Socrate >>>>> Superman sa mère

Avis sur Apologie de Socrate

Avatar Hikadey
Critique publiée par le

Salut mec! Tu crois que Sangoku, Superman ou Kujo Jotaro c'est des vrais héros ? Pffrrrrrrrrrr putain laisse moi rire. Moi je vais te parler d'un VRAI héros mon gars, et qui a vraiment existé.
Ce mec c'est Socrate.
Socrate en soit c'est un putain de bonhomme, sa vie on dirait un film : il est moche, tout le monde se fout de sa gueule, sa femme le respecte pas, mais Socrate il a des BOLLOCKS plus grosses que les grappes de Dyonisos.
Parce que Socrate quand il était petit, il a été béni par le pouvoir du LOGOS, une putain de rhétorique de sa mère qui te casse plus fort que Brice de Nice. Socrate c'est aussi le premier manieur de STAND de l'histoire avec le DAIMON.
Le DAIMON (t'as vu comment ça claque ce nom ptain) c'est une sorte d'esprit overcheaté qui vit dans la tête de Socrate et qui lui dit "stop va faire ça plutôt" à chaque fois que Socrate va faire une couille genre

Socrate : Tiens je me ferais bien un p'tit grec là viteuf
Daimon : Non Socrate, ya encore des mecs qui se prennent trop pas pour de la merde dans cette cité, c'est le moment d'aller botter des culs.

Parce que ouais Socrate c'est un genre de Batman qui a dédié sa vie a inculper la philo aux gens, même à coups de mandales s'il le faut. Tout a commencé le jour où il est allé voir l'Oracle (comme dans Matrix putain) qui lui a dit qu'il était le plus Sage des hommes.

Seulement Socrate il s'est dit "nan mais mdrrr elle a fumé elle, je sais que dalle moi" alors il s'est mis à interroger les habitants et il a vu que.... bah ils savaient rien non plus, mais comme lui il savait qu'il savait rien, bah ça fait toujours un truc de plus qu'il savait sur les autres, U FEEL ME ?

C'est là que commença sa grande épopée, tous y passent, du cordonnier au politique, il n'aura pas de répis tant qu'il restera une seule personne dans cette foutue cité qui n'aura admis qu'il est un putain d'ignorant.

Sauf qu'un jour les gens en ont eut marre de se faire ridiculiser par un mec moche et son ami imaginaire alors ils lui ont fait un procès et c'est là que commence le bouquin.

ET PUTAIN DE SA MERE

12 hommes en colère ? Goku vs Freezer ? C'est de la pisse de chat à côté de ce truc. Socrate il est tout seul dans un stade avec toutes les hyenes qui veulent le condamner à mort pour troubles à l'ordre public (Dieudonné ?) et comme il a des BOLLOCKS en ACIER FORGE CHEZ HEPHAISTOS il y va tout seul en mode "come at me nigga"

On l'accuse d'être athée, de corrompre la jeunesse, et d'avoir un daimon waifu imaginaire. Je vais pas te spoiler le bouquin mais SOCRATE LEUR FOUT UNE BRANLEE SA MERE, DU JAMAIS VU.
Il tatanne leurs arguments en mode Mohammed Ali oklm tout en restant humble et en tentant d'instruire les autres (ce BG :'( ) mais là où Socrate fait vraiment fort, c'est qu'il illustre, il transpire, il INCARNE la justice et l'abnégation dans ce putain de monde de merde.

Parce qu'en fait Socrate, il aurait pu s'en tirer sans condamnation, mais cela aurait voulu dire renoncer à ses idéaux, alors il en rajoute une couche, il provoque à mort tout le monde, il fait la demande suprème : Etre nourri nourri au Prytanée comme les héros, car c'est un héros.

Condamnation. Mis à mort en buvant la ciguë.

Et le plus fort ? C'est que ses potes ont tenté de le faire s'évader de prison pour éviter l'exécution, mais il a refusé. Il vaut mieux mourir en juste que vivre en lâche, chacun a un destin, et le sien fut de mourir, même son gars sûr le Daimon ne lui a rien dit durant le procès donc Socrate sait qu'il est dans le vrai.

DEM FEEELS

C'est pas avec Superman ou Dragon ball Z qu'on apprend ce qu'est la JUSTICE, c'est avec ce mec. Le bouquin est super court, emprunte le et lis-le putain.
A l'heure ou le péquin moyen pense qu'un philosophe c'est un branle couille comme BHL, ce livre mérite toute notre attention. S'il y a bien un seul livre de philo à lire, c'est celui-là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1622 fois
74 apprécient · 8 n'apprécient pas

Autres actions de Hikadey Apologie de Socrate