Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Plan-séquence

Avatar PiotrAakoun Liste de

55 films

par PiotrAakoun

VVV

Un plan séquence, comme son nom l'indique, est une séquence (chapitre) tourné sans coupure (un unique plan). Cela implique donc une synchronisation absolue entre les mouvements de caméra, le jeu des acteurs, la lumière, etc. Ajoutons à cela le problème de concentration et de qualité de jeu attendu par les acteurs lors de telles séquences et l'on comprend mieux la difficulté inhérente à ce genre de plans. Surtout quand, un acteur (ou une actrice) doit se livrer à un long monologue émotionnellement fort, d'une seule traite, sans coupure aucune, et surtout, sans droit à l'erreur.

... et voici d'autres listes sur SC ayant la même thématique :
http://www.senscritique.com/liste/Plan_sequence_mon_top_15/186188 (mon top15)

http://www.senscritique.com/liste/j_aime_les_plan_sequences_steadyshots/1171448 (PierreAmo)
http://www.senscritique.com/liste/top_15_films_a_plan_sequence/87570
http://www.senscritique.com/liste/Les_plus_beaux_plan_sequence/172669
http://www.senscritique.com/liste/Plans_sequences_de_malade/1074
http://www.senscritique.com/liste/Plans_sequences_de_la_mort/3383

Je vous conseille d'aller puiser dans cette liste :
http://www.senscritique.com/liste/Plus_c_est_long_plus_c_est_bon/83318 (Northevil)

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    L'Aurore (1927)

    Sunrise: A Song of Two Humans

    1 h 34 min. Sortie : . Drame, romance et muet.

    Film de Friedrich-Wilhelm Murnau avec George O'Brien, Janet Gaynor, Margaret Livingston

    Séances de cinéma (1 salle)
    Un des tout premiers plans-séquences au cinéma.
    http://vimeo.com/859058
  • Bande-annonce

    Scarface (1932)

    1 h 33 min. Sortie : . Gangster.

    Film de Howard Hawks et Richard Rosson avec Paul Muni, Ann Dvorak, Karen Morley

    Le premier plan du film est l'un des plus fabuleux plan-séquences de l'histoire du cinéma.
    Il dure environ 2' et débute par un panneau de signalisation de carrefour en forme de croix, et se termine par le meurtre d'un gangster.
    (vidéo non disponible)
  • Bande-annonce

    Citizen Kane (1941)

    1 h 59 min. Sortie : . Drame.

    Film de Orson Welles avec Joseph Cotten, Dorothy Comingore, Agnes Moorehead

    Le plan-séquence de la scène d'enfance synthétise les rapports de force : la fenêtre emprisonne le gamin dans un cadre de plus en plus petit.
    La profondeur de champ oppose l'extérieur, l'espace de l'enfant (la liberté) à l'intérieur (l'espace des adultes, le lieu des contraintes).
    http://www.vodkaster.com/Films/Citizen-Kane/2732
  • Les Amants du Capricorne (1949)

    Under Capricorn

    1 h 57 min. Sortie : . Drame.

    Film de Alfred Hitchcock avec Joseph Cotten, Ingrid Bergman, Michael Wilding

    Séances de cinéma (1 salle)
    Ingrid Bergman donne toute la mesure de son talent lors d'un plan séquence de pas moins de 8'30, où elle dévoile l'âme de son personnage.
    http://www.youtube.com/watch?v=q7Sj-OzA98E
  • Bande-annonce

    La Corde (1948)

    Rope

    1 h 20 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec James Stewart, John Dall, Farley Granger

    Le film se déroule quasiment sans interruption avec cependant un trucage pour passer d'une bobine à l'autre. Hitchcock avait fait fabriquer des bobines spéciales pour pouvoir filmer les scènes, celles de l'époque ne permettaient de filmer qu'une dizaine de minutes.Pour contourner cette contrainte technique, chaque plan tourné prend fin, par exemple, avec un travelling sur une surface sans relief (comme le dos de la veste d'un personnage). Le plan suivant commence par le même travelling, le raccord se fait sur le fond neutre. La totalité du film se compose de seulement onze vrais plans donnant l'impression d'en être un seul.
    http://lh4.ggpht.com/_8zwBFlNJXeQ/SfLSTScYgcI/AAAAAAAAB1g/41YJCSk2Kpk/s1280/3_Rope_raccord_apres.JPG
  • Bande-annonce

