Couverture Babylone

Babylone

(2016)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 1
  2. 7
  3. 5
  4. 13
  5. 34
  6. 56
  7. 71
  8. 31
  9. 4
  10. 1
  • 223
  • 4
  • 162
  • 3

"Tout le monde riait. Les Manoscrivi riaient. C'est l'image d'eux qui est restée. Jean-Lino, en chemise parme, avec ses nouvelles lunettes jaunes semi-rondes, debout derrière le canapé, empourpré par le champagne ou par l'excitation d'être en société, toutes dents exposées. Lydie, assise en...

Match des critiques
les meilleurs avis
Babylone
VS
Avatar Philippe Banquet
8
Une lancinante petite musique

Un très beau livre, dans la veine des autres romans de Yasmina Reza, court, doux-amer, subtil. L'intrigue est prétexte à explorer l’existence de personnages complexes, pris dans le courant gris et absurde du quotidien, cherchant un chemin vaille que vaille vers ce nulle part qui nous attend tous. On retrouve la lucidité de Yasmina Reza ainsi que sa profonde humanité. Elle manifeste toujours une grande empathie envers ses personnages, sans chercher à en faire ni des monstres ni des...

5
Théatre sans mise en scène

Babylone est en deux grands actes camouflés en une seule prose, sans chapitres ni respiration forcée de la part de l’auteure pour son lecteur. La première nous raconte l’histoire d’Elizabeth ayant déjà eu une longue vie, qui décide de mettre en place un diner entre voisins. On y discute de tout, de rien, on boit beaucoup, on rigole un peu et surtout d’une femme, Lydie, aux avis bien tranchés. La seconde partie vient tardivement, après de nombreux paragraphes cachant... Lire l'avis à propos de Babylone

3

Critiques : avis d'internautes (12)

Babylone
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
50 nuances de gris

Deux points communs aux deux Yasmina Reza que j'ai lus à ce jour, Hommes qui ne savent pas être aimés et celui-ci : la difficulté à rentrer dedans, mais pour finir une petite musique singulière qui s'en dégage... Yasmine Reza a un style bien à elle, il produit son effet. Avec celui-ci, j'ai eu plus de mal encore à accrocher qu'avec le premier : personnages peu attachants, trop... Lire l'avis à propos de Babylone

Avatar Jduvi
7
Jduvi ·
Fait Divers et d'Ennui

Mon Dieu que cette lecture m'a paru longue, ce récit ordinaire, ces personnages insipides... Elle entre directement, sans passer par la case Prison - ce que je déplore, c'eût été justice - dans le Panthéon des pires lectures de mon existence. Elle n'y mourra pas dans un oubli pourtant amplement mérité car les livres vraiment mauvais ont ceci de particulier que l'on s'en souvient, à l'instar... Lire l'avis à propos de Babylone

2
Avatar Dustinette
2
Dustinette ·
Découverte
Un dîner mondain virant au drame

Une scientifique et chercheuse vit bourgeoisement dans un bel appartement, s'entend bien avec son mari, son couple alimentant de bonnes relations avec leurs voisins, le mari intrigant la protagoniste. Ils se disent que c'est l'occasion de l'inviter avec sa femme. C'est ce qui se produit, au milieu d'une flopée de trente invités. Au cours de la soirée, le voisin ironise son épouse à propos... Lire la critique de Babylone

Avatar Alexandre Katenidis
8
Alexandre Katenidis ·
Intéressant

Yasmina Reza a parfaitement dessiné cette solitude à laquelle nous sommes tous confrontés un jour ou l’autre, où nous avons la sensation de n’être plus rien, de n’appartenir à plus rien si ce n’est à son propre mal être. On a envie de prendre dans nos bras Jean-Lino quand il se sent blesser par cet enfant qui refuse de l’appeler papi, lui qui aurait tout donné pour que cet enfant l’aime en... Lire la critique de Babylone

Avatar Un livre Un café
6
Un livre Un café ·
Jouer avec la mort pour en finir avec la vacuité de la vie

Babylone, c'est l'histoire d'Elisabeth, une parisienne d'une soixantaine d'années qui organise une fête entre amis. On suit le fil de sa pensée tout au long de cette préparation puis lors de la soirée elle-même. Son regard sur la vie, où elle mêle passé et présent, est à la fois mélancolique et sarcastique. Elisabeth incarne le célèbre extrait de l'Ecclésiaste "Vanitas... Lire la critique de Babylone

Avatar Maley
4
Maley ·
Toutes les critiques du livre Babylone (12)