Pour jeunes adolescents disent-ils [Top Shōnen/Shōjo]

Avatar ZanickPolterski Liste de

50 bd

par ZanickPolterski

Comme pas mal de personnes de ma générations mon premier manga était Dragon Ball, depuis j'ai fait un petit bout de chemin dans le manga, bien que je préfère les seinen il y a toujours des shônen qui me parlent. Je prends en compte la classification éditoriale japonaise, seront également classés les Kodomo (manga pour enfants)..

¤ Autres listes :
Lectures en cours http://www.senscritique.com/liste/Carnet_de_route_Lecture_en_cours/733497/page-3#page-1/
Lectures terminées Manga : http://www.senscritique.com/liste/Pages_apres_pages_Lecture_terminee_et_pagination/1259760
Lectures terminées BD/Comcis : https://www.senscritique.com/liste/Pages_apres_pages_Lectures_terminees_et_pagination_BD_et_Com/1770628
Top Seinen/Josei : http://www.senscritique.com/liste/Pour_jeunes_adultes_de_15_a_30_ans_disent_ils_Top_Seinen_Jos/397290
Top BD/Comics : http://www.senscritique.com/liste/De_la_couleur_en_grand_format_Top_BD_Comics/772099
Top Auteurs : http://www.senscritique.com/liste/Pages_apres_pages_version_auteur_Pagination_des_lectures_en/1329438:

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • 1

    Hunter X Hunter (1998)

    Hantā Hantā

    Sortie : .

    Manga de Yoshihiro Togashi

    Claque d'originalité. La quintessence du shônen, le manga qui m'a le plus transporté, qui m'a le plus fait vibrer, un des manga les plus intelligents dans la construction de l'histoire, de ses personnages, de ses intrigues et de la conception du nen, la base servant pour les combats. Premier coup de force, présenter 4 protagonistes, les faire apparaitre et disparaitre au gré des arcs narratifs sans nous choquer, je pense à Kurapika, personnage superbement écrit, qui disparait sur la moitié du manga pour nous revenir de manière sensationnelle tout en mettant de côté les deux héros que sont Gon et Kirua, tout ça de manière fluide, je trouve que ça relève du génie. Deuxième coup de force l'univers proposé, le plus profond et puissant qu'il m'ait été donné de lire, déjà pour le Nen, cette profondeur qu'offre ces techniques de combats, à l'instar d'un JoJo's Bizarre Adventure, Yoshihiro Togashi étale tout son génie, c'est absolument fantastique. Chaque arc narratif exploite des pistes différentes, alternant shônen pur via un tournoi, intrigue mafieuse avec possiblement les meilleurs antagonistes tout manga confondu, RPG grandeur nature et partie de balle au prisonnier magistrale, bataille pour la survie humaine sur fond d'enjeux politique puis thriller epic sur un bateau, c'est juste incroyable la diversité du scénario, il y en a pour tous les goûts. Je terminerai par les personnages, l'évolution exceptionnelle de Gon, tout comme celle de Kurapika, Hisoka BEST PERSO EVER, la brigade fantôme jamais égalée niveau charisme, les Kimera Ant et leur humanité, et les innombrables personnages secondaires passisonants, ils sont tous imprégnés de la maestria du mangaka au niveau du design. Mon cœur parle, j'ai été marqué à jamais par ce manga, à jamais.
  • 2

    One Piece (1997)

    Wan Pīsu

    Sortie : .

    Manga de Eiichiro Oda

    The aventure. Un monde immense ultra immersif, une histoire cohérente qui tient la route du début à la fin, une tonne de personnages très charismatiques, le souci du détail, un tout très impressionnant. Joie, humour, tristesse, folie, epicness, et tellement d'autres sentiments. J'ai rarement pris mon pied de la sorte.Un des rares mangas qu'on peut suivre sans s'ennuyer une seule seconde malgré un nombre impressionnant de tomes. Eiichiro Oda signe l’œuvre de sa vie, ça le sera pour moi aussi.
  • 3

    Rough (1987)

    Rafu

    Sortie : août 1987.

