Couverture Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Critiques de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Livre de et

Critique de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4 par amaranth

Alors que le journal Millenium est en perte de vitesse, Mikael Blomkvist est contacté par un génie informatique, qui porte un secret explosif. Il se trouve alors au sein d'une enquête délicate, qui implique la NSA et une organisation mafieuse russe, qui semble avoir eu des liens avec le père de Lisbeth. Un bon retour de nos deux héros, où on retrouve Lisbeth en forme et toujours aussi douée... Lire la critique de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

2
Avatar amaranth
7
amaranth ·

Pas à rougir

Malgré un sujet un peu rébarbatif de prime abord, l'espionnage industriel et la NSA, c'est pas ultra sexy, j'ai dévoré ce quatrième tome, m'occasionnant deux nuits quasi blanches, mais sans regrets tant c'est bien foutu. Cet auteur qui a pris la succession du défunt Larsson n'a pas à rougir de son boulot, il a conservé le style général de la saga, avec des persos bien développés et... Lire l'avis à propos de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar Gandalf13
8
Gandalf13 ·

Stieg Larsson est bien mort

Après le succès des 3 premiers opus, grâce notamment à l'originalité des intrigues et à la force des personnages, la tâche de son suiveur était rude. Malheureusement le résultat est très différent et nécessairement décevant. D'abord le style de Lagercrantz est ampoulé, sans fluidité et parfois avec des sursauts impromptus, des dialogues stéréotypés. Ensuite l'intrigue ne fait que reprendre... Lire la critique de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar Sir_Malcolm_J
4
Sir_Malcolm_J ·

Critique de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4 par LouisC

C'est pas que c'est mal écrit; c'est pas que l'histoire est mauvaise non plus. C'est que c'est écrit de manière ultra anonyme et que ça pourrait être une histoire complètement indépendante qui n'a rien à voir avec l'histoire géniale des trois premiers. Je veux dire, Maxime Chattam ou JC Grangé auraient pu l'écrire, ça aurait été exactement pareil. On le lit parce qu'on a une cruelle envie... Lire l'avis à propos de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar LouisC
3
LouisC ·

Critique de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4 par Kabuto

Depuis la mort de Stieg Larsson, Lisbeth et Mikael étaient en quelque sorte orphelins. Cela n’a pas dû être facile pour Lagercrantz de reprendre le flambeau mais la série reste fidèle à son créateur. On retrouve tout ce qui fait le succès de Millénium. Blomkvist en quête d’un scoop pour son journal et Salander comme toujours en proie avec les fantômes de son passé. Une fois de plus, l’enquête... Lire la critique de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar Kabuto
7
Kabuto ·

Critique de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4 par Angélita

Avis Millenium 4 ce qui ne me tue pas de David Lagercrantz Cela fait déjà quelque temps que j’ai lu les trois tomes de Millenium que j’avais beaucoup aimés. J’ai profité d’avoir des sous dans mon porte-monnaie Price Minister pour commander celui-ci d’occasion. Je n’ai pas lu de bonnes critiques dessus. Attendre autant entre les tomes 3 et 4 a sûrement permis de faire retomber la... Lire l'avis à propos de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar Angélita
9
Angélita ·

un polar correct mais un mauvais Millenium

David Lagercrantz reprend ici le flambeau de Stieg Larsson mais avec beaucoup moins d'efficacité. La joie de retrouver Mickael et Lisbeth est vite gâchée par une intrigue sans queue ni tête. On se retrouve avec un polar correct sans plus, avec des thèmes brûlants d'actualité (l'intelligence artificielle, les ordinateurs quantiques ...) mais on sent que l'auteur maitrise mal son sujet (ou... Lire l'avis à propos de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar joey23
4
joey23 ·

Les insatiables Blomkvist et Salander

Genre : intrigues glacées à la sauce hacker La pression était forte pour David Lagercrantz, qui s’est lancé le défi de donner une suite aux trois tomes à succès de feu Stieg Larsson. Préserver le style et l’intrigue tout en renouvelant l’histoire, ce n’était pas une mince affaire. Après quelques doutes, je le déclare : c’est réussi ! Rien à redire sur le style... Lire la critique de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar PENIBLES_mag
7
PENIBLES_mag ·

Il manque quelque chose...

Il m'aura fallu tout ce temps perdu avec les grèves dans les transports pour que je me plonge enfin dans ce Millénium 4... Que dire : - intrigue bien construite, mais sans "très" grand suspens, même si l'ensemble des personnages se trouve très vite mis en place. La trame qui nous emporte au cœur du hacking et notamment du piratage de la NSA manque cruellement de crédibilité ; - sujet... Lire l'avis à propos de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar Eric ROBINNE
7
Eric ROBINNE ·

une suite correcte

On retrouve la force des personnages des premiers millenium (notamment Lisbeth) L'histoire est moderne et accrocheuse . (espionnage industriel , piratage informatique, darknet et importance de la sécurité informatique dans le monde actuelle ) Elle m'a fait penser à 6 ème sens du fait de l'importance du fils de Balder autiste surdoué (j'ai bien aimé sa relation avec Lisbeth Elle est... Lire l'avis à propos de Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar mikado90
7
mikado90 ·