Cover réalisateurs coréens (한국감독)

réalisateurs coréens (한국감독)

1 réal, 1 filmo, 1 anecdote

Liste de

90 personnalités

créee il y a environ 6 ans

 · 

modifiée il y a 17 jours

Kim Jee-Woon

Kim Jee-Woon

Annotation :

김지운 / Kim Jee-woon

2001 Foul King
2008 좋은 놈, 나쁜 놈, 이상한 놈 (RANG 41)
2010 악마를 보았다 / I saw the devil
2016 밀정 / The age of shadow (RANK 28)

"J’ai toujours aimé voir des films. J’ai commencé à en réaliser après avoir rompu avec ma copine. J’ai causé un accident de voiture. J’avais besoin d’argent. J’ai alors écrit un scénario. On l’a jugé tellement bizarre qu’on m’a proposé ensuite de le filmer moi-même. Aujourd’hui, le cinéma est aussi important pour moi que l’air que je respire. C’est comme un bouclier contre mon envie de me suicider."

Lee Chang-Dong

Lee Chang-Dong

Annotation :

이창동 / Lee Chang-dong

1997 초록물고기 Greenfish (dvd introuvable en France)
1999 박하사탕 Peppermint Candy
2002 오아시스 Oasis
2007 밀양 Secret Sunshine
2010 시 Poetry
2018 버닝 Burning

Lee Chang-dong est un des rares réalisateurs qui travaillent le théme orwellien de la "common decency" : dans chacun de ses films un personnage ordinaire lutte contre la dislocation de son monde en adoptant un comportement éthique aussi spontanée que singulier : c'est le cas de Song Kang-ho, le garagiste vieux garçon de Miryang, amoureux inconditionnel de Jeon "Shin-ae" Do-yeon, jeune veuve qui arrive dans sa petite ville du Sud-est. Ou encore de Mija, dame âgée mais coquette, modeste mais digne, qui continue de travailler bien après l'âge du départ en retraite et qui pour lutter contre alzheimer et des remords par procuration, décide de s'inscrire dans un atelier de poésie.

Bong Joon-Ho

Bong Joon-Ho

Annotation :

봉준호 / Bong Joon-ho

2000 플란다스의 개 (aujourd'hui renié par son auteur)
2003 살인의 추억 / Memories of murder
2006 괴물 (RANK 4)
2009 마더
2013 설국열차 (RANK 16)
2017 옥자
edit : 2019...ai-je vraiment besoin de préciser ?

« Je veux faire des films que j’aimerais voir en tant que spectateur. »

le réalisateur de la Faim. Dans un futur proche la dignité humaine reposera toute entière sur des jeunes femmes spécistes volant aux secours d'animaux mis en danger par un monde masculin et carnivore.

Park Chan-Wook

Park Chan-Wook

Annotation :

박찬욱 / Park Chan-wook

2000 공동경비구역 JSA (RANK 48)
2002 복수는 나의 것
2003 올드보이
2005 친절한 금자씨
2009 박쥐
2016 아가씨

"Il y a un dicton en Corée qui dit que lorsqu'une femme est assoiffée de vengeance, il peut même se mettre à neiger en Juin"

Ryoo Seung-Wan

Ryoo Seung-Wan

Annotation :

류승완 / Ryoo Seung-wan (aka "the action kid")

2000 죽거나 혹은 나쁘거나 / Die Bad
2006 짝패
2010 부당거래 The Unjust
2013 베를린 Berlin File (RANK 32)
2015 베테랑 Veteran (RANK 3)
2017 군함도 Battleship Island

"Partout où je vais, je serai toujours en train de râler. Pourquoi, en France, après avoir tiré la chasse d’eau, ce n’est pas aussi propre qu’en Corée ? Pourquoi tout est cher à Londres ? Pourquoi les États-Unis sont aussi gigantesques ? Je suis né comme ça !"

2009 réalise le MV de Leessang "헤어지지 못하는 여자, 떠나가지 못하는 남자" (The Woman Who Can't Break Up, The Man Who Can't Leave)

Na Hong-Jin

Na Hong-Jin

Annotation :

나홍진 / Na Hong-jin

2008 추격자 / the chaser
2010 황해 / the murderer
2016 곡성 / the strangers (RANK 39)

"J'étais un cinéphile compulsif. J'étais curieux de tout et je ne me souviens pas m'être déjà ennuyé devant un long-métrage. Encore aujourd'hui, je considère le film que j'ai vu la veille comme le meilleur que j'ai vu de ma vie !"

