Roland Emmerich

Avatar monDmonium Liste de

16 films

par monDmonium
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Le Principe de l'Arche de Noé (1984)

    Das Arche Noah Prinzip

    1 h 40 min. Sortie : 1984. Science-fiction.

    Film de Roland Emmerich avec Matthias Fuchs, Nikolas Lansky, Matias Heller

  • Bande-annonce

    Joey (1985)

    Making Contact

    1 h 38 min. Sortie : novembre 1985. Action, fantastique, Épouvante-horreur et science-fiction.

    Film de Roland Emmerich avec Joshua Morrell, Eva Kryll, Tammy Shields

  • Bande-annonce

    Ghost Chase (1987)

    Hollywood Monster

    1 h 25 min. Sortie : . Comédie et Épouvante-horreur.

    Film de Roland Emmerich avec Jason Lively, Tim McDaniel, Leonard Lansink

  • Bande-annonce

    Moon 44 (1990)

    1 h 38 min. Sortie : . Science-fiction.

    Film de Roland Emmerich avec Brian Thompson, Malcolm McDowell, Stephen Geoffreys

  • Bande-annonce

    Universal Soldier (1992)

    1 h 43 min. Sortie : . Action et science-fiction.

    Film de Roland Emmerich avec Jean-Claude Van Damme, Dolph Lundgren, Ally Walker

    Que l'on arrête de m'emmerder avec ça, je ne considérerai pas ce genre de film comme un défouloir entres potes lors d'une soirée oldschool chips, bières et daubes des années 80/90, déjà parce que j'ai pas ce genre de copains, et surtout car je regarde principalement des films tout seul, et je suis pas du genre non plus à me bidonner comme un veau sur mon canapé.
    Après j'essai de pas trop faire le pointu quand même, je me mate un film avec Jean-Claude, je m'attends pas à du Lynch, j'essai de pas me prendre la tête et de pas me sentir péter plus haut que mon cul.
    Après il y a une limite à ne pas dépasser pour moi, le dosage absurdité/ridiculité doit être bien dosé, comme dans Rambo II, et j'ai besoin de sentir que le réalisateur a bien conscience de ce qu'il est en train de faire.
    Bref, long bref, mais bref.
    Je ne jetterai pas de pierres sur Jean-Claude, car son rôle est mal écrit, mais surtout car il est très mal dirigé, et Emmerich est un spécialiste en la mauvaise matière.
    Autre spécialité de l'Allemand, utiliser toutes les fourberies que l'on peut produire avec le septième art, genre Méliès, mais genre c'est normal et personne va capter, sauf qu'au début ça fait sourire, puis l'abus entraine de l'énervement, comme un copain bourré, mais qui fait encore genre qu'il est normal, le con!
    Toujours bref, à voir avec des potes lors d'une soirée oldschool chips, bières et daubes des années 80/90, enfin si vous en avez.
  • Bande-annonce

    Stargate, la porte des étoiles (1994)

    Stargate

    1 h 59 min. Sortie : . Science-fiction et aventure.

    Film de Roland Emmerich avec Kurt Russell, James Spader, Jaye Davidson

  • Bande-annonce

    Independence Day (1996)

    2 h 25 min. Sortie : . Action, aventure, thriller et science-fiction.

    Film de Roland Emmerich avec Will Smith, Bill Pullman, Jeff Goldblum

    Sans une nostalgie vraiment enthousiaste, je redécouvre néanmoins ce grands succès populaire des années 90 avec une certaine affection.
    Je suite vite déçu car tout va très/trop vite, on ne s'attache à aucun personnage, ça part dans tous les sens, et le seul véritable intérêt du machin, à savoir ses effets numériques, ont quand même bien vieilli...
    Non c'est tout, c'était pas terrible sur le moment.
  • Bande-annonce

    Godzilla (1998)

    2 h 19 min. Sortie : . Action, science-fiction et thriller.

    Film de Roland Emmerich avec Matthew Broderick, Jean Reno, Maria Pitillo

    En ne prenant pas en compte le fait que les effets numériques ont très très mal vieilli, car ils me semblaient incroyables à l'époque, et certains choix de castings horriblement douteux, qui n'ont jamais été incroyables d'ailleurs, Godzilla c'est avant tout et pour tout et surtout une écriture risiblement médiocre qui ne cessera de plomber l'intégralité de ses personnages, a un point quand même rarement vu au cinéma.
    Alors si je peux me montrer respectueux pour l'ambition démesurée du Emmerich, je constate juste qu'il s'auto flagelle tout seul en participant au script, qu'il ne sait pas choisir ou diriger des acteurs (même s'il n'est pas aidé non plus), et que son compositeur lui a subtilement chié dessus.
    Avec du recul, c'est quand même ahurissant de constater un machin aussi pathétique.
  • Bande-annonce

    The Patriot, le chemin de la liberté (2000)

    The Patriot

    2 h 45 min. Sortie : . Action, drame et guerre.

