Un livre d'une grande modernité

Avis sur Eratosthène

Avatar Valery
Critique publiée par le

Eratosthène ou l'homme qui a mesuré la terre.
A la fin de cette Grèce antique, Crouzet nous parle non pas d'un savant touche à tout de génie (mathématicien, poète, astronome, géographe) mais de nous.
Tout résonne étrangement. La fin des élites, d'un système.
La difficulté d'être seul lorsque l'on ne veut pas séduire, pas participer à un système.
C'est aussi très bien écrit.

Le livre de Crouzet dit ce que nous sommes là où le succès du livre d'une ex dame le prouve.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1003 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Valery Eratosthène