Couverture Histoire de la violence

Histoire de la violence

(2016)
12345678910
Quand ?
6.3
  1. 7
  2. 8
  3. 6
  4. 14
  5. 41
  6. 81
  7. 88
  8. 55
  9. 17
  10. 10
  • 327
  • 15
  • 315
  • 10

J'ai rencontré Reda un soir de Noël. Je rentrais chez moi après un repas avec des amis, vers quatre heures du matin. Il m'a abordé dans la rue et j'ai fini par lui proposer de monter. Nous avons passé le reste de la nuit ensemble, on discutait, on riait. Vers six heures du matin, il a sorti un...

Match des critiques
les meilleurs avis
Histoire de la violence
VS
Avatar Blanchelamamie
7
Écriture de la violence

Histoire de la violence est le deuxième livre d’Édouard Louis que je lis, et je dois reconnaître que comme pour En finir avec Eddy Bellegueule, je suis complètement perdue face à ce roman. Je résume rapidement l’histoire : le narrateur est victime d’un viol, il retrace dans le roman l’histoire de ce viol, en nous présentant sa vie avant et après cet épisode traumatisant. Il cherche également à expliquer son viol, à montrer des signes avant-coureurs (autant dans tout ce qui...

6 5
Ça nous fait une Bellejambe

Autofiction, autobiographie… Peu importe le genre, on ne le devinera pas de toute façon : Edouard Louis, de son pseudonyme continue à raconter une vie, clamée comme la sienne, dans un ouvrage au nom qui se veut à caractère sociologique : Histoire de la violence. L’histoire proprement dite tient en une phrase. Elle raconte le viol de l’auteur par un homme, kabyle d’origine, le soir de Noël, et la réaction de son entourage face à cet acte. Le récit, déconstruit, fait appel aux points... Lire l'avis à propos de Histoire de la violence

1

PostsHistoire de la violence

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (15)

Histoire de la violence
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Narcisse sociologue

Le deuxième roman d’Édouard Louis se concentre sur un événement précis : l’agression dont le narrateur a été victime de la part d’un amant d’un soir, la peur mêlée de honte qui en découle, la plainte à la police, la difficile réinsertion dans le monde normal. Comme dans l’ouvrage précédent, il s’agit de rendre compte le plus rationnellement possible des émotions – souvent ambivalentes – qui... Lire l'avis à propos de Histoire de la violence

11
Avatar lasprezzatura
6
lasprezzatura ·
Histoire de la mythomanie

Edouard Louis nous offre un second roman assez bien écrit (je peine à l'avouer et j'ai souffert en cliquant sur la septième étoile) mais encore plus snob que son premier. Quant à la narration, elle est habilement éclatée en trois points de vue, ce qui n'est pas sans conférer un certain dynamisme au roman. La prétention de l'auteur le mène jusqu'à entreprendre une ébauche d'étude des... Lire l'avis à propos de Histoire de la violence

14 6
Avatar Adrien Burgundy
7
Adrien Burgundy ·
Digne, lucide mais un peu bancal

Aborder la lecture du deuxième roman d'Edouard Louis, surtout accompagné par une presse à genoux, célébrant un jeune prodige, n'est pas des plus aisé. Comment s'extraire du battage médiatique et juger sereinement ce livre, surtout que le premier ne m'avait pas totalement convaincu ? Très simple, ne rien lire, tenter d'évacuer les quelques gros titres malencontreusement lus, s'isoler et se... Lire la critique de Histoire de la violence

5
Avatar pilyen
7
pilyen ·
Le Paradoxe.

Alors que le premier roman d’Edouard Louis fut (semble-t-il) un succès populaire, déclenchant un torrent d’Amour/Haine à grand coup de polémiques et autres reportages télévisés à l’objectivité toute relative, c’est en jeune âme innocente et naïve que je pris la décision de me mettre en opposition avec l’entièreté du genre humain, et de laisser ma relation avec Eddy Bellegueule débuter par la... Lire la critique de Histoire de la violence

4
Avatar Dextoutcourt
7
Dextoutcourt ·
Découverte
Horreur Magnifique

Grand roman. Grand récit. Grande autobiographie. Grande analyse de notre société. Edouard Louis avait déjà fait preuve de grand talent dans son précédent livre et dans celui-ci on retrouve plusieurs éléments, la narration non chronologique, le rejet de ses origines... Une narration portée par 3 points de vue, mais qui relatent directement les dires du héros, d'Eddy. L'agression et l'isolement... Lire la critique de Histoire de la violence

Avatar Florian Martin
9
Florian Martin ·
Toutes les critiques du livre Histoire de la violence (15)
Vous pourriez également aimer...