    Othello (1951)

    The Tragedy of Othello: The Moor of Venice

    1 h 30 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Orson Welles avec Micheal MacLiammoir, Robert Coote, Orson Welles

    Un plan-séquence tourné sur une plage avec simplement une jeep comme tout accessoire (pour porter la caméra).
    (vidéo non disponible)
  • Bande-annonce

    Les Sentiers de la gloire (1957)

    Paths of Glory

    1 h 28 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Stanley Kubrick avec Kirk Douglas, Ralph Meeker, Adolphe Menjou

    Au début du film, un travelling arrière montre un officier (Kirk Douglas) qui avance dans la tranchée et passe ses soldats en revue avant l'attaque.
    (video non disponible)
  • Bande-annonce

    La Soif du mal (1958)

    Touch of Evil

    1 h 52 min. Sortie : . Film noir.

    Film de Orson Welles avec Charlton Heston, Janet Leigh, Orson Welles

    Le premier plan du film est probablement le plan le plus spectaculaire que Welles ait jamais tourné : un plan séquence de 3' où l’on suit au milieu d’une ville une voiture que l’on sait devoir exploser incessamment ...
    http://www.dailymotion.com/video/xl5j05_la-soif-du-mal-orson-welles-1958-plan-sequence_shortfilms#.USMpOfI-700
  • Bande-annonce

    Le Mépris (1963)

    1 h 43 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jean-Luc Godard avec Michel Piccoli, Brigitte Bardot, Fritz Lang

    Il me semble que Godard fait un usage immodéré et méticuleux du plan-séquence dans ce film ... Je pense à cette scène avec Jack Palance (hors cadre) qui parle à bardot et monte dans sa voiture. Ensuite (sans rupture de plan), Bardot et Piccoli descendent un chemin et retrouvent Palance dans sa voiture rouge. Le film est truffé de ce procédé, notamment dans la maison. Ce film est une véritable expérience cinématographique (Godard tourne complètement le dos aux audaces des débuts (faux raccords, liberté de ton, travelling avec une chaise d'handicapé, Belmondo qui s'adresse à la caméra, etc…) pour mieux "réinventer" son cinéma. Sans compter l'omniprésence de la quadrichromie qui influencera beaucoup Carax sur "Mauvais Sang".

    rajouté par Yeahmister
  • Bande-annonce

    Soy Cuba (1964)

    2 h 21 min. Sortie : . Sketches et drame.

    Film de Mikhail Kalatozov avec Sergio Corrieri, Luz Maria Collazo, José Gallardo

    Des plans-séquences sont filmés dans un grand souci d'esthétique, en particulier la scène du groupe de jazz sur l'immeuble, que la caméra quitte pour aller se noyer plus bas dans l'eau agitée d'une piscine.
    http://www.youtube.com/watch?v=JSl1JOjNs2k
  • Bande-annonce

    Barberousse (1965)

    Akahige

    3 h 05 min. Sortie : . Arts martiaux et drame.

    Film de Akira Kurosawa avec Toshirô Mifune, Yûzô Kayama, Tsutomu Yamazaki

    On en trouve de très beaux tout au long du film ...
  • Bande-annonce

    Week-end (1967)

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Jean-Luc Godard avec Mireille Darc, Jean Yanne, Jean-Pierre Kalfon

    La publicité affirme que Godard a réalisé le plus long travelling de l'histoire du cinéma. Au montage, il choisit de couper son travelling en deux par des cartons pour éviter cette performance trop demonstrative ...
    (vidéo non disponible)
  • Bande-annonce

    Frenzy (1972)

    1 h 56 min. Sortie : . Thriller et policier.

    Film de Alfred Hitchcock avec Jon Finch, Barry Foster, Barbara Leigh-Hunt

    ***ajouté par Babaorum***
    la scène où la caméra suit des personnes montant un escalier pour entrer dans un appartement puis redescend l'escalier pour laisser place au suspense ...
    (vidéo non disponible)
  • Bande-annonce

    Chinatown (1974)

    2 h 10 min. Sortie : . Film noir.

