C'est rapide, c'est franc et ça se branle pas la nouille

Avis sur Eureka Street

Avatar Bagatelles
Critique publiée par le

Bon, il faut pas se mentir. Le conflit interne irlandais à moins de 30 ans, on l'a pas connu. Du moins, que d'un côté historique. Et je m'en fous. MAIS on en retire une paranoïa généralisée qui donne un côté irréel au livre tout en restant ancré dans cette réalité.

Rien de mystique, pas de fantaisie ! C'est du vrai, ça parle de tout et de rien, d'amour, du travail, de la pauvreté. Les irlandais, ils en ont du caractère ! Ca en manque. Parfois. D'autres ça en pleut.

Recommandé aux amateurs de bukowski et autres beatgeneration sans le côté chouinar. Ca pue la sueur et la bière, mais en plus virile et sans les larmes. C'est drôle à en pleurer mais pas comme on l'entend. Un peu de légèreté dans cette pesanteur. On en rie mais il y a de quoi se faire sauter le caisson.

Petit bémolle, je n'ai pas été un gros fan des parties consacrées aux autres personnages. L'anti héros principal aurait mérité un roman à lui tout seul. Bagarreur mais doux. Gros salaud mais amoureux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Bagatelles Eureka Street