Personnages méprisables de la Japanimation à brûler vif : JE VOUS HAIS !

Avatar Maximemaxf Jojo Liste de

14 séries

par Maximemaxf Jojo

J'ai déjà fait une liste pour mes personnages d'animé préférés du côté des personnages féminins et du côté des personnages masculins, mais il y a une chose dont je n'ai pas encore parlé : ce sont des personnages pour lesquels on ne peut éprouver que de la rage, du dégoût, de la haine pure et dure, de la répugnance ou encore de l'exécration.
Ces personnages peuvent aussi bien être haïssable par maladresse ou paresse d'écriture, par développement calamiteux, par inconsistance irritable, par intrusion non voulue dans l'intrigue ou par inutilité quand ça n'est pas simplement par pure intention de l'auteur (dans le cas d'un manga adapté) ou du studio qui créer et supervise l'animé (dans le cas des créations originales). Et dans certains cas, ce sont tout bonnement nos propres valeurs et notre propre approche subjectif de l'art qui nous poussent à exprimer un rejet intégral de ces protagoniste en question.
Pas de classement pour ce coup-ci car il n'est pas simple de mesurer le degré de haine, et aussi parce qu'ils sont aussi très nombreux à pouvoir être citer. Mais il y aura de tout, aussi bien du côté des méchants que des héros en passant par les comiques de service insupportable, les rôles secondaires grinçant d'énervement ou les personnages à double jeu. En revanche, ça va spoiler à de rares moments du coup il y a une alerte à ce moment là pour éviter de gâcher la "surprise" à ceux qui voudraient découvrir ces animés avant.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • School Days (2007)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie dramatique, drame, romance, animation et drame.

    Anime de Keitarô Motonaga

    Makoto Ito !

    Tout les personnages de School Days mériterait une palme d'or pour faire partir de la plus mauvaise représentation de l'humanité et de la jeunesse, en plus d'être ce qui se fait de plus désastreux en archétype manga et animé. Mais de tous, Makoto supplante tous ses petits camarades en passant du statut de Stalker couille molle doublé d'une tête de bambin à coureur de jupon uniquement motivé par sa libido et reniant la moindre responsabilité que ses actes devrait lui imposer. Et pour qu'il vienne à dire à Sekai qu'elle n'avait qu'à ne pas tomber enceinte de lui, qu'il a été embarrassé à cause d'elle et l'a même invité à avorter juste pour pouvoir rester avec une autre fille qu'il avait largué en début d'animé alors que Sekai voulait garder cet enfant... allez, au bûcher p'tit con !

    https://pm1.narvii.com/5822/062b217c2200bcc39fae1fa3101547598a393f11_hq.jpg
  • Bande-annonce

    Hinamizawa, le village maudit 2 (2007)

    Higurashi no Naku Koro ni Kai

    24 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie, seinen, thriller, action et drame.

    Anime de Chiaki Kon et Seventh Expansion avec Mai Nakahara, Yukari Tamura, Yukino Satsuki

    Alerte Zone Spoiler !
    ...
    ...
    ...
    ...
    Certains seraient tenté, je pense, d'exprimer une haine envers les personnages enfants qui cèdent aux pulsions de meurtres et vont jusqu'à accomplir l'impardonnable. Mais qu'on ait une dent contre Shion, Rena ou Keiichi, je crois qu'il y a bien plus de raison d'avoir une haine farouche à l'égard de : Miyo Takano, alias la doctoresse de la clinique Irie dont l'intention de base de créer une raison et une base solide à ses manipulations et ses crime est louable mais échoue complètement à mes yeux. Orpheline après avoir perdu ses parents dans un accident de transport, elle est ensuite accueilli dans l'un des pires orphelinats du Japon et battue jusqu'à être recueilli par un médecin envers qui elle est vite prise d'admiration et se battra pour faire valider sa thèse sur les parasites dans le cerveau humain, allant jusqu'à s'installer en couverture à Hinamizawa pour finaliser ses recherches et ce jusqu'à tirer profit de la légende locale et même instaurer un protocole génocidaire pour forcer sa thèse à être valider. L'intention est défendable, cependant gros problème : je l'ai vu flinguer sans remord et même avec délectation Keiichi, Mion, Rena, Shion et Satoko (une bastos en pleine tête pour eux deux) un épisode avant tout cela afin d'éventrer une fillette de 8 ans au temple du village avant de faire buter tout le monde pour faire croire en la malédiction en riant comme une garce de compétition, et on a dévoilé son pot-au-rose 3 épisodes avant le dernier arc. Toute la justification ne prend jamais émotionnellement tant cette odieuse blondasse m'inspire juste une haine viscéral que si je la rencontrais, je lui hurlerais un "Va crever connasse !" sans aucune retenue.
    ...
    ...
    ...
    ...
    Fin Zone Spoiler !