    Film de Roman Polanski avec Jack Nicholson, Faye Dunaway, John Huston

    ***ajouté par Northevil***
    Très beau duel verbal
    http://www.youtube.com/watch?v=IYMWkRrC7UY
  • Bande-annonce

    Le Miroir (1975)

    Zerkalo

    1 h 45 min. Sortie : . Drame et biopic.

    Film de Andreï Tarkovski avec Margarita Terekhova, Oleg Yankovsky, Anatoli Solonitsyne

    De longs plans séquences alternés à des plans fixes perturbent nos habitudes de spectateurs ...
    http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/tarkovski/2#video=xbywzm
  • Bande-annonce

    Profession : Reporter (1975)

    Professione : Reporter

    2 h 06 min. Sortie : . Thriller, road movie et comédie dramatique.

    Film de Michelangelo Antonioni avec Jack Nicholson, Maria Schneider, Jenny Runacre

    Pour souligner la tranquillité retrouvée, Antonioni met en scène cette séquence finale de 7' en une prise : la caméra n’enferme plus le personnage mais se fait plus légère, plus libre, elle flotte entre l’intérieur et l’extérieur, traversant sans ciller les barreaux d’une fenêtre pour symboliser la liberté reconquise. Le drame qui se déroule dans la pièce est systématiquement hors champ, le metteur en scène lui préférant le mouvement du dehors, élargissant l’horizon, insistant sur la sérénité retrouvée. Le final de Profession : reporter constitue ainsi l’un des plus remarquables plans-séquences qui soient, tout en beauté et en intelligence.
    http://youtu.be/ke2CFuLQ6t8
  • Bande-annonce

    C'était un rendez-vous (1976)

    9 min. Sortie : 1976. Action.

    Court-métrage de Claude Lelouch avec Gunilla Friden et Claude Lelouch

    Ce court-métrage montre une traversée de Paris à grande vitesse , réalisée en un seul plan-séquence filmé depuis l'avant d'une voiture, au petit matin (5 h 30) d'août 1976, du périphérique à la basilique du Sacrée Cœur à Montmartre ...
    http://www.facebook.com/video/video.php?v=2043762289244
  • Bande-annonce

    Affreux, sales et méchants (1976)

    Brutti, Sporchi e Cattivi

    1 h 55 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Ettore Scola avec Alfredo D'Ippolito, Giancarlo Fanelli, Marina Fasoli

    Ce plan-séquence présente un dialogue familial belliqueux montrant la cohabitation des nombreux habitants de la demeure.
    http://www.youtube.com/watch?v=GME_IgpfWlk
  • Bande-annonce

    Shining (1980)

    The Shining

    1 h 59 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Stanley Kubrick avec Jack Nicholson, Shelley Duvall, Danny Lloyd

    Séances de cinéma (4 salles)
    Stanley Kubrick utilise le Steadicam et confirme la fluidité des mouvements de l'appareil, par exemple lorsque le jeune Danny traverse l'hôtel sur son tricycle, lorsque Wendy est poursuivie par Jack dans l'escalier ou durant la poursuite finale dans le labyrinthe.
    http://youtu.be/bCeBeS_OGso
  • Bande-annonce

    Nostalghia (1983)

    2 h 10 min. Sortie : . Drame.

    Film de Andreï Tarkovski avec Oleg Yankovskiy, Erland Josephson, Domiziana Giordano

    ***ajouté par SanFelice et Ochazuke***
    la scène de la traversée de la piscine (avec la bougie) ...
    (vidéo non disponible)
  • Bande-annonce

    Les Incorruptibles (1987)

    The Untouchables

    1 h 59 min. Sortie : . Policier, drame, historique et thriller.

    Film de Brian De Palma avec Kevin Costner, Sean Connery, Charles Martin Smith

    ***ajouté par Northevil***
    Superbe plan en point de vue subjectif à travers les yeux du tueur
    http://www.youtube.com/watch?v=9daukOZ8ZNc&feature=related
  • Bande-annonce

    Les Affranchis (1990)

    Goodfellas

    2 h 26 min. Sortie : . Biopic et gangster.