    Manga de Mitsuru Adachi

    Les amourettes de lycées, celles qui nous marquent le plus, celles qu'on savoure le plus, le sport, l'esprit de compétition, quand c'est conté avec brio ça nous émerveille forcement. Adachi a un style narratif époustouflant, une certaine légèreté, une très bonne justesse, jamais la phrase de trop, l'expression de trop, des personnages écrits à la perfection, jamais parfait et très attachant. À ça on ajoute un humour frais brisant parfois le quatrième mur, ça fait mouche. Un vrai savoir-faire qui propulse une histoire simple au rang d'histoire passionnante. Et puis le coup de crayon, de superbes décors réalistes, des cases bien remplies et un très bon chara-design, le style tout en rondeur pourrait paraitre simple, mais diable que c'est efficace. Ma première lecture d'Adachi, assurément pas la dernière.
  • 4

    Katsu! (2001)

    Sortie : .

    Manga de Mitsuru Adachi

    Qu'est ce que c'est beau, Adachi fait preuve d'une telle subtilité avec sa narration basée sur des non-dits, des scènes de la vie de tout les jours avec des personnages "monsieur tout le monde", mais des sentiments puissants en toile de fond nous forçant à faire preuve d'empathie, ici notamment sur les liens familiaux et les concepts d'adoption/biologie/héritage spirituel. Coup de crayon, découpage, chara-design des plus inspirés comme toujours, immersion garantie, et la fraicheur de l'humour pour aérer le tout. Mitsuru Adachi, est extrêmement fort
  • 5

    Moonlight Act (2008)

    Gekkō jōrei

    Sortie : .

    Manga de Kazuhiro Fujita

    Petite perle signée Kazuhiro Fujita. Revisite total des contes de notre enfance avec une sacré énergie, une tonne d'action, de la bonne rigolade, des personnages très attachants loin de la masse limpide présente dans ce genre éditorial, avec un dessin totalement propre au mangaka, un bide totale en France incompréhensible, merci beaucoup Kazé pour l'effort apporté et à la parution (pour nous pauvre lecteurs d’œuvres méconnues) et à la qualité de l'édition (Une superbe traduction, et un aspect physique irréprochable).
  • 6

    Golden Wind - JoJo's Bizarre Adventure, saga 5 (1996)

    黄金の風

    Sortie : 1996.

    Manga de Hirohiko Araki

    Cinquième Saga de JoJo. L'ingéniosité de l'auteur est toujours présente, il retranscrit à merveille la classe de l'Italie, les stands sont excellents. Histoire de ne pas changer une équipe qui gagne, le combo design et psychologie des personnages est au top. Un début tonitruant, des passages qui laissent sur le cul, et une très bonne fin. La patte de l'auteur est assurément une de mes préférées.
  • 7

    Banana Fish (2005)

    Sortie : 2005.

    Manga de Akimi Yoshida

    Akimi Yoshida nous offre un des mangas les plus maitrisés scénaristique-ment parlant. La cohérence du récit, alors qu'il va à cent à l'heure, est impressionnante. Aucune situation n'est surfaite, on ne se perd pas malgré toute les ramifications du scénario se dévoilant avec justesse, c'est un manga rendant magnifiquement hommage aux meilleurs séries américaines sur la mafia. De plus, les personnages sont superbes, avec de bon background saisissant, et surtout le "héros", Ash Lynx, une vraie réussite pleine de charisme. Il est classé shôjo (ça se ressent vaguement dans le dessin) mais c'est surtout une œuvre inclassable et super classe.
  • 8

    Dragon Ball (1984)

    Doragon Bōru

    Sortie : .

    Manga de Akira Toriyama

    Mon premier manga. Un classique (presque) indétrônable, une référence dans pas mal de domaine, une multitude de personnages inoubliables, un humour décalé à souhait qui laissera place à des batailles épiques, et la superbe patte de l'auteur. Akira Toriyama aura fait rêver de nombreuses générations de personnes. Le classique des classiques.
  • 9

    Fullmetal Alchemist (2001)

    Hagane no Renkinjutsushi

    Sortie : août 2001.

    Manga de Hiromu Arakawa

    Une belle aventure humaine, avec de beaux graphismes et la classe de l'alchimie. Le ton parfois très sérieux dans les sujets traités est un vrai plus, et nous offre un manga plein de sens et de réflexion. Un scénario très bien ficelé, très intelligent, et prenant de bout en bout. Et puis la fin est très bonne, ce qui est assez rare de nos jours.
  • 10

    Touch (1981)

    Tacchi

    Sortie : 1981.

