"Ah ouais en fait c'est Twilight sans les vampires"

Avis sur Cinquante Nuances de Grey

Avatar Valkyr
Critique publiée par le

Donc en fait si j'ai bien pigé, ce bouquin raconte la genèse de Monsieur Gris, le méchant de Dreamcatcher de Stephen King. Bah je le voyais pas du tout comme ça.

Sinon, j'ai lu ce livre par curiosité vu qu'apparemment, c'était un phénomène mondial. Bon alors, le bouquin est racontée à la première personne par l'héroïne, une fille pas trop canon qui se sent mal dans sa peau dont les parents sont divorcés et qui rencontre un type super beau gosse inaccessible et qui cache un sombre secret, ce qui n'est pas sans rappeler Twilight, un bouquin où l'héroïne, une fille pas top, manquant de confiance en elle et dont les parents sont divorcés rencontre un mec vachement canon et inaccessible qui cache un noir secret.

SPOILER ALERTE : non, Christian Grey n'est pas un vampire.

C'est juste un psychopathe assoiffée de contrôle qui aime bien faire du mal aux gens. Mais comme il est super beau et super riche, c'est pas si grave que ça (quelle tournure aurait pris le bouquin si c'était un type lambda ?). Au fil des pages on suit les états d'âme de l'héroïne, une jeune femme de 21 ans qui n'ose pas prononcer le mot vagin et préfère parler de "là" en italique quand elle se sent titillée par son bellâtre. C'était donc pas facile de s'identifier à ce personnage (en même temps, je suis un homme de 29 ans donc je devais pas faire partie du public cible). Bon sinon, je suis quand même allé jusqu'au bout du livre histoire de pouvoir en parler. Mais en fait, j'en parlerai pas, j'crois.

Ce bouquin se lit d'une traite, c'est pas transcendant, ouais, y a des scènes de cul mais j'ai déjà lu mieux. Et je vois pas comment la ménagère de plus de 50 ans pourrait s'identifier au personnage principal à qui on veut donner des claques.

Mais après, c'est vous qui voyez.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 268 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Valkyr Cinquante Nuances de Grey