Couverture Au-delà du fleuve et sous les arbres

Au-delà du fleuve et sous les arbres

(1950)

Across the River and into the Trees

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 3
  5. 2
  6. 9
  7. 5
  8. 11
  9. 9
  10. 0
  • 39
  • 5
  • 40
  • 0

«Ils passèrent dans la gondole, et ce fut de nouveau le même enchantement : la coque légère et le balancement soudain quand on monte, et l'équilibre des corps dans l'intimité noire une première fois puis une seconde, quand le gondoliere se mit à godiller, en faisant se coucher la gondole un peu...

Critiques : avis d'internautes (2)
Au-delà du fleuve et sous les arbres
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un Hemingway plus personnel

Viscéral, personnel, frappé des souvenirs de la Première Guerre qu’Hemingway passa sur le front italien, « Across the river and into the trees » s’est fait descendre par la critique à sa sortie en 1950. Plus subtil, plus lent aussi que ses autres œuvres, ce livre demande de se laisser porter par le maestro. Le début est lent, confus, et il faut atteindre le premier tiers pour que les éléments... Lire la critique de Au-delà du fleuve et sous les arbres

3
Avatar fDeco
9
fDeco ·
Découverte
Tendre Venise

Belle histoire d'amour se déroulant à Venise. Nous suivons Richard Cantwell un colonel de l'armée américaine à la retraite, se rendant à Venise pour retrouver son "seul, dernier et véritable amour" en la personne de Renata, jeune fille de 30 ans sa cadette. Les dialogues sont légers, poétiques et parfois même humoristiques. On s'imagine facilement sur les canaux de Venise ou à l’hôtel du...

Avatar EnzoDelliZotti
8
·
Toutes les critiques du livre Au-delà du fleuve et sous les arbres (2)
InfosAu-delà du fleuve et sous les arbres
Éditeurs
Gallimard
Vous pourriez également aimer...