(Saga JV) : Top Final Fantasy

Avatar facaw Liste de

18 jeux vidéo

par facaw

Commentaires à développer (quand j'aurai l'inspiration, en plus ça va être chargé en épisodes)
Petite chose à préciser : je n'ai pas fait Final Fantasy 1, 2 et 5 et les volets MMO. Donc bien entendu ils ne seront pas dans le classement.
Seconde chose importante à préciser : Je ne déteste aucun Final Fantasy, je les aime absolument tous et je les prends tels qu'ils sont...
Même si j'ai mes préférences et quelques réserves, évidemment. Il y a pas de vrai ou de faux FF, ce sont tous des FF. So shut up !

Troisième et dernière chose à préciser : Je mets tous les volets sans exception. Canoniques et spin-off.
Donc il y a de fortes chances que mon top ne ressemble pas à tous ces tops typiques que l'on peut voir facilement en forum ou en tapant "Les meilleurs Final Fantasy de tous les temps", "Best FF Ever" et autre tralala dans la barre de recherche Google...
J'ai des goûts extrêmement variés donc ça me permet parfois d'avoir des préférences d'extraterrestre que j'assume. Merci à vous lecteurs.

Mes autres tops :
Assassin's Creed : http://www.senscritique.com/liste/Top_Assassin_s_Creed/363854
Ace Attorney : http://www.senscritique.com/liste/Saga_JV_Top_Ace_Attorney/363860
Grand Theft Auto : http://www.senscritique.com/liste/Saga_JV_Top_Grand_Theft_Auto/363838
Metal Gear Solid : http://www.senscritique.com/liste/Saga_JV_Top_Metal_Gear_Solid/364751
Silent Hill : http://www.senscritique.com/liste/Saga_JV_Top_Silent_Hill/364904
The Legend of Zelda : http://www.senscritique.com/liste/Saga_JV_Top_The_Legend_of_Zelda/366367

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1

    Final Fantasy XII (2006)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Hiroyuki Itō et Square Enix sur PlayStation 2

    Difficile de rajouter quoi que ce soit à la critique que je lui ai dédiée.
    Je vais juste dire ici que Final Fantasy XII est mon épisode préféré parce que c'est Yasumi Matsuno qui l'a fait. J'admire le travail de ce type et les compositions d'Hitoshi Sakimoto... et aussi parce que j'adore l'univers d'Ivalice.
  • 2
    Bande-annonce

    Final Fantasy X (2001)

    Fainaru Fantajī Ten

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 2

    Ce n'est pas mon premier Final Fantasy, j'avais déjà joué aux opus PSone mais j'étais pas trop branché J-RPG à l'époque. J'y jouais parce que j'étais conscient de leur réputation, je les appréciais sans les adorer.

    Mais ce Final Fantasy est le jeu qui m'a fait adorer le genre. Le déclic.
    Mon "vélo a quatre roues" car je l'ai trouvé facile d'accès avec un système de combat intuitif et pas trop chiant. Son histoire sympa et naïve qui comporte son lot de moments de bravoure, de scènes de romance et de pure "fantasy" comme il se doit. Certaines musiques sublimes dont je ne me lasse pas d'écouter. Vive le sphérier, les overdrives et le blitzball !

    Puis la linéarité du soft m'a beaucoup aidé a ne pas perdre pied à l'époque donc je ne vois pas cela comme un défaut. Et malgré deux ou trois personnages agaçants, il s'agit de l'équipe que je préfère dans la saga. Ensemble, ils forment un groupe assez cool.

    L'univers de Spira est mon préféré juste après celui d'Ivalice.

    Après un tel plaisir de jeu, j'ai pu enchaîner avec tous les autres J-RPG que j'ai fini jusqu'à aujourd'hui. C'est vraiment grâce à FFX.
  • 3

    Final Fantasy Tactics Advance (2003)

    Fainaru Fantajī Takutikusu Adobansu

    Sortie : . Tactique, jeu de rôle et stratégie tour par tour.

