Couverture Cent ans de solitude

Critiques de Cent ans de solitude

Livre de (1967)

Le siècle des lunaires

Si Bukowski avait bien une tête à écrire des histoires de poivrots, Gabriel Garcia Marquez a lui plutôt hérité du modèle "trogne de pépé malicieux toujours prêt à raconter une légende en fumant sa pipe et en te laissant démêler toi-même le vrai du faux". Cent ans de solitude c'est ça, un univers singulier à l'allure de conte baroque, mais transposé dans un village poussiéreux et rempli de... Lire l'avis à propos de Cent ans de solitude

75 8
Avatar VilCoyote
9
VilCoyote ·

L'amérique du sud fantasmée

100 ans de Solitude, c'est avec Terra Nostra LE livre qu'il faut lire pour comprendre l'esprit de l'amérique du Sud. Un continent où fusionnent des modes de pensées incompatibles, la magie et la logique, le rationnalisme et le fantastique, les chimères et le réel. Gabriel Garcia Marquez nous offre qui est plus est un exercice d'écriture (pourvue d'une excellente traduction française) d'une... Lire la critique de Cent ans de solitude

32 11
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·

"C'est comme si le monde faisait des tours sur lui-même"

Quel livre extraordinairement peuplé ! Outre les personnages, hauts en couleur et franchement inoubliables, on y trouve aussi leurs relations incroyables, les légendes du village, les croyances d'Amérique Latine, les inventions folles de Melquiades et de José Arcadio, les vêtements des saints, les petits poissons en or du Colonel, les libéraux, un galion espagnol échoué et même une queue de... Lire l'avis à propos de Cent ans de solitude

42 12
Avatar Babalou
10
Babalou ·

La Malédiction Buendia et l'avènement de la poussière.

Ce soir, V. m'a dit : "J'ai pensé à toi jeudi justement. Un mec avait piétiné et arraché des pages de Cent ans de solitude sur le parvis de la préfecture de Cergy. J'ai reconnu le perroquet sous la boue et les confettis." Ce livre est maudit ! La fille à qui j'ai offert le mien a fini par en arracher toutes les pages une par une, pour se rouler nue dans les feuilles déchirées. Ce n'était pas... Lire la critique de Cent ans de solitude

58 21
Avatar J. Z. D.
10
J. Z. D. ·

Critique de Cent ans de solitude par Topinambour

Après 50 pages, j’étais emballé. L’histoire de la fondation de Macondo, cité d’un pays sud-américain jamais cité mais apparenté à la Colombie, de la dynastie Buendia sur fond de guerre, de naissances, de morts, d’adultères, d’incestes, de consanguinité, avec une touche de surnaturel et de fantastique… Puis je me suis lassé. Tout d’abord, la nécessité d’avoir constamment sous les yeux l’arbre... Lire l'avis à propos de Cent ans de solitude

25 1
Avatar Topinambour
5
Topinambour ·

Critique de Cent ans de solitude par limma

Ambiance baroque pour cette fresque familiale particulièrement dense. Cent ans de solitude déroule la lente décadence du village de Macondo, et dans le même temps, celle des générations de la famille de ses fondateurs et de leurs destins respectifs. Intrigue fantastique avec un manuscrit à déchiffrer, des prophéties et des malédictions, des lévitations et... Lire l'avis à propos de Cent ans de solitude

16 8
Avatar limma
10
limma ·

oh! Gabriel!

Si je devais n'en prendre qu'un, avec Tom sur son île, se serai celui ci. Une histoire de famille diraient certains, bof ! diraient d'autres; non non. C'est LE meilleur livre que j'ai jamais lu....à l'age canonique de 20 ans, le mieux c'est de le relire à 45 pour voir si l'effet est toujours le même (lecture tardive, impossibilité de décrocher, aller j'arrête non, encore une page) Résultat... Lire l'avis à propos de Cent ans de solitude

21 11
Avatar Kalimera
10
Kalimera ·

L'ange Gabriel

Macondo, un petit village dans ce qui serait notre Colombie. Il a été fondé par José Arcadio Buendia et son épouse, Ursula, partis de leur contrée natale pour essayer de trouver la mer avec d'autres jeunes gens enthousiastes. Après une longue errance, si longue qu'elle permit la conception et la naissance d'enfants, les nomades trouvèrent une plaine accueillante près d'une rivière, et s'y... Lire l'avis à propos de Cent ans de solitude

14 27
Avatar Diothyme
10
Diothyme ·

Trois petits tours et puis s'en vont

Il est de ces œuvres auxquelles je trouve des qualités, que j'ai envie de défendre mais, ben, non. L'écriture sert un récit mêlant fantastique et réalité, où les mots histoire et légendes deviennent synonymes. Les ambiances, les lieux et situations sont très bien retranscrits et il n'est pas difficile de se transporter à Macondo pour s'imaginer assistant à la vie et la décadence de cette... Lire la critique de Cent ans de solitude

14 6
Avatar Noménale
6
Noménale ·

Passionant

J'avais des doutes sur l'intérêt de lire un tel bouquin de 437 pages qui parlait d'un village imaginaire perdu de Colombie, Macondo, et dont le thème était la malédiction d'une famille, victime de la solitude. Après les paroles magiques "Bien des années plus tard, face au peloton d'exécution, le colonel Auréliano Buendia...", j'étais possédé par l'histoire, possédé sûrement par les sortilèges... Lire la critique de Cent ans de solitude

16 4
Avatar Zolotoï
10
Zolotoï ·