👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le Dernier des hommes

Der Letzte Mann

1924

1.6K

1.6K

147

7.7

Film de Friedrich Wilhelm Murnau · 1 h 27 min · 11 septembre 1925 (France)

Genres : Drame, Muet

Casting (acteurs principaux) :

Emil Jannings, Maly Delschaft, Max Hiller, Emilie Kurz, Hans Unterkircher, Olaf Storm, Hermann Vallentin, Georg John

Pays d'origine :

Allemagne
Casting complet et fiche technique

Le portier de l'Atlantic, sanglé dans son uniforme rutilant, vaque à ses solennelles occupations devant la porte tambour du luxueux hôtel. Mais une malle à porter jusque dans le hall, la fatigue qui le terrasse alors, le verre de vin qu'il boit pour se restaurer, l'œil du gérant qui surveille la scène vont le condamner à renoncer à son uniforme. Il est alors chargé de s'occuper des lavabos, véritable déchéance à ses yeux, qu'il vit comme un drame, sous la risée de ses voisins...

Krokodebil

Krokodebil

Le vrai tour de force de ce film, au-delà des avancées techniques (plus impressionnantes sur papier qu'à l'écran il faut bien l'avouer), c'est...

il y a 2 ans

3 j'aime

Mattchupichu77

Le mec est tout de même assez largement au dessus du lot. C'est dingue tant de prouesses techniques et scénaristiques en un seul et même film !

il y a 7 ans

2 j'aime

Electron
9
Electron

Critique positive la plus appréciée

Les derniers seront les premiers

Un homme vieillissant (Emil Jannings) travaille comme portier à l’hôtel Atlantic. Un hôtel de luxe, le genre d’endroit où certains se font servir du caviar à la louche et où on entre par une immense...

Lire la critique

il y a 9 ans

Garcia
5
Garcia

Critique négative la plus appréciée

Belle déception

Je m'attendais à bien plus apprécier ce film vu sa réputation... Franchement, c'est tout de même un mélo poussif et d'un ennui terrible. L'absence d'intertitres allant malheureusement de pair avec...

Lire la critique

il y a 8 ans

Aurea
9
Aurea

La roue tourne...

Il déambule, fier comme Artaban, moustache au vent et regard haut perché, un léger sourire aux lèvres, son corps lourd sanglé dans une livrée étincelante, silhouette massive qui en impose et fait...

Lire la critique

il y a 8 ans

Sergent_Pepper
7

Un ancien dans la ville

On connait la capacité de Murnau à traiter de l’osmose entre l’espace et ses personnages : Le Dernier des hommes en est un exemple éloquent. Le protagoniste est portier dans un grand hôtel, au point...

Lire la critique

il y a 5 ans

WeSTiiX
9
WeSTiiX

Robe de soi

Avant toute chose, je précise que cette critique s'appuie sur l'original cut, c'est-à-dire la version de 1924 qui ne comportait pas ce « happy end » quelque peu polémique, que Murnau eut à cœur de...

Lire la critique

il y a 4 ans

SapinBleu
10
SapinBleu

Critique de par SapinBleu

Aucune critique pour ce film ? Mais bordel, les gens, qu'est-ce que vous foutez ?? Bon, n'y allons pas par quatre chemin, il s'agit de l'un des plus grands films de l'ère du muet. Déjà, pour son...

Lire la critique

il y a 11 ans