    Manga de Mitsuru Adachi

    Mitsuru Adachi a ce don pour nous fournir une narration atypique que je considère comme un vrai bijou. Je suis profondément amoureux de son style d'écriture, son découpage et ses planches, de son dessin rond et ses décors très réalistes, de ses ambiances lycéennes jamais surfaites, de son humour faisant mouche à chaque fois, et de ses personnages si attachants et réels, il n'y en a aucun à jeter, même ceux qui parle trois fois en 10 tomes sont bien écrits. Aucun cliché ne parcourt cette œuvre et pourtant c'est typiquement le genre d'histoire qui pourrait en regorger (amourette de lycée sur fond de sport). Adachi a un style qu'il maitrise à la perfection, un champion.
  • 11

    Battle Tendency - JoJo's Bizarre Adventure, saga 2 (1988)

    Sortie : .

    Manga de Hirohiko Araki

    Deuxième saga de cette épopée magnifique. Le dessin est juste somptueux, on a encore des proportions pas tout le temps bien gérées pour les corps des personnages mais le trait est détaillé, précis, bien encré, les planches avec des gros plans de personnages sont folles, le découpage toujours aussi ingénieux, on commence à avoir les prémices de son génie qu'on retrouvera dans les sagas suivantes. Le scénario, bien que plutôt simple, fonctionne, Hirohiko Araki approfondi son univers, en nous offrant un lore fourni, et des antagonistes fascinant. JoJo est un ovni, un superbe ovni.
  • 12

    L'Attaque des Titans (2009)

    Shingeki no Kyojin

    Sortie : .

    Manga de Hajime Isayama

    C'est de la survie humaine. Isayama se lance dans un pari assez fou à mon sens, faire de ce manga dur et noir aux sujets plutôt "pour adultes" une pépite de shônen. Il n'en est pas loin. Dessin très particulier manquant de technique mais qui en met plein la vue lors des phases de combats, et des très belles doubles pages. Scénario précis, pensé en avance, l'auteur ne navigue pas en aveugle ça se sent et ça fait la différence. Univers assez captivant et originale, pari réussi pour Hajime Isayama, c'en est devenu un best-seller.
  • 13

    Kekkaishi (2008)

    Sortie : 2008.

    Manga de Yellow Tanabe

    Encore un petit bijou qui a bien bidé en France. Quand les bases du nekketsu sont exploitées avec une efficacité des plus redoutables, on a forcément affaire à un manga superbe. Scénario prenant et percutant, combats intelligents, univers très bien exploité et profond, le "shônen classique" a trouvé son porte-étendard. Ajoutez de bons personnages et des bouffées d'air frais lors des scènes de vie quotidienne, on a avec Kekkaishi un vrai bon manga qui aurait mérité à être vraiment plus connu et mieux mis en avant par son éditeur...Pika... Où est passé le bon goût par chez nous ?
  • 14

    Le Cœur de Thomas (2012)

    Thomas no Shinzô

    Sortie : .

    Manga de Moto Hagio

    Grand classique de la cible éditoriale shôjo, Moto Hagio signe une œuvre solide. Remis dans le contexte des années 70, on se rend compte pourquoi Le Cœur de Thomas est un vrai précurseur pour la bande-dessinée féminine. Un graphisme inventif et soigné, un beau trait efféminé au possible, une histoire passionnante mettant en avant des thèmes sociaux durs, des personnages complexes et réalistes. Une belle réussite.
  • 15

    Mob Psycho 100 (2012)

    Hundred Mob Psycho

    Sortie : .

    Manga de ONE

    Ne vous arrêtez surtout pas au dessin, surtout que ça a tendance à grandement s'améliorer au fil des tomes, les cases sont de plus en plus détaillées au niveau des décors, ça renforce l'immersion, ça reste du ONE, donc pas un dessin fou, mais les moments où il doit être nerveux pour nous faire ressentir la pression ne vous inquiétez pas, ça marche. Parce que Mob Psycho 100 c'est ça, c'est une pression incroyable, une tension dans le scénario portée par des thèmes sociaux en adéquation avec notre époque et des personnages au top du top, un humour parfait et des scénettes de vie de tout les jours pour nous faire redescendre de temps en temps.
  • 16

    Magi : The Labyrinth of Magic (2009)

    Magi

    Sortie : .

