Pourquoi 10/10 à ce jeu...

Avatar Matclane Liste de

19 jeux vidéo

par Matclane

Merci à Adriou pour cette bonne idée.

10/10, c'est une note que l'on attribue pas à la légère.
C'est un cap majeur, soit dans l'histoire du jeu vidéo, soit dans l'histoire personnelle et le rapport que l'on a avec le titre.
Il convient donc d'argumenter son choix, et si ce n'est le justifier, au moins tenter d'expliquer succinctement ce qui a permis au jeu d'atteindre ce statut d’œuvre culte.

* en cours *

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda (1986)

    Zelda no Densetsu

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur NES, Famicom Disk System, Game Boy Advance, Nintendo 3DS, Nintendo Switch et GameCube

    Parce que :
    - C'est ma première grande aventure video-ludique, forcément, ça marque.
    - Ce Zelda pose les bases de tout un système qui sera ensuite repris continuellement, et pas que chez Nintendo. A l'époque, j'avais un peu l'impression de jouer à Skyrim avant l'heure. C'est dire l'avance de ce titre sur son temps.
    - Le jeu est intrinsèquement très bon, les musiques inoubliables et l'aventure mémorable.
  • Bande-annonce

    Double Dragon II: The Revenge (1988)

    Sō Setsu Ryū II: The Revenge

    Sortie : décembre 1988. Beat'em up.

    Jeu vidéo de Technōs Japan, Acclaim Entertainment, PalSoft sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Wii U, Wii, Amstrad CPC, PC Engine Super CD, Mega Drive, NES et Arcade

    Parce que :
    - Un beat them all à l'ambiance unique. On a l'impression de voyager, les niveaux sont empreints de mysticisme, la peur de tomber sur un gros boss est tout le temps présente et la palette de coups est très large pour l'époque.
    - Les musiques marquantes.
    - Le coop à l'époque : ça vous change une vie.
  • ISS Pro Evolution (2000)

    World Soccer : Jikkyou Winning Eleven 4

    Sortie : . Football et sport.

    Jeu vidéo de KCET et KONAMI sur PlayStation

    Parce que :
    - C'est le jeu qui m'a fait aimer le foot, alors que je détestais ça
    - Les tournois entre potes, pendant des nuits entières
    - La technicité et le réalisme à ce point exacerbé dans un jeu de sport.
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda: A Link to the Past (1991)

    Zelda no Densetsu: Kamigami no Triforce

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Super Nintendo, Game Boy Advance, Wii, Wii U et Nintendo Switch

    Parce que :
    - Le Zelda parfait, tant dans le développement de l'aventure que dans la direction artistique
    - Les musiques mythiques
    - Un mètre étalon de gameplay, qui sert encore aujourd'hui de référence. Le grand Nintendo de l'époque quoi.
    - Techniquement très au-dessus de la moyenne sur 16 bits
  • Bande-annonce

    The Walking Dead : Saison 1 (2012)

    The Walking Dead: Season 1

    Sortie : . Aventure et fiction interactive.

    Jeu vidéo de Telltale Games sur PlayStation 3, Xbox 360, PC, PlayStation 4, Xbox One, Mac, PS Vita, Android, iPad, iPhone et Nintendo Switch

    Parce que :
    - Le scénario et les personnages sont écrits de main de maître.
    Le cinéma prend une sacrée leçon d'humilité.
    - Les choix, même s'ils devraient avoir plus de répercussion, sont une excellente idée bien intégrée.
    - La réalisation générale est exceptionnelle : l'ambiance, la direction artistique, le cell-shading...
    - Le jeu d'acteur, juste et qui ne peut souffrir d'aucune contestation quand à sa qualité.
    - The Walking Dead pose un nouveau jalon dans notre façon d’aborder et de vivre une histoire, tous médias confondus.
  • Bande-annonce

    Street Fighter II (1991)

    Street Fighter II : The World Warrior

    Sortie : . Combat.

    Jeu vidéo de Capcom et U.S. Gold sur Arcade, Super Nintendo, Amiga, Atari ST, Commodore 64, Amstrad CPC, ZX Spectrum, PC, Sharp X68000, Game Boy, PlayStation, PlayStation 2, Saturn, Xbox, Wii, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch

    Parce que :
    - Quand j'ai découvert ce jeu sur borne d'arcade, j'ai pris une claque mémorable (j'en ai encore l'oreille qui siffle).
    - Le casting est parfait, chaque combattant apporte quelque chose et développe un gameplay qui lui est propre.
    - Les décors et les sprites sont dessinés avec un soin, sans parler des animations.
    - Un jeu qui est instantanément devenu une référence pour les années et les années à venir.
    - Les musiques, bien entendu, mais aussi les bruitages ! Qui n'entend pas encore résonner les "Soniic Boom" et "Hadoooken" digitalisés dans sa tête ?
  • Bande-annonce

