Couverture Ce que j'appelle oubli

Ce que j'appelle oubli

(2011)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 0
  2. 2
  3. 0
  4. 3
  5. 7
  6. 14
  7. 29
  8. 39
  9. 19
  10. 5
  • 118
  • 15
  • 47
  • 1

Il s'est dirigé vers les boissons. Il a ouvert une canette de bière et l'a bue. À quoi a-t-il pensé en étanchant sa soif, à qui, je ne le sais pas. Ce dont je suis certain par contre, c'est qu'entre le moment où il est entré dans le supermarché et celui où les vigiles l'ont arrêté, ni lui ni...

Critiques : avis d'internautes (5)

Ce que j'appelle oubli
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Ce que j'appelle oubli par Sivoj

On arrive directement plongé au milieu d'un monologue qui s'adresse à quelqu'un qui a perdu son frère. le narrateur lui explique comment il a été battu à mort, il cherche à le réconforter sans le réconforter, juste en lui balançant la vérité telle qu'elle lui vient ; il lui explique comment, pourquoi, et tout ce qui n'allait pas dans cette manière de mourir, et ce que son frère a pensé,... Lire l'avis à propos de Ce que j'appelle oubli

1
Avatar Sivoj
6
Sivoj ·
Découverte
tué par "la sécurité" pour avoir bu une bière ...

un récit à bout de souffle ...d'une seule traite, sans commencement (le livre débute en cours de phrase) ni fin (on tire un trait, c'est tout)...60 pages pour dire dire qu'un homme a été tué par des vigiles de supermarché pour avoir bu une bière dans un rayon... "et ce que le procureur a dit, c'est qu'un homme ne doit pas mourir pour si peu" Cet homme n'a pas de nom, il n'a rien depuis qu'il a...

3 1
Avatar jcv
8
·
C'est un livre étrange et sans doute nécessaire sur le plan social.

C'est un livre étrange et nécessaire sur le plan social, qui ouvre des brèches dans le langage, c'est-à-dire dans le rapport au réel, sur des évidences toutes contenues par ce fait divers assez terrible. Sur le plan militant, humaniste si l'on peut dire, c'est vraiment un livre étonnant, fort et par égards bouleversant. On peut y respirer une certaine atmosphère du monde, évidemment délétère... Lire l'avis à propos de Ce que j'appelle oubli

Avatar P_A_
6
P_A_ ·
Critique de Ce que j'appelle oubli par Elsanoble

Très beau roman, dont l'idée est venue d'un fait divers. Un jeune a ouvert une cannette de bière et l'a bue. La suite n'est que violence et mort. Ecris d'une seule traite, dans un souffle, la ponctation est rare et nous tire entraine très vite vers l'issue du roman. Comment un acte banal peut se transformer en tragédie. L'injustice et la violence de la société d'aujourd'hui, vue au travers de... Lire la critique de Ce que j'appelle oubli

Avatar Elsanoble
9
Elsanoble ·
Critique de Ce que j'appelle oubli par ALIQUIS

Je n'ai absolument pas accroché, j'ai trouvé cela d'une sécheresse et d'une froideur malvenue. de plus, la longue phrase, litanique ne rend pas justice au contenu me semble-t-il. Bien essayé mais insuffisant. Lire la critique de Ce que j'appelle oubli

1
Avatar ALIQUIS
2
ALIQUIS ·
Toutes les critiques du livre Ce que j'appelle oubli (5)