    Manga de Shinobu Ohtaka

    Ali Baba et les 40 voleurs revisité. C'est bien fait et c'est frais. Au fil des tomes, l'histoire gagne vraiment en intensité, prends un ton sérieux, l'auteure maîtrise son sujet, ne se perd jamais et finie par grandement nous surprendre, elle arrive à associer les bases du shônen avec des intrigues politiques qui ont du sens, nous offre un univers dément avec un sacré background. De plus le dessin, qui va en s'améliorant, est vraiment bon, surtout à partir du moment où les personnages gagnent en pouvoir, là le design est somptueux et très inspiré, grande classe.
  • 17

    My Hero Academia (2014)

    Boku No Hero Academia

    Sortie : .

    Manga de Kōhei Horikoshi

    Un public jeune actuel va adorer ce manga qui apporte de la fraicheur à un genre qui a du mal à se renouveler. Il manque ce petit truc qui fait que ça me transporte totalement mais c'est tout de même bien prenant. Personnages standards, scénar' simple mais efficace qui gagne en profondeur, dessin bien dynamique, c'est bien fait et très solide, c'est du coup agréable à lire.
  • 18

    Les Chevaliers du Zodiaque (1985)

    Saint Seiya

    Sortie : .

    Manga de Masami Kurumada

    Toute mon enfance. Ma mythologie préférée. Un dessin un peu raide rattrapé par ces armures somptueuses. Une grande part de nostalgie, en repensant à certaines batailles mon cœur palpite.
  • 19

    The Promised Neverland (2016)

    Yakusoku no Neverland

    Sortie : .

    Manga de Posuka Demizu et Kaiu Shirai

    Blockbuster au Japon, et pas pour rien, un dessin rafraichissant, un coup de crayon avec une belle identité, un découpage dynamique immersif, et le chara-design fait totalement le travail. À cela s'ajoute un scénario faisant la part belle aux retournements de situation, impressionnant d’intelligence à la manière d'un Death Note. Kazé a marqué un grand coup en acquérant la licence, et nous gratifie d'un excellent manga par chez nous
  • 20

    Moto Hagio - Anthologie (2013)

    Sortie : .

    Manga de Moto Hagio

    Précurseur du genre "shôjo", Moto Hagio est surtout une mangaka capable de traiter d'un grand nombre de sujets ou thèmes sociaux différents, mettant souvent mal à l'aise ou nous laissant un beau sourire, toujours avec une grande justesse et une belle ingéniosité surtout quand elle joue avec la science-fiction ("Nous sommes onze" sacré chef d’œuvre). Dommage qu'il n'y ai pas plus d’œuvres éditées en France, c'est du gâchis de se priver de se genre de pionnier.
  • 21

    Phantom Blood - JoJo's Bizarre Adventure, saga 1 (1987)

    Phantom Blood

    Sortie : 1987.

    Manga de Hirohiko Araki

    Je trouve que cette première partie de JoJo est un grand précurseur du shônen classique avec un côté sombre/série Z qu'on ne retrouvera rarement dans ce genre éditorial. Les clichés sont bien intégrés, le dessin bien que maladroit par moment est déjà un modèle du genre, avec une tonne de détails. L'histoire me plait énormément. Araki je t'aime
  • 22

    Ranma 1/2 (1987)

    Ranma Nibun-no-Ichi

    Sortie : .

    Manga de Rumiko Takahashi

    Le club Dorothée m'ayant bercé, je n'ai pas échapper à la déferlante d'humour proposé par Rumiko Takahashi, excellente dans ce domaine. Ranma 1/2 en plus de proposer des personnages super attachants au caractère plus qu'intéressant, nous invite dans une longue aventure humaine, charmante, touchante et surtout délirante. Via la version papier je peux apprécier tout le talent de cette mangaka, un joli trait tout en rondeur, me rappelant les plus belles heures de Mitsuru Adachi, surtout que la dernière édition de Glénat est pour le coup vraiment top. Un feel-good comme je les aime.
  • 23

    Seven Deadly Sins (2012)

    Nanatsu no taizai

    Sortie : .

