dire qu’il est grand temps de refermer la boite de Pandore : le parlant arrive à grand pas, vite un grand ménage s’impose ! Tout ce que le personnage de Loulou avait d’impérieux, d’inexplicable, de scandaleux dans sa candeur brulante, est ici piétiné : Thymiane est une victime de la méchanceté des hommes, et pourtant elle avance dans la vie en pardonnant à ceux qui l’ont offensée. Loulou était ce qu’elle voulait être mais au-delà ou en deça de la volonté, Thymiane elle renâcle, et croit se battre. Loulou se consume et disparait, Thymiane triomphe. Mais le prix pour cela est cher à payer : finis le vitriol de la Rue sans Joie, la tendresse nostalgique de Jeanne Ney, les débauches de Crise, Pabst rentre dans le rang, et désormais ne filme plus pour montrer mais pour démontrer. Rien ne pouvait expliquer la fin de Loulou, alors qu’ici la morale est annoncée en toutes lettres en guise de conclusion : « un peu plus d’amour et personne ne serait perdu en ce monde ». C’est remplacer un peu platement toute la fureur de ce qui est par le vœu pieux et stérile de ce qui devrait être.
  • 2

    Le Trésor (1923)

    Der Schatz

    1 h 20 min. Sortie : . Drame, romance et muet.

    Film de Georg Wilhelm Pabst avec Hans Brausewetter, Albert Steinruck, Lucie Mannheim

    Difficile de se dire que le premier film de Pabst n’est tourné que deux ans avant La Rue sans joie, tant les deux oeuvres semblent aux antipodes. Scénario qui peine à remplir les 80 minutes du métrage, en huis clos, dans des décors de pacotille, rien ne va et le réalisateur débutant, tout pétri d'expressionnisme (Nosferatu de Murnau, est de 1922, quant à Werner Krauss ce n'est nul autre que le Dr Caligari du fameux Cabinet), il peine à la tâche. On sent que c’est l’humain qui l’intéresse dans cette histoire de cupidité et de mesquinerie, mais toutes ces trognes grotesques qui accueillent le pauvre jeune premier (le grand père de Leonardo di Caprio ?) n'ont pas grand chose pour les rendre intéressantes, surtout à la 400e grimace.
  • 3
    Bande-annonce

    Loulou (1929)

    Die Büchse der Pandora

    2 h 13 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de Georg Wilhelm Pabst avec Gustav Diessl, Carl Goetz, Krafft Raschig

    Malgré la légende, malgré la renommée, c’est fou comme le film défie le temps et garde en fait en lui une immense fraicheur, une infinie légèreté. Louise Brooks n’y est pas pour rien évidemment, aimantant presque sans le vouloir (et tout est dans ce « presque ») l’oeil du spectateur comme celui des personnages qui la côtoient. Si femme fatale elle est, c’est presque par hasard, jamais par calcul, au delà de la conscience aussi : la boite de Pandore, c’est cet érotisme naturel, candide, presque enfantin qui se dégage de tout son être, et qui va déclencher un engrenage infernal. Et Pabst ? On dirait Ulysse accroché au mat pour ne pas sombrer à l’écoute des Sirènes : il se tient au plus près du feu, mais jamais ne flanche. Son tact et son sens de la distance sont encore une fois exemplaires : capable de la plus folle exubérance (certainement la plus grande séquence de « coulisses de théâtre » jamais réalisée) comme de la plus poignante retenue (la dernière scène avec Loulou, qu’il serait criminel de raconter, est un tour de force que peu auront osé).
  • 4
    Bande-annonce

    Le Voyage dans la Lune (1902)

    13 min. Sortie : . Aventure, fantastique, science-fiction et muet.

    Court-métrage de Georges Méliès avec Victor André, Bleuette Bernon, Brunnet

  • 5
    Bande-annonce

    Le Cabinet du docteur Caligari (1920)

    Das Cabinet des Dr. Caligari

    1 h 16 min. Sortie : . Muet, drame, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Robert Wiene avec Werner Krauss, Conrad Veidt, Friedrich Feher

  • 6

    Fantômas : Le mort qui tue (1913)

    1 h 30 min. Sortie : . Muet et aventure.

