SensCritique

Concerts Hellfest 2022

"Découverte" si c'était la première fois que j'écoutais quelque chose du groupe.
Le nombre de fois où on les a vu en live est indiqué le cas échéant.

Liste de

62 personnalités

créee il y a presque 2 ans · modifiée il y a plus d’un an

Watain

1. Watain

Annotation :

2ème fois. Un de mes groupes prefs de retour sur les planches avec un nouvel album excellent et une setlist réactualisée avec de super titres (The Howling et Serimosa entre autre), que demander de plus ? Erik toujours aussi beau et puissant sur une scène remplie d'objets stylisés ? Check. Une torche balancée dans le public pendant Black Flames March ? Check. Un son toujours aussi puissant qui calme tout le monde et un final grandiose, proche de la liturgie d'un Batuskha. Check pour toujours Watain.

Pénitence Onirique

2. Pénitence Onirique

Annotation :

Grosse découverte. Concert très émouvant, notamment grâce aux lignes mélodiques hypnotiques et à la fraicheur de ce black métal français très aérien et sombre. A suivre de très près.

Alcest

3. Alcest

Annotation :

2ème fois. Autre concert émouvant (comment résister au charme de Neige et ses petits "Merci" entre les morceaux ?). Mélange parfait de douceur et de noirceur avec un travail scénique super intéressant autour de projections sur des draps blancs.

Mgła

4. Mgła

Annotation :

1ère fois. Très attendu forcément. Super concert, avec une puissance rythmique et musicale indéniable sur scène. Chaque titre fait mouche.

Septicflesh

5. Septicflesh

Annotation :

4ème fois. Les derniers titres de Modern Primitive fonctionnent très bien sur scène. Le petit paravent derrière lequel ils se réfugient entre chaque morceau ponctue bien le concert. Spiros toujours aussi impressionnant.

Seth

6. Seth

Annotation :

1ère fois. Gros retour du groupe français Seth après une longue absence. Le dernier album ("La morsure du Christ") était une merveille et c'est un bonheur d'entendre d'aussi bon titre sur scène. Quelques anciens morceaux viennent agrémenter le show mené par un super leader à la très belle voix. Dommage pour le problème de pyro sur le dernier morceau (le génial "Triomphe de Lucifer") qui ne fonctionnait pas car sinon tout le jeu de scène était vraiment bienvenu.

Mayhem

7. Mayhem

Annotation :

1ère fois. Très bonne performance avec un superbe travail sur les lumières et les changements de costumes tout du long de la setlist qui retrace l'histoire du groupe. Même si la période moderne me plaît moins, le groupe est loin d'être dépassé.

Arcturus

8. Arcturus

Annotation :

Grosse découverte. Le leader a une voix à tomber par terre et son jeu de scène est très marquant sans être ridicule ou too-much (jouer la folie peut vite être gênant). Les morceaux sont assez étonnants niveau mélodie. A suivre.

Messa

9. Messa

Annotation :

Grosse découverte. La chanteuse de ce groupe italien a une superbe voie et une présence scénique vraiment forte. Musicalement, c'est très riche et on sent le haut niveau des musiciens, tout du long. Il y a un travail sur les ruptures et l'utilisation des instruments de plusieurs manières différentes pour créer de nouveaux sons.

Regarde les hommes tomber

10. Regarde les hommes tomber

Annotation :

2ème fois. Toujours un plaisir de voir ce groupe qui n'a cessé de grimper avec le temps.

Opeth

11. Opeth

Annotation :

3ème fois. 1h de concert d'Opeth c'est bien évidemment beaucoup trop court (seulement 6 morceaux), mais il y a un bel équilibre entre chacun. Un gros plaisir de voir The drapery falls sur scène pour la première fois. Deliverance pour conclure est toujours aussi épique.

Heilung

12. Heilung

Annotation :

1ère fois. Pas un grand fan niveau musical mais je dois avouer que niveau scénique c'était le concert le plus impressionnant, à la croisée avec le théâtre et la performance. L'histoire racontée au travers de chaque morceau par tous les musiciens et comédiens (et ils sont nombreux) est vraiment très chouette et les morceaux ont la bonne longueur pour se laisser porter.

Ufomammut

13. Ufomammut

Annotation :

2ème fois. Gros fan de ce groupe. Ils n'étaient plus que 3 sur scène mais ils tenaient encore très bien. Par forcément les meilleurs morceaux dans cette setlist et le concert précédent au Hellfest 2017 était plus marquant.