    Film de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Ray Liotta, Joe Pesci

    La caméra suit Henry et sa future femme Karen à travers les couloirs d’un restaurant jusqu’à la table qui leur est réservée. Il s’agit ici de montrer l’envers du décor, pour mieux dévoiler le quotidien d’un gangster, et surtout pour présenter un concentré de son génie de metteur en scène : fluidité, virtuosité même du mouvement, Scorsese s’offre un morceau de bravoure technique ; non content de mettre en œuvre une batterie de figurants et de décors, il fait tourner son Steadicam dans des lieux volontairement exigus et surchargés d’objets, comme par exemple les cuisines, pour mieux évoquer la grâce avec laquelle Henry évolue dans cet univers.
    (vidéo non disponible)
  • Bande-annonce

    Sailor & Lula (1990)

    Wild at Heart

    2 h 05 min. Sortie : . Road movie et romance.

    Film de David Lynch avec Nicolas Cage, Laura Dern, Willem Dafoe

    ***ajouté par Northevil***
    C'est plutôt court, mais c'est tellement bon quand c'est bien filmé
    http://www.youtube.com/watch?v=LUtn7e05C8M
    (jusqu'à 0:38)
  • Bande-annonce

    Le Bûcher des vanités (1990)

    The Bonfire of the Vanities

    2 h 05 min. Sortie : . Comédie et comédie dramatique.

    Film de Brian De Palma avec Tom Hanks, Bruce Willis, Melanie Griffith

  • Bande-annonce

    The Player (1992)

    2 h 04 min. Sortie : . Comédie, policier, drame et thriller.

    Film de Robert Altman avec Tim Robbins, Greta Scacchi, Fred Ward

    Le début de "The Player" est un clin d'œil et une référence directe à "La Soif du mal" d'Orson Welles ... une des discussions a pour sujet les plans-séquences ...
    http://www.youtube.com/watch?v=ouAVZb6TgWk
  • Bande-annonce

    Le Tango de Satan (1994)

    Sátántangó

    7 h 30 min. Sortie : . Drame.

    Film de Béla Tarr avec Mihaly Vig, Putyi Horváth, László feLugossy

    ***ajouté par VilainChien***
    comporte de très longs plan-séquence
    http://www.tagtele.com/videos/voir/60404/
  • Bande-annonce

    Pulp Fiction (1994)

    2 h 34 min. Sortie : . Drame et gangster.

    Film de Quentin Tarantino avec John Travolta, Samuel L. Jackson, Ving Rhames

    ***ajouté par Northevil***
    Quand Butch retourne à son appart, aucun à-coups même lors du passage du grillage, très beau
    http://www.youtube.com/watch?v=sNw_w-9SPoA&feature=related
    (à partir de 0:26 jusqu'à 1:23)
  • 71 fragments d'une chronologie du hasard (1994)

    71 Fragmente einer Chronologie des Zufalls

    1 h 40 min. Sortie : . Drame.

    Film de Michael Haneke avec Gabriel Cosmin Urdes, Lukas Miko, Otto Grunmandl

    Michael Haneke filme pendant plusieurs minutes, en plan fixe, un des protagonistes en train de renvoyer des balles de ping-pong expédiées par un robot d'entraînement ; cette scène insupportablement longue met en avant la relation conflictuelle du personnage avec les machines (un des ressorts du film).
    http://www.youtube.com/watch?v=40_q5_1VySI
  • L'Éternité et un jour (1998)

    Mia aioniotita kai mia mera

    2 h 17 min. Sortie : . Drame.

    Film de Théo Angelopoulos avec Bruno Ganz, Isabelle Renauld, Fabrizio Bentivoglio

    Pour la beauté de ses lents plans-séquences.
    (vidéo non disponible)
  • Bande-annonce

    Snake Eyes (1998)

    1 h 38 min. Sortie : . Action, policier, drame et thriller.

    Film de Brian De Palma avec Nicolas Cage, Gary Sinise, John Heard

    Séances de cinéma (1 salle)
    ***ajouté par Jambalaya***
    la scène d'ouverture ...
    (vidéo non disponible)
  • 1
  • 2