    Jeu vidéo de SquareSoft et Nintendo sur Game Boy Advance

    Le volet qui m'a initié au T-RPG.
    Je le préfère même au tout premier Final Fantasy Tactics sur Playstation.
    Son côté plus enfantin et niais me convient à merveille, j'ai beaucoup accroché a l'histoire et aux personnages.
    J'ai passé de très nombreuses heures dessus sans me lasser.
    Et puis j'adore les musiques d'Hitoshi Sakimoto comme pour FF XII
  • 4
    Bande-annonce

    Final Fantasy VII (1997)

    Fainaru Fantajī Sebun

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation, PC, PSP, PlayStation 3, PlayStation 4, PS Vita, Nintendo Switch et Xbox One

    Mon tout premier Final Fantasy c'était le 8.
    Je n'ai jamais connu Final Fantasy 7 et si j'ai décidé de le faire, c'est pour enrichir ma culture vidéoludique et aussi "grâce" à Final Fantasy 13.

    Je fais partie des rares joueurs à l'apprécier alors quand je lisais ou entendais lors de certains débats sur le "meilleur volet de la saga" que FF XIII était la plus grande bouse que la terre ait jamais porté et que le septième volet revenait très souvent avec le titre de...

    "Meilleur jeu du monde"
    L'épisode "Indétrônable"
    - "On peut pas être fan de Final Fantasy sans avoir joué au VII"

    J'ai décidé de m'y mettre pour voir si c'était pas un de ces cas où l'épisode a mal vieilli mais reste toujours porté au sommet par des fans qui se laissent emporter par la nostalgie. Je me faisais charier dans tous les sens a cause du 13, alors par stupidité, je voulais "me faire" le 7 pour répliquer avec certains trucs.

    C'est con, j'ai perdu. C'est une véritable petite tuerie que je considère comme mon préféré de l'ère Psone, place qui appartenait au 9 autrefois. Malgré tout, le fait d'y avoir joué sur le tard ne me rend pas... aussi fan hardcore que les vieux de la vieille.

    C'était "juste" une excellente expérience pour moi. Rien de plus...

    Mais c'est bien déjà.
  • 5
    Bande-annonce

    Final Fantasy VI (1994)

    Fainaru Fantajī Shikkusu

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft sur Super Nintendo, PlayStation, PlayStation 3, PSP, PS Vita et Wii U

  • 6
    Bande-annonce

    Final Fantasy IX (2000)

    Fainaru Fantajī Nain

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft, Hiroyuki Itō et Hironobu Sakaguchi sur PlayStation, PlayStation 3, PlayStation 4, PC, Nintendo Switch, Xbox One, PSP, PS Vita, iPhone, iPad et Android

    Second Final Fantasy que j'ai fait après le 8.
    Pareil, je n'ai pas pu le finir lors de mon premier run, les J-RPG c'était pas mon fort quand j'étais plus jeune mais mes impressions étaient vraiment très positives. Je ne l'ai fini que quelques années plus tard sur PSP, qui est une console parfaite pour se rattraper sur les oldies PSone.

    Et franchement, en dehors de mes goûts personnels.
    C'est pour moi l'épisode le plus irréprochable, celui qui a toutes les qualités pour être considéré comme le meilleur épisode.

    Il est magique, il est prenant, les musiques TUENT.
    Il est beau, les arrières plans sont magnifiques, les personnages sont vraiment passionnants. J'ai pris un plaisir de dingo à le faire, j'aurai jamais cru... Généralement en faisant du rétro-gaming je sens toujours le poids de l'âge d'une quelconque manière mais avec ce jeu c'est vraiment fixé et réglé pour être jouable a toute date.

    Il a un peu cette place par défaut. Mais faut pas croire.
    Final Fantasy 9 est grand.
  • 7
    Bande-annonce

    Final Fantasy Tactics (1997)

    Fainaru Fantajī Takutikusu

    Sortie : . Tactique, jeu de rôle et stratégie tour par tour.