    http://images6.fanpop.com/image/photos/37200000/Miyo-Takano-Higurashi-No-Naku-Koro-Ni-anime-villains-37290688-711-400.jpg
  • Bande-annonce

    Mirai Nikki (2010)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Action, animation, drame, thriller et romance.

    Anime (OAV) de Sakae Esuno

    Yuno Gasai et Yukiteru Amano ex-eaquo !

    Deux pour le prix d'un avec l'un des couples les plus détestable et inconstant que j'ai vu dans un animé japonais : la première est l'archétype phare de la Yandere unidimensionnel à tel point que son amour pour Yuki se transforme en obsession compulsif à s'arracher les cheveux (sans déconner, elle prévoit même de dézinguer les amis de Yuki juste pour se l'accaparer alors qu'il n'y a même pas mort d'homme sur ce plan là), le second est un plagiat éhonté de Shinji d'Evangelion avec lui aussi une gueule de tête à claque mais incapable de se mettre d'accord sur ce qu'il éprouve pour Yuno tant leur relation est défini n'importe comment. Un coup il tente de la fuir en vain, un autre il la manipule pour se mettre à l'abri, puis il tente de se comporter en petit ami ordinaire alors qu'il n'y a pas l'ombre d'un iota de réciprocité sur la forme ou sur le fond et même après avoir été drogué et enfermé par sa "petite copine", il la laisse revenir vers lui comme un con et bien évidemment, on se doute que ça finira aussi mal que ça a commencé, voire plus si non affinité.

    Yuno : https://pbs.twimg.com/media/DeY_wcnV0AYIm9x.jpg

    Yukiteru : https://wir.skyrock.net/wir/v1/profilcrop/?c=isi&im=%2F6264%2F28156264%2Fpics%2F3241217935_2_3_kjv5nO4N.jpg&w=598&h=336
  • Bande-annonce

    Vision of Escaflowne (1996)

    Tenkū no Esukafurōne

    30 min. Première diffusion : . 1 saison. Action, drame, fantastique, fantasy et animation.

    Anime de Hajime Yatate, Shōji Kawamori et Kazuki Akane avec Tomokazu Seki, Maaya Sakamoto et Miki Shin`ichirou

    Merle

    Dans la série "J'aime les chats et les Neko girls, mais ça ça passe pas...", Merle figure en haut du palmarès. Elle est pas affreuse ou détestable à proprement parler, mais elle devient rapidement gavant et souvent unidimensionnel à montrer et afficher une adulation continue pour Van. Sans rire, ses "Maîtres VAAAAAAN ♥" et ses crises de jalousie envers Hitomi m'ont donné envie de balancer des chatons par la fenêtre à plusieurs moments. Même Patricia Legrand n'arrive pas à la rendre plus supportable en VF et pourtant c'est une des rares comédiennes de doublage à bien faire son boulot. Juste insupportable et niaise, ni plus ni moins.

    https://vignette.wikia.nocookie.net/escaflowne/images/0/02/Merleep15.png/revision/latest?cb=20190725000232
  • Bande-annonce

    Psycho-Pass 2 (2014)

    24 min. Première diffusion : . 1 saison. Policier, science-fiction, action et animation.

