Couverture Des femmes qui tombent

Critiques de Des femmes qui tombent

Livre de (1985)

Critique de Des femmes qui tombent par Stavroguiness

J'ai trouvé ce livre par hasard, et pour le coup, on peut dire que le hasard fait vraiment bien les choses. Dans ce livre, il y a tout. Un lyrisme qui ne rime pas avec niaiserie, de l'humour noir qui ne tire pas à la provocation facile d'un Beigbeder, de l'absurde et du loufoque. Bref, on a dans les mains n chef d'oeuvre : un conte poétique et humoristique où on sent un grand cynique s'amuser... Lire l'avis à propos de Des femmes qui tombent

6 3
Avatar Stavroguiness
9
Stavroguiness ·

Critique de Des femmes qui tombent par lonewolf38

Non ce n'est pas un recueil de bons mots, ni même la transcription de l'un de ses spectacles. Non voici une fois n'est pas coutume un roman policier de Pierre Desproges, si si je n'ai pas bu je vous assure. Attention ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, c'est un roman policier autant que Edouard le caribou magique est un roman d'aventure et d'action. En fait la plume de Desproges... Lire la critique de Des femmes qui tombent

3
Avatar lonewolf38
8
lonewolf38 ·

Il y'a plus de flics dans la propriété que d'enculés mondains dans la presse de gauche.

Bon là, je peux pas être objectif, forcement, pensez donc, un livre de Pierrot. Je ne savais pas, jusqu'a il y'a peu, que Desproges avait écrit un roman, je l'ai donc acheté immediatement et dévoré. Pas de doute c'est du Desproges, avec des phrases qui ont moins d'une virgule au kilometre carré, ceux qui l'apprecient sur scene, par exemple s'y retrouveront forcement. Pour les autres je pense... Lire la critique de Des femmes qui tombent

2
Avatar Jerk
9
Jerk ·

Critique de Des femmes qui tombent par flibidi

"Adeline Serpillon appartenait à cette écrasante majorité des mortels que l'on n'assassine pratiquement pas... Elle était moyenne avec intensité, plus commune qu'un fosse, et d'une banalité de nougat en plein Montélimar." Une introduction qui donne le ton ! Ce roman est surprenant, l'écriture jubilatoire. Beaucoup d'humour grinçant, de tournures de phrases géniales et même quelques moment de... Lire la critique de Des femmes qui tombent

Avatar flibidi
8
flibidi ·

Hymne à la mysoginie ???

Non, je ne suis pas un psy ivre mort pour dire cela !! Son premier roman est excellent, délicieusement écrit, et se présente comme une saga provinciale, un roman policier qui commence par la mort d'une femme et qui va crescendo dans l'humour "Desprogien". C'est une hécatombe, un carnage, une boucherie... mais surtout un hymne à l'amour. Voici ce qu'il disait lui même de son livre, dont il... Lire la critique de Des femmes qui tombent

1
Avatar SlyBlog
8
SlyBlog ·

La plume du maître aussi piquante qu'un moustique

J'avais quelques doutes sur la capacité de Desproges à écrire un roman, mais je dois admettre qu'il a su relever le gant en gardant son style acide ; je n'avais jamais vu autant de façons d'insulter un enfant handicapé dans un même livre. Lire la critique de Des femmes qui tombent

1
Avatar TheB0GH
8
TheB0GH ·