    Jeu vidéo de SquareSoft sur PlayStation, PSP, iPhone, iPad et Android

  • 8
    Bande-annonce

    Final Fantasy XIII (2009)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Square Enix et Motomu Toriyama sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    Je dois quand même remercier les nombreux "haters" du jeu.
    Il s'est tellement fait descendre par les fans de J-RPG en général que je m'attendais à la pire bouse possible mais il n'en est rien.

    J'ai trouvé l'ensemble très digeste et bien foutu.
    Système de combat dynamique, super sympa, musiques grandioses, personnages assez cools, même les pires, parce que (encore une fois) le tout forme un ensemble qui fait passer la pilule. Faudra quand même se rappeler qu'au moins chaque Final Fantasy après le 6 avait son personnage chiant ou ultra-niais mais là personne s'en souvient bizarrement.

    Le fait de ne pas pouvoir visiter les villes et de ne pas avoir de quêtes annexes ne m'ont pas dérangé non plus. Le côté "Maisons portes ouvertes: va chercher ta queue de phénix dans un coffre, lis les anecdotes inutiles des passants immobiles et paye ta quête FedEx chez le voisin d'a côté" ne m'a choqué pas tant que ça.

    Là on va droit au but, et ça colle au sujet qu'est la cavale de nos héros.
    En même temps, j'y étais déjà préparé avec tous ces avis négatifs...

    Pour moi, ça reste un jeu assez solide pour apprécier cette direction prise au moins une fois. Et pour un jeu qui se prive de tant de choses traditionnels aux jeux du genre, je le trouve réussi.

    Après, je ne dis pas que j'encourage tous les Final Fantasy a prendre cette direction, mais il y a largement de quoi l'apprécier quand on sait qu'il est différent, ils le sont tous et je tire toujours le meilleur de ce que les volets peuvent offrir. Sans se prendre la tête à jouer sur la comparaison, c'est facile d'en trouver.

    Le côté "je le bashe à mort pour passer pour un vrai fan" me rebute beaucoup donc ça explique mon pavé. Cette toute petite phrase là, vous pouvez l'appliquer avec Final Fantasy X-2 et XIII-2.
  • 9
    Bande-annonce

    Final Fantasy X-2 (2003)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Square Enix sur PS Vita, PlayStation 4, PlayStation 3 et PlayStation 2

    Je suis la seule personne sur Terre a apprécier énormément Final Fantasy X-2, limite je pourrais même le mettre plus haut parce que je n'ai pas vraiment de quoi avoir peur après avoir placé le XII et le X en première place. C'est l'essentiel.

    Je ne suis pas du tout allergique à l'ambiance kawaii du soft.
    Vraiment pas du tout... Mais le choc des premières minutes était bel et bien là quand j'ai découvert le jeu mais je n'étais pas outré au point d'en ressentir du dégoût, j'avais surtout trouvé la cinématique d'introduction super jolie et qui mettait dans l'ambiance, point barre.

    J'ai adoré ce volet pour son système de combat ultra dynamique, l'utilisation des vétisphères, le fait de pouvoir entamer des quêtes dans l'ordre que l'on souhaite et le fait de pouvoir continuer son aventure en poursuivant celles qu'on a pas fait avec le New Game +. Non vraiment, au niveau du gameplay, c'est certainement un de mes préférés, c'était très agréable à jouer.

    Je l'ai aussi beaucoup apprécié pour son ambiance beaucoup plus light que les autres mine de rien, plutôt digne d'un épisode "cour de récré". Très cosplay, burlesque et assez fou fou dans sa première partie, pour se calmer un petit peu dans la seconde, qui reste celle que je préfère. Elle se penche un peu plus vers un ton dramatique. Légèrement.

    J'ai apprécié revenir dans l'univers de Spira et retrouver certains personnages centraux. Il y a même certaines musiques que je garde en tête comme celle des crédits d'introduction avant que le menu s'affiche ou encore celle du retour à L'île de Besaid.

    Je n'ai absolument rien à lui reprocher du tout à vrai dire.
    Toutefois, je comprends pourquoi cet épisode a déçu les fans.
    Mais je sais aussi que c'est tendance dans les forums de le descendre et d'en faire de lui le mal-aimé de la série mais je suis clairement pas de ce camp. Comme pour Final Fantasy XIII.