    Anime de Naoyoshi Shiotani et Kiyotaka Suzuki avec Tomokazu Seki, Kana Hanazawa, Nojima Kenji

    Shimotsuki Miha

    Personne introduit au dernier épisode de la saison 1 et principal de la saison 2 aux côtés d'Akane, Shimotsuki aurait pu être un point de vue divergeant intéressant si elle n'était pas presque exclusivement réduite à une remonte bretelle de pacotille envers sa supérieur, si elle n'affichait pas un mépris lassant envers les exécuteurs dont Ginoza, et si elle nous épargnait ses leçons de morales supérieur à deux sous alors qu'elle se révélera psychologiquement bien plus faible qu'Akane. La saison 2 a bien des problèmes surtout dû au départ du scénariste de la première saison Gen Urobuchi et un contenu trop mince, mais parmi les nouvelles tête celle-ci me donne absolument pas envie d'essayer une troisième saison pour un animé qui en a déjà dit beaucoup sur 2 saisons et un film. Juste horriblement pète-couille !

    https://www.nautiljon.com/images/description/00/10/1408799317346_image.jpg
  • Red Eyes Sword (2014)

    Akame ga Kill!

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Drame, animation, shōnen, fantasy et action.

    Anime de Kobayashi Tomoki avec Sora Amamiya, Sōma Saitō, Yū Asakawa

    Seryu Ubiquitous !

    Alors là je vais faire simple, juste une phrase résumé de la rouquine : "Je vais rendre la justice pour le peuple... en étant injuste avec le peuple !". Voilà, et pour la peine voici sa gueule quand elle a "rendu justice" pour la première fois dans cette adaptation du manga. Si vous avez une fliquette à peu près aussi barge que ça près de chez vous, inquiétez vous sur le champ !

    https://media1.tenor.com/images/691eea0e7f2c21558a73f7cf4301c630/tenor.gif?itemid=14254115
  • Bande-annonce

    Jojo's Bizarre Adventure (2012)

    JoJo no Kimyou na Bouken

    24 min. Première diffusion : . 1 saison. Fantastique, aventure, action, animation et drame.

    Anime de Ken'ichi Suzuki avec Takehito Koyasu, Ayako Kawasumi, Takuya Satou

    Dio Brando !

    Là je me ferais pas que des amis, mais je n'arrive pas à comprendre toute l'attention qui est donné au premier grand ennemi de la famille Joeystar et le charisme qu'on lui confère alors qu'à mes yeux il est très souvent facile de le réduire à un indécrottable p'tit con antipathique qui s'arrange constamment pour se faire détester, surtout dans le tout premier arc de l'oeuvre au fait. Fils d'un brigand et dépouilleur alcoolique et violent, Dio Brando a grandi dans la misère avant d'être adopté par la fratrie Joeystar et de grandir aux côtés de Jonathan à qui il fera vivre bien des misères en y prenant un plaisir sadique. Alors des méchants qui font le mal autour d'eux par pure plaisir, ça passe ou ça casse et il y a beaucoup de cas ou ça marche (chez Disney notamment). Mais Dio Brando : j'aime pas sa gueule ni ses grands airs de vantard et provocateur, je rentre pas dans son jeu en terme d'acharnement excessif, je suis pas fan de l'histoire très classique qui semble plus cliché qu'autre chose avec l'oeil de maintenant, bref, là pour le coup la sauce n'a jamais pris pour moi avec ce personnage et je préfère de bien loin Hisoka de Hunter x Hunter qui a définitivement bien plus de charisme alors qu'il est pourtant inspiré de Dio Brando.

    https://i.pinimg.com/originals/01/ae/e1/01aee1830990260af92c51afa7106ded.jpg
  • Nana (2006)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Animation, drame, comédie et romance.

    Anime de Ai Yazawa et Morio Asaka

    TAKUMIIIIIIIII !

    Membre d'un groupe de rock dans lequel le petit ami de Nana (la gothique) joue, mais dont le désintérêt pour un réel attachement émotionnel envers les filles qu'il drague et saute dans certains cas finiront par causer des profondes emmerdes non désiré à l'une de nos deux héroïnes. Je n'en dirais pas plus.

    https://i.skyrock.net/9813/49229813/pics/1997096177_small_2.jpg
  • Bande-annonce

    One Piece (1999)

    Wan Pīsu

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Drame, aventure, action, animation et fantastique.