Choi Dong-Hoon

Choi Dong-Hoon

Annotation :

최동훈 / Choi Dong-hoon

2006 타짜 (RANK 40)
2012 도둑들 (RANK 5)
2015 암살 (RANK 7)

"Vous trouvez qu'암살 est un block-buster ? je l'ai pourtant réalisé contre l'avis de mes producteurs. En revanche, mon prochain film sera commercial, comme 도둑들, dans le but de pouvoir à nouveau financer un film comme 암살"

Lee Kyoung-Mi

Lee Kyoung-Mi

Annotation :

이경미 / Lee Kyoung-mi (Kyeong-mi)

2016 비밀은 없다 The Truth Beneath

assistante réalisatrice de 박찬욱. Premier long-métrage "Crush and Blush" avec Bong Joon-ho en caméo. 2nd long, "The Truth beneath", un des plus puissant rôle de Son Yejin depuis bien longtemps (et l'occasion de revoir le regretté Kim Joo-hyuk). Des débuts vraiments prometteurs.

Lee Joon-Ik

Lee Joon-Ik

Annotation :

이준익 / Lee Joon-ik

2005 Le Roi et le Clown 왕의남자 (RANK 9)
2015 Sado 사도
2015 Dongju 동주
2015 The Throne
2017 Anarchist from colony (박열 Park Yeol)

Le réalisateur du fresque artistique coréenne en costume. Depuis son plus important film en 2005 (왕의남자) Lee Joon-ik a développé une certaine tendance au drame historique mettant en scène des figures culturelles importantes de l'histoire coréenne ou les Rois qui en ont été les principaux mécènes.

Yeon Sang-Ho

Yeon Sang-Ho

Annotation :

연상호 / Yeon Sang-ho

2016 부산행 / Dernier train pour Pusan (RANK 11)

Kim Ki-Duk

Kim Ki-Duk

Annotation :

김기덕 / Kim Ki-duk

봄 여름 가을 겨울 그리고 봄 2003

Jang Jin

Jang Jin

Annotation :

장진 / Jang Jin

2005 웰컴 투 동막골 / Welcome to Dongmakgol (RANK 27)
2014 하이힐 / Man in high heels

Hong Sang-Soo

Hong Sang-Soo

Annotation :

홍상수 / Hong Sang-soo

2002 생활의 발견 / Turning Gate

Kim Sung-Hoon

Kim Sung-Hoon

Annotation :

김성훈 / Kim Sung-hoon (Seong-hun)

2014 끝까지 간다 / A Hard Day
2016 터널 / Tunnel (RANK 34)

Kang Je-Gyu

Kang Je-Gyu

Annotation :

강제규 / Kang Je-gyu

1999 쉬리 (RANK 49)
2004 태극기 "휘날리며" (RANK 10)

En 1999, 쉬리 est le tout premier block-buster, coute 8 millions de dollars et rapportera 89,5 millions en Corée
(aujourd'hui RANK 49)

Im Kwon-Taek

Im Kwon-Taek

Annotation :

임권택 / Im Kwon-taek

Le réalisateur le plus productif de Corée. Une carrière entamée en 1962, au rendement soutenu (par la quota quickies, notamment, mais pas que) mais aux production néanmoins subtiles pendant les années "assujeties" (Mandala 1981) et à la puissance déployée sitôt l'émancipation atteinte en 88. (서편제 1993)

1962 두만강아 잘 있거라 (un western)
1969 황야의 독수리 (un autre, lol)
1973 증언 (un film de guerre de commande mais subvertit)
1979 족보 / The Genealogy
1979 깃발없는 기수 / the hidden hero
1980 만다라 / Mandala
1982 안개 마을
1986 길소뜸
1989 아제 아제 바라 아제
1990 장군의 아들 / le fils du général
1993 서편제 / la chanteuse de pansori
1994 태백산맥 / les monts Taebaek
2000 춘향뎐 / le chant de la fidèle Chunhyang
2002 취화선 / Ivre de femme et de peinture
2004 하류인생 / raging years (low life)
2011 달빛 길어올리기 / Hanji (101th, based on a true story...)

Kim Ki-Young

Kim Ki-Young

Annotation :

김기영 / Kim Ki-young (Ki-yeong)

Réalisateur majeur du 2nd âge d'or du cinéma coréen, Kim Ki-yeong donne pour la première fois ses lettres de noblesses au cinéma de genre, dans un paysage largement dominé par le réalisme.

