Couverture Efroyabl ange1

Critiques de Efroyabl ange1

Livre de (1994)

Formidabl Banks

Ami lèktör, si tanvisaj 2 plonjé dan "efroyabl ange1", sach köton voiyaj srarud & sömé danbuch, kil tö dmandra unn concantrasion 2 tou lè zinstan ; mè tu nlö rgrètra pou1. Rud, pa sölmen acoz 2 ladorabl bascule, don lé bög dan son servo fon kil në connè pa lö Langaj strukturé mè s1plömen la fonétik ; mè zosi parskö Banks, dan sö cont pohétik dégizé an roman 2 siyansfiksion, lach léchvo, libèr... Lire la critique de Efroyabl ange1

10
Avatar nm-reader
9
nm-reader ·

Critique de Efroyabl ange1 par MarianneL

Il était une fois, dans un futur lointain, Efroyabl Ange1. Et dans ce futur, la terre a été en partie désertée par une vague d’émigration humaine vers les étoiles, et les connaissances scientifiques des Anciens sont à présent largement oubliées ou incomprises. Les hommes restés ici-bas vivent dans une forteresse gigantesque, cité, usine et palais, surmontée de tours de plusieurs kilomètres... Lire la critique de Efroyabl ange1

9
Avatar MarianneL
9
MarianneL ·

Critique de Efroyabl ange1 par leleul

La mort récente de Iain M. Banks m’a beaucoup attristé. Par un hasard tragique, elle coïncide à peu de choses près avec la parution dans l’Hexagone de Feersum endjinn, roman intraduisible aux dires de diverses sommités. Un livre dont Banks aimait à dire qu’il était une de ses œuvres les plus abouties. J’avais apprécié Transition, précédent titre traduit dans nos contrées. Certes, ce roman, plus... Lire l'avis à propos de Efroyabl ange1

7
Avatar leleul
9
leleul ·

Critique de Efroyabl ange1 par rmd

Dans un futur lointain, ce qui reste de l’humanité est structuré autour d’un immense château, ancienne bâtisse qui servait à atteindre les étoiles. Le monde est menacé par la dévoration, un phénomène stellaire qui devrait obscurcir le système solaire et détruire toute vie sur Terre. Face au Roi se sont dressés les Ingénieurs, en désaccord sur la méthode pour contrer la catastrophe à venir.... Lire la critique de Efroyabl ange1

4
Avatar rmd
9
rmd ·

Smith, agent Smith....

Très belle et très complexe machine, engin de concentration massive, petit tour de force d'imagination et d'écriture, Effroyabl ange1 se tient un peu à part dans l'oeuvre de Iain M. Banks , oeuvre solo ne faisant pas partie du cycle de la Culture et travail presque expérimental sur la narration polyphonique . Publié en 1994, cet ouvrage est la rencontre avant l'heure entre Matrix et Inception.... Lire la critique de Efroyabl ange1

2 4
Avatar nostromo
9
nostromo ·