    Anime de Hiroaki Hirata, Munehisa Sakai et Konosuke Uda avec Mayumi Tanaka, Kazuya Nakai, Akemi Okamura

    Alerte Zone Spoiler !
    ...
    ...
    ...
    ...

    Spandam !
    Je pourrais ajouter près de 75% des principaux antagonistes du manga et accessoirement l'animé au vu du nombre incalculable d'irrécupérable fils de pute qu'Oda Eiichiro a pondu, qu'on aime les détester ou qu'on les déteste tout court. Un roi égocentrique d'un royaume hivernal, un faux démiurge revendiquant ce statut par mégalomanie, un corsaire inspiré du capitaine crochet manipulant un pays tout entier pour satisfaire sa soif de conquête, deux hommes poissons bien précis dont un en début d'aventure et un bien plus tard endoctriné ou encore un amiral extrémiste détesté par moult fan. Mais aucun d'eux ne bat celui-ci et il est peut être le plus pathétique et l'un des plus effroyable représentant de la justice dans ce manga : Spandam.
    Il est à One Piece ce que Jeoffrey Baratheon est à Game of Thrones : deux misérables erreurs de la nature humaine sans charisme ni l'once d'une force à qui on a confié trop de pouvoir et qu'ils ne sont pas aptes à appliquer avec un minimum de décence ou de jugement. Là ou Spandam me paraît encore plus horrible, c'est qu'il est présent dans le camp de la justice en tant que leader d'un groupe d'assassin expert en art martiaux à la solde du gouvernement mondial, qu'il tire profit de sa situation afin de gagner du grade ainsi que du pouvoir et pour laisser sa cruauté, son sadisme et sa rancœur s'exprimer contre Franky et surtout Nico Robin, deux de nos héros dont lui et son père ont ruiné partiellement l'existence. Et la cerise sur le gâteau, c'est qu'il est encore plus faible qu'un soldat standard de la marine ou du gouvernement mondial, que son équipe le méprise mais ne se rebelle pas pour autant car ayant besoin de leur statut de membre du CP9 pour assassiner en toute impunité, et qu'il est donc libre de maltraiter les malheureux qui passeront devant lui et de jouer avec la loi comme il l'entend. C'est à ce point là alors que même les plus gros salauds rencontré précédemment ou après ont un semblant de présence et de force pour exister. Spandam, lui, c'est le diable représenté à la façon d'un bouffon mais intouchable sauf si on veut se mettre les plus grandes instances représentante de la justice et de l'ordre à travers monde sur le dos.
    ...
    ...
    ...
    ...
    Fin de la Zone Spoiler !

    https://vignette.wikia.nocookie.net/onepiece/images/6/65/Spandam_Anime_Pre_Ellipse_Infobox.png/revision/latest?cb=20180903142027&path-prefix=fr
  • Bande-annonce

    Fruits Basket (2019)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie et drame.

    Anime de Natsuki Takaya et Yoshihide Ibata avec Manaka Iwami, Nobunaga Shimazaki, Yuma Uchida

    Alerte Zone Spoiler !

    Akito Sôma !

    Si la plongée récente dans cette nouvelle adaptation de Fruits Baskets a porté ses fruits (ah ah...), toute la sympathie que je peux avoir pour lui ne me fera pas dire qu'Akito Sôma est un personnage réussi ou un antagoniste solide tant on ne retient que de l'amertume et une incroyable irritation dés ses manifestations et à partir du moment ou des mots sorts de sa grande trappe. Akito n'est motivé que par une chose : être le centre d'attention des 12 membres maudits par les animaux des signes du zodiaque chinois et s'y prend continuellement de manière horriblement détestable en abusant de son statut de "Divinité" au sein des 12 pour les martyriser psychologiquement ou physiquement. Sur 2 saisons, rien ne nous donne d'indication sur le pourquoi d'un tel déraillement de sa part et d'une telle condescendance envers son entourage et ça m'a été difficile de ne pas grincer des dents chaque fois qu'elle intervient : que ça soit pour battre une fillette de 12/13 ans qui n'a rien demandé et n'a jamais su pourquoi elle s'était fait frapper, couper l'œil gauche de son médecin venu lui demander une bénédiction pour une histoire d'amour qui vire à l'aigreur, balancer une jeune femme du deuxième étage pour des histoires de cœurs là encore et je ne dis pas tout.
    Sans être du même niveau que Spandam chez One Piece, on a là un autre cas de personnage ayant reçu trop de pouvoir qu'il use continuellement à mauvaise escient uniquement pour exister et se sentir important. Et la dernière et troisième saison aura bien l'occasion de la montrer sous ses mauvais jours cette année.