    Super Mario Bros. (1985)

    Sūpā Mario Burazāzu

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur NES, Famicom Disk System, Super Nintendo, Game Boy Advance, Wii, Nintendo 3DS, Wii U, Nintendo Switch, PC et Jeu électronique

    Parce que :
    - C'est la base, il est culte, c'est le fondateur du jeu vidéo au sens large, l'ambassadeur de cette culture.
    - Les musiques, le level design, le gameplay aux petits oignons.
  • Bande-annonce

    Super Mario World (1992)

    Sūpā Mario Wārudo

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Super Nintendo, Wii U, Nintendo 3DS et Nintendo Switch

    Parce que :
    - C'est certainement un des tout meilleurs Mario, voire le meilleur.
    Nintendo et Mario à leur apogée.
    - Le vaste monde, la variété des décors, la réalisation sublime, les musiques intemporelles.
    - La rencontre magique avec Yoshi
    - Le porte-étendard de la génération SNES
  • Bande-annonce

    Another World (1991)

    Sortie : novembre 1991. Action et aventure.

    Jeu vidéo de Eric Chahi, Delphine Software, Virgin Games sur Nintendo Switch, Amiga, Atari ST, Super Nintendo, Mega Drive, 3DO, Mac, PC, Game Boy Advance, Wii et iPhone

    Parce que :
    - Ce jeu a largement contribué à insuffler une maturité salvatrice à notre média préféré. Il a démontré que le jeu vidéo pouvait intégrer les codes du cinéma en les combinant à ses spécificités.
    - L’univers d'Another World dégage une ambiance unique, empreinte de mystères et de fascinations.
    - Côté réalisation, ce jeu à beaucoup apporté techniquement en matière de polygones, d'animations et de mise en scène.
    - C'est un palier important qui a été franchi dans l'histoire du jeu vidéo.
  • Die Hard Trilogy (1996)

    Sortie : novembre 1996. Action.

    Jeu vidéo de Probe Software et Fox Interactive sur PlayStation, Saturn et PC

    Parce que :
    - Malgré ses défauts, c'est un des tout meilleurs jeux d'action, avec trois jeux en un et trois gameplay différents, tous intéressants.
    - Une licence culte, dont les codes et l’ambiance sont parfaitement respectés. Quand on aime Die Hard, on jubile.
    - Les voix digitalisées, qui vous plongent à elles seules dans l'ambiance, les bruitages, les musiques percutantes bien dans le ton. Bref, aucune fausse note de ce côté-là.
    - Rarement un telle licence n'aura été aussi fun à jouer que les 3 premiers films à regarder.
  • Street Fighter Alpha 2 (1996)

    Street Fighter Zero 2

    Sortie : mars 1996. Combat.

    Jeu vidéo de Capcom sur Arcade, PlayStation, Saturn, Super Nintendo, PlayStation 3, PS Vita, PC, Wii et Nintendo Switch

    Parce que :
    Le summum de Street Fighter : incroyablement riche et technique, rapide, spectaculaire sans en faire trop (cf SF4).
    - Idem pour les graphismes : respectueux du design et de la direction artistique de la saga, sans en faire des tonnes.
    - Le casting, plus intéressant à mon sens que sur Alpha 3, même si ce dernier aurait sa place ici aussi dans l'absolu.
    - Les tournois démentiels et inoubliables.
  • Hidden & Dangerous (1999)

    Sortie : . FPS et tactique.

    Jeu vidéo de 2K Czech, Illusion Softworks, Talonsoft sur PC, PlayStation et Dreamcast

    Parce que :
    - C'est Armed Assaut et Operation Flashpoint avant l'heure, avec un gameplay ultra-réaliste et impitoyable, ou chaque balle compte.
    - Un contexte historique traité sérieusement et fidèlement.
    - Des missions éprouvantes, où se cacher des Allemands avec la peur au ventre avant d'aller saboter leurs installations sous une nuit étoilée ne s'oublie pas.
    - La coopération en LAN, MAGIQUE.
  • Ultima Online (1997)

    Sortie : 1997. RPG.

