L'aventure du chevaucheur de tonneaux

Avis sur Bilbo le Hobbit

Avatar James-Betaman
Critique publiée par le

Si The Hobbit a une place si importante dans mon cœur, c'est qu'il fût ma première approche au merveilleux monde imaginé par J.J.R. Tolkien, la Terre du Milieu (mais qui ne sera jamais nommée ainsi dans The Hobbit). Cette bonne vieille période du collège où je me refusais de voir les films sans avoir lu les livres et autant commencer par le commencement, je m'étais lancé dans The Hobbit avant de m'attaquer au mastodonte Le Seigneur des Anneaux.

J'étais pas un gros lecteur, et lire l'intégral m'avait pris à l'époque neuf mois (et encore, j'ai pas enchaîné derrière avec le Silmarillion). Et je pense pouvoir le dire clairement après trois lectures, The Hobbit est le livre qui me procure le plus de plaisir à la lecture. Pas forcément celui qui me prend le plus aux tripes ou qui me procure le plus d'émotion, mais celui dont je ne me lasserai jamais de la lecture.

Ce qui me plaît aux premiers abords, c''est cette proximité entre le narrateur et son lecteur. La façon dont est contée cette histoire se rapproche de celle d'un père qui raconte une histoire à ses enfants (ce qui est le cas en fait). Pas de mot compliqué, pas de tournure de phrase pleine de figure de style, Tolkien va droit au but mais ne délaisse pas la poésie dans son écriture. De ce fait, jamais la lecture n'est lourde, je suis constamment bercé par la légèreté de l'écriture.

Ainsi, on suit les aventures de Bilbo Baggins et de treize nains traversant le Nord de la Terre du Milieu, du sympathique trou Bag End jusqu'à la Montagne Solitaire gardée par un dragon féroce et avide d'or. Au fur et à mesure de son périple, le petit Bilbo plus qu'encombrant au départ se révèle de plus en plus courageux et bien que constamment nostalgique de son petit trou de hobbit, va devenir un véritable aventurier. Je me plais constamment à le voir résoudre les énigmes bien pensées de Gollum, affronter les araignées en les insultant d'attercop, ou encore la discussion avec Smaug qui restera mon passage préféré de tout le livre.

Bien que Bilbo soit le véritable héros du livre, les autres personnages n'en restent pas moins marquants. Alors certes, sur treize nains, en vérité trois ressortent vraiment, le gros Bombur, le sage et sympathique Balin et bien évidemment, le charismatique et non moins arrogant Thorin Oakenshield. Les autres sont vite oubliables bien que j'apprécie Fili et Kili, mais toute la troupe Oïn, Gloïn, Bifur, Bofur voir même Dwalïn passent un peu à la trappe. Mais heureusement, il reste le personnage le plus cool de la Terre du Milieu, Gandalf le Gris, magicien malin qui au début du récit, va beaucoup sortir les nains des pétrins dans lesquelles ils se fourrent constamment.

Et que ce soit le passage de trolls qui ne savent pas comment cuisiner les nains, la forêt de Mirkwood ou encore l'évasion du palais du Roi des Elfes, tout les passages sont irrésistibles, plein d'humour mais qui respirent l'aventure.

Évidemment, il y a des défauts au Hobbit. Tout le monde la remarqué, mais cette façon assez ridicule d’éclipser la Bataille des Cinq Armées, Bilbo se prend un caillou, est assommé et à son réveil, la bataille est fini sans qu'on ait pu la vivre. Nous ne sommes finalement que témoin (comme ce pauvre hobbit) des ravages de cette bataille et du coup, des morts assez conséquentes au récit sont finalement peu marquantes.

Certains pourront également relever le ton léger qui amoindrit la tension de certains passages notamment tout le chapitre avec Gollum, mais en ce qui me concerne, ça ne m'a jamais dérangé. Au contraire, je retrouve cette âme d'enfant à chaque lecture (même si j'avais lu le livre au collège vers mes treize ans).

En ce qui me concerne, The Hobbit est clairement un de mes livres préférés, peut-être pas le meilleur de Tolkien, mais le plus agréable et surtout, une excellente introduction au plus grand livre de tout les temps Le Seigneur des Anneaux et une plongée sympathique dans l'univers de la Terre du Milieu. Un livre intemporel qui encore aujourd'hui, peut plaire à tous, en tout cas, moi, je suis fan.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 80 fois
Aucun vote pour le moment

James-Betaman a ajouté ce livre à 4 listes Bilbo le Hobbit

  • Livres
    Couverture Bilbo le Hobbit

    Livres lus

    Au lycée, on nous a demandé de faire la la liste de tous les livres qu'on a lu. Alors bon, je vais sûrement pas réussir à me...

  • Livres
    Cover Top 10 Livres

    Top 10 Livres

    Alors ouais, la moitié c'est du Stephen King ou du Tolkien (ce qui prouve que ma culture littéraire reste quand même limitée),...

  • Livres
    Cover La collec de livre de James Betaman

    La collec de livre de James Betaman

    A vrai dire, ces derniers temps, j'ai acheté beaucoup de livres sans avoir le temps de les lire (souvent parce qu'en cours, j'en...

  • Mais aussi

Autres actions de James-Betaman Bilbo le Hobbit