    Film de Louis Feuillade avec Renee Carl, Georges Melchior, Rene Navarre

  • 7

    La belle ténébreuse (1928)

    the Mysterious lady

    1 h 29 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Fred Niblo avec Edward Connelly, Greta Garbo, Conrad Nigel

  • 8
    Bande-annonce

    Intolérance (1916)

    3 h 17 min. Sortie : . Drame, historique, péplum et muet.

    Film de David Wark Griffith avec Lillian Gish, Spottiswoode Aitken, Mary Alden

  • 9
    Bande-annonce

    Naissance d'une nation (1915)

    The Birth Of A Nation

    3 h 10 min. Sortie : . Drame, historique, romance, guerre et muet.

    Film de David Wark Griffith avec Lillian Gish, Mae Marsh, Henry B. Walthall

  • 10

    Le Droit d'Aimer (1929)

    The Single Standard

    1 h 11 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de John S. Robertson avec Greta Garbo, Nils Asther, Johnny Mack Brown

  • 11
    Bande-annonce

    Le Vent (1928)

    The Wind

    1 h 35 min. Sortie : . Muet, western et comédie dramatique.

    Film de Victor Sjöström avec Lillian Gish, Lars Hanson, Montagu Love

  • 12

    L'Enfant de Paris (1913)

    2 h 03 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de Léonce Perret avec Maurice Lagrenee, Lise Laurent, Suzanne Privat

  • 13

    Le Coup de foudre (1927)

    It

    1 h 30 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Clarence G. Badger avec Clara Bow, Antonio Moreno, William Austin

  • 14
    Bande-annonce

    La Vengeance de l'opérateur de cinéma (1912)

    Mest kinematograficheskogo operatora

    12 min. Sortie : 1912. Animation et comédie.

    Court-métrage de Ladislas Starewitch

  • 15

    Nana (1926)

    2 h 30 min. Sortie : . Muet, drame et romance.

    Film de Jean Renoir avec Catherine Hessling, Pierre Lestringuez, Jacqueline Forzane

  • 16

    Folies de femmes (1922)

    Foolish Wives

    2 h 20 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de Erich von Stroheim avec Miss Dupont, Dale Fuller, Erich von Stroheim

  • 17

    Les Rapaces (1924)

    Greed

    2 h 20 min. Sortie : . Drame, thriller, western et muet.

    Film de Erich von Stroheim avec Zasu Pitts, Gibson Gowland, Jean Hersholt

  • 18

    La Symphonie nuptiale (1928)

    The Wedding March

    2 h 09 min. Sortie : . Muet et comédie dramatique.

    Film de Erich von Stroheim avec Erich von Stroheim, Fay Wray, Matthew Betz

  • 19

    Queen Kelly (1932)

    1 h 36 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de Erich von Stroheim avec Willhem von Brincken, Madge Hunt, Sylvia Ashton

  • 20

    Le Brasier ardent (1923)

    1 h 48 min. Sortie : . Comédie dramatique et muet.

    Film de Ivan Mosjoukine et Alexandre Volkoff avec Ivan Mosjoukine, Nicolas Koline et Nathalie Lissenko

  • 21

    Le Baiser (1929)

    The Kiss

    1 h 03 min. Sortie : . Romance et comédie dramatique.

    Film de Jacques Feyder avec Anders Randolf, Holmes Herbert, Jules Raucourt

  • 22

    La Rue sans joie (1925)

    Die freudlose Gasse

    2 h 25 min. Sortie : . Drame et muet.