    Vive la solitude. Tu l'sens toi aussi le bruit du vent?
  • 10

    Final Fantasy IV : The Complete Collection (2011)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Compilation de jeux de Bullets et Square Enix sur PSP

  • 11
    Bande-annonce

    Final Fantasy XIII-2 (2011)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Tri-Ace et Square Enix sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

  • 12
    Bande-annonce

    Final Fantasy VIII (1999)

    Fainaru Fantajī Eito

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation, PlayStation 3, PC, PSP et PS Vita

    Mon tout premier Final Fantasy donc forcément il y a toujours ce petit sentiment spécial que je ressens pour lui. Mes premiers pas dans un nouveau genre : Le J-RPG (avec Jade Cocoon, également sur Playstation). La claque que je me suis prise dès le départ avec l'introduction. La découverte de la BGU, une école tellement classe que tout le monde se serait battu pour y aller si elle existait dans la vraie vie.

    Les musiques inoubliables. Quelques passages cultes.
    Le truc c'est que pour moi maintenant, FF VIII ce n'est que des beaux souvenirs. Je ne l'avais pas terminé à l'époque parce que j'étais pas vraiment fanatique du jeu non plus malgré tout... Il était plus facile d'en rêver, d'en parler avec les copains que d'y jouer sans me lasser.
    Je l'appréciais mais des tas de jeux passaient devant lui. Alors quelques années plus tard, je l'ai refait sur PSP avec une expérience plus elevée dans le J-RPG, et j'ai pris le même plaisir sur tout ce que j'ai cité au départ.

    Mais le gameplay et le rythme du jeu a commencé a me fatiguer.
    Les combats sont lents et redondants. Le système de magie me déplaît.
    Le fait de spammer souvent les G-Force pour gagner les combats me lassait au bout d'un temps (sérieux, qui ne l'a pas fait, avouez?) et puis en avançant plus loin dans le jeu, je n'ai pas suffisamment accroché à l'histoire. (Je précise que j'ai fini le jeu...)

    Elle est très sympathique mais rien ne m'a marqué...
    Pas plus que d'autres jeux du genre, à commencer sur PSone.
    Et puis le personnage de Squall est probablement le héros que j'aime le moins de toute la saga. Oui même devant certains de FF 13 et Tidus. C'est vraiment le genre de héros qui fait cool grâce à son style poseur dans les artworks ou dans les fonds d'écran dédiés mais qui une fois le jeu lancé est complètement mou et quasi-nonchalant. Une vrai "rebelle" ado quoi.

    En gros Final Fantasy VIII, c'est le jeu que je retiens comme une baffe technique à tous les niveaux et mes premiers pas dans un genre. Repenser a certains passages mémorables du jeu fait du bien
    Mais y aller en profondeur me fait mal... C'est pas si agréable que ça.

    La note est surtout justifiée par la nostalgie, j'ai du mal a le basher.
    C'est quand même Final Fantasy 8 bordel...
  • 13

    Crisis Core : Final Fantasy VII (2007)

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Square Enix sur PSP

  • 14

    Final Fantasy XII : Revenant Wings (2007)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Think and Feel et Square Enix sur Nintendo DS

  • 15

    Final Fantasy Tactics A2 : Grimoire of the Rift (2007)

    Final Fantasy Tactics A2 - Fûketsu no Grimoire

    Sortie : . Tactique, jeu de rôle et stratégie tour par tour.

    Jeu vidéo de SQUARE ENIX sur Nintendo DS

  • 16
    Bande-annonce

    Final Fantasy Crystal Chronicles (2003)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de The Game Designers Studio et Nintendo sur GameCube

  • 17
    Bande-annonce

    Lightning Returns - Final Fantasy XIII (2014)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Tri-Ace et Square Enix sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

  • 18
    Bande-annonce

    Final Fantasy III (2006)

    ファイナルファンタジーIII

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SQUARE ENIX et Matrix Software sur Nintendo DS, PSP, PC, iPhone, iPad, Android et Ouya