    https://i.pinimg.com/originals/a6/d4/b1/a6d4b17da550c6492c8fddee0bc1b5d0.jpg

    https://pbs.twimg.com/media/EZuvUFkUcAEoi8F?format=jpg&name=small
  • Code Geass : Lelouch de la rébellion R2 (2008)

    Code Geass : Hangyaku no Lelouch R2

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Action, animation, drame, thriller et science-fiction.

    Anime de Gorō Taniguchi avec Jun Fukuyama, Yukana, Akeno Watanabe

    Charles Vi Brittania !

    Ni plus ni moins que le père de notre héros Lelouch Lamperouge, et pour reprendre les mots du comédien de doublage français qui lui a prêté sa voix par le passé et qui double également Euron Greyjoy dans Game of Thrones : à côté de lui, Euron est "un p"tit zizi" et encore je pense que Frédérique Souterelle est gentil en disant ça. En plus d'être à la tête d'un empire dominant la planète, il fait preuve d'une politique radicale voire extrémiste et est le premier responsable du bannissement de Lelouch au Japon après la mort de son épouse. Puisque celui-ci ne s'est pas privé pour balancer à Lelouch enfant qu'il était un cadavre né ingrat alors que celui-ci réclamait simplement justice pour sa mère assassinée, et qu'il ne se prive pas pour appliquer la loi du plus fort au travers de sa monarchie absolue via les colonies instaurés par l'empire de Britannia suite à leurs conquêtes, dont la zone 11 ou les japonais sont traités comme de la merde. Et là on ne gratte que la surface de ce dont il est responsable en tant que monarque suprême. C'est pas du Spandam mais niveau raclure royale de merde, le level est haut.

    https://comicvine1.cbsistatic.com/uploads/original/6/68616/1445883-emperor_20_animestocks_com_.jpg
  • Bande-annonce

    Fairy Tail (2009)

    Fearī Teiru

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Shōnen, action, fantasy, aventure et comédie.

    Anime de Shinji Ishihira avec Tetsuya Kakihara, Aya Hirano, Rie Kugimiya

    Lucy Heartfilia !

    Un cas spécifique ici puisqu'il est plus question de parler de ma haine contre ce que représente Lucy que contre le personnage en lui-même. J'éprouve un profond mépris envers un manga et animé que j'ai aimé auparavant, et le personnage de Lucy représente pas mal de chose qui ne vont pas avec cet animé selon moi. Originellement fille d'une famille aristocrate qu'elle a fuit pour rejoindre la populaire guilde Fairy Tail, Lucy a vite rejoint la catégorie de ce que je surnommerais les "Fan-service girl" tant elle a été représenté dans la forme, au fil des arcs, comme un grand attrape couillon pour pervers et jeunes otakus influençable ou en herbe prêt à croire à la bonne aventure avec elle alors qu'elle et la galerie de rôle féminin de ce manga et animé (Erza compris) finissent par devenir prétexte à exhiber leurs charmes de manière burlesque ou naturelle jusqu'à écœurement pour capter l'intention des lecteurs, tandis que le reste : le développement de personnage, les intrigues, les situations de danger, ça finit par rentrer dans une spirale de répétition lassante ou la prise de risque est inexistante et ou on ressort les clichés de merde d'un mauvais Shonen. Lucy ne semble jamais beaucoup évoluer réellement en tant que spectatrice prenant part aux aventures de la guilde, et représente tout ce que je déteste dans cette oeuvre : un bel emballage promettant énormément mais répétitif plus proche d'un catalogue de charme dés qu'on a passé les premiers arcs du manga. Ce qui est navrant et triste, encore plus quand je vois qu'en VO comme en VF elle a droit à un doublage de qualité alors qu'elle et ses copains feraient mieux de quitter l'écran et le mande du manga pour faire place à des histoires et personnages qui ont réellement quelque chose à nous dire.