    Manga de Nakaba Suzuki

    Un shônen pas si classique que ça, très prenant et bien mené. Le dessin y est vraiment très très bon, un trait fin qui nous donne des paysages et des scènes de combats superbes. Une intrigue allant à cent à l'heure, prenante et riche. L'auteur nous offre un bon univers, bien pensé avec une belle profondeur. Une dose d'humour bien dosée absolument pas niaise (le point faible de la plupart des shônens). La très bonne surprise de ces dernières années.
  • 24

    Fire Punch (2016)

    Faiapanchi

    Sortie : .

    Manga de Tatsuki Fujimoto

    La force de ce manga est incontestablement son scénario, qui à chaque tome se renouvelle en partant dans des directions différentes dans un monde en perpétuel évolution, le tout avec une grosse dose de WTF!?, et pas mal de traitement de sujets sensibles, notamment religion, cannibalisme, déviance sexuelle, et bien d'autre. Le dessin est bon, le découpage est classique avec de temps en temps une belle inspiration, notamment dans l'utilisation de la symétrie et de la répétition. Comme souvent chez Kazé sur leurs derniers mangas on a le droit à une belle édition et une bonne traduction.
  • 25

    Happiness (2015)

    Hapinesu

    Sortie : .

    Manga de Shūzō Oshimi

    Un manga de plus sur les vampires, mais quand c'est narrer de très bonne manière je ne boude pas mon plaisir. Je découvre Shuzô Oshimi avec ce manga, je compte me pencher plus en profondeur sur sa carrière. Coup de crayon plaisant, thématiques et sujets accrocheurs, et surtout cette narration au poil, sans temps mort mais sans être percutante non plus, simple et diablement efficace.
  • 26

    Level E (2012)

    Reberu E

    Sortie : .

    Manga de Yoshihiro Togashi

    Un manga bien court mais très divertissant. Beaucoup d'idées seront reprises et remaniées pour Hunter X Hunter, le chef d’œuvre de Yoshihiro Togashi, je pense aux côté RPG de Greed Island ou au Kimera Ants. C'est très intéressant, c'est bien dessiné, et bien narré, d'ailleurs je suis plutôt fan du côté humoristique du manga, très bien exploité.
  • 27

    Jaco the Galactic Patrolman (2014)

    Ginga Patrol Jaco

    Sortie : .

    Manga de Akira Toriyama

    Une préquelle aux aventures de Dragon Ball qui se laisse lire très facilement, et le mini chapitre sur Bardack et la mère de Goku, bien que court et ayant quelques incohérences est un vrai petit plaisir. C'est toujours cool d'avoir ce genre de passages imagés venant gonfler l'univers de Dragon Ball.
  • 28

    Stardust Crusaders - JoJo's Bizarre Adventure, saga 3 (1989)

    ジョジョの奇妙な冒険 — Jojo no Kimyou na Buken

    Sortie : 1989.

    Manga de Hirohiko Araki

    La saga phare de JoJo. Le génie d'une imagination débordante, des personnages tous surprenants et extrêmement charismatiques, de l'humour en pagaille, du shônen ultra décalé, du fight, du gag, du fight, du gag.
  • 29

    Naruto (1999)

    Sortie : octobre 1999.

    Manga de Masashi Kishimoto

    Le début est vraiment bon, un univers avec un background travaillé dépassant la simple histoire de ninja, des personnages charismatiques, de bon moments assez épiques, puis ça s'enlise tellement sur la fin.... Vraiment dommage.
  • 30

    Toriko (2008)

    Sortie : .

    Manga de Mitsutoshi Shimabukuro

    Un dessin un peu old-school charmant, un univers plein de richesse et très bien exploité, il y a ici un potentiel énorme mais la fin est rushée à cause du succès en déclin dans le Weekly Shônen Jump, malheureusement encore un auteur qui ne pourra pas exprimer pleinement tout le potentiel de son histoire à cause de la pression exercée par les instances éditoriales japonaises.
  • 1
  • 2