Toujours au rendez-vous

Avis sur Celle qui fuit et celle qui reste

Avatar lumartinez
Critique publiée par le

Dans ce tome 3, quelle joie de retrouver Léna et Lina. Les deux protagonistes sont dépeintes sous le contexte de la lutte des classes ouvrières et Mai 68, et on ressent avec une naissance du féminisme à travers le personnage de Lena qui est devenue maman.

Une relation amicale toujours ambigüe entre les deux protagonistes.

Même si ces dernières s'éloignent de plus en plus physiquement, le déroulement de leur vie se rejoigne toujours.

Hâte de lire le dernier tome !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 14 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de lumartinez Celle qui fuit et celle qui reste