Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Cover Raoul Walsh - Homme à tout faire

Liste de

15 films

créee il y a plus de 7 ans · modifiée il y a 11 mois

Le Voleur de Bagdad
7.3

Le Voleur de Bagdad (1924)

The Thief of Bagdad

2 h 35 min. Sortie : 23 mars 1924 (États-Unis). Aventure, Fantastique, Romance

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 6/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Malgré un début légèrement trop long, le film de Raoul Walsh prend tout son sens dans une seconde partie où il nous emmène dans un monde entre magie, chevaux volants ou dragons pour notre plus grand plaisir et dont la créativité et la richesse de l'univers rattrapent ses quelques défauts.

In Old Arizona

In Old Arizona (1928)

1 h 35 min. Sortie : 25 décembre 1928 (États-Unis). Western

Film de Irving Cummings et Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 4/10 et a écrit une critique.

Annotation :

C'est dommage que Walsh se montre si souvent maladroit et ne sublime guère des personnages et enjeux qui semblaient d'abord plutôt intéressants. Finalement, In Old Arizona n'exploite pas vraiment son potentiel et se montre trop souvent sans intérêt...

La Piste des géants
7.5

La Piste des géants (1930)

The Big Trail

2 h 05 min. Sortie : 17 juin 1970 (France). Western

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

En signant La Piste des Géants, Raoul Walsh offre à John Wayne son premier grand rôle, et met en scène un western efficace, placer sous le signe de la vengeance. Le cinéaste américain démontre à nouveau tout son savoir-faire derrière la caméra, sachant capter l'imposante stature d'un jeune Wayne ainsi que de faire ressortir une certaine intensité des affrontements et enjeux, le tout dans le passionnant cadre de la ruée vers l'Ouest avec ses superbes paysages.

Les Fantastiques Années 20
7.8

Les Fantastiques Années 20 (1939)

The Roaring Twenties

1 h 46 min. Sortie : 27 juillet 1966 (France). Gangster, Drame, Thriller

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 8/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Si quelques minutes supplémentaires n'auraient pas été de refus pour permettre à The Roaring Twenties de prendre une ampleur encore plus grande, ça ne l'empêche d'être déjà une belle et grande réussite où Walsh montre tout son talent pour nous conter ces quelques destins s'éparpillant sur deux décennies et en faire ressortir l'émotion, la puissance et la richesse.

Une femme dangereuse
7

Une femme dangereuse (1940)

They Drive by Night

1 h 33 min. Sortie : 2 juillet 1947 (France). Policier

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 7/10 et a écrit une critique.

Annotation :

Un film social-noir imparfait mais intéressant à plus d'un titre. Malgré une deuxième partie qui s'éloigne de la dimension sociale et qui peine à retranscrire toute la noirceur et dramaturgie du récit, l'ensemble bénéficie de la maestria de Raoul Walsh qui donne du rythme, de l'intensité et de l'importance aux personnages et enjeux.

La Grande Évasion
7.4

La Grande Évasion (1941)

High Sierra

1 h 40 min. Sortie : 26 novembre 1947 (France). Aventure, Gangster, Drame

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 9/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Raoul Walsh propose avec High Serra un grand film de gangsters, sublimant les personnages et le scénario pour proposer un saisissant et sombre portrait de la société portrait tout en sachant créer une tension forte ainsi qu'une émotion de plus en plus présente et intense.

La Charge fantastique
7.6

La Charge fantastique (1941)

They Died with Their Boots On

2 h 20 min. Sortie : 15 octobre 1947 (France). Guerre, Western, Biopic

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Avec La Charge fantastique, Raoul Walsh retrouve Errol Flynn pour une oeuvre pleine de panache, de fougue, à l'image du portrait du général Custer, et remplie d'émotion ainsi que d'aventure. C'est du cinéma beau, parfois intense et porté sur l'émerveillement, le vrai, comme on en fait plus, le tout étant réalisé avec une réelle passion. Ici, la vérité historique n'est pas forcément respectée, mais le contexte demeure passionnant, surtout que Walsh parvient à le sublimer, tandis que de remarquables comédiens (le duo Errol Flynn / Olivia de Havilland est parfait) sont capable de porter l'oeuvre sur leurs épaules.