    http://lilith-devilia-mangas.l.i.pic.centerblog.net/24924a0f.png
  • Bande-annonce

    Fate/zero (2011)

    Feito/zero

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Fantasy, seinen, action, fantastique et drame.

    Anime de Aoki Ei avec Ayako Kawasumi, Rikiya Koyama, Sayaka Ōhara

    Uryü Ryûnosuke et Caster/Gilles de Rais !

    La licence Fate a beau souffrir de son trop plein de protagoniste par moment, elle a définitivement ses qualités et ses personnages stars comme Kotomine, Shiro, Rin Tohsaka, Archer, Kiritsugu, Saber, Iskandar, Waver, Irisviel ou encore sa fille Illiasvel. Mais elle a aussi ses plaies et non, je parlerais pas de Shinji (bien qu'il mériterait une place), mais plutôt des 2 participants à la guerre du Saint-Graal que sont Ryûnosuke et son servant Caster. Le premier est un sociopathe qui n'affiche quasiment jamais le moindre intérêt pour le Graal et prend part à ce conflit uniquement pour le plaisir de tuer ce qui en fait un personnage superflu ralentissant de façon énervante un concept que j'adore sur le papier et dans les faits, tandis que son fidèle Caster n'a que pour ambition de se faire Saber, a une gueule immonde et pour le reste... tapez "Gilles de Rais" sur Wikipédia, vous allez comprendre ou je veux en venir.

    Ryûnosuke : https://pbs.twimg.com/media/DUzquBMXUAETV44.jpg
    Caster : https://i.ytimg.com/vi/NpGFuxYXI_Y/maxresdefault.jpg
  • Mobile Suit Gundam 00 (2007)

    Kidou Senshi Gundam 00

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Action, animation, drame, science-fiction et guerre.

    Anime de Seiji Mizushima avec Mamoru Miyano, Miki Shin`ichirou, Hiroshi Kamiya

    La fratrie Trinity !

    Dans le dernier tiers de la première saison de Gundam 00, alors que nos 4 pilotes de mécha Gundam sont en difficulté lors d'une bataille, 3 pilotes constituant une fratrie débarquent et prétendent servir les idéaux d'Aeolia Schenberg, fondateur du groupe anti-guerre Celestial Being. Ces 3 personnes qui sont également des Gundam Meister comme nos héros, sont Nena Trinity, Michael Trinity et Johann Trinity. Problème, il ne faudra pas plus de 2 épisodes pour qu'ils descendent au rang d'immonde connard génocidaire à la pulsion meurtrière facile (Michael et Nena précisément) : l'un a le sang chaud et revendique clairement son extrémisme dans ses méthodes en n'hésitant pas à narguer Celestial Being, tandis que Nena n'hésite tout simplement pas à s'amuser en massacrant des civils sur son passage sous prétexte selon elle qu'ils n'ont aucune gratitude envers eux et qu'elle et ses deux frangins font le sale boulot. Et c'est pas leur langage et leur façon de croire qu'ils peuvent plus haut que leur cul qui va les rendre populaire. Surtout qu'ils massacraient déjà des civils avant même que l’indécrottable pisseuse Nena ne foute sa merde gratuitement sous le regard inexcusablement indulgent de ses deux aînés à qui ils manquent une case. Gundam 00 a un certain nombre de belle crevures, mais ces 3 là ne m'inspirent que colère, dédain et rage à chaque fois qu'ils l'ouvrent ou qu'ils agissent.

    https://vignette.wikia.nocookie.net/gundam/images/c/c3/Team_Trinity.jpg/revision/latest?cb=20090218114215