    Jeu vidéo de Origin Systems et Electronic Arts sur PC

    Parce que :
    - C'est un titre qui a touché la perfection lors de sa plus belle époque (1997-2000). Je n’ai jamais retrouvé autant de qualités et de richesses dans un jeu vidéo depuis. Jamais.
    - Les possibilités étaient énormes : compétences innombrables et utiles, un territoire immense et varié, propice à l'exploration, le commerce, les combats...
    - Des centaines de joueurs réunis sans contrainte de quêtes obligatoires et répétitives : les joueurs eux-même décidaient de leurs aventures dans cet immense bac à sable.
    - La cruauté et la simplicité : tu meurs, tu perds ton matos sur place. Pas de Kévins pleurnichards ici (à la belle époque en tout cas).
    - Et je pourrais continuer des heures, alors : http://www.senscritique.com/jeuvideo/Ultima_Online/critique/5685942
  • Rainbow Six 3: Raven Shield (2003)

    Sortie : . FPS, action et tactique.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal, Red Storm Entertainment et Ubisoft Entertainment sur PC et Mac

    Parce que :
    - Le top des jeux d'action-tactique, avec un gameplay équilibré : réaliste et exigeant, mais accessible et fun à jouer.
    - Des fusillades violentes, rapides et une tension de tous les instants pendant les missions.
    - Une réalisation très propre et efficace pour l'époque.
    - Le LAN et la coopération, évidement !
  • Operation Flashpoint: Cold War Crisis (2001)

    Sortie : . FPS et tactique.

    Jeu vidéo de Bohemia Interactive et Codemasters sur PC

    Parce que :
    - C'est un mètre étalon du jeu d'action/tactique, un incontournable qui fait référence.
    - Très en avance sur son temps (alors que les ArmA d'aujourd'hui sont en retard techniquement parlant).
    - À la fois pointu dans son réalisme, avec un gameplay où se côtoient tour à tour tactique, liberté d'approche, action ou infiltration crédible.
    - Un immense théâtre d'opération open world, parsemé de forets, de champs, de bords de mer et d'habitations.
    - Une multitude de véhicules à piloter (hélico, tanks etc...). Presque un mini-simulateur pour chacun d'entre eux.
    - Des heures et des heures d'amusement en solo comme en coop avec des sessions de LAN magiques qui font oublier les innombrables bugs du titre.
  • Bande-annonce

    The Secret of Monkey Island (1990)

    Sortie : octobre 1990. Point’n’click et aventure.

    Jeu vidéo de LucasArts, Ron Gilbert, JVC sur PC, Amiga, Atari ST, Mega-CD et Mac

    Parce que :
    - C'est un titre emblématique des aventures point & click, un véritable ambassadeur du genre.
    - Une fascination indescriptible émanait de ce jeu quand il tournait sur Amiga, avec ses graphisme détonants et ses musiques envoutantes aux sonorités si dépaysantes.
    - L'aventure, la vraie. Un véritable séjour chez les pirates des caraïbes.
    - L'humour, évidement !
    Le 2 aurait aussi sa place ici, mais le premier bénéficiait de l'effet de surprise, d'un vent de fraicheur inédit de part sa direction artistique.
  • Moonstone: A Hard Days Knight (1991)

    Sortie : 1991. Aventure et combat.

    Jeu vidéo de Mindscape sur Amiga

    Parce que :
    - C'est une forme de RPG-action multijoueur très adulte, qui marie habilement fantaisie et violence, avec une atmosphère atypique et inoubliable.
    - Les combats, sanglants, crus et monstrueux.
    - 4 joueurs, une grande map, des trésors à trouver et c'est parti, chacun pour sa peau.
    - Une patte graphique de haut vol, avec un rendu à la fois haut en couleurs et sombre juste ce qu'il faut.

    Un concept tellement efficace que je m'étonne que personne ne l'ai encore récupéré de nos jours.
  • Bande-annonce

    Company of Heroes (2006)

    Sortie : . Stratégie temps réel.

    Jeu vidéo de Relic Entertainment, THQ et Feral Interactive sur iPad, iPhone, Android et PC

    Parce que :
    - C'est le RTS parfait. Le gameplay est irréprochable, et bien que très classique, il est ici poussé à son paroxysme.
    - Graphiquement, c'est superbe : animations individuelles détaillées, explosions impressionnantes de réalisme, terrain déformable, environnements destructible et j'en passe.
    - Contexte historique prit au sérieux, modélisations (de tanks notamment) très soignées et scrupuleusement respectueuses des modèles originaux ; ça montre le souci du détail et ça assoit la crédibilité du travail des développeurs.
    - Le multi, efficace et prenant.
  • Bande-annonce

    Rome: Total War (2004)

    Sortie : . Stratégie temps réel et simulation.

    Jeu vidéo de Creative Assembly, Feral Interactive Ltd, Activision sur PC et iPad

    Parce que :
    - L'ambiance Romaine est là, envoutante.
    - Le tour par tour sur la map de campagne pour la gestion et le temps réel pour les batailles en 3D se complètent de manière exceptionnelle et s'imbriquent parfaitement.
    - C'était beau à pleurer (pour l'époque).
    - La recherche musicale et l'ambiance sonore, immersive et pertinente.
    - Le contexte historique : on apprend plein de choses en s'amusant. Devrait être obligatoire dans tous les programmes scolaires.