Gojira

14. Gojira

Annotation :

2ème fois. Vu les 2/3. Beaucoup trop de monde et surtout un concert de Watain qui nous attendait. Toujours un plaisir de voir le groupe sur scène, les derniers morceaux de Fortitude sont vraiment bons.

The Great Old Ones

15. The Great Old Ones

Annotation :

2ème fois. Encore du très bon métal bien de chez nous. Malgré quelques gêneurs dans le public qui ne comprennent pas que les pogos c'est pas pour la Temple, le moment était vraiment fort.

Napalm Death

16. Napalm Death

Annotation :

2ème fois. Napalm Death y'a rien à faire c'est toujours chouette et surtout on sent que le leader s'amuse encore sur scène. Sans oublier les petits speechs bien sentis sur l'actualité (pas reluisante) de note société.

Kampfar

17. Kampfar

Annotation :

Découverte. Très chouette concert avec une bonne présence sur scène.

Marduk

18. Marduk

Annotation :

1ère fois. Excellent leader, menant chaque morceau avec force et rage, on est happé dès le premier titre "Werwolf". J'aime beaucoup les bases rythmique des morceaux de manière générale.

Taake

19. Taake

Annotation :

1ère fois. Du très bon black norvégien avec une force de caractère niveau leader bien prégnante.

Sepultura

20. Sepultura

Annotation :

1ère fois. Un grand plaisir de voir ce groupe mythique sur scène pour la première fois, avec une super setlist et une énergie toujours renouvelée. Derrick Green est vraiment au top.

Jinjer

21. Jinjer

Annotation :

1ère fois. Peut-être avec Metallica le concert le plus attendu de l'édition (mais le politique joue forcément là-dedans), sans compter que leur passage par le Hellfest pendant l'édition du confinement était très remarqué. En tout cas Jinjer est super bien en live, porté par une chanteuse (Tatiana Shmayluk) totalement entraînante. Les titres font des ravages dans la foule, notamment "Teacher Teacher".

Enslaved

22. Enslaved

Annotation :

Découverte. Le concert valait surtout pour les superbes vidéos projetées pendant l'intégralité du show. Musicalement, c'était pas aussi fort mais ça accompagnait très bien les images.

Blood Incantation

23. Blood Incantation

Annotation :

1ère fois. Un peu décevant par rapport au son des albums mais c'est un groupe chouette à voir en live. L'alliance du death métal prog plein de ruptures et de sons provenus tout droit de l'espace marche très bien.

Igorrr

24. Igorrr

Annotation :

2ème fois. Un concert très court, malheureusement dû à un retard du groupe sur scène. Dommage car le setlist est chouette et le dernier album avec ses inspirations orientales est son meilleur. La nouvelle chanteuse qui remplace Laure défend bien son morceau.

Metallica

25. Metallica

Annotation :

1ère fois. Dernier concert du fest, avec une très bonne setlist se concluant sur un Master of the puppets impeccable. Allez, certains morceaux plus récents sont vraiment moins inspirés, il faut le concéder. En tout cas le boulot est fait et bien fait.

Fleshgod Apocalypse

26. Fleshgod Apocalypse

Annotation :

1ère fois. Le tout début du concert est un peu entaché par des problèmes de son mais les soucis sont rapidement résolus. La setlist est bien enrichie par le dernier album du groupe (Veleno, très bon) et par un passage du leader de Benighted Julien Truchan. Très content de les avoir vus sur scène.

Wardruna

27. Wardruna

Annotation :

1ère fois. Très content d'enfin les vois sur scène. Dernier concert de la journée, avec une ambiance marquante et un beau jeu de scène de tous les musiciens/chanteurs.

Mephorash

28. Mephorash

Annotation :

Découverte. De chouettes costumes et une très bonne atmosphère tout du long pour ce groupe de black suédois.

In Extremo

29. In Extremo

Annotation :

Découverte. Le nom de ce groupe allemand n'a rien à voir avec le contenu, ça en serait presque criminel. En fait c'est un groupe de folk avec plein d'instruments anciens combiné à un sens du refrain impayable. Leader au taquet tout du long, avec une voix belle voix qui n'est pas sans rappeler un Till Lindemann. Pas étonnant que le groupe soit très populaire.

Primordial

30. Primordial

Annotation :

Découverte. Concert musicalement fort avec des mélodies solides.

Narval

Liste de

Liste vue 141 fois

3