    Film de Georg Wilhelm Pabst avec Asta Nielsen, Greta Garbo, Agnes Esterhazy

    Tableau impitoyable de la Vienne d’après guerre, où les spéculateurs les sordides côtoient des miséreux sans espoirs, obligés de vendre leur corps pour arracher un morceau de viande. Mais Pabst ne s’enferre aucunement dans un réalisme sec : son film est construit comme une fresque, où se mêlent toutes sortes d’intrigues et toutes sortes de personnages emportés dans un tourbillon qui ne faiblit pas durant 2h25. Les plans sont plus dingues les uns que les autres, et au centre de cette mosaïque se cache un joyau qu’Hollywood va bientôt découvrir, et tenter d'affadir : Greta Garbo, l’unique, animal sauvage à la beauté à couper le souffle.
  • 23

    L'Amour de Jeanne Ney (1928)

    Die Liebe der Jeanne Ney

    1 h 40 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Georg Wilhelm Pabst avec Jack Trevor, Edith Jehanne, Fritz Rasp

    Curieuse dichotomie entre le titre du film et son contenu qui le tirerait plutôt du côté du thriller que de la romance. Car la trame du récit repose sur les agissements d’un être veule et malfaisant, voleur, traitre, assassin, dont la route croise à de nombreuses reprises la charmante Jeanne, amoureuse d’un beau bolchevik rencontré en Crimée et qui vient la retrouver à Paris où elle s’est réfugiée à la mort de son père. Mais en réalité, la force du film n’est ni dans le traitement très hitchcokien de cette histoire de diamant volé deux fois, ni dans la passion qui lie la belle et son révolutionnaire. Elle est logée dans le regard aigu de Pabst sur tous les infimes détails qui pourraient sans lui passer inaperçus. Une main qui se serre sur une manche, des oeufs cachés dans un holster, un papier froissé, une noce triste de l’autre côté de la rue, deux paysan impatients de partager leur repas, la pluie qui tombe sur un couple quelque minute avant la séparation, un rayon de soleil sur le visage d’un homme amoureux. Chaque plan de Pabst est un cadeau d’une valeur infinie.
  • 24

    Crise (1928)

    Abwege

    1 h 47 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Georg Wilhelm Pabst avec Gustav Diessl, Brigitte Helm, Hertha von Walther

    Le titre français s'attache à la rébellion qui soudain s'empare d'Irene, femme d'intérieur sage et soumise à son mari (un éteignoir de première) : tentée par une amie sans scrupule, voilà que la bourgeoise soudain dit non. Mais plus que la cause, c'est l'effet auquel s'attache le titre original, le trajet plus que l'arrivée : bloquée dans le quotidien, notre pénélope aux petits pieds rêve de prendre un "chemin dévoyé" pour s'encanailler, tenter le pas de côté. Et grâce à elle, Pabst ouvre, répétition générale ! - la boite de Pandore. Les conventions volent en éclats, la petite fille sage se frotte au monde de la nuit et de l'adultère, oh sans se brûler les ailes vraiment, mais comment savoir au fond ce qui en restera, quand elle sera revenu dans le giron conjugal. En tout cas, en attendant, Pabst se régale, et le spectateur avec lui, notamment dans une scène de dancing d'anthologie, qui semble annoncer les splendeurs que Sternberg déploiera bientôt dans Agent X27.
  • 25

    La Danse rouge (1928)

    The Red Dance

    1 h 43 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Raoul Walsh avec Charles Farrell, Dolores del Río et Ivan Linow

  • 26

    L'Inhumaine (1924)

    2 h 15 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de Marcel L'Herbier avec Jaque Catelain et Georgette Leblanc

  • 27
    Bande-annonce

    L'Argent (1928)

    3 h 15 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de Marcel L'Herbier avec Jules Berry, Henri Victor, Pierre Juvenet

  • 28
    Bande-annonce

    Nosferatu le vampire (1922)

    Nosferatu, eine Symphonie des Grauens

    1 h 22 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et muet.

    Film de Friedrich Wilhelm Murnau avec Max Schreck, Gustav von Wangenheim, Greta Schröder

  • 29

    Le Dernier des hommes (1924)

    Der Letzte Mann

    1 h 27 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de Friedrich-Wilhelm Murnau avec Emil Jannings, Maly Delschaft, Max Hiller

  • 30
    Bande-annonce

    L'Aurore (1927)

    Sunrise: A Song of Two Humans

    1 h 34 min. Sortie : . Drame, romance et muet.

    Film de Friedrich Wilhelm Murnau avec George O'Brien, Janet Gaynor, Margaret Livingston