Gentleman Jim
8.1

Gentleman Jim (1942)

1 h 44 min. Sortie : 9 juin 1948 (France). Biopic, Sport, Romance

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 9/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

C'est bien plus qu'un biopic que propose Raoul Walsh avec Gentleman Jim, emmené par un acteur au sommet de son art, il y mêle sport, humour, charme et émotion pour un film passionnant, énergétique et attachant. Un vrai régal.

Intrigues en Orient
5.8

Intrigues en Orient (1943)

Background to Danger

1 h 20 min. Sortie : 10 août 1949 (France). Aventure

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 6/10 et a écrit une critique.

Annotation :

Si Background to Danger ne possède pas un scénario d'une grande envergure et profondeur, Walsh s'en sert pour nous servir un divertissement plutôt bien ficelé, bien interprété et sans temps morts.

L'enfer est à lui
8.1

L'enfer est à lui (1949)

White Heat

1 h 54 min. Sortie : 3 septembre 1949 (États-Unis). Gangster, Film noir

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 9/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Brillant de bout en bout, L'enfer est à lui bénéficie de la maîtrise de Raoul Walsh qui orchestre là un film de gangsters sombre et crépusculaire mais surtout passionnant tout le long et emmené par un formidable James Cagney.

La Femme à abattre
7.4

La Femme à abattre (1951)

The Enforcer

1 h 27 min. Sortie : 7 septembre 1951 (France). Film noir

Film de Bretaigne Windust et Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Raoul Walsh met en scène une intrigue alambiquée racontée en flash-back lui permettant de mettre en place une atmosphère sombre, dramatique et ambigu à souhait ainsi que des thématiques intelligentes. L'univers est violent, tout comme les personnages et on navigue dans une ambiance de film noir. Une grande réussite, emmené par un Bogart qui l'est tout autant.

Barbe-Noire le Pirate
6.1

Barbe-Noire le Pirate (1952)

Blackbeard the Pirate

1 h 39 min. Sortie : 30 septembre 1953 (France). Aventure

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 5/10 et a écrit une critique.

Annotation :

C'est vraiment une déception malgré quelques points positifs, Walsh ne nous fait pas ressentir ce parfum d'aventure et de sensations fortes au cœur des Caraïbes et se montre plus maladroit qu'autres choses.

Le Roi et quatre Reines
6.4

Le Roi et quatre Reines (1956)

The King and Four Queens

1 h 26 min. Sortie : 23 octobre 1957 (France). Aventure, Comédie, Western

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 7/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Derrière ces allures de westerns mêlant aventures et chasses aux trésors, Le Roi et Quatre Reines s'avère finalement plus proche de la comédie où Walsh, ne manquant pas d'idées, mettant en avant un Clark Gable charmeur à souhait face à quatre belles et jeunes mariées.

L'Esclave libre
6.7

L'Esclave libre (1957)

Band of Angels

2 h 02 min. Sortie : 1 janvier 1958 (France). Drame, Romance

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 8/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Nous emmenant au coeur de la guerre de Sécession, Raoul Walsh met en scène de passionnants portraits humains sur fonds de tableaux qui le sont tout autant et dont il en exploite à merveille le cadre, le tout emmené par d'excellents comédiens et un travail technique remarquable.

La Blonde et le Shérif
6.1

La Blonde et le Shérif (1958)

The Sheriff of Fractured Jaw

1 h 43 min. Sortie : 25 mars 1959 (France). Comédie, Romance, Western

Film de Raoul Walsh

Docteur_Jivago a mis 6/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Walsh livre une oeuvre assez originale et surtout surprenante où il mêle comédie et western et met en place un choc des cultures parfois savoureux et qui se regarde plutôt bien malgré ses quelques pannes d'inspirations.

Liste vue 759 fois

15
7