Specliseur

Homme, 43 ans
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Ce compte est le prolongement de Locke où j'ai écrit un certain nombre de critiques de cinéma et de livres.Vous pouvez voyagez entre les deux profils.

Répartition des notes

  1. 4
  2. 6
  3. 14
  4. 25
  5. 72
  6. 132
  7. 218
  8. 198
  9. 59
  10. 15

Comparez votre collection avec Specliseur

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Specliseur
Sondages de Specliseur
Critiques de Specliseur

Dernières critiques

7.3
Un roman proche d’un docu-fiction

La limite de Billy Wilder et moi est qu’il doit coller de près à un cinéaste, à des anecdotes du tournage d’un de ses films (Fedora) et qu’il ne doit pas trahir une époque (la fin des années 70,ici).Quelque part, le dernier Jonathan Coe serait un roman proche d’un docu-fiction. Cependant, sa part de liberté narrative ,avec le personnage grec de Calista, est primordiale. Elle permet à... Lire la critique de Billy Wilder et moi

Avatar Specliseur
7
Specliseur ·
-
Un grand roman sur la rencontre et les affinités humaines

C’est le dernier roman d’Emmanuelle Pirotte.Il a retenu mon attention car il se passe de nos jours et est moins emprunt d’histoire (l’auteure a une formation d’historienne) que ses dernières publications. Ce qui est intéressant dans ce roman est que les personnages se moquent du déterminisme social. Un riche héritier côtoie un homme du peuple,chômeur au début du livre. Une femme s’occupe de... Lire la critique de Rompre les digues

Avatar Specliseur
8
Specliseur ·
Mentions J'aime de Specliseur

Activité récente

Statuts d'humeurs

La Vache (2016) Un film touchant et drôle.Une programmation essentielle dans ce contexte Covid.
Un homme pressé (2018) Un homme pressé est à voir pour comment un homme change de point de vue suite à un AVC.Le film a le mérite de ne pas tomber dans le pathos et de proposer des moments d’humanité bons à prendre.
Il n'est jamais trop tard (2011) Tom Hanks a suffisamment du recul en tant qu’acteur pour rendre ce film vivant et positif en réalisateur.Un bon moment pour déconnecter.
Loup (2009) Du Nicolas Vannier pur souche où l’auteur/cinéaste défend la coexistence de l’homme et du loup.Images superbes et personnages/animaux attachants.