1960 하녀 / La Servante

Im Sang-Soo

Im Sang-Soo

Annotation :

임상수 / Im Sang-soo

2005 그때 그 사람들 / The President's Last Bang


Im Sang-soo est connu pour ses films qui explorent les thèmes de la sexualité, de la politique et de la société coréenne. Ses films ont généralement des histoires fortes, des personnages complexes et des performances marquantes. Les films d'Im Sang-soo ont tendance à être provocateurs et à aborder des sujets tabous, mais ils sont également loués pour leur réalisation habile et leur traitement subtil des thèmes abordés. Ses films peuvent malgré tout être polarisants car le publics a des réactions très différentes en fonction de son point de vue culturel et personnel. Les films d'Im Sang-soo demeurent considérés comme des œuvres importantes. Cependant, ils ne sont pas pour tout le monde en raison de leur nature provocatrice et de leur approche délibérément choquante de son sujet de prédilection : la société et la culture coréenne

Shin Sang-Ok

Shin Sang-Ok

Annotation :

신상옥 / Shin Sang-ok

Le "Prince du cinéma coréen", marié à l'actrice 최은희, figure majeure du cinéma coréen dès 1949. Il a réalisé 70 films, en a produit 100, apogée dans les années 60, enlevé par le Nord à la fin des années 70, réfugié avec son ex-épouse aux USA à partir de 86 il y redevient producteur au début des années 90 sous le pseudonyme Simon Sheen.

1958 지옥화 / a flower in hell
1963 쌀 / Le riz (sélectionné comme film étranger à la 39th cérémonie des oscars, finalement non nominé)
1985 불가사리
1990 마유미
1994 Three Ninjas Kick Back !
1995 Three Ninjas Knuckle Up

Lee Jang-ho (이장호) commence sa carrière de cinéaste comme assistant réalisateur pour Shin Film dans les années 70

Jung Joo-Ri (July Jung)

Jung Joo-Ri (July Jung)

Annotation :

정주리 / Jung Joo-ri (aka "July Jung")

2014 도희야 (a girl at my door)

Jang Sun-Woo

Jang Sun-Woo

Annotation :

장선우 / Jang Sun-woo ("Chang Sonu" dans la plupart des livres fr)

1991 경마장 가는 길 / Sur le Chemin de l'Hippodrome

Pionnier de l'esthétique "mumblecore" coréenne qui sera largement poursuivi (obsessionnellement) par Hong Sang-soo

Kwak Jae-Yong

Kwak Jae-Yong

Annotation :

곽재용 / Kwak Jae-yong

2001 엽기적인 그녀 / My sassy girl
Windstruck

Yoon Je-Kyun

Yoon Je-Kyun

Annotation :

윤제균 / Yoon Je-kyun

2014 국제시장 / Ode to my father (RANK 2)

Hur Jin-Ho

Hur Jin-Ho

Annotation :

허진호 / Hur Jin-ho

1998 8월의 크리스마스 / Christmas in August

Kang Woo-Suk

Kang Woo-Suk

Annotation :

강우석 / Kang Woo-suk (U-seok)

2002 공공의 적 / Public Enemy
2003 실미도 / Silmido

Park Hoon-Jung

Park Hoon-Jung

Annotation :

박훈정 / Park Hoon-jung


2011 혈투 / The Showdown
2013 신세계 / New World
2015 The Tiger

scénariste de <악마를 보았다> J'ai rencontré le diable (김지운) et de <부당거래> The Unjust (류승완)

Kwak Kyung-Taek

Kwak Kyung-Taek

Annotation :

곽경택

2001 친구

Yoon Ga-Eun

Yoon Ga-Eun

Annotation :

윤가은 / Yoon Ga-eun

2016 우리들 / The World of Us

Jeong Chang-Hwa

Jeong Chang-Hwa

Annotation :

le spécialiste du western mandchou

Jeon Soo-il

Jeon Soo-il

Annotation :

전수일 / Jeon Soo-il

A Korean in Paris 파리의 한국남자 2016

Le chef de file des "vrais" indépendants.

Fait d'armes = à détourné Choi Min-sik du cinéma commercial pour son film 히말라야 (Himalaya) 바람이 머무는 곳 (l'endroit où le vent souffle)