Couverture Contes de la folie ordinaire

Contes de la folie ordinaire

(1972)

Erections, Ejaculations, Exhibitions and General Tales of Ordinary Madness

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 16
  2. 21
  3. 44
  4. 66
  5. 140
  6. 389
  7. 1022
  8. 1302
  9. 624
  10. 241
  • 3.9K
  • 309
  • 2.3K
  • 73

Le délire narcissique d'un homme qui veut garder son âme malgré les paradis climatisés.

Match des critiques
les meilleurs avis
Contes de la folie ordinaire
VS
Trois femmes, trois poulets, douze singes

Buk, le vieux salaud à cinquante ans. Cinquante années de bitures, baises, bières, portos, vomis, errances, emprisonnements, insultes, bagarres, poèmes, cuites, whiskys à l'eau, nouvelles, romans, crises de foie, rencontres, déceptions, injures, voyages, pauvreté, amours, amitiés, des meilleurs et des moins drôles. Fataliste ou optimiste, il ne s'en donne plus que trois à vivre. L'histoire lui donnera tort et l'heure du jugement dernier est encore loin pour le brave homme. En attendant ce...

30 9
Critique de Contes de la folie ordinaire par Diothyme

Ayant beaucoup entendu parler de Bukowski, j'ai décidé de m'y mettre. Je me suis procuré les Contes de la folie ordinaire, c'est un ensemble de nouvelles censées dépeindre la vie de l'auteur à Los Angeles. Quelle n'a pas été ma déception... Je vais résumer les trois nouvelles qui m'ont semblé dignes d'intérêt. Le petit ramoneur Lors d'un pot de son entreprise, Henry, le héros, remarque une jolie fille que personne ne courtise. Curieux, il demande des explications à un collègue, ce dernier le... Lire la critique de Contes de la folie ordinaire

12 11
Critiques : avis d'internautes (54)
Contes de la folie ordinaire
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Hardcore comme la LDJ.

La dernière fois que vous avez ouvert un livre, André Breton fermentait encore dans les babybels de son daron ? Quand la rentrée littéraire ânonne son jingle vous partez au petit coin pour vous détendre le sphincter ? Lorsqu'on vous dit " romancier ", vous pensez immédiatement à un p'tit mec bredouillant des formules tiédasses à une fête des mères ambiancée par Mimie Mathy déguisée en Minnie... Lire l'avis à propos de Contes de la folie ordinaire

14 10
Avatar Abd ۩
8
Abd ۩ ·
Ces Gens-Là

Regarde-les ces cons ! Assis dans leur vie bien propre et bien rangée à juger en silence le vieux dégueulasse accoudé au bar, en parlant bien bas de leur budget, leur maison en banlieue et leurs foutus gosses qui n'intéressent personne. Ces fumiers en col propre, vivant dans la misère de leur quotidien, dans la fadeur d'une routine qui ferait passer le moindre dos d'âne pour un tour de... Lire la critique de Contes de la folie ordinaire

63 15
Avatar Black_Key
8
Black_Key ·
Critique de Contes de la folie ordinaire par Neil

Le seul que j'avais lu de Bukowski avant celui-ci était "Journal d'un vieux dégueulasse", il m'avait beaucoup marqué. J'aime toujours autant son écriture et cette retranscription très particulière de la misère américaine avec cet humour noir incroyable et ce cynisme, cette grossièreté aussi et ce détachement. J'aime bien son sens du rythme également dans sa façon de raconter les choses, ça finit... Lire l'avis à propos de Contes de la folie ordinaire

5
Avatar Neil
7
Neil ·
Découverte
Crise de foi(e)

Les Contes de la folie ordinaire ne sont pas gentils, ils ne sont pas propres ni même sages, ils ne disent pas merci, ils n’aident les vieilles dames à traverser que dans l’espoir de quelques billets, ils ne lèvent pas la lunette des toilettes, ils écrasent leur mégot sur le canapé, soufflent en se bouchant une narine pour se moucher, ils sont mal rasés, n’hésitent pas à coller une... Lire la critique de Contes de la folie ordinaire

16 5
Avatar Mr_Chouette
7
Mr_Chouette ·
"Pour s'en sortir dans une nouvelle, il faut du cul, beaucoup de cul, si possible"

Bukowski, c'est l'incarnation même de la dépravation, de l'ivrognerie et de l'anticonformisme. Ce mec est complètement barge, en tout cas, suffisamment pour que l'on ne doute pas une seconde de la véracité de certaines de ces histoires où il se met en scène. Bukowski est un être authentique, un crasseux parmi les plus basses couches de crasses de l'envers du décors des belles cités américaines.... Lire la critique de Contes de la folie ordinaire

23 9
Avatar Fosca
8
Fosca ·
Toutes les critiques du livre Contes de la folie ordinaire (54)
Vous pourriez également aimer...