    Film de Roland Emmerich avec Mel Gibson, Heath Ledger, Joely Richardson

    Je sais pas trop, un souvenir plutôt agréable dans ma "jeunesse", mais absolument aucun impact 15 ans et 3h plus tard.
    Après avoir vu Free States of Jones, je me rend compte que l'émotivité de Mel Gibson n'est pas au rendez-vous, même si McConaughey est peut-être trop bon, et je trouve le film surement trop "fabriqué" pour fournir une sensibilité suffisamment sincère.
    Pourtant il y a du travail, c'est indéniable, mais pour le coup je m'en souvient déjà plus 3 jours plus tard, donc bon...
  • Bande-annonce

    Le Jour d'après (2004)

    The Day After Tomorrow

    2 h 04 min. Sortie : . Action, aventure, science-fiction, thriller et catastrophe.

    Film de Roland Emmerich avec Dennis Quaid, Jake Gyllenhaal, Emmy Rossum

    Moi qui ai du mal à rester accroché durant la vision de ce genre de film, je dois bien avouer que je n'ai pas véritablement décroché de celui là.
    Le casting me convient bien, la musique est prenante, les effets spéciaux sont globalement réussi, et même si les événements se déroulent à une vitesse incroyablement improbable, et que ces loups numériques sont de trop, je n'ai pas suffisamment senti de supercheries pour avoir un ressenti désagréable.
    Emmerich aurait du en rester la, ça suffisait amplement.
  • Bande-annonce

    10 000 (2008)

    10.000 B.C.

    1 h 49 min. Sortie : . Aventure.

    Film de Roland Emmerich avec Nathanael Baring, Tim Barlow, Joel Fry

    Si historiquement, concrètement ou logiquement je me fou des détails, il m'est impossible d'accrocher à un film si les acteurs ne dégagent pas un minimum de charisme, et ici, c'est un carnage.
    Si je rajoute par dessus des effets numériques abusifs qui m'empêchent d'y croire, et cette passable écriture à grand spectacle, y me reste que l'approche artistique de la classe bourgeoise du peuple des pyramides pour garder un semblant de souvenir.
    C'est pas vraiment utile de faire travailler autant de personnes sur un film pour un résultat aussi médiocre... mais bon.
  • Bande-annonce

    2012 (2009)

    2 h 38 min. Sortie : . Action, aventure, science-fiction et catastrophe.

    Film de Roland Emmerich avec John Cusack, Amanda Peet, Chiwetel Ejiofor

    Malgré le fait qu'on pourra toujours mettre à la décharge du Emmerich sa réel volonté de divertir toujours plus ses spectateurs, et d'expulser au mieux possible sa fascination maladive pour l'apocalypse, il est quand même difficile de trouver un intérêt particulier à ce gros pavé de 2h30.
    Outre cette maigre problématique, et même si c'est un mystère pour moi que quelqu'un ai pu estimer que le charisme décrépit de John Cusack porterait le film, il m'est surtout difficile d'accepter tous ces incroyables actes héroïques vilipendé par l'intérêt monétaire.
    Je sais bien que c'est l'objectif, se décerveler pour se laisser envahir par le n'importe quoi, mais je ne peux m'empêcher de trouver tout cela ridicule, même si pour le coup les effets numériques paraissent réussi.
  • Bande-annonce

    Anonymous (2011)

    2 h 10 min. Sortie : . Drame et historique.

    Film de Roland Emmerich avec Rhys Ifans, Vanessa Redgrave, David Thewlis

  • Bande-annonce

    White House Down (2013)

    2 h 11 min. Sortie : . Action et drame.

    Film de Roland Emmerich avec Channing Tatum, Jamie Foxx, Jason Clarke

    Y a vraiment rien pour moi la dedans, hormis la nécessité de me rappeler que j'aime fortement d'autres films.
    Le scénariste a quand même touché 3 millions de dollars pour ce script... à méditer...
  • Bande-annonce

    Stonewall (2015)

    2 h 09 min. Sortie : . Drame.

    Film de Roland Emmerich avec Ron Perlman, Jonathan Rhys Meyers, Joey King

  • Bande-annonce

    Independence Day : Resurgence (2016)

    2 h. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Roland Emmerich avec Liam Hemsworth, Jeff Goldblum, Jessie Usher

    Le film est bien passé, sans prise de tête, sans aucune autre prétention que de tout miser sur ses effets spéciaux, qui sont bien réussi pour le coup.
    Dans ces conditions pourquoi pas.