Couverture Gagner la guerre

Gagner la guerre

(2009)
12345678910
Quand ?
8.5
  1. 4
  2. 10
  3. 10
  4. 12
  5. 29
  6. 69
  7. 248
  8. 607
  9. 1110
  10. 566
  • 2.7K
  • 735
  • 3K
  • 100

Don Benvenuto est au service du Podestat de la République mais est toujours très habile pour se fourrer dans les pires situations qui soient.

Match des critiques
les meilleurs avis
Gagner la guerre
VS
Ce fut ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat

Titre hommage à ma douce qui m'a "forcé" à lire ce livre (Parce que c'est sa phrase préférée du bouquin et pas pour ce que cela représente bande de petit pervers!) "Forcé" est peut être exagéré mais tout de même, je sentais bien qu'elle m'aurait jeté le gant si j'avais refusé. Roman d'aventure et accessoirement "fantasy", il est vrai que pour moi qui n'est pas trop client de ce genre de bouquin, j'ai pris mon pied. Non mais vraiment. Il y a tant de bons cotés à ce bouquin que je ne...

42 9
Avatar Jeanne Andtonic
2
Jeanne Andtonic
Lourdeur et dégoût

J'ai détesté Gagner la guerre. J'avais plutôt apprécié Janua Vera, bien que le style, la syntaxe, et même l'histoire des différentes nouvelles m'aient paru très inégaux. Mon opinion sur le style de Gagner la guerre est la même, mais étalé sur près de 700 pages, l'insistance de l'auteur pour écrire des phrases longues, alambiquées, et remplies d'un vocabulaire certes recherché, mais dont l'utilisation gratuite donne l'impression qu'il est simplement là pour... Lire l'avis à propos de Gagner la guerre

2 1

Critiques : avis d'internautes (142)

Gagner la guerre
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
De la grande fantasy !

« Je n'ai jamais aimé la mer. Croyez-moi, les paltoquets qui se gargarisent sur la beauté des flots, ils n'ont jamais posé le pied sur une galère. La mer, ça secoue comme une rosse mal débourrée, ça crache et ça gifle comme une catin acariâtre, ça se soulève et ça retombe comme un tombereau sur une ornière ; et c'est plus gras, c'est plus trouble et plus limoneux que le pot d'aisance de feu ma... Lire l'avis à propos de Gagner la guerre

52 5
Avatar Lorhkan
9
Lorhkan ·
Salopard magnifique ou quand la Fantasy devient intelligente.

Ce livre est un chef d'oeuvre. Le précédent livre "Janua Vera" (un recueil de nouvelles dans lesquelles est né Don Benvenuto) était déjà fabuleux mais, là, c'est magistral. Je déteste les héros à la mâchoire carrée, au regard franc et à l'âme immaculée. Cela tombe bien parce que Benvenuto se fait péter la mandibule dès le début et question blancheur d'âme, notre héros fait plutôt dans la nuance... Lire la critique de Gagner la guerre

39 10
Avatar camilleeelen
9
camilleeelen ·
Jean Philippe Jaworski "L'enfoiré !"

Ce n’est pas uniquement du chauvinisme que de dire que la France est encore au-dessus des anglo-saxons niveau littérature. Enfin je ne crois pas. J’avais en souvenir les récits fournis et recherchés du légendaire JRR Tolkien, l’efficacité simple et légère du fantôme de ce qu’est devenue la très consensuelle – et agaçante - JK Rowling ou encore les livres de ma jeune enfance de «... Lire l'avis à propos de Gagner la guerre

5 6
Avatar LeNatif
9
LeNatif ·
Découverte
Revoir Ciudalia et mourir

Tu sais Benvenuto, à trop fricoter avec la camarde, on finit par s'y habituer. Et il n'est jamais bon d'être trop proche de quelqu'un dans notre partie.Tu sais bien qu'un surin se dissimule aussi bien dans une manche que la vérole via Maculata. Signer des mémoires quand on est au service de la guilde des Chuchoteurs et du podestat Ducatore, c'est signer un arrêt de mort. Es-tu las de cette... Lire l'avis à propos de Gagner la guerre

30 12
Avatar Alyson Jensen
9
Alyson Jensen ·
Le crépuscule des idoles

J'ai longtemps fait partie de cette catégorie de personne pour qui la littérature de Fantasy n'évoquait quasiment rien, si ce n'est, peut-être, de vagues réminiscences de geeks biberonnés par Eragon. Évidemment, au cinéma c'était différent : les immenses batailles orchestrées par Peter Jackson, l’atmosphère mystique d'un John Milius, le charme proche de l'artisanat des Hellboy de Del Toro. Là... Lire la critique de Gagner la guerre

7 2
Avatar Newt23
9
Newt23 ·
Toutes les critiques du livre Gagner la guerre (142